Gibbs le Cajun

Members
  • Compteur de contenus

    17 813
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    109

Gibbs le Cajun last won the day on January 24

Gibbs le Cajun had the most liked content!

Réputation sur la communauté

3 973 Excellent

À propos de Gibbs le Cajun

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    /// Haut de France
  • Interests
    Les Troupes de Marine .
    Les Forces Française libre .
    Général Leclerc
    Commandant Kieffer
    L'USMC .
    Les Brigade commando britannique
    Lord Lovat
  • Pays
    France

Visiteurs récents du profil

5 630 visualisations du profil
  1. Desolé d'avoir initié le HS . D'ailleurs depuis quelques temps j'ai une tendance à m' éparpillés sur d'autre files . @Algerino @colonio@Fanch Désolé de vous avoir amené vers un HS . Il y a un file plus adapté ailleurs. @TimTR@Clairon encore désolé d'avoir semer le désordre sur ce file.
  2. Les voix oubliées du débarquement. 

    Sapeur Wesley Worgan

    Royal Engineers, 3e Parachut Squadron

    Alors que j'approchais de mon pont , ça tirait de toutes parts .J'ai suivi le chemin et il y avait un gros talus , puis sa descendait. Je voyais à 400 mètres environ .C'était un pont routier qui enjambait le fleuve et je distinguais cinq Boches qui gardaient ce pont . Étant le mitrailleur Bren en chef , j'ai lâché je une rafale et je les ai descendu tous les cinq. Je rêve souvent de cet épisode .

  3. Hum comparaison n'est pas forcément raison . Moi je pense surtout qu'on a dissout une brigade de trop , je ne parle pas de la 3ème BLB qui a vu ces régiments dispatcher dans les autres brigades mais bien avant. Bien évidemment la solution passerait aussi par l'augmentation du nombre de cie par régiment . Bien évidemment j'aborde le sujet en mettant de côté mon plan d'organisation de toute l'armée de Terre qui n'est qu'une utopie de ma part , mais bon on a le droit de rêver . Mais avec une brigade de plus on peu obtenir un nouveau format pour la 11ème BP . D'ailleurs je pense que quitte à donner un double rôle , autant voir les TAP avoir comme double casquette celui de troupe aeromobile . Personnellement je pense qu'il manque cette marge qui offrirait une plus grande ampleur et amplitude tactique qu'offrirait une capacité d'avoir en opex une cie tenant ce rôle. A chaque fois que ce lance une opération, un GTIA doit toujours compter au plus juste car il doit assurer sa protection, ce qu'il va dédiée à cette opération et gérer ce qu'il pourrait faire héliporter. De facto on est toujours moins rapide dans l'exécution tout en étant sous dimensionnée question effectif . Et la de facto le contexte d'opportunité d'avoir une cie disponible pour une OAP ou une cie héliportée offrirait ce pion tactique qui peut être déplacé , positionné , redéployable rapidement . Alors on pourrait juste ce dire qu'il faut que le régiment qui sert de socle au GTIA devrait fournir une cie de plus et que bien évidement il faudrait aussi le potentiel hélicos pour ce faire. Mais justement , s'est la que la logique de spécialisation TAP/aéromobile de la 11ème BP intervient . Il offre 2 possibilités permettant de toujours offrir au GTIA une solution de remplacement ou de modularité. L'OAP peut remplacer l'opération héliportée et vice et versa . L'avantage est de pouvoir gérer selon la disponibilité hélicos. Mais bien évidemment qui dit pion en +avec pour vecteur les hélicos la conscience qu'il faut offrir un peu plus du point de vue nombre d' hélicos même si bien évidement on sait très bien que l'effort ne sera pas celui que l'on souhaiterait avoir concrètement. On peu même imaginer des opérations au profit d'un GTIA une action conjuguant OAP et héliportage de cette cie paras , ou posé d'assaut permettant le déploiement de paras équipée de quad et de véhicules type "PATSAS " . Car personnellement je pense que s'est sur ce type de moyens de locomotion qui est l'avenir pour les TAP , pas pour transporter tout les personnels mais offrir une gamme de moyens soulageant dans le transport des moyens d'appui ou de ravito pour le paras à pied. Enfin voilà mon schéma. Il manque en France une capacité , un petit pool d'hélicoptère lourd . Pour un GTIA , 2 Chinook offrirait la perspective de transport d'une compagnie. Je pense que dans nos opérations au Sahel , 6 Chinook dédié à ce théâtre permettrait en parti de soulager notre parc d'hélicos de transport . Alors en restant dans un cadre plus concret je pense qu'une solution moins radical que mon orbat armée de Terre j'imagine très bien cette possibilité de transformer la 11ème BP comme sa et sans réduire sa taille : Passage en régiment inter-arme avec passage dans les régiments d'infanterie des batteries, escadrons et compagnies de génie des régiments fermé . Bien évidemment le RGP reste de mise . Désolé pour ce post bordelique mais j'ai eu un bug qui m'a effacé une partie de mon message. Mais il faudrait que l'armée de terre arrête vigie pirate . On aurait même pas besoin de créer une nouvelle brigade pour compenser la transformation de la 11ème BP. Notre guerre dans la bande Sahelo saharienne va durer encore très longtemps. Donc offrons plus de souplesse et d'effectif au GTIA avec une cie paras/aéromobile. Même en sortant la 11ème BP du cycle de rotation des brigades armant Barkhane on ne poussera pas à une surchauffe car il n'y aura plus de vigie-pirate pour mettre en surchauffe les brigades. J'espère que la garde nationale va fonctionner et que les forces de police et de gendarmerie verrons leurs effectifs augmenter . Le gouvernement doit comprendre que vigie-pirate use et nuit aux capacités des militaires et des forces de l'ordre et que s'est préjudiciable sur le court et long terme . Car ne nous leurrons pas , malgré la sophistication et la modernisation de l'armée de Terre , on ce retrouve quand même sur un problème qui ce ressentira jusqu'au bas de l'échelon tactique, l'occupation du terrain. Les moyens technologiques doivent être là pour soulager les travail du combattant, pas de le remplacer en offrant une plus grande capacité d'observation et de liaison ou de puissance de feu uniquement. Oui il faut ces moyens mais si on a moins de personnels sur le terrain , sa ne servira à rien . Une unité n'à pas des supers hommes qui ne dorment pas et ne mangent pas . Sa bug ! J'ai perdu une partie de mon texte ! Enfin bon je vais pas tout réécrire ... Pour la 11ème BP je pense que le nouveau format que je présente plus haut tiendrai la route. Et qu'elle pourrait sortir du système de rotation sur Barkhane pour y revenir de manière permanente avec une cie TAP /aéromobile. Les autres brigades ne seraient pas surchargé ( plus de vigie-pirate ) et le tour Barkhane pas usant même si il reviendrait plus tôt. Pour moi le Griffon est un excellent remplaçant pour le VAB et le poids pas un gros problème du fait d'être d'une conception moderne et basé sur les nouvelles technologies, lui apportant plus de mobilité grâce à une meilleure manoeuvrabilité , une meilleure répartion dans le poids et donc sur la répartition pression au sol des roues. Bien évidemment il reste plus lourd et l'on ce dit comment gérer en Afrique genre piste en RCA ou des ponts . Je pense qu'il pourrait nous surprendre et qu'il y a des possibilités de gérer différemment tactiquement quand le terrain est plus difficile sans être fixer sur les axes principaux. Enfin je me dis que si le VBCI nous a surpris sur des terrains difficile le Griffon aussi le fera . Maintenant je pense qu'il y a une très grande cohérence en ce qui concerne nos véhicules. Le VBCI équipe les BB et aussi les BLB . Le VBCI à depuis quelques années apporter une force et une capacité d'appoint à des GTIA type BLB et cela ponctuellement. Il va continuer à le faire avec les BLB qui seront équipée de Griffons et de Jaguars . La mise en dotation de VBCI dans les BLB est aussi un avantage. N'oublions pas l'armée de Terre doit être capable d'armer des GTIA mais aussi une "division " en cas de crise importante au sein d'une coalition dans un conflit de haute intensité. Il y a 2 BLB et 2 BB . Cette division doit pouvoir avoir la possibilité de s'auto-relevée . Haute intensité dit une BB déployée mais il faut miser sur un effectif de 20 à 30 000 hommes , donc tout ce qui permettra de faire tourner cette division. Supposons que la 2eme BB soit le socle de cette division , la 9ème BIMa est désignée pour renforcée la 2eme BB . Le 2ème RIMa fourni le régiment VBCI permettant ainsi du + . Capacité à s'intégrer dans un format combat mécanisé et ainsi suivre sans pb les Leclercs. Empreinte logistique simplifiée. Bien évidemment la 9ème BIMa envoi le RICM ou le 1er RIMa monté sur Jaguar car il faut de la cavalerie légère pour assurer les missions dévolue à la cavalerie légère . On peu même imaginer à l'occasion voir du Jaguar jouer le rôle d'escouade pour les Leclercs dans un contexte haute intensité qui mettrait en danger les VBL trop léger. Pendant ce temps là en France la 7ème BB et la 6ème BLB ce prepare à relever voir renforcer dans une perspective de montée de tension ou réajustement du dispositif. Le 2ème REI ( VBCI ) et les 1er REC ( Jaguar ) étant bien évidemment concerné . Imaginons que la division passe à l'action avec ces alliés et on gagne ! Après une affaire de ce genre on ne remballe pas la division et hop terminé. Il faut assurer la continuité et la sécurisation. Les unités de la division sont relevé et remplacé par des unités issu des BLB . Le Griffon entre en scène ! On change de posture progressivement avant de crié Victoire ambiance George Bush sur le PA en 2003 . Les unités sur Griffon étant plus adapté pour gérer la transition du pays en gardant une capacité de combat au cas où et pouvant aussi protéger en mode MRAP nous évitant la casse comme on put le connaître les US et les brits en Irak. Donc voilà je pense que le choix du VBCI et du Griffon est pertinent dans les deux sens en ce qui concerne nos BLB et nos BB .
  4. Hum comparaison n'est pas forcément raison . Moi je pense surtout qu'on a dissout une brigade de trop , je ne parle pas de la 3ème BLB qui a vu ces régiments dispatcher dans les autres brigades mais bien avant. Bien évidemment la solution passerait aussi par l'augmentation du nombre de cie par régiment . Bien évidemment j'aborde le sujet en mettant de côté mon plan d'organisation de toute l'armée de Terre qui n'est qu'une utopie de ma part , mais bon on a le droit de rêver . Mais avec une brigade de plus on peu obtenir un nouveau format pour la 11ème BP . D'ailleurs je pense que quitte à donner un double rôle , autant voir les TAP avoir comme double casquette celui de troupe aeromobile . Personnellement je pense qu'il manque cette marge qui offrirait une plus grande ampleur et amplitude tactique qu'offrirait une capacité d'avoir en opex une cie tenant ce rôle. A chaque fois que ce lance une opération, un GTIA doit toujours compter au plus juste car il doit assurer sa protection, ce qu'il va dédiée à cette opération et gérer ce qu'il pourrait faire héliporter. De facto on est toujours moins rapide dans l'exécution tout en étant sous dimensionnée question effectif . Et la de facto le contexte d'opportunité d'avoir une cie disponible pour une OAP ou une cie héliportée offrirait ce pion tactique qui peut être déplacé , positionné , redéployable rapidement . Alors on pourrait juste ce dire qu'il faut que le régiment qui sert de socle au GTIA devrait fournir une cie de plus et que bien évidement il faudrait aussi le potentiel hélicos pour ce faire. Mais justement , s'est la que la logique de spécialisation TAP/aéromobile de la 11ème BP intervient . Il offre 2 possibilités permettant de toujours offrir au GTIA une solution de remplacement ou de modularité. L'OAP peut remplacer l'opération héliportée et vice et versa . L'avantage est de pouvoir gérer selon la disponibilité hélicos. Mais bien évidemment qui dit pion en +avec pour vecteur les hélicos la conscience qu'il faut offrir un peu plus du point de vue nombre d' hélicos même si bien évidement on sait très bien que l'effort ne sera pas celui que l'on souhaiterait avoir concrètement. On peu même imaginer des opérations au profit d'un GTIA une action conjuguant OAP et héliportage de cette cie paras , ou posé d'assaut permettant le déploiement de paras équipée de quad et de véhicules type "PATSAS " . Car personnellement je pense que s'est sur ce type de moyens de locomotion qui est l'avenir pour les TAP , pas pour transporter tout les personnels mais offrir une gamme de moyens soulageant dans le transport des moyens d'appui ou de ravito pour le paras à pied. Enfin voilà mon schéma. Il manque en France une capacité , un petit pool d'hélicoptère lourd . Pour un GTIA , 2 Chinook offrirait la perspective de transport d'une compagnie. Je pense que dans nos opérations au Sahel , 6 Chinook dédié à ce théâtre permettrait en parti de soulager notre parc d'hélicos de transport . Alors en restant dans un cadre plus concret je pense qu'une solution moins radical que mon orbat armée de Terre j'imagine très bien cette possibilité de transformer la 11ème BP comme sa et sans réduire sa taille : Passage en régiment inter-arme avec passage dans les régiments d'infanterie des batteries, escadrons et compagnies de génie des régiments qui eux n'existerait plus . Bien évidemment la RGP existerait toujours . Chaque escadrons issu du 1er RHP serait équipée de 4X4 type PATSAS, et de quad . Les batteries auraient du mortier de 120 mm , du quad etc ... Idem pour la cie de génie. Bien évidemment au niveau des compagnies de combat même moyens sur point de vue quad pour servir de mule. Enfin voilà , avec une brigade légère blindée de plus , la transformation de la 11ème BP est possible et sans que l'on touche à son effectif . Bien évidemment il faudrait que l'on cesse avec cette opération vigie-pirate de user l'armée de Terre . Bien évidemment les effectifs de police gendarmerie doivent être augmenter , et si leur histoire de garde nationale fonctionne , avec la reserve on peu amélioré la situation de tout le monde . Bien évidemment l'armée de Terre peut intervenir en cas de crise ou d'urgence sur le sol national mais sa doit resté ponctuel et limité dans le temps . Édit : si il n'y a plus de vigie-pirate on peut même rester sur le format actuel sans créer une brigade de plus , juste l'augmentation du nombre de cie avec la création d'une compagnie en + par régiment serait une solution de confort . Nos opérations dans la bande Sahelo saharienne vont durer au minimum encore 10 ans si ce n'est plus. Donc de facto s'est une zone principale et prioritaire . Même si la 11ème BP ne prend plus un tour dans Barkhane comme les autres brigades , mais comme je l'explique plus haut en fournissant une cie assurant les OAP/assaut héliportée au GTIA on offre ce fameux pions de la 3ème dimension au GTIA fourni par les autres brigades. Les brigades tourneront plus souvent sur Barkhane mais rien qui soit lourd à gérer et nuisible au rythme entraînement , projection, repos . Surtout sans vigie-pirate. Moi j'y voit un gros avantage avec mon nouveau format . Plus de souplesse pour la manœuvre d'un GTIA , une continuité améliorer en ce qui concerne le savoir faire dans le domaine aéroporté . Mais je pense que la France doit s'adaptée et réfléchir sur l'intérêt d'investir dans 6 CH 47 Chinook pour Barkhane. L'idée s'est d'en avoir 2 en permanence sur ce théâtre d'opération. Enfin voilà mà vision sur le sujet . Car ne nous leurrons pas , malgré la sophistication et la modernisation de l'armée de Terre , on ce retrouve quand même sur un problème qui ce ressentira jusqu'au bas de l'échelon tactique, l'occupation du terrain. Les moyens technologiques doivent être là pour soulager les travail du combattant, pas de le remplacer en offrant une plus grande capacité d'observation et de liaison ou de puissance de feu uniquement. Oui il faut ces moyens mais si on a moins de personnels sur le terrain , sa ne servira à rien . Une unité n'à pas des supers hommes qui ne dorment pas et ne mangent pas .
  5. Bonjour ! J'ouvre ce fil pour discuter de l'opération Deadstick du 6 juin 1944 et qui avait pour but de prendre 2 ponts sur l'Orne . Bon je pense que la discussion sur le sujet va être courte au vu du peu de possibilité de trouver des "défauts ,erreurs" dans cette opération . D'ailleurs les opérations aéroportées britannique ont eu largement plus de succès en comparaison des opérations aéroportées US , mais bien évidemment il est facile de juger sans prendre en compte les facteurs qui ont joué du côté des OAP US . https://en.wikipedia.org/wiki/Operation_Deadstick Si je compare aux opérations spéciales actuelles et celles qui ont suivi après la 2°guerre Mondiale , on est dans l'optique stratégique . Mais le niveau de comparaison en ce qui concerne les troupes employées très différent ,car on a pas à faire à des troupes issue des FS avec les personnels aérotransportés . Quelques part , la transformation de bataillons d'infanterie légère de l'armée britannique en unités aérotransportés ( non TAP ) très intéressante ,et que l'on pourrait comparer avec ce qui s'est fait avec ce bataillon de Rangers US qui participera à l'opération de libération de prisonniers de guerre dans un camp de prisonniers aux Philippines en 1945 . Ce bataillon fut crée à partir d'un bataillon d'artillerie , ce qui est assez incroyable car pas forcément aisé de transformer des artilleurs en fantassins spécialisés et donc d'un niveau supérieur au fantassin lambda . Mais on est pas à la même échelle du point de vue effectif , et du côté britannique on aura des personnels ayant déjà une spécialité de fantassins . Idem ,l'enjeu des opérations auquel vont participer les uns et les autres n'est pas le même. Mais bon il fallait souligné la capacité de créer des unités pour une utilisation différente et spécifique par rapport à leurs anciennes fonctions . Alors bien évidemment cette opération rentre dans un cadre plus grand en ce qui concerne la 6°Airborne https://en.wikipedia.org/wiki/6th_Airborne_Division_(United_Kingdom) , https://en.wikipedia.org/wiki/6th_Airlanding_Brigade_(United_Kingdom) en ce jour du 6 juin . Mais il est fort intéressant d'observer le rôle dédié à une cie de fantassins aéroportés ayant une portée stratégique vitale pour le débarquement en Normandie ! Lorsque le bataillon des Oxfordshire et Buckinghamshire Light Infantry ce transforme en unité aérotransportée ( une sélection sera faite pour faire le tri au sein des hommes ) , lorsque ce prépare les futurs opérations pour le D day et donc aussi l'opération Deadstick qui aura pour rôle de prendre et tenir deux ponts sur l'Orne , la compagnie du Major Howard ainsi que des renforts qui viendront compléter cette cie va subir un important entrainement , idem pour les équipages des planeurs Horsa chargé de transporter la cie de Howard .https://en.wikipedia.org/wiki/John_Howard_(British_Army_officer) L'entrainement de cette cie ce fit régulièrement à balles réelles , celle-ci étant même emmené dans un quartier détruit de Londres par les bombardements afin de driller les combattants dans les modes de déplacement au combat . Le renseignement sera surtout l'un des principales acteurs de la réussite du plan , et les cartes ,photos maquettes , dernières infos de mise à jour si précise que cela permettra le jour J à l'unité de connaitre par coeur la zone ou ils devaient agir . Lorsque l'opération est lancée , la précision dans le pilotage pour amener la cie à bon port est d'une telle précision qu'on peut encore actuellement ce demandé comment cela à put l'être au vu des moyens et instruments qui n'avaient pas le niveau actuelle question technologie . Tout avait était pris en compte , que ce soit la signature sonore et le silence qu'apporte le vol en planeur . Dans le bruit des tirs de la Flak allemande tirant sur les vagues d'avions en pensant tiré sur des bombardiers qui régulièrement survole la zone . Donc on imagine la grande discrétion de ces planeurs silencieux au sein de ce bruit des tirs de DCA . Mais il y a un aspect à prendre en compte et qui est l'habitude pour les troupes allemandes d'entendre le bruit causé par les chutes de morceau de bombardiers . Lorsque le planeur du major Howard touchera le sol , cela bien évidement ne ce faisant pas dans le silence sera perçue par les sentinelles allemande comme le bruit venant d'un morceau d'avions alliés abattu venant de touché le sol . Pour le pilote et le copilote , l'atterrissage reste violent puisqu'ils traverseront le cockpit en plexiglas en étant éjecté . Pour les hommes de Howard pas le temps de s'occuper de l'équipage et rapidement ils foncent sur les points prévus à saisir . les allemands sont totalement surpris par cette attaque . les objectifs sont saisis , il faut maintenant les tenir en espérant que le débarquement ce déroule comme prévu . Mais il y une forte présence allemande dans le secteur , et résister à une attaque d'une division blindée allemande complètement illusoire au vu de la taille de la force britannique , qui sait un peu renforcée entre temps avec des paras brits . Lorsque la 21° Panzer division de la Wermacht rejoint la zone des ponts , le premier blindé arrive au niveau du pont . Un tir de PIAT ( un lance roquette à ressort britannique pas très fiable ) qui visait les chenilles parvient au final à toucher les munitions du tank qui explose dans une gerbe de feu . La chance était là , au vu du coup chanceux en employant une arme pas très fiable tirant une roquette n'explosant pas à chaque fois . Cela va stopper net les allemands qui pensent qu'ils font face à une force bien équipés et laissé du répit aux britanniques . au lever du jour ce sont les tirs de tireurs isolés allemands qui va harceler les britanniques durant toute la journée . Un des hommes , va avoir l'idée d'utiliser un canon allemand pris sur le pont . L'adaptation est souvent le signe d'une troupe autonome , le soldat va utiliser ce canon en prenant pour cible les endroits d'ou viennent les tirs . Cela va nettement calmer les ardeurs des tireurs isolés mais emporté par le feu de l'action le soldat britannique va prendre pour cible une fenêtre d'un château proche . Un ordre surgit et va faire cesser le tir , le château fait en fait fonction de maternité , donc il faut éviter les dommages collatéral à une moindre mesure même si l'ennemi ce cache dans ce château . On notera le comportement exemplaire de la famille française https://fr.wikipedia.org/wiki/Café_Gondrée . Mais on peu ce demander si parfois le hasard , la chance est vraiment une chose qui puisse d'expliqué ! Un avion allemand va tenté de détruire le pont . Il lâche sa bombe avec une précision incroyable . la bombe touche le pont mais glisse sur celui-ci et va tomber dans la rivière sans exploser ! Puis enfin arrive les renforts , les commandos de Lovat https://fr.wikipedia.org/wiki/Simon_Fraser_(15e_lord_Lovat) , qui avec son sonneur de cornemuse Bill Mullin https://en.wikipedia.org/wiki/Bill_Millin au son de "Blue bonnets over the border" va traverser le pont . La jonction est faite . Lord Lovat dira au Major Howard , "désolé de mon retard " ... en fait il avait 6 minutes de retard par rapport à l'heure prévu dans la planification de cette mission . Le coût humain , 2 tués et 14 blessé pour les britanniques , pas de pertes civiles en collatéral et pour les allemands je n'ai pas le chiffre des pertes . Donc , au vu de tout ces éléments je pense que si l'on comparerais au standard actuelle dans ce type de mission au niveau FS , on serait dans l'excellence ! Et pourtant cette cie n'est pas disons dans le standard ou critère que l'on définirait pour des FS . Bon il faut néanmoins tempéré ce constat et prendre en compte une chose , cette cie qui n'est pas passé par une formation type commando à cependant déjà subie une pré sélection lors de la transformation du bataillon en infanterie aérotransportée , puis celle-ci fut choisie au vu de son niveau et dédiée à cette futur mission qui sera de prendre ce pont . Donc on doit prendre en compte cet état de fait , une unité dévolue à une mission et qui va passer tout son temps à préparer cette mission avec du drill à répétition , ne manquant pas de moyens permettant la préparation de cette opération . Donc de facto , il est très difficile de comparer avec des opérations type FS au vue du contexte et du caractère unique de cette mission . Ce qui permet au fond de dire que lorsque l'on dispose de tout les éléments permettant la réussite d'une opération , CAD des hommes entraîner durement et sélectionné parmi les meilleurs , mais cela ce faisant aussi en choisissant la cie qui a le plus de motivation , souplesse ,discipline et cohésion . A cela un excellent service de renseignement , une formation et du drill répétés . Même si les personnels de cette cie n'apprendront qu'au dernier moment l'importance et le lieu de cette opération , il n'en demeure pas moins que ceux-ci auront déjà conscience de l'enjeu de leur rôle dans la prochaine opération ,et donc redoublera d'effort dans l'entraînement . On doit aussi prendre en compte la sélection des équipages des planeurs Horsa , sans eux dès le départ la mission une fois déclenchée aurait était un échec en cas de raté lors de l'atterrissage . D'ailleurs dans le jour le plus long , on notera que le réalisateur qui ce basera sur le livre de Cornelius Ryan le jour le plus long ( il écrira aussi un pont trop loin , relatant l'opération aéroportée Market garden en 1944 au Pays-bas ) , mettra en valeur le commando numéro 4 franco-britannique et les soldats aéroportés britannique . Pourtant il aurait put mettre en avant d'autres actions , avec quelques passage sur le sujet mais en montrant plus le D day de manière général . Oui s'était équilibré comme film ! Enfin voilà , l'opération Overlord au vu des diverses choses à gérer sur 3 milieu , Air ,mer et terre reste pour moi la plus incroyable opération militaire de l'histoire du monde . Une pensée dailleurs aux paras SAS français qui sauteront avant le jour J est qui opéreront en Bretagne pour ralentir l'envoi de renfort allemand sur la Normandie !
  6. Oui , j'ai fait un édit sur mon post ou je précise le caractère Montagne des Alpins . D'ailleurs je viens de m'apercevoir que l'histoire ce répète toujours ... Voir des gens qui ont une vison sur comment mener un combat alors que les choix des supérieurs ne va pas dans ce sens ... On retrouvera cela en Indochine avec la RC4 et Dien bien phu ... Bon je pars HS la ! Voilà je recadre le sujet ! Vive la Légion !
  7. Je ne saisis pas le sens de ton message. Tu veux dire que s'est l'effectif qui a surtout joué ? Oui bien vu la précison sur les chasseurs de Montagne polonais présent. Il y a aussi la collaboration avec les britanniques. Édit : je pense que les Alpins auraient connu le même sort si ils auraient était engagé dans le nord et l'Est de la France en mai et juin 1940 . Idem pour la 13ème DBLE ,quand on voit les régiments de Légion Étrangère engagé dans la campagne de France , ce fut Camerone régulièrement. S'était une autre guerre ou nous étions en retard dans la stratégie . Dans les Alpes il ont fait très mal aux italiens les Alpins !
  8. Narvik ! Une opération rondement menée ! Une force superbement équipée ( des tenues modernes et un armement au poil ) . Légionnaires , Alpins , artilleurs colo, blindés , et d'autres unités ! La Royale ! Un ensemble qui a réussi à fonctionner malgré une grande diversité ! Qui va botter le cul aux boches ! Et de voir en 1940 des colonnes de prisonniers allemands ... Ils étaient pas invincible les allemands... Oui sa tranche nettement avec la campagne de mai-juin 1940 ... Même si il y a eu des actions isolée qui ont bousculé les allemands, le sacrifice de divisions pour freiner les teutons , la défense de Dunkerque qui sauvera la BEF ... Tout ce qui reste jusqu'à nos jours ce sont les images de propagande allemande mettant en scène les soldats français ce rendant ou marchant en colonne , complètement abattu par ce choc de la défaite ... L'effet des images à un pouvoir que l'on sous estime ... même à plusieurs dizaines d'années d'écart ... Enfin ... Durant cette campagne un célèbre officier de Légion sera présent ! Le général Monclar ,ancien de 14/18 qui participera aussi à la libération de la France avec la 13e DBLE, et qui pour commander le bataillon français de Corée abandonnera ses galons de général en redevenant colonel ! Oui superbe unité la 13e DBLE ! Et qui répond toujours présente ! Même quand on l'à réduite à peau de chagrin ...
  9. Je me suis dit tient je vais allé voir ce file oublié . Je relis des vieux messages et la je tombe sur celui du camarade Hilariovespasio . Qui aurait pensé que la 13°DBLE qui a quitté Djibouti après tant d'années de présence pour rejoindre les EAU et ce voir réduite à une peau de chagrin , ce voit quelques années plus tard quitté les EAU pour venir ensuite en métropole et remonter en puissance ( sacré challenge relevé par la Légion ) et qui cerise sur le gâteau va percevoir des cette années le HKk416 F , et sera dans les premières unités à toucher le remplaçant du VAB , le Griffon ! Le phénix renaît de ses cendres ! Si sa s'est pas la classe à Dallas ! Une petite vidéo trouvé sur youtube :
  10. Négatif , les AAV7 ne vont pas être remplacé car ils sont en train d'être revalorisé : Il y a bien le programme de 8x8 amphibie mais l'optique d'emploi n'est pas la pour remplacer l'AAV 7 . https://www.marinecorpstimes.com/story/military/tech/2016/01/04/inside-amphibious-vehicles-won-marines-225m-contracts/77380728/ Non désolé , l'argumentation du poids ne met pas à défaut l'idée du médian . Tout simplement parce que l'apport technologique ,mécanique et technique dans la conception du Griffon permettent en comparaison du VAB de voir des capacités augmenter , tel que la puissance , la maniabilité , une meilleur répartition de la masse , et de facto un rapport poids/pression au cm2 au sol des roues mieux réparti ,et donc d'avoir malgré son poids une capacité à circuler très intéressante sur les pistes . Ayant eu l'occasion de croiser des camions ou des bus surchargé en Afrique et roulant à tombeau ouvert , je pense que le Griffon pourrait surprendre avec ces capacités malgré l'augmentation du poids en comparaison du VAB , qui je le rappel était un tout chemin ... Après on a réussi des prouesses avec le VAB dans certains endroits pas vraiment prévu mais la sa ce joue avec le niveau d'expérience du pilote . Donc je me fais pas trop de soucis , de toute façon avec l'évolution des menaces , la position du médian sur l'échelle léger médian lourd a vu sa graduation dans l'échelle partir vers le haut avec le poids ... Il en va de même pour le léger qui trouve sa limite en arrivant presque au poids du VAB ...
  11. A mais je ne demande pas à ce qu'il n'y ait plus de régiment à la Réunion , au contraire ! Non justement étant donné qu'il n'y a que 3 sections de parachutistes et que tout le reste du régiment et non TAP ( pour près de 90 % de l'effectif hors cadre des section TAP ) mais portant le béret rouge pour " que ce soit uniforme " , il est étrange d'avoir comme régiment un RPIMa . Enfin on pourrait ce dire que je chipote mais bon ... Qu'on le renomme Régiment de Marine de l'Océan Indien , et cette nouvelle entité serait dépositaire du patrimoine de tradition du 2°RPIMa ... Comme au 5°RIAOM qui est le dépositaire du patrimoine de tradition du Bataillon Somalis ... Ben oui , le 2°RPIMa s'est comme le 5°RIAOM qui voit toute les unités de l'armée de Terre y passé ... Je sais je suis chiant* mais bon , il serait peut-être de mette à plat les choses , garder de la Tradition tout en évoluant sur du moderne . * Je suis sous morphine depuis mon accident de travail , s'est peut-être pour sa que je suis chiant ! Oui pour moi l'ancien de la Coloniale , la morphine qui est un opiacé ... s'est un peu l'optique ... Opium poison de rêve ...
  12. Bon ben les ricains ont de l'intérêt pour le FAMAS ...
  13. Oui je sais j'ai vu . Désolé , je voulais clore le HS avec mon dernier message .
  14. Je vais paraître un peu chauvin mais les US et les britanniques ont ramasser sévère en Irak et en Afghanistan . Nous on est arrivé en Afghanistan avec des VAB équipé de pare-brise et issu d'une conception type guerre froide . Celui-ci avec sa physionomie prévue pour l'amphibie nous a fait découvrir que cette physionomie était aussi utile pour faire face aux IED , que sont pare-brise était très efficace tout comme son blindage face aux armes légères , ou dans une certaine mesure du RPG7 . Pendant ce temps là les ricains et les brits ce faisaient pulvérisé dans leur hummer "blindé "ou pinzgauer and co ... Les ricains qui travaillaient avec les francais ont découvert nos VAB ... Et ils ont bien apprécié. Pendant ce temps là ils ont dévelloppés les MRAP . Mais ceux-ci avaient juste un but, evirait la casse .Certes ils avaient du potentiel mais au final ils n'ont servi que pour un type de mission. Ils les ont stocker , et commencer à en vendre sur le marché civil pour la police. Alors bien évidemment nos VAB n'ont pas put résister à toute les attaques , et certains IED bien dosé ont causer de la casse , parfois le VAB à minimiser la casse chez nos soldats même pas toujours. Mais sa s'est les risques de la guerre ou la loi de Murphy est de mise , les brits ont perdu un warrior avec un IED bien dosé. Donc voilà. Mais le VAB à laisser une trace quelque part. Et le Griffon est arrivé , avec toujours ce pare-brise , et une conception bénéficiant des dernières technologies qui ont put lui apporter tout ce que le VAB n'à put avoir . Mais le Griffon reste un concept d'emploi tactique que très peu voir personne dans le monde emploi car ne comprenant pas la finalité, ils ont leur propre concept d'emploi mais celui-ci a était bousculé au travers des opérations en Irak et en Afghanistan . Celui-ci était cohérent durant l'invasion de l'Irak mais après ce fut plus compliqué par rapport à la posture à tenir tout en voyant évoluer la menace qui est devenue as symétrique. Et la pas de véhicules adapté ... Les bradleys et AAVP7 ont vu les hummers qui suivait passé en "première ligne ". La sa a fait mal . Et il y a eu les batailles de fallujah , les AAVP7 et Bradley étaient de nouveau de sortie, mais pour les marines les hummers aussi et ceux-ci n'étaient toujours pas blindé pour pas mal d'entre eux . L'Afghanistan idem sauf que la on était pas sur Bradley. Les US ont sortie les stryker , du médian ! Mais ce stryker avait fait parler de lui aux USA ... l'idée d'avoir des brigades stryker à vu des leviers de bouclier et le général Shinzaki ( ou Shinaki ,en fait j'ai plus le nom en tête mais il était d'origine japonais ) qui avait mis en branle le concept en a fait les frais . Donc le médian n'est pas dans l'état d'esprit des US . Alors on les envoyer en Irak et en Afghanistan. Mais il fallait trouver une solution pour les unités non protégées et on les a équipées avec le MRAP. Mais ce n'était qu'un véhicule protégé qui n'avait pas de concept d'emploi tactique même si il y avait des capacités mécanique intéressant. Personnellement quand je visionne des vidéos sur l'Afghanistan, la vision de ces MRAP me donnaient l'impression voir un sentiment qu'il n'y avait pas " d'esprit " ni "d'âme" au niveau "tactique " .Certes du tactique dans un col ou sur un chemin n'est pas une chose évidente mais la j'avais juste l'impression de voir un outil de protection armé . Décidément mon sentiment m'amener de plus en plus à me dire que le concept médian n'était pas la tasse de thé des américains. Comme dit plus haut après l'Afghanistan et l'Irak ces MRAP ont vu une partie être stoker aux cas où et le reste vendu dans le civil pour un emploi dans la police . Les marines bien que leur AAVP7 ont étaient capable de faire du combat mécanisé mais pas un outil pouvant s'adapter à de la moyenne intensité. Ce véhicule reste une péniche blindée d'assaut amphibie sur chenilles. Les marines ont aussi leur LAV 25 , et une approche mixant du travail de cavalerie légère et celui de combattants debarqué , pouvant faire penser au travail d'unités médiane mais non s'est juste une impression. Alors est arrivé le 8x8 amphibie, l'optique combattant sous blindage étant la avec une capacité pouvant emmener du monde plus loin . Mais la idem le contexte reste l'amphibie . Donc sa m'amène à dire que si notre VBCI ne s'est pas vendu s'est qu'il y d'autre pays qui vendent du matos mais surtout s'est qu'il n'y a pas cette capacité de vision du mode médian. Pour le Griffon idem . Mais il risque de surprendre le griffon pas mal de monde dans sa capacité à tenir son rôle de médian dans un contexte haute intensité tout en offrant une capacité en mode MRAP . Idem pour le VBCI. Il est difficile d'imaginer pour les US d'avoir ce concept optique médian qui tient un rôle de mécanisé. Mais je me dis que le Griffon peut avoir une carrière à l'export . Le côté perception du griffon comme un engin à connotation MRAP pourrait séduire des clients étranger . La différence notable s'est qu'il ne saisiront pas pour autant qu'ils ont entre les mains plus qu'un simple MRAP mais un véritable concept d'emploi tactique. Donc je pense que pour l'export on devrait jouer sur ce "look" MRAP à fort potentiel d'emploi et pas comme le véhicule d'une force médiane. Enfin si tu vois ce que je veux dire .
  15. Tu as une mauvaise lecture en ce qui concerne mon post . Quand je parle des défauts , ce n'est pas pour expliquer que s'est La raison qui a fait disparaître l'industrie d'armée légère mais pour corriger un de tes messages ou tu me cité en disant que j'avais dit que le FAMAS était un mauvaise arme ... Je n'ais jamais écrit cela ... Non le FAMAS a des défauts ,car comme dans toute arme , certaines on des défauts ou des qualités , ou les deux , ou rien à trouver ,juste que de la qualité ou juste que des défauts ... D'ailleurs je t'ais parlé des défauts mais je t'ais aussi parlé de ces qualités , avec sa précision , sa capacité à tirer des grenades à fusil . Le FAMAS avait une réputation , pour sa précision et son concept bulpup ,mais il avait des inconvénients : Le FAMAS ne s'est pas vendu , à cause de son prix exorbitant de 12 000 francs anciens ! Ensuite il employait des cartouches aux étuis différent car conçu pour résister du fait d'une culasse non calée sur le FAMAS . Donc un problème car de facto on ne pouvait du point de vue logistique s'approvisionner dans le marché classique en 5.56 mm en étui classique ... Donc une dépendance pour s'approvisionner en munition ... https://fr.wikipedia.org/wiki/FAMAS Le FAMAS FELIN a connu sa comme évolution : Donc en plus des étuis le FAMAS F1 ne pouvait employé ( si on peu mais on va broyer le canon ) de cartouche type SS109 OTAN qui sont les cartouches courante encore maintenant ... Donc je me met à la place d'un client potentiel qui va acheté un fusil qui vaut 12 000 anciens francs , fusil qui a une contrainte avec les munitions du fait qu'il ne peut tiré des cartouches de tye SS109 OTAN ( munition courante pour la majorité des armes de guerre en 5.56 mm ) car son canon n'est pas le même , et quand plus il faut des étuis spéciaux car le fonctionnement du FAMAS avec une culasse non calée déchirerait l'étui d'une cartouche classique ... Sa fait beaucoup de handicap même si le fusil a une bonne réputation pour sa précision et une capacité de tirer des grenades à fusil ... Donc si le concept du FAMAS et de sa munition ont tué quelques part l'industrie de l'armement léger ... Le concept du FAMAS dans une période ou d'autres avait déjà de l'avance en ayant proposé est vendu des modèles en masse , de facto proposé un fusil possédant une bonne réputation pour sa précision et sa capacité de tirer des grenades à fusil mais qui coûte très cher 12 000 anciens francs , et qui pose problème pour s'approvisionner sur le marché des munitions car il faut un étui plus costaud déjà d'une , et le type de 5.56 mm employé n'est pas le type standard utilisé par la majorité des armes en 5.56 mm qui elles peuvent trouvé aisément des fabricants sur le marché . Donc est-ce que toi tu achèterais un fusil dans ces conditions la ? Non même si il est précis et qu'il tire des grenades à fusil ...