Gibbs le Cajun

Members
  • Content Count

    22,971
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    144

Gibbs le Cajun last won the day on November 1

Gibbs le Cajun had the most liked content!

Community Reputation

7,779 Excellent

About Gibbs le Cajun

  • Rank
    Soldat de Marine, Tonkin 1884
  • Birthday 06/06/1972

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    /// Picardie - Galice
  • Interests
    Conseil de lecture.

    Journal d'un Marsouin au Tonkin1883-1886, Louis Sarrat

    Maurice Genevoix va bientôt reposer au Panthéon. C'est le moment de lire "Ceux de 14", magnifique témoignage sur la Grande Guerre.

    Jean-Norton Cru, dans son livre "Témoins" ( ouvrage d'analyse des œuvres relatives à la guerre de 14/18, publié en 1929), écrivait :

    " Parmi tous les auteurs de la guerre, Genevoix occupe le premier rang, sans conteste".

    Pour nous aujourd'hui, il s'agit encore d'un beau témoignage de dévouement et de courage à méditer.

    Et encore ceci que j'emprunte à Bernard Maris ( "L'homme dans la guerre - Maurice Genevoix face à Ernst Jünger", Grasset, 2013) :

    "Nous avions oublié à quel point les poilus furent des guerriers acharnés et Genevoix comme Jünger évacuent définitivement l'image du troupeaux.
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

13,776 profile views
  1. Je ne pourrais pas dire.
  2. Il est pas mal le Serval version force de l'ordre.
  3. Gibbs le Cajun

    [VBMR light] 4x4

    Il a l'air pas mal comme version maintien de l'ordre.
  4. Hola Pharaon. Je suis à moitié espagnol, la Galice du côté de mon père . Bienvenu sur le forum.
  5. Je pense qu'on oubli une chose, dans un article d'un organe de communication des marines, j'ai lu que la SAW serait gardée en stock, afin de pouvoir les ressortir et ainsi garder une marge selon les besoins, vu que rien est écrit à l'avance. Ça me fait pensait à l'Afghanistan ou l'on a ressorti les LRAC de 89 mm chez les fantassins vu que les AT4 était limite sur certaines cibles , idem pour l'ANF1 afin de completez la puissance de feu de la Minimi. De facto on a adapté selon les besoins. Reste à savoir combien de temps seront gardée les armes anciennes en stock. Chez les marines on a aussi le SMAW, l'équivalent du LRAC de 89 mm. https://en.m.wikipedia.org/wiki/Mk_153_Shoulder-Launched_Multipurpose_Assault_Weapon Pour rappel, les marines étaient en mode combat en jungle au Vietnam, et quand il y a eu l'offensive du Têt, ils ont ressorti les armes d'appuis et divers matos pour faire face à un combat urbain, vu que le combat en jungle ne permettait pas de se trimballer des canons sans recul and Co. Je pense que c'est donc un faux débat, vu qu'il y a une possibilité via le stockage d'armes retiré du format en place d'être ressortit selon l'air du temps. Donc ils ne sont pas à poils, et si besoin la SAW sera donc de sortie si besoin est. Maintenant chacun à besoin d'un format qui s'adaptera selon les missions. Le débat de la taille du groupe de combat est parfois agaçant car on voudrait qu'un modèle soit considéré comme le meilleur , mais en oubliant toujours de côté les spécificités de chacun... On voit très bien que les marines sont sur un modèle adapté à leur besoin, mais cela ne veut pas dire que pour autant d'autres modèles seraient moins pertinent, ou que celui des marines n'est pas pertinent. Tout dépendra de l'adversaire en face, le type de combat etc... Le principe devra toujours être le même pour tout le monde, la capacité à adapter et à densifier l'effectif, ressortir l'armement nécessaire, d'où l'importance de ne pas vite remiser des armements spécifique d'appui trop tôt en les sortant carrément de la dotation des unités et qui sont en stockage en armurerie. Moi je par du principe qu'à tout les niveaux, équipe, groupe, section, compagnie, régiment/bataillons, brigades l'optique est que chacune de ces entités aura un format de base , mais qu'il faudra être capable de les moduler en interne en ayant en tête que le pion tactique devra apporter un effet de 3 contre 1, que ce soit en mode effectif ou puissance de feu, et toujours avoir un 4ème pion pouvant agir comme réserve, soit pour combler les pertes, soit pour être dans la continuité de l'action, quelles soient offensive ou défensive. L'ajout des spécialistes non infanterie faisant bien évidemment parti de l'équation, via l'interarmes et l'inter-armées. La problématique de nos jours comme avant et dans le futur sera toujours de ne pas resté figé sur le modèle basique du format, mais de l'adapter selon le besoin. Quand je vois le format en effectif français, il est commun pour tous dans l'Infanterie, peu importe la spécificité montagne, paras, classique, on évite la spécialisation qui au final finirait par limiter la capacité dans les déploiements car trop léger ou trop lourd . Mais se format n'est pas non plus un handicap si on sait employer nos boîtes à outils qui commence déjà au niveau de la section, compagnie, régiment, brigades. Se qui est pertinent c'est d'être dans la capacité à utiliser tout ses outils dans la caisse et non d'avoir un outil qui peut faire tout mais au final ne fera rien. Donc le format US des marines est adapté à ces besoins, pouvant renforcer hors cadres amphibie à l'occasion comme on a put le voir, mais avec des limites logique puisque ce n'est pas leur mission principale. Après on verra que d'autres ont des organisations et moyens spécifique pour leur capacité amphibie adapté aux intérêts de leurs pays, suffisant à leur niveau mais limité pour de la grosse affaire dépassant le cadre d'opération au niveau national , mais pouvant quand même compléter via leur capacité dans un cadre inter-allié, apportant du plus même auprès des US. Donc au final, le côté universalisme à une certaine échelle sur le format de base via le groupe de combat est une chimère quand on veut transposer un modèle sur les uns et les autres, alors que la réalité restera toujours l'adaptation, la modularité, tout en étant capable de casser la structure du format de base et toujours en étant capable d'intégrer les éléments nécessaire via l'interarmes. Donc se qui est utile en format de base pour un domaine, ne le sera pas forcément pour toute autre domaine. En fait c'est l'idée de comparaison entre types de groupe de combat par pays qui est à mon avis pas pertinente, mais plutôt comment on sait utilisé la boîte à outil à laquelle appartient le groupe qui fera la différence. Le format MEU reste pertinent au vu des intérêts et de l'optique de grande puissance US , mais de la à le sous estimer en terme de puissance n'est pas non plus logique, car il est évident qu'il aura des limites pour des affaires ou il faudra faire face à un adversaire d'un certain niveau. Mais ça reste une pointe, une unité d'urgence, de démonstration de force car c'est aussi une de ces missions, être un outil utile de la diplomatie sans forcément l'utiliser . Mais la MEU c'est aussi un format qui permet de perpétuer la forme basique d'entraînement amphibie pour ne jamais être surpris, de facto déployer les capacités via leur tank, artillerie, etc... Permet de toujours gardé le savoir faire tout en étant capable de connaître les avantages ou inconvénients des différents littorales, côtes durant la projection, être un outil de coordination auprès de pays allié prenant en compte les plus ou les moins de leurs alliés. Et puis tout est toujours une évolution de montée en puissance progressive sur des crises majeures, mais l'avantage reste de pouvoir faire le plus sur du ponctuel que d'être trop limité en format trop léger. Donc se qui fait la force de la MEU c'est de toujours être en train de travailler l'amphibie tout le long de l'année, avec toujours les moyens de base. Quand on sait faire débarquer 4 Abrams, les 155 mm, les quelques LAV etc... On a déjà pas de soucis à se faire pour la maîtrise des techniques de débarquement a plus grande échelle. Maintenant, si on observe les dernières opérations amphibie, même l'USMC à éviter l'assaut frontal sur une plage hyper fortifiée comme à Koweït city, en 2003, ou déjà en 1983 avec l'opération sur l'île de la Grenade. L'esprit étant plutôt à leurrer, déborder. Maintenant pour l'USMC il y a comme un retour vers leurs zones de prédilection via la zone Asie Pacifique, et on observe qu'ils reprennent de vieilles vision ou le léger aussi fait parti de l' equation sans pour autant remplacer le format de choc , donc un format plus souple mais qui reste évolutif pour faire face à l'évolution de la Chine. L'idée étant d'être aussi capable de déployer du monde bien avant que les chinois puissent avoir le temps de créer des bases importante sur des îlots ou petit archipel positionné à des endroits stratégique permettant le déploiement de capacité anti navale ou anti aérienne via des batteries de missiles . Donc on voit l'optique de capacité qui sont moins dans l'optique de choc être de mise, mais sans qu'elles soient mise de côté. La différence c'est que contrairement à la 2ème guerre mondiale il y a des capacités de prepositionnement, pas un hasard que l'Australie accueille une base navale et de l'USMC, le renforcement de base comme à Guam and Co, un paquet d'exercices en commun avec les pays du coin, que ce soit en mode assaut de choc, ou assaut type raid, maîtrise des zones, défense de zone etc... Enfin voilà, la MEU reste l'outil de puissance basique, permettant de garder un savoir faire amphibie qui ne peut être de mise que par du permanent, et qui dans le contexte de la zone Asie Pacifique qui est je pense très spécifique vu l'étendue de la zone question maritime. On est plus dans les limites de la Méditerranée, Mer rouge, Golfe Persique etc... limite océan indien. Enfin voilà en gros mon avis sur le sujet.
  6. @Tancrède Assez parlant en mode humour, je pense qu'elle va te parler cette vidéo . https://youtu.be/bQPtWrK145w
  7. Vu le côté opération en lien avec les burkinabés, ont parle de 2 camps de bases en limite de la zone qui ont été harcelé . Cela explique aussi l'optique de préférée éviter un tir fraternel ou collatéral vu la possibilité de croiser divers groupes pas forcément islamistes. Vu que côté Burkinabé à mon avis ils ne doivent pas être équipé avec se type de matos que sont les visions nocturne je pense que c'était peut être un moyen d'éviter les conneries. Si j'observe la chose, cette opération a du lmettre la pression aux islamistes avec pas forcément beaucoup d'options, donc ils ont tenté un gros coup en mode en force. Ils étaient peut être même pas certain de qui se trouvait exactement sur ces 2 camps de base, français et burkinabés. Ils ont été leurré par le tir du 25 mm la première fois qui a tiré en mode semonce qu'ils ont interprété comme un tir de panique tirant trop haut , pensant que c'était peut être le tir de pickup armée lourd des burkinabés donc pas du précis. Je pense qu'ils savent qu'on a des capacités de vision nocturne , et voir un tir passait aussi haut à peut être tromper les islamistes qui ont cru voir un tir mode à l'africaine ( sa tir souvent trop haut en Afrique) , donc ils en ont deduit que le camp qui a tirer était celui occupé par les pick up armé lourd burkinabés, et la 2ème fois ils ont envoyé la colonne d'assaut de pick up sur le camps français en pensant attaquer le camp de base burkinabé, et là grosse surprise ils ont ramassé sévère. 2 tentatives c'est pas si surprenant, vu le contexte et le terrain la 1ère fois ils ont peut être cru avoir repérer une faille , et que le tir de semonce a était mal interprété, Ils ont peut être cru que ça ne pouvait pas être les français vu que le tir était trop haut, pensant plutôt à un tir de pick up armé lourd burkinabé tirant trop haut. Ça a du les conforter qu'ils avaient du trouver le camps burkinabé, et de la ils ont lancé la colonne de pick up en pensant attaquer les burkinabés, mais là pas de bol c'était les français. n'étaient pas sur de qui étaient présent sur les 2 camps, et avec le tir de semonce de 25 mm qui tiré trop haut en mode tir de semonce, ils ont peut être cru que c'était des pick up armé de lourd burkinabé qui ont tiré plus haut, vu que les français ont eux des capacités de vision nocturne, la logique aurait voulu qu'ils ramassent au 1er tir, et comme on peut l'observer souvent en Afrique, les armées africaine ont tendance à voir leurs soldats tirer souvent trop haut... Quand ils sont parti à l'attaque ils étaient peut être persuadé qu'ils attaquer bien le camp burkinabé, leurré par le tir de semonce la 1ère fois comme expliqué plus haut. Et là, ça a piquer quand ils ont compris trop tard qu'ils ce sont lancé à l'attaque du camp de base français. Sur le lien que j'ai mis dans mon message précédent on explique se qui a été récupéré pour l'ensemble de l'opération, mais pas spécialement cette nuit là. Il y a pas mal de choses comme expliqué. Sur la photo on voit des restes de motos, j'ai l'impression qu'il y avait de l'optique suicide bomber en bécane dans cette affaire. J'ai plutôt l'impression que le tir de semonce au 25 mm a du tromper les islamiste qui ont pensé que c'était peut être un tir de pick up armé lourd burkinabé qui aurait disons paniquer, ou tout simplement tirer trop haut comme ont peut souvent le voir via nombres d'armées africaine ( ça tir souvent trop haut... ) se disant que si les français auraient tirer, vu leur capacité de vision nocturne ils auraient perdu du monde. Donc après la 1ere tentative ils ont envoyé l'attaque avec la colonne de pick up, pensant être sur de taper les burkinabés perçu comme le maillon faible du dispositif , mais la c'était pas les burkinabés mais les français, d'où la grosse surprise quand ils ont compris qu'ils ne s'étaient pas attaqué au camp burkinabés. Enfin voilà mon sentiment sur le sujet.
  8. Des précisions sur l'opération Bourgou IV. https://www.defense.gouv.fr/operations/barkhane/breves/barkhane-operation-bourgou-iv-dans-le-gourma
  9. Un peu d'histoire pour l'un des plus connus des engins amphibies, je viens de découvrir 2 vidéos sur les tests qui avaient été effectué par l'USMC à la conception du LVTP7 , très intéressantes ! https://youtu.be/awIDlb15fjY Ici un test pour le lance missile Tow monté sur le LVTP7, c'est pas le tir qui est intéressant mais le test de stabilité sur le bord de l'eau avec le ressac, vers la fin de la vidéo : https://youtu.be/sE4H7KzKksI Ici le LVT PXD-1 ( celle-ci possède le son et on a des explications ) : https://youtu.be/5FGR7lvWMdY