Gibbs le Cajun

Members
  • Compteur de contenus

    18 031
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    110

Gibbs le Cajun last won the day on March 18

Gibbs le Cajun had the most liked content!

Réputation sur la communauté

4 076 Excellent

À propos de Gibbs le Cajun

  • Rang
    Marsouins de l'Infanterie de Marine ,Tonkin 1884
  • Date de naissance 06/06/1972

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    /// Picardie
  • Interests
    Les Troupes de Marine .
    Les Forces Française libre .
    Général Leclerc
    Commandant Kieffer
    L'USMC .
    Les Brigade commando britannique
    Lord Lovat
  • Pays
    France

Visiteurs récents du profil

5 938 visualisations du profil
  1. terrorisme

    Je suis un peu perdu ... une compagnie VBCI du 2ème RIMa est au Mali ? ce ne sont pas les Lions de Belfort du 35ème RI qui était déployé au Mali ? Petit HS : le plot de VBCI au Liban va quitter le Liban , s'est juste un échange de VBCI , on remplace ceux sur place par les dernières versions de 32 tonne ? http://lemamouth.blogspot.fr/2017/03/deploiement-inhabituel-de-vbci.html?m=1
  2. Ecoute , en 2016 tu minimiser et était dubitatif sur l'embarquement d'une section VHM avec la Jeanne d'Arc ... Peu de temps après , début 2017 on deployait une cie en mode GTE sur la mission Jeanne d'Arc , et la tu étais surpris ... Donc je préfère attendre sans juger à l'avance ... Moi je vois qu'il y a bien une évolution. Tu peux tirer sur l'ambulance si tu veux , moi j'observe que l'EDAR débarque n'importe ou sur une côte ou un port l'effectif d'une section avec ses moyens , eh qu'il peut embarquer beaucoup de personnels sans véhicules , donc de quoi faire pour arriver par la terre à pied et assurer la prise et sécurisation d'une tête de pont . Et si je comprend bien , l'EDAR a était créé par des marins pour des marins , donc que s'est bien les marins qui gèrent la batellerie , et donc le ryrthme dans les opérations de débarquement. Si les besoins demandés sont tel type de véhicules lors d'un exercice amphibie inter-allié , en règle général on s'accorde entre alliés sur les besoins en moyens à débarquer, donc un VBCI ne sera pas un gros mots à côté de piranha ou du 8x8 italien qui arrivera ...moi j'observe surtout que les Piranha 8x8 espagnol debarque de péniches aussi ... Donc si nos alliés sont intéressés plutôt par certains moyens , on adaptera selon les besoins ... je pense que dans ce genre de manip , il n'y a pas de lobbying de l'armée de terre possible auprès d'alliés ... Donc voila après moi j'attend de voir la suite mais en mode positif , et au vu de tes pronostics avec la section VHM sur la jeanne d'Arc 2016 , et bien j'ai plutôt etait agréablement surpris avec ce GTE 2017 . A la rigeur si tes pronostics négatif annoncé et qu'il ce révèle pas bon , tu peux continuer sa ne me dérange pas pas du tout . Tu vois ou du fantasmes , une déduction avec l'emploi de ma part du terme "régiment d'assaut amphibie " ? Ne connaissant pas de nom specifiquement dédié à l'emploi de cette capacité ou phase d'action , je pense qu'il était intéressant de mettre un terme comme celui-ci afin d'avoir un marqueur entre lez moyens et les phases correspondante , prise d'une tête de pont ( ou toute autre action partant de la mer ) sans aucune préparation de la plage ou autre parti de la côte avec risque de faire face à un adversaire , et le transit maritime qui arrive sur une plage préparée. Donc , suis-je dans le faux avec le terme "assaut" , alors que la saisi d'une plage passe bien par un assaut non ? Sauf si il faut que le curseurs ce base sur la graduation , assaut =uniquement assaut = truc sanglant ambiance tarawa ... Si tu as le terme exact je suis preneur , je n'ais aucun souci avec sa au contraire . Sa fait un moment que je l'emploi ce terme ... et tu ne m'as jamais corrigé ... donc de facto je me suis dit que le terme était bon , et cela sans fantasme particulier ... Il est vrai que depuis les années 80 , les débarquements ont pas eu à combattre sur la plage , que ce soit aux Falkland , la Grenade ou les guerres du golfe de 1991 et 2003 , le sang n'a pas rougi le sable et surtout il n'y a eu aucun coup de feu ... Ce qui montre que le choix de l'endroit qui a permis d"eviter cela , donc au final de belles opérations amphibie . Mais , arrivé sur un territoire ennemi en touchant terre s'est déjà un acte belliqueux sur une zone hostile , donc qu'il y a toujours un risque d'avoir un adversaire présent . Le terme assaut au final n'est donc pas un fantasme si on l'associe avec régiment et amphibie , etant donné qu'ils seront toujours les premiers à toucher le sable d'une plage d'un pays hostile . Maintenant comme dit plus haut si il y a un terme dédié pas de pb je suis preneur . Moi tout ce que je vois s'est que l'on à evoluer au niveau de l'amphibie , et personne ne prétend qu'il est le modèle parfait . Mais pour l'instant il fonctionne. Enfin bref , on ne sera pas d'accord ...
  3. Ben tu vois , je me suis posé une question après cette opération. Moi je pense que justement , on aurait plutôt mieux fait de lancer de fausses intentions de possibles opérations amphibie pour contrer la piraterie au niveau médiatique et ainsi leurrer les shebabs . De facto on pouvait lancer une opération type amphibie , qui certes aurait était moins discrète mais aurait pousser les shebabs à déménagé leur otage , en pensant juste que cette opération amphibie viserait la piraterie . Donc offrant à nos FS de prendre en embuscade la phase d'exfiltration de l'otage par les shebabs qui ce serait retrouvait en position de faiblesse , car pas de possibilité d'être soutenu . Les shebabs de toute façon ce save espionner via satellite , donc de facto ils auraient evité un convoi énorme . Oui moi je pense que sa aurait peut être pas était si con que sa des opérations amphibie annoncé contre la piraterie . Enfin voila , je pense que sa aurait laissé une porte de sortie aux shebabs qui aurait pas cherché l'affrontement puisque ne ce sentant pas visé par de potentiels opérations amphibie contre la piraterie, et la nos FS auraient était en force , et sans risque d'être repéré .
  4. Non tu est de mauvaise foi sur ce coup la . Tout simplement parce-que on est dans l'optique regiment d'assaut amphibie. Toi-même en observant que le 21ème RIMa serait encore sur la Jeanne d'Arc 2017 , de facto tu as bien dis que sa prenait une bonne direction avec le régiment d'assaut amphibie prenant le tour amphibie avec la Jeanne d'Arc . Tu es d'humeur taquine ce matin . Les italiens ont bien 2 régiments pour faire de l'amphibie . Nous on ce dirige sur le même schéma au niveau taille des unités ( je ne parle pas au niveau organisation intra-régiment ). Donc comme déjà répété mille fois on ce dirige bien sur 1 regiment d'assaut amphibie par brigade Le 21ème RIMa pour la 6ème BLB et le 3ème RIMa pour la 9ème BIMa. En sachant qu'au niveau artillerie pour la 6ème BLB s'est le 3ème RAMa qui fourni et pour la 9ème BIMa le 11ème RAMa. De facto fantassins et artilleurs de ces 4 régiments ont comme point commun de pouvoir utiliser le triptyque eau/air/terre et cela même à pied pour les artilleurs qui pourraient debarquer leur pièce de 120 mm sans véhicules sur une plage et déjà y établir une base de feu depuis cette plage . Comme dans le Pacifique et avant , il y avait les fusiliers et les artilleurs avec les petits canons qui débarqué aussi . Les artilleurs peuvent-être heliportée en mode raid mortier et cela tactiquement , donc pas besoin d' élingues contrairement à du 105 . Donc on aura toujours de manière permanente ces 4 régiments de Marine , que ce soit pour un GTE avec la Jeanne d'Arc ou en alerte . Fantassin et artilleurs restant toujours la base de l'assaut amphibie , et cela depuis toujours . Pour la reconnaissance et éclairage, on aura les VBL qui arriveront toujours avec la 2ème vague sur une plage préparée. Donc on sera dans la phase transit maritime, qui ne nécessite pas de formations spécifiques ,donc le GTIA pourra être composé de différentes unités, sa ne change rien au fond car , on ne sera pas dans l'assaut amphibie . Donc l'assaut amphibie sera toujours effectué par des unités Troupe de Marine . Donc non légionnaires ou fantassins , spahis ne pourront-être appelé soldat de Marine puisque ne faisant pas d'assaut amphibie . Du point de vue emploi , je n'ai pas l'impression qu'il y ait de rupture de chaîne de commandement , on agit dans la foulée et il est peut-être la l'intérêt de l'EDAR , au niveau réorganisation tu as déjà des entités pré organisé , et qui débarqueront deja de manière constituée. Quand un EDAR charge , tu as déjà une entité tactique qui embarque , section ,complète, puis une autre vague avec peloton ,puis section de mortier ( bie ) . Selon l'optique tactique , on pourra pré organiser les pions de taille section avec un choix , priorité selon les menaces présente dans la zone de 10 km autour de la tête de pont . Bien évidement tout depend des besoins et les artilleurs peuvent être héliportés avec leur 120 mm , leur vehicules de transport débarquant par péniches . Donc voilà , je crois que l'amphibie à la française offre l'avantage de rapidement regroupé les unités débarquées . Si l'optique un jour s'est le débarquement d'un GTIA , avec 2 BPC on sera capable de de gérer l'assaut amphibie et une rapide continuité et l'exploitation de la tête de pont pour la quitter , et cela en débarquant des pions complets ( taille section ) rapidement .
  5. Ben en fait non , ce n'est pas une fixette sur le VHM que je fais . S'est surtout qu'il entre dans une triptyque comme outil mais le fond reste la compagnie , et sa capacité à employer les 3 moyens d'insertion qui lui permettent d'être déployé en utilisant les espaces de manœuvre qui sont l'eau , le ciel et la terre . Que ce soit en héliportant une section , en debarquant à pied depuis une péniche, un zodiac ou un EDAR , ou avec le VHM ( par péniche ou en autonome ) . L'intérêt s'est d'abord que la compagnie est une compagnie de fantassins , et le fantassins a d'abord ses pieds comme "vecteurs" . Après , chaque sections est capable d'utiliser ce vecteur que sont les pieds , ainsi que d'être à l'aise sur n'importe quel moyens qui permettent d'être un vecteur dans l'espace de manoeuvre du triptyque mer/air/terre qui sont incontournables dans l'amphibie moderne . Donc oui , j'emploi le terme VHM tout en mettant en avant les qualités mecanique de l'engin régulièrement mais ce n'est pas pour une vision et surtout une "pensé de motorisé" , mais plutôt parce que je n'osais pas employé un terme qui serait plus adapté , mais qui pourrait être raillé ou minimisé . Pour moi le 21ème RIMa est en phase et dorénavant , pour parler d'eux je ne passerais plus par le mot VHM . On parle de Royal Marines , de marines US , de Maro italien ou de Lagunari , de mariner du KMC , et bien donc parlons de soldats de Marine ( idem pour les artilleurs de marine ) . De facto cela signifie qu'ils maitrisent le tryptique mer ,air et terre et cela avec leurs pieds ou au travers de divers vecteurs .
  6. Bon apparemment s'est bien rodé la manip sur Djibouti. Il faut bien observé la vidéo dans son ensemble et au niveau de la plage .
  7. Je n'ais pas saisi ? Merci !
  8. Merci pour les infos . Je pense qu'effectivement s'est une très bonne évolution pour les italiens . Oui effectivement pour le TEAR sa va être un choc culturel très violent . J'ai lu des commentaires sur un forum hispanisant , les gars avaient pas du tout l'air enchanté par une évolution de l'IM espagnole , à tord d'ailleurs , car il est plus aisé de faire monter en puissance des effectifs de fusiliers, plutôt que gérer un parc si divers de véhicules et de matériels . Passé du mode mini "USMC" au mode commando s'est une autre vision . Le mode USMC est vraiment spécifique des capacités d'une puissance tel que celle des USA , à l'echelle de l'Espagne s'est un micro parc coûteux à entretenir. Il est vrai que sa donnait l'impression que le fusilier qui reste le coeur de métier semblait "moins" en avant car disons "noyé" par la masse de véhicules , entre LVTP7 , M60 , grosse logistique , pirahna ,artillerie avec du 155 mm automoteur , 105 mm , scorpions ( je crois qu'ils ne sont plus en service ) et tout les services annexe de l'IM . Rien qu'en lisant cette parti le mot fusilier est noyé par tout les noms des services et vehicules . Je pense que l'arrivé du Pirahna à poser un problème et mis à mal cette vision mini USMC des espagnols , je crois que le Pirahna fut le vehicule de trop . Oui s'est très bien sa que l'IM espagnole change . Franchement je pense que les italiens puis les espagnols devraient miser sur du viking , comme seuls moyens "mecanisé/amphibie , et pour le reste que des embarcations et des hélicos. On verra bien , et sa risque d'être une période très intéressante que cette phase de changements et d'évolutions du côté espagnols et italiens . En plus il y a une capacité italo-espagnole avec une brigade commune . De facto il va falloir une certaine cohérence au sein de cette brigade italo-espagnole . Oui sa bouge , le 21ème siècle va être très passionnant pour l'amphibie en Europe du sud .
  9. @Fusilier Aucun problème pour moi . Comme moi je maintiens mon opinion : Doctrine de la marine qui évolue et un bon bateau (s) conçu par la marine . Sans oublier les terriens qu'on a convié . Bien évidemment pour moi aucune course à l'échalote ( et surtout aucun intérêt ) avec comparaison des uns et des autres sur les doctrines amphibie et types de bateaux amphibies existants .
  10. Non pas de pb pour moi . Mais il y avait de quoi mal interpreté . Merci pour la précision .
  11. Il y a des photos des marines US , s'était le jour de l'appareillage ... Plus de doute sur l'effectif de marines embarqué , en gros une section. http://www.colsbleus.fr/gallerie/9364/appareillage-de-la-mission-jeanne-darc-2017 Je te trouve un peu dur quand même. Bon Wikipedia est pas parfait mais j'ai plutôt l'impression qu'il est pas si mal . Moi je ne vois pas spécialement ou l'armée de Terre à voulu imposé des choses. Sur les articles j'ai pas du tout l'impression que les terriens aient imposé quoi que ce soit ... Le standard confort s'est celui de la Marine marchande et il est bien préciser que ce sont les marin qui ont associer les terriens des le début à la conception, et pas l'inverse . Moi j'au plutôt l'impression que la Marine Nationale a plutôt miser sur une collaboration avec l'US Navy , car la conception du radier était déjà prévu depuis le début pour du LCAC en liaison avec la Navy . Donc faut peut-être voir sa comme sa , même si on peut bosser en mode inter-allié qui montre qu'on peut embarqué 2 LCAC , apparamment la Marine française vu le coût d'un seul LCAC a plutôt misée sur un concept pas idiot et qui permet de rapidement débarqué sur monde et des véhicules avec l'EDAR , qui est un concept qui sort quand même de l'ordinaire. Et pourtant l'EDAR il est pas né de l'esprit d'un terrien , la Marine voulais l'outil qui compenserai le fait que le LCAC ne serai pas un outil disponible . Si je me fie aux réponses faite par les marins français interrogé je découvre que le BPC m' a l'air d'être un outil très intéressant pour eux , et que pour le reste les terriens, même en haut lieu n'ont pas decidé grand chose ... https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Classe_Mistral http://www.meretmarine.com/fr/content/le-bpc-mistral-navire-tout-faire http://forummarine.forumactif.com/t5022-batiments-de-projection-et-de-commandement-classe-mistral http://www.assemblee-nationale.fr/budget/plf99/crcdef09.asp Enfin voilà, je peux comprendre que la conception des navires amphibie dans l'optique des anglais, des espagnols et italiens collent à la conception de leur vision de l'amphibie mais le concept BPC n'à rien à voir avec un concept imposé par les terriens . Des le début l'amphibie à la française est une affaire de marin , s'est bien le CEMM qui donne son approbation , ce qui veut dire qu'il pouvait dire non aussi . Et pour la conception , l'Amiral Jean-Charles Lefebvre précise bien que la Marine en" liaison" avec les terriens et le CEMA et non l'inverse , et les embarcations sur coussin d'air une chose primordiale pour le Marine ( ce qui colle à ce que je pense , l'EDAR s'est le LCAC qu'on ne pouvait s'offrir ) , et l'idée d'une grande capacité héliportée comme importante pour l'assaut amphibie . Du point de vue Hélicos, on a fait des tests avec divers hélicos même lourd, donc qu'il y a des possibilités ,même du CH 53 , du MV 22 , du Merlin aussi. Après on a pas d'hélicoptère lourd mais aussi lieu d'en avoir 8 on a 14 Puma ou Cougar , et autant en tigre , avec la capacité d'en faire décoller plusieurs à la fois . Je pense en fait qu'à l'époque où a était conçu le BPC , et le choix de la doctrine amphibie française basé sur le concept OTAN me fait pensé qu'il n'y a rien d'anodin. La Marine française n'aurait jamais voulu de concept basé sur la vision anglaise , que ce soit dans l'amphibie ou l'aéronavale. Déjà pas d'avions à décollage vertical , pas de PA à décollage court . On a toujours voulu des PA classique . D'ailleur l'échec du PA Franco-anglais montre bien qu'on avait pas la même conception de l'aéronaval . Amphibie, des le début de la conception du BPC les US était présent et le concept LCAC prévu des le début , donc le radier adapté. Donc non , les terriens ou le CEMA n'ont jamais pesé dans la conception du BPC . J'ai vu une vidéo, le patron du BPC lors d'un exercice amphibie avec les anglais repondait à une question , que pensait-il des navires amphibie anglais, et avec un sourire un truc du genre il ballotte dans tout les sens , alors que notre BPC tenait bien la mer . Comme quoi les marins sont fiers et obt confiance en leurs navires, pourtant ce n'etait pas gagné au début au vu du concept civilo-militaire. Pour le confort on s'est basé sur les normes civils de la Marine marchande ...En invitant les terriens à donner leur avis ...Donc les marins ont toujours eu la main , et ils étaient les premiers à en vouloir de ce confort. Pour la sécurité, dans un article un officier du navire disait que le BPC avait une configuration qui était aussi sécurisante , car on parle de norme civile , mais la conception offrait des normes très intéressant et concrète face à des impactes de divers munitions ( dommage je n'ai pas retrouvé l'article qui précisait tous les détails ) , qu'au niveau protection incendie le système était très au point. Donc le BPC n'est pas un navire en carton ( je sais que tu ne dis pas sa ,mais s'est pour les autres personnes qui vont lire mon post ) . Par contre la Marine nationale a toujours eu de l'intérêt et des liens avec l'US Navy ( pourquoi alors avoir une capacité pour les LCAC au niveau radier ) . La Marine Nationale a jamais eu l'ambition de voir les choses comme les britanniques. Pour la phase assaut amphibie , on avait pas grand chose, et je pense que là Marine et les terriens n'avaient pas l'intention d'évoluer sur un mini USMC à l'instar des espagnols , investir dans du LVTP7 pas intéressant. Donc les terriens ont plutôt investi sur du VHM , pour leur troupe de Montagne et pour l'amphibie. Donc on comprend mieux les phases ou la Marine Nationale a put étudié l'amphibie des anglais pendant que les terriens de leurs côtés expérimenté et mettait en place un dossier sur l'assaut amphibie au niveau technique, tactique et cela autour du VHM , au niveau infanterie et SAED optique commando amphibie. Dans ce concept on a aussi trouvez l'idée de modifier les hydrojet des VBL et de boudin flottant. Apparemment la 2ème tranche pour la mise en dotation de VHM va être acheté. Une grosse partie pour compléter au niveau amphibie et le reste pour les Alpins . Alors bien évidemment on est loin du modèle US ou brits, du haut niveau de leur capacité technique et tactique, stratégique . Mais il semblerait qu'on ce dirige sur un modèle ayant pris des choses aux US au niveau vision LCAC /BPC conception adapté avec le concept de l'EDAR ,qui mine de rien et une bonne idée, allant dans le sens de ce que voulait la Marine . Et pour l'assaut amphibie on a opté pour ce que font les anglais au travers de nos VHM. Donc que reste t'il au niveau français, et bien une capacité très adapté pour l'assaut amphibie , avec le mortier de 120 mm qui nous offre une puissance de feu quasi égal au 155 mm , qu'on peut héliportée sous élingues ou en soute ( mode démonté , et très rapide à remonté en mode raid héliporté mortier ). Même l'USMC à compris tout l'avantage que le mortier de 120 mm pouvait apporter ( ils ont adopté le mortier de 120 mm français ) . Donc oui ce fut long mais il semblerait qu'on ai trouvé nos marques ( marin ayant beaucoup appris avec les anglais au niveau amphibie , les terriens terminé la phase montée en puissance assaut amphibie et VHM ) et que l'on soit dans la phase finalisation avec ce déploiement sur la Jeanne d’Arc 2017 . Les marins de la flotille amphibie et les marins du BPC ayant enfin sûrement concrétisé la gestion et prise en compte de l'EDAR , des péniches pour manœuvrer en employant dans l'espace eau entre le BPC et la terre de manière tactique . Pour faire elle a enfin l'outil qui manquait, une compagnie VHM bien préparée pour mettre en application l'assaut amphibie . Car si on observe toute les manip amphibie depuis au moins 7 ans avec les anglais ou les US , le BPC ne faisait que du transit maritime et de facto ne pouvait pas faire de l'amphibie puisque pas de phase assaut amphibie. Mais on apprenait avec les professionnels anglais et US , la Marine nationale absorber comme une éponge afin de maîtriser en temps voulu l'amphibie, et en y intégrant ces particularités , avec les moyens de sa flotille navale , l'EDAR comme cheville ouvrière. Moi je suis persuadé que l'exercice amphibie sur Djibouti avec la Jeanne d'Arc 2017 va nous montrer une marine Nationale et une armée de terre maîtriser l'assaut amphibie, sur mer , air et terre , les VHM , les hélicos, les mortiers de 120 , les VBL, EDAR , et barge , vont nous faire une démonstration de la maîtrise dans l'amphibie. Et le BPC avec l'EDAR et les péniches nous faire une démonstration avec un ballet réglé au poil . Le commandement terrien et marins aussi nous montrerons leur capacité dans leur capacité à gérer la planification et la gestion de l'assaut amphibie . Oui je pense que l'amphibie en France prend une direction en ayant trouvé enfin son modèle . Car oui avant la France n'avait pas d'amphibie, car aucune capacité d'assaut amphibie ni les outil qui aurai du être la raison d'être du BPC. Les US ou les Brits, espagnol ou italiens ont des navires amphibie, et ce qui fait un navire amphibie s'est sa flotille navale, sa capacité assaut amphibie. Le BPC ne pouvait être un bon outil tout simplement parce que ce qui aurait du être sa raison d'être n'était pas en place , donc sa flotille navale et sa capacité assaut amphibie . On avait que des barges et des hélicos tou simplement parce que le concept du BPC était le transport du LCAC ... Avec une grosse capacité en assaut vertical avec les hélicos pour saisir une tête de pont, assurer le périmètre pendant que les LCAC assuré le le débarquement rapide d'un GTIA Au départ s'était sa l'amphibie en France. De facto comment gérer l'amphibie optique LCAC sans LCAC ... Donc durant de nombreuses années nous n'avons fait que du transit maritime , sans assaut amphibie, donc allez et retour de péniches entre le BPC et une plage ...préparée ... Oui la ce n'était pas de l'amphibie. Et le BPC de facto devenait un navire mal conçu et pas adapté pour faire de l'amphibie , et encore moins de l'assaut amphibie . Il n'était qu'un simple super porte helicos pumas et tigres , et un radier juste bien suffisant pour de l'évacuations de ressortissants ... Donc le BPC perdait toute crédibilité, les terriens étant juste des touristes . Alors au final , le VHM et l'EDAR sont les outils qui redonne du sens au BPC , offrant une symbiose entre marins et terriens , dans la planification et l'application concrète de l'assaut amphibie qui n'existait pas avant . Donc voila , je pense qu'on a perdu de vue depuis trop longtemps ce à quoi on destiné ce navire , l'optique 2 LCAC et assaut héliporté. Oui je crois que le BPC a retrouvé sa raison d'être , et l'amphibie à la française est un mixte entre la vision US et la vision anglaise , avec une touche française . Je pense que 2017 est la naissance de l'amphibie française et la renaissance du BPC . http://www.defense.gouv.fr/ema/forces-prepositionnees/actualites/ffdj-wakri-17-un-exercice-amphibie-a-vocation-interalliee-et-interarmees
  12. Sur un lien officiel , vu comment s'est écrit sa laisse quand même un doute en ce qui concerne les ECUME . http://www.defense.gouv.fr/marine/a-la-une/mission-jeanne-d-arc-2017-coup-d-envoi-d-une-operation-interarmees-et-interallies
  13. terrorisme

    Je ne comprend plus la ... Donc la les occidentaux changent de régle d'engagement , s'est inquiétant ... Donc si les occidentaux change de règle cela occasionne des pertes . Mais , il dépasse les russes en terme de dommage collatéral ... Cela laisse donc entendre que les russes avaient donc des règles pas si borderline au final . Non je dis sa mais s'est la que je me dis que j'avais raison en mettant en avant avec des arguments et des chiffres que au final , des que l'on commence à faire la guerre, peu importe qu'ils soient russes ou US ... Il y aura de facto du dommage collatéral ... J'avais comparé Falloujah et la courte durée de la bataille puis avec là période de Alepp qui avait durée plus longtemps . Au final même avec une intensification des bombardements sur la fin à Alepp les russes n'avaient pas tué plus de civils que les US en avaient tué sur une bataille courte à Falloujah ... Alors dans une guerre ou il est vite facile de jouer la victime tout en positionnant des dépôts de munitions près des hôpitaux ... Que des civils soutiennent et combattent aux côtés des "rebelles" ... De facto si en plus on met en danger sa propre famille ... Enfin bref ... Oui la guerre s'est dégueulasse et il n'y a pas que les combattants qui meurent ... Mais s'est étrange qu'on ait eu moins de compassion pour les civils de Falloujah ...Alors qu'il y en a eu plus de tués que durant toute la bataille de Alepp qui a duré plus longtemps ... Donc la question est simple ... comment doit-on appeller les soldats et aviateurs de la coalition ? D'horribles barbares ? Comme on l'à fait avec les russes ? Moi personnellement je ne suis pour appeler personnes "d'horribles barbares" ... Car la France pour l'instant peut ce permettre de faire très attention au collatéral ... Mais voilà ...On entend personnes être outré sur le coup ... Comme quoi il y a une sacré dose d'hypocrisie ... Sans oublié la propagandes dans cette guerre civile ... qu'on a fait que faire perdurer ... Enfin bref ... Je ne suis ni pro russe, ni pro USA ... Mais une chose est sûre ... je déteste les islamistes.
  14. Pour les danois , l'intérêt de ce 8x8 est de pouvoir le déplacer et le cacher aisément. Si on observe le tube du canon du 8x8 des danois en position de route ,du point de vue hauteur la bouche à feu et au niveau de la cabine, donc pas de contrainte dans la limitation de hauteur , donc qui peu facilement ce cacher dans des tunnels limité en hauteur . Le poids et les roues permettent de aisément déployer les CAESAR 8x8 sur tout le territoire danois , car ne l'oublions pas la géographie du Danemark est plate , composé aussi de nombreuses îles qui sont relié par des ponts. Question dissimulation, le CAESAR 8x8 une fois le tube en position de route peut aisément ce fondre dans un bois sous filet de camouflage , sans que le tube reste dans une position plus élevée en position de route , donc ne donnant pas un aspect non naturel même avec un filet de camouflage , même un automoteur type M109 ( les danois possèdent ce modèle ) est trop haut pour le camouflé correctement , même avec un filet de camouflage , que ce soit dans un bois ou dans un tunnel . En fait le CAESAR 8x8 vu sa hauteur faible peut resté dans zone sombre qu'offre les arbres à une certaine hauteur . Le CAESAR 8x8 peut être aussi plus aisément transporté sur les ferry civil de petite taille . je pense que dans l'optique défensive du Danemark, le CAESAR 8x8 offre la possibilité de déployer partout au Danemark l'artillerie danoise , sans aucune contrainte au niveau routiers et les ponts ( poids ) , tunnels limités en hauteur ( tout en offrant un abri ) , pouvant-être camouflé en sous-bois ( avec ou sans filet de camouflage ). N'oublions pas que les danois ont d'abord comme priorité des besoins pouvant contrer une menace type blindé/mécanisé , une aviation et une capacité renseignements via satellites , donc les moyens russe qui reste un adversaire potentiel. Le Danemark à toujours participé à des missions internationale, que ce soit sous mandat ONU ou OTAN . De facto il fallait des moyens adaptés à la projection , et qui au final permettait au Danemark de pouvoir aussi les employés pour la défense territoriale . Au départ on aurait put pensé que ces moyens ne pourraient être adapté pour du haute intensité en mode défensif sur le territoire national , mais on s'est aperçu qu'au final ces moyens permettaient une plus grande capacité de déplacement sur tout le territoire danois , donc une meilleure capacité que ne pouvait l'offrir les véhicules issu de la guerre froide sur chenille ( M109 , M113 , etc ...) . Oui avec le piranha III il y a déjà eu un premier pas sur la roue , et au final les M113 vont être remplacé par du piranha type V . Au niveau artillerie on aura aussi de la roue avec le CAESAR 8x8 , ainsi que avec le mortier de 120 Soltam K6 , qui il me semble est transporté en caisse sur Piranha. Au niveau chenilles on a juste gardé la capacité lourde du léopard (moins lourd qu'un automoteur de 155 chenillé ) et du CV9035DK , donc une capacité blindée/mécanisée qui peut aisément être déployée sur tout le territoire danois sans trop de pb question poids , et du point de vue hauteur on peut utiliser quasiment tout les tunnels. Pour de la projection, on constate que la capacité est adaptée avec la gamme de véhicules blindés est en train de mettre en place , et que du point de départ vu artillerie le mortier de 120 mm est une capacité légère mais aussi efficace que du 155 mm ,la France l'ayant toujours compris et qui a vu l'USMC adopté du 120 mm français . Les danois peuvent donc projeter une petite force qui a les moyens d'être autonome et légère grâce au 120 mm au niveau appui. Les canons de 105 perdant de l'attrait même si il pouvait tirer plus loin , sa puissance n'était pas si top que sa . Si au niveau tir direct ( à l'instar du 105 de nos AMX 10 RCR ) . Donc voilà les danois sont logique dans leur choix en équipements. Édit : me revoilà ! Pour les CAESAR dans nos Brigade blindé , je pense qu'on ne doit pas penser en terme de " brigade blindée = artillerie auto-moteur sous blindage " . On doit aussi prendre en compte les conditions d'emploi d'une BB dans un contexte haute intensité, en sachant qu'une BB pourrait aussi agir en moyen-intensité . Que le contexte expéditionnaire impose un soutien plus simplifié en ayant une flotte de véhicules réduite en terme de diversité. Que du point de vue emploi et projection, il y a une capacité au niveau d'une division de renforcer la BB par une BLB , ou voir des éléments de cette BLB détaché auprès de la BB , de type VBCI et CAESAR , voire Jaguar pour un rôle de cavalerie légère classique , n'oublions pas que le Jaguar au niveau BLB devient une forme de plate-forme d'appui pour l'infanterie ,et que le VBL tient le rôle de cavalerie légère à l'instar du Jaguar avec le Leclerc . Alors on pourrait juger que le CAESAR n'est pas adapté à du haute intensité , mais soyons observateur sur le contexte d'emplois face à quel type d'adversaires nous devrions faire face , et si nous serions seul ? Quel sont nos "potentiels adversaires " ? Russes ? Chinois ? Iran ? USA ? Des pays européens ? La GB ? Le Brésil ? Des pays d'Amérique latine ? Des pays asiatiques ? Des pays du golfe ? L'Afrique du nord ? Le continent africain ? Le Pacifique ? Pas évident de trancher . Alors on pourrait imaginer des blocs plus ou moins homogène. Mais est-ce que s'est aussi tranché ? De toute façon la France seule pourrait gérer quelques pays en mode 1 contre 1 , mais pour d'autre ... Non ... Donc une crise mondiale qui verrait la France s'allier ( pas en mode suiveur et comme simple auxiliaire ) à une coalition. On sait qu'un conflit d'importante avec des "gros" qui eux aussi aurait une coalition verraient un affrontements qui finirait en statu quo, sans vainqueurs donc sans vaincus , et beaucoup à perdre pour les deux adversaires, l'arme nucléaire n'étant même pas envisagée . Mais est-ce que la France voudrait y participer ? Et si elle y participe pourquoi le CAESAR ne pourrait pas avoir sa place ? Je pense qu'on a une vision erronée de l'artillerie du 21ème siècle en lui collant l'image d'une artillerie passé . Oui actuellement on observe l'artillerie sur les camps de manoeuvre , 4 pièces alignées et qui tirent , ou comme celle sur des conflits type Afghanistan depuis une FOB ou en Irak ou l'on est dans la même configuration. Bien évidement durant la guerre dans le golfe en 1991 , lors de l'offensive ou une batterie restée de manière classique sur une position en délivrant des feux pendant qu'une autre batterie ce déplacée. Quand n'est-il aujourd'hui ? On observe que le CAESAR est un concentré de technologie , qui le rend autonome. On a protégé sa cabine . Par le passé, les pièces étaient lié par radio , puis par radio et système Atila . Mais celles-ci restaient liées à l'entité batterie . Le CAESAR avec ATLAS devient autonome. Ce qui veut dire que l'on peut éclater le dispositif de la section de tir sur le terrain , et donc ne plus avoir la section de tir groupée sur une seul position de tir . Donc qu'est ce qui compte au final ? Que les obus des 4 pièces arrivent bien sûr la cible et cela au même moment. De facto le CAESAR offre cette possibilité, en divisant la section de tir en 2 éléments voir 4 éléments et en éclatent le dispositif, on peut faire tirer 6 coups minute et décrocher. De facto on complique la donne à l'adversaire puisque l'on ne lui offre plus la capacité de faire une contre-batterie efficace puisqu'il n'y aura pas un groupement de pièce sur la même position de batterie . Donc voilà l'intérêt du CAESAR, un canon autonome. De facto on peu frapper de plusieurs points différent , en faisant arrivé les coups au même moment et décrocher. Donc le CAESAR pour moi a sa place dans une BB .
  15. J'ai relu ce file est que d'aventure pour la mise en place du VHM . J'ai observé que la 1ère Division à la 9ème BIMa et 27ème BIM sont affecté à cette division. La brigade montagne possède des VHM . Le 21ème RIMa lui est affecté à la 3ème Division. Il a des VHM . Le 21ème RIMa a participé à la montée en puissance du VHM dans l'amphibie. Ils ont donc du créé un manuel technique, pratique , tactique pour l'amphibie. Sa SAED est passé en mode commando amphibie. Si j'observe la garnison, la mer est pas loin et il possède le CEICA en bord de mer qui offre une formation pour les VHM mais aussi pour les personnels du régiment en mode parcours aquatique. Le 3ème RIMa est installé à côté de l'océan et il y a de quoi faire naviguer du VHM en mer ou sur cette rivière la marle qui ce jette dans la mer , un etang et juste à côté du régiment. Le fort de Penthièvre offre des capacités pour la formation en ambiance nautique. Actuellement la SAED du 3ème RIMa ce transforme en mode commando amphibie ( donc le manuel du 21ème RIMa doit aidé ) . J'ai lu sur le file que la 2ème tranche de VHM est prévu. Donc si on fait le point il est possible de compléter le 21ème RIMa en VHM , ce qui l'amènerait à 28 VHM soit 2 cie. Le 3ème RIMa en percevrais en 28 . L'armée de terre ne peut transformer un régiment en unité uniquement doté sur VHM tout en ayant une dotation de Griffon . L'optique j'ai l'impression serait de permettre de garder du régiment mixte , VHM /GRIFFON. Ainsi on fait tourner 4 cie sur l'amphibie et les opex classique , donc un rythme qui verrait 2 cie en amphibie sur VHM et 2 cie sur Griffon pendant 1 année , et l'année suivante on inverserait. Donc si on a 2 cie sur VHM , 2 cie sur Griffon au 21ème RIMa et au 3ème RIMa , avec cette organisation on récupère de quoi équipé en Griffon 1 régiment. Comme il est prévu un certain nombre de Griffon pour l'armée de Terre , et qu'on a créée un régiment d'infanterie de plus, on peut ainsi géré au mieux. Le 21ème RIMa a expérimenté le VHM pour l'amphibie , et la il est prévu que le 3ème RIMa perçoivent les Griffon comme 1er régiment d'expérimentation. Au vu du caractère amphibie du régiment je pense que l'intérêt est aussi de travailler l'embarquement sur EDAR, chaland et dans un BPC du Griffon. Donc avec 2 cie on peu aisément travailler l'expérimentation sur divers terrain, l'amphibie etc ... Quand on va commencer à mette en dotation le Griffon dans les régiments , je pense que de toute façon on pourra équiper 2 cie dans un premier temps , puis 2 autre cie . A mon avis , le format de mise en place du Griffon définira le format définitif dans chaque regiments. Donc du point de vue brigade amphibie , en mode mixte VHM/Griffon de facto on aura des le départ 1 deuxième régiment sur Griffon , le 21ème RIMa qui comme le 3ème RIMa ne percevra que de quoi équiper 2 cie. Donc ce qui laissera de quoi équiper en griffon un 3ème régiment avec 4 cie . Je pense que là 13ème DBLE sera ce 3ème régiment. Donc en peu de temps on aura équipé 3 régiments. Donc si sur la 2ème tranche de VHM on aura 42 VHM affecté 2 régiments amphibie, le reste 1 dizaine ira à la brigade montagne qui possède déjà de nombreux VHM , du VAC blindé et du VAC non blindé. Donc de quoi largement monter un gros GTIA milieu difficile. Enfin voilà mon humble avis . J'ai vu qu'on avait revaloriser aussi des VBL au niveau hydrojet et boudin . Pour la Jeanne D'Arc, on observera que les 8 VBL partie avec le SGTIA 6ème BLB sur la Jeanne d'Arc appartiennent au RICM qui lui appartient à la à 9ème BIMa. J'espère que ma vision est la bonne concernant la mise en dotation de VHM . On verra bien.