FATac

Members
  • Content Count

    9,243
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    48

Everything posted by FATac

  1. Et indépendamment de l'aspect Anti-CoVid, visiblement, l'évolution en milieu humide a bien réussi à @pascal ... Ballaster pour aller chercher un titre en sous-marin, c'était la bonne tactique !
  2. Actuellement, on assemble des anneaux pré-équipés, pour ne plus avoir à faire des ouvertures pour repasser les équipements, donc je crois (euphémisme) que les chantiers savent faire. Ou à compléter, ou à renforcer avec des nervures pour compenser un décalage, etc. Encore une fois, on parle d'ouvriers qui ont un vrai savoir-faire, qui travaillent sur un sujet sensible, avec une supervision étroite et un objectif (de sécurité notamment) très affirmé. Et pour ne rien gâter, ils sont dans leur domaine de compétence. Je ne dis pas que ça va être facile. Je dis juste que ça ne va pas constituer un obstacle incommensurable. A priori, non. Ce n'est pas comme un bâtiment de surface où l'on ajoute de la peinture pour compenser la matière oxydée ... ce n'est pas un cargo chypriote ou un pétrolier panaméen.
  3. En quoi le raboutage de section dont on s'est assuré que les cyclages était comparables serait différent de la soudure d'anneaux telle qu'on la pratique maintenant couramment dans la fabrication de nos nouveaux bâtiments ? Ce n'est pas du "bricolage", c'est un processus industriel éprouvé et à l'oeuvre depuis deux générations de sous-marins, au point d'être recyclée pour la construction des bâtiments de surface depuis les FLF.
  4. Ben ... au départ l'article parle d'un système de distribution d'internet par une galaxie de micro-satellite, et puis tout d'un coup, ça devient un système de positionnement ... Pourquoi pas, après tout, tant qu'on dialogue avec un satellite disposant d'une base temps fiable, on peut se positionner par rapport à lui (eux) et éventuellement des éphémérides permettent d'affiner la solution ... Mais à lire l'article, je ne sais vraiment pas de quoi on parle ... internet par satellite ou géo-positionnement ?
  5. L'avant du Saphir greffé sur la Perle qu'on te dit ! Donc Saperle, ou éventuellement Sarle ...
  6. Bah de ce que j'avais compris, la vraie difficulté, c'est justement de traiter ce photon, ensuite ... parce qu'ils ont beau être intriqués, la mesure sur celui gardé "au chaud" ne permet pas d'en tirer grand chose, si l'on ne connait pas aussi la mesure sur celui qui se ballade loin ... il y a donc nécessité d'un échange d'informations complémentaires, avec un délai correspondant, afin de respecter le principe de causalité, non ?
  7. Pour recoller au coeur du sujet, il y a un point qui me chagrine dans toute cette affaire, au niveau du discours, c'est la confusion entretenue entre les Arméniens d'Arménie, et les habitants du Haut Karabagh qui s'ils sont de culture arménienne n'en ont pas la nationalité. Cette confusion vient nous faire parler de ce conflit dans les pages "Arménie" alors que cela devrait concerner des fils "Azerbaïdjan" ou "Haut Karabagh". En ce sens, même si la solidarité entre les peuples Arméniens et Artsakhtsi peut légitimer l'envoi de volontaires, cela n'engage pas nécessairement la République d'Arménie. En ce sens, la République d'Arménie peut préparer la défense de ses frontières, pour parer à toute incursion, tout débordement Azeri, elle peut aussi fournir des moyens à l'Artsakh, mais en tant que nation, envoyer un matériel ou des unités au Haut Karabagh ne peut déboucher que sur un véritable et authentique état de guerre contre l'Azerbaïdjan, et cette guerre ne peut qu'apparaître comme à l'initiative de l'Arménie ... Quelque part, l'Arménie est un peu pieds et poings liés dans cette affaire, tant que le conflit ne déborde pas sur son propre territoire ... Et les termes que l'on emploie, en parlant d'Arméniens au lieu des Artsakhsti, ne permettent pas forcément de percevoir cette réalité.
  8. Peut-être ... mais qu'est-ce que ça change à ce que j'ai écrit ??
  9. Ben ... à relire cet inventaire, on a plus un corps expéditionnaire qu'une armée, non ?
  10. Il y a peut être aussi un enjeu pour rassurer les Australiens sur la maîtrise technologique, non ?
  11. C'est vrai ! Quoi !! A quoi ils servent, tous ces trucs gris ? A part à mobiliser un important volume de ressources financières qui seraient bien mieux utilisées par l'Armée de l'Air pour avoir en plus grand nombre les moyens qui ont si bien montré qu'ils pouvaient "faire la guerre" ces dernières années ... ---------------------> []
  12. Faut voir le bon côté des choses ... ces leurres actifs déportés permettraient aussi de se soustraire aux missiles Home on Jam ... Je serais missilier, je remettrais un billet de R&D sur les autodirecteurs à imageur pour la phase terminale de l'attaque.
  13. C'est vrai que, vis à vis de la Finlande, la période d'histoire que nous aurions en commun serait essentiellement la période où le roi de Suède (et de Norvège) était Français. Il aurait pu tenter une politique d'intégration de la Finlande à la Suède, mais il a préféré s'allier aux coalisés contre Napoléon, et ce faisant a livré la Finlande comme une province de la Russie ... Mais le "aucune" est quand même excessif.
  14. FATac

    [Rafale]

    Oui, tu as raison. Finalement, je vais m'abstenir.
  15. FATac

    [Rafale]

    Quelqu'un pour colorier en rouge et blanc les "damiers" qui sont formés par les patchs antidérapants, vus sous cet angle ? Histoire de tenter de séduire les Croates ? C'est moi ou bien il y a un peu de tilt & shift sur cette photo, pour accentuer l'effet "jouet" ?
  16. ... son Puma transformé en Hind (comme dans Rambo 2)
  17. J'utilise fréquemment "mél", comme contraction de "Message Electronique" et je suis généralement bien compris ... Mais ce n'est pas vraiment le coeur du sujet, non ?
  18. Si les navires de guerre lui font tort, menacent sa sécurité ou enfreignent ses lois ... Il y a de la marge d'appréciation, mais pas tant que ça ... faut pouvoir prouver ... Mais activer une conduite de tir par exemple, ou mettre visiblement des marins aux postes de combat, ça ne laisse plus de doute sur le caractère non-inoffensif.
  19. Non, non ... les navires de guerre ont aussi un droit de passage inoffensif dans les eaux territoriales.
  20. FATac

    Le F-35

    Il n'y a que moi que le vocable fait sourire tant il est chargé de double sens ?
  21. Evidemment, quand on cherche à gagner du temps en se disant que ça va faire disparaître la crise, ce n'est pas gérer ... Le temps gagné doit servir à quelque chose : gérer réellement ce dont on a baissé l'acuité, c'est tout.
  22. Non, je ne vois que 36 avions state of the art. Pour le reste, je vois : 12 exemplaires d'une plate-forme élégante, mais datée. C'est une Ferrari 156 qui n'a plus sa place sur les circuits d'aujourd'hui. 24 cadeaux de consolation faits à des amis. 36 ou 72 éléphants blancs. Un truc gros, coûteux mais précieux, qu'on n'ose pas sortir de peur de le perdre. X reines des hangars ... J'ai bon ???
  23. C'est vrai qu'il y a eu un vrai problème de timing. Il ne faut jamais oublier le timing quand on se repenche sur les événements. La déclaration du 13 mars était presque juste, mais surtout bien trop précoce : En fait, on n'a retenu que la première partie, et c'est elle qui fait polémique : "Le port du masque, en population dans la rue, ça ne sert à rien." Tout le reste est indiscutable, notamment dans le contexte de pénurie de l'époque. Quand à la partie qui fait polémique, au 13 mars, elle est à peine justifiée (la partie, pas la polémique). Alors qu'au 17 mars elle est indiscutablement juste et ce pour les 55 jours qui suivent : une fois le confinement mis en place, le port du masque en population, dans la rue, devient quasi-superflu puisqu'il n'y a plus de population dans la rue. Ensuite, une fois la population déconfinée, la vérité du jour n'était plus celle du lendemain, et le masque pouvait redevenir un objet de nécessité - avec l'avantage de deux mois écoulés pour trouver des solutions de fourniture de masques. La petite partie qui fait polémique, qui est fausse au moment où elle est dite mais devient juste 4 jours plus tard, n'avait donc probablement pas d'autre but que de limiter un quasi-pillage de la maigre ressource en masques pendant ce délai (n'oublions pas les pharmacies cambriolées et les infirmières braquées pour des masques). La politique, et la gestion de crise, c'est aussi ça parfois : gagner du temps. Si l'on arrive à gagner du temps, la crise est toujours moins aigüe à gérer.
  24. FATac

    Achat suisse

    La correction mérite correction ... Il y a 3 lois de Moore : les deux premières lui sont dues, effectivement, avec un doublement initial tous les ans, puis finalement tous les deux ans, concernant principalement le nombre de transistors. La troisième, qui lui est attribuée par association aux deux premières, mais n'est pas de lui parle, effectivement, d'un doublement de puissance ou de capacité tous les 18 mois. Cette puissance ou cette capacité étant difficile à évaluer dans l'absolu car elle couvre un ensemble de réalités très différentes, agrégées pour obtenir une mesure composite (nombre de transistors, fréquence, unités d'exécution parallèles, traitements simultanés, conjugaisons CISC/RISC, etc.).