Julien

Members
  • Compteur de contenus

    1 558
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

182 Excellent

À propos de Julien

  • Rang
    Vétéran

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Pays
    France

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Fabius était PM et a donc appliqué l'arbitrage de Miterrand mais il n'était pas favorable à cette exonération. La demande émanait de Lang. Il est dans la moyenne http://www.oecd.org/fr/ctp/les-impots-sur-les-salaires-20725132.htm Les "riches" disent ca aussi parce qu'à part les taxes sur la consommation et les cotisations, qui sont 2 cas où c'est normal que le taux soit flat, ils payent une somme prépondérante des impôts type IRPP et impôts locaux. Et ils n'ont droit à rien sur tout un tas d'aides qui sont des aides liées à un service, comme par exemple se faire payer son pass navigo ou des trucs dans ce genre là. Le système serait beaucoup plus sain avec des impôts moins concentrés (ce qui n'implique pas qu'il cesse d'être progressif) et qu'on ait pas d'aide pour avoir accès à un service payant selon ses revenus. Il vaut mieux généraliser des dispositifs de type prime d'activité pour aider les gens dont les revenus sont trop faibles, et que chacun soit ensuite égaux quand il doit acheter quelque chose. Un gilet jaune a dit pendant une interview qu'il trouvait anormal que le premier ministre paye le même prix que lui une tranche de steak, c'est ce genre de mentalité qui fait que la classe CSP+ est assez critique sur le système actuel. Oui mais comme toujours pour les mécanisme de réduction d’impôts ils sont plafonnés donc il ne faut pas faire croire qu'il suffisait d'investir dans des PME pour ne pas payer d'ISF. Pour ne pas payer d'ISF il suffisait d'être TRES riche en actions (mécanisme simplissime d'endettement volontaire). Si tu étais juste "riche" tu payais car tu ne pouvais pas avoir recours à l'endettement volontaire. Un peu dommage pour un impot qui à la base était censé frapper les "grandes fortunes", mais ça presque personne ne l'explique dans les médias.
  2. Julien

    FRANCE : 5° puissance économique?

    Renault n'a pas le pouvoir de nommer ou faire véto à la nomination du PDG de Nissan par son conseil d'administration https://group.renault.com/wp-content/uploads/2018/06/reponses-aux-questions-des-actionnaires.pdf page 8, dernier paragraphe
  3. Julien

    construction navale

    Oui c'est aussi possible
  4. Julien

    construction navale

    L'article parle de "petites et moyennes unités" donc peut etre que le chiffre n'est pas erroné. Mais bon je n'ai pas mobilisé beaucoup mes neurones contrairement à toi, je me suis juste contenté de lire ton propre article
  5. Julien

    FRANCE : 5° puissance économique?

    Il y avait de la marge pour augmenter les tarifs, on était vraiment pas cher, et on le reste.
  6. Julien

    Armée de l'Air du QATAR

    oh pardon je pensais que tu parlais du Rafale, mea culpa.
  7. Julien

    Armée de l'Air du QATAR

    A ma connaissance le contrat était pour 24 +12 options et les options ont été confirmées donc il n'y a plus rien à concrétiser si ce n'est les livraisons et les paiements.
  8. Concurrence libre et non faussée ça laisse largement la place pour mener des politiques qui vont de la concurrence sauvage comme tu dis, à simplement un libéralisme pragmatique bon teint. Tu peux faire un parallèle avec la libre circulation des biens, des capitaux et des personnes. C'est dans les traités et c'est un fondement de l'UE. Pourtant, les histoires de travailleurs détachés sont une connerie de l'UE par pure idéologie, il n'y a rien qui obligeait l'Europe à avoir une position aussi dogmatique sur ce "droit". D'ailleurs on en revient aujourd'hui. Bref tout ça pour dire qu'il faut pas jeter bébé avec l'eau du bain.
  9. Julien

    [Rafale]

    C'est plug & play il parait donc il suffit de gérer ton stock d'AESA sur une flotte de Rafale qui eux sont tous capables de tirer parti de l'antenne active pour peu qu'elle soit physiquement installée.
  10. Julien

    [Rafale]

    Pour l'instant il n'est pas prévu de commander des AESA supplémentaires pour retrofit sur la flotte de PESA.
  11. Julien

    Tout sur le dernier système d'artillerie CAESAR

    Vendu récemment à la Malaisie
  12. Julien

    L'actualité du CdG

    Je pense que le journaliste a juste préféré ne pas écrire "Emmanuel Macron et Florence Parly passeront une nuit à bord ..". Ca sonnait un peu drole
  13. Julien

    FRANCE : 5° puissance économique?

    Tu as vraiment une fâcheuse tendance à tout ramener au régalien tu n'as une nouvelle fois pas pu t'empécher de ressortir l'exemple de la police, fut-elle municipale. Je veux bien admettre cette histoire d'indépendance pour le régalien. Pour le reste tes exemples sont très loins de me convaincre. Quand on en arrive à vouloir faire croire qu'un Maire force un jardinier à voter pour lui dans une élection avec un isoloir c'est qu'on ne sait vraiment plus quoi inventer pour justifier un privilège qui n'a pas lieu d'être.
  14. Julien

    FRANCE : 5° puissance économique?

    Tu dis que le régalien n'est pas un critère pertinent mais tu donnes des exemples régaliens pour illustrer le besoin d'indépendance des fonctionnaires. En quoi un jardinier de la FPT a-t-il besoin d'indépendance vis à vis du Maire ? Mais alors le privé doit être totalement gangrené par l'incompétence et le pantouflage d'après ton raisonnement. C'est le cas d'après toi ? Le public est globalement bien supérieur au privé ? Personnellement je trouve totalement ubuesque qu'un Maire ne puisse pas licencier une secrétaire de Mairie si celle ci ne fait pas l'affaire. Chacun son point de vue je suppose. Ah oui et personne ne parle d'en finir avec le recrutement sur concours.
  15. Julien

    FRANCE : 5° puissance économique?

    Pour le régalien peut être, pour le reste on voit pas trop la pertinence. Mais surtout pouvoir terminer des contrats quand tu t'appelles l'Etat et que tu dois gérer plusieurs millions d'employés c'est un peu obligatoire si tu veux avoir un minimum d'agilité budgétaire. Rien que l'EN je crois que c'est 95% du budget qui part dans les traitements. Sur un quinquennat, si tu sais que les besoins dans le secondaire vont baisser (un exemple) mais augmenter dans le primaire, dans le système actuel tu as très peu de marge de manœuvre pour baisser les coûts de l'un pour augmenter l'autre.