Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

FATac

Members
  • Posts

    11,489
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    76

FATac last won the day on September 28

FATac had the most liked content!

Reputation

12,023 Excellent

1 Follower

About FATac

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Location
    A l'ouest, complètement ...
  • Pays
    Austria

Recent Profile Visitors

11,675 profile views
  1. Cette partie du bilan semble réaliste : il ne précise plus qu'il s'agit de pertes ukrainiennes. J'en déduis que c'est le bilan total des pertes ukrainiennes ET russes.
  2. Petite précision complémentaire : les F-16 AM/BM de la KLu qui étaient à Tucson ne rentreront pas aux Pays-Bas. Ils sont cédés à Draken qui voit sa flotte augmenter de 11 appareils : 10 de Tucson, et un F-16 BM acheminé spécialement depuis Volkel.
  3. Surtout avec des fautes... j'aurais dû écrire "barotraumatise". Mais le barotraumatisme, médicalement, est plutôt lié à des déséquilibres entre pressions internes et externes. Dans le cas de la surpression liée à une explosion, on est, en fait, plus proche de la commotion (concussion en anglais, qui est un faux ami).
  4. Les effets de la surpression de l'explosion de 89 kg de Tolite ou de Tritonal, c'est pas les mêmes que ceux des 90 g d'une grenade offensive... Je peux comprendre les dégats internes d'un blast de Mk 82 à proximité, mais le délabrement interne de quelqu'un de protégé (protections balistiques et sac d'équipement individuel du fantassin pour amortir) ne sera pas du tout du même ordre de grandeur, à part s'il est au contact direct de l'explosion. Sinon, parmi les grenades classiques, effectivement, il y a des différences : la défensive a moins d'explosif, mais une enveloppe à fragmentation pour disperser des shrapnels. Elle est défensive parce que le rayon létal des éclats peut dépasser la portée du lancé manuel, et qu'elle doit ainsi être utilisée depuis des positions abritées permettant au lanceur de se soustraire à l'explosion, d'où un usage principalement en défense (et en suppression des assaillants qui n'ont, potentiellement, pas d'abri pendant leur assaut. l'offensive, elle, est l'échelon +++ de la grenade incapacitante (ou de la flashbang). Son explosion "choque", pas nécessairement de manière létale, mais elle assourdit, désoriente, voire barotromatise plus ou moins intensément le défenseur et le prive temporairement de ses moyens de riposte. Idéalement, elle est lancée en préambule immédiat à un assaut de la position, pour permettre une intrusion sans risquer de se prendre une rafale.
  5. Les rafales tapent davantage dans le sol devant les deux tireurs, ce qui est pour moi un double indice : Le talus est très pentu Les tireurs ne sont pas professionnels et/ou sont dans une situation de stress maximal (ce qu'on peut comprendre vu les lancers de grenade). Ils font un tir instinctif, probablement à la hanche ou à bout de bras et non épaulé ou visé. Enfin, je suis loin d'être expert en verte, mais vu de mon canapé, c'est à ça que ça ressemble.
  6. Ben... ils partent sur leurs deux jambes, et chargés comme ils sont, ils paraissent bien mobiles. Je dirais qu'à part une surdité probable et peut-être quelques traumas légers, ils ont probablement eu une chance assez inouie (possiblement couchés sous le cône de dispersion des éclats si c'est une grenade défensive - bien résistants à la surpression de l'explosion proche si c'est une grenade offensive).
  7. FATac

    Gripen

    Une de mes connaissance parle de "malédiction du F414". Tous les avions équipés de F404 et assimilés qui ont connu un agrandissement pour profiter des capacités accrues du F414 ont ensuite connu de cruelles déceptions liées au bouleversement des équilibres de la conception initiale.
  8. Le Canada a acheté cet été deux A330-200 d'occasion, construits en 2015. Ils devraient entrer en service dans la RCAF en version passager, pour cet hiver (possiblement début 2023). Leur conversion en MRTT est cependant prévue à terme.
  9. FATac

    Bresil

    Ils sont entrés en service cet été : pour détailler ce que j'ai mis sur le fil A330 MRTT, en section Europe, la FAB a fait l'acquisition de deux A330-200 d'occation (ex-PR-AIS de Azul Linhas Aéreas Brasileiras et ex-VP-BDV de Avolon). Exploités pour l'instant en configuration "passagers", leur conversion en A330-MRTT est en discussion et sera tranchée d'ici à la fin 2022.
  10. Le KC-390 mérite bien le K de sa désignation. Son premier ravitaillement opérationnel a eu lieu début aout 2022 - les précédents, notamment depuis décembre 2019, étaient des vols d'essai. Dans ce premier ravitaillement opérationnel, un KC-390 en unité de la FAB a alors délivré 2900 kg de carburant chacun à deux F-5 EM/FM brésiliens. Pour mémoire, le KC-390 a une capacité maximale de carburant délivrable de 22500 kg, et un débit maximal de 800 kg/minute sur chaque ligne.
  11. FATac

    LUFTWAFFE

    Je ne sais plus si l'info était passée dans le détail, mais le plan F-35 semble avoir reçu des décisions très avancées : Côté USA, l'autorisation de vendre porte sur : [Edit] 35 F-35 [/Edit] 105 AIM-120C-8 75 AGM-158 B/B2 JASSM-ER 344 GBU-53 SDB II 162 BLU-109 30 BLU-109 inertes 264 Mk. 82 6 Mk. 82 inertes 75 AIM-9X Block II+ 180 KMU-557 (empennages JDAM pour GBU-31) 246 KMU-572 (empennages JDAM pour GBU-54) Du matériel et des installations de support non détaillées Des simulateurs, non détaillés Le tout pour 8,4 Milliards de $ La base destinée à recevoir les F-35 est Buchel La base de formation des pilotes allemands de F-35 sera Ebbing ANG Base, à Fort Smith, dans l'Arkansas (base de formation des pilotes singapouriens, de F-16 puis de F-35)
  12. La KLu a fermé sa filière de formation F-16 aux Etats Unis, à Tucson, dans le courant de l'été. Une fois les trois derniers pilotes qualifiés sur F-16 AM/BM, l'activité de formation a été transférée à 150 km de là, à Luke AFB, exclusivement sur F-35. Il n'y aura donc plus de nouveaux pilotes néerlandais sur F-16 AM/BM, ni de requalification sur le type pour les pilotes déjà qualifiés et ayant vu leur carrière interrompue (passage en état-major, ou raison de santé).
  13. FATac

    Gripen

    Pas vu passer l'info... A priori, l'ultime tir de validation du METEOR sur le Gripen E a eu lieu en mai ou juin 2022, à Vidsel. La portée n'a pas été communiquée, mais le tir est un succès, validant l'intégration du missile sur le Gripen E selon Saab.
  14. FATac

    A330 MRTT

    Le Canada et le Brésil ont, tous deux, fait l'acquisition de 2 A330-200 chacun. Pour le Brésil, ils sont entrés en service dans la FAB dans le courant de l'été. Le contrat pour leur conversion en MRTT est encore en discussion et pourrait aboutir avant la fin de l'année 2022 - sans que la date de sortie de chantier ne soit envisagée pour le moment. Pour le Canada, ils vont entrer en service dans la RCAF d'ici à cet hiver, ici encore en configuration "passagers". La conversion en MRTT est aussi prévue à une date ultérieure.
×
×
  • Create New...