Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Julien

Members
  • Posts

    3,277
  • Joined

  • Last visited

Reputation

2,276 Excellent

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Alcatel est morte parce que c’était une entreprise faible comme beaucoup d’autres dans ce secteur qui n’ont pas pris les bons virages technologiques dans les années 90. Lucent, Nortel, Marconi, Siemens communications,… la liste est longue comme le bras. l’Etat n’a pas grand chose à voir dans cette débâcle sauf si on considère qu’il aurait du sauver Alcatel à coûts de milliards pour un résultat aléatoire (ça n’aurait pas empêché le même dégraissage que celui engagé par le repreneur actuel Nokia) Quand on comprend trop tard dans les années 90 qu’il y a une petite révolution qui s’appelle le GSM ou le CDMA bref les réseaux mobiles et qu’on est pas parmi les leader sur ce créneau on est mal barré ou alors on s’appelle CISCO et on fait complètement autre chose. Mais Alcatel faisait de tout. Généralement mal, mais de tout (fixe, mobile, optique, enterprise/PABX…) Alcatel était leader sur les réseaux fixes en voie de disparition et sur quelques niches comme les câbles sous marins (qui d’ailleurs survivent aujourd’hui). Tout le reste était avec des technologies constamment en retard et des positions commerciales très faibles. Et encore grâce à l’entrisme chez France Telecom, mais entrisme qui était là aussi en train de disparaître. Tchuruk était totalement inepte mais de toute façon il aurait fallu un PDG visionnaire et assez fort pour engager une mutation à marche forcée du mamouth. Bref aucune chance. Et dernière chose la montée en puissance de Huawei a aussi contribué à enterrer Alcatel (et d’autres). C’est à peu près d’ailleurs le seul élément où les Etats auraient pu agir plus rapidement pour protéger leurs champions nationaux, mais même sans Huawei la consolidation du secteur, inévitable après l’euphorie des déploiements massifs de réseaux mobiles des années 90, aurait fait disparaître Alcatel.
  2. Julien

    Marine Norvegienne

    Oui ça sent plutôt du TKMS
  3. Pour info la CVAE est payée par les entreprises à partir de 500K euros de CA. Je ne pense pas qu’on puisse dire que c’est un impôt payé par les « grandes entreprises » C’est aussi accessoirement un impôt qui est du quelque soit la situation financière de l’entreprise. Et elle n’a aucun équivalent en Europe.
  4. Les deux mon capitaine/ Le boycott c'est aussi du fait de CAATSA https://en.wikipedia.org/wiki/Countering_America's_Adversaries_Through_Sanctions_Act Mais clairement aujourd'hui si tu as le choix, et même si tu te fous de CAATSA, commander du matos Russe tu ne seras jamais livré.
  5. Je suis allé à la cité des sciences à Paname Dimanche et la sécurité avait été remise en place avec portique et fouille également.
  6. Sauf erreur de ma part c'est bien le PDG de Boeing qui est devenu PDG du nouvel ensemble (Phil Condit). Il a fallu attendre 2005, soit 8 ans après la fusion, pour que Stonecipher, qui venait de MDD, prenne le job. Et les histoires d'outsourcing avaient déjà démarré sous Condit.
  7. Made in NL (ex-Signaal)
  8. L’Allemagne avait en effet mis la main au portefeuille pendant la première guerre du golfe en échange de sa non intervention militaire.
  9. bah dis leur que ce chiffre c'est pour les programmes pour la marine Française, et que NG a produit des Sous-marins dans de nommbreux pays (Bresil, Inde, etc...)
  10. C'est parce que c'était une réussite commerciale au delà de toutes les attentes qu'il a fallu réfléchir à faire évoluer la structure juridique. Ce qui aurait par contre pu être fait c'est de loger uniquement les activité d'avions civils dans cette société intégrée, mais le modèle c'était Boeing donc on a préférer consolider aussi le militaire (sauf quand pas possible genre DA etc...)
  11. https://www.navalnews.com/naval-news/2024/03/singapore-cuts-steel-on-its-first-multirole-combat-vessel-mrcv/ Impressionants bâtiments et tout aussi impressionnant la quantité de techno Fr dessus (Mica VL, Aster, Sea Fire, Paseo, etc...) J'ai surtout retenu la première application du Sea Fire sur autre chose que de la FDI
  12. Airbus aurait eu bien du mal à croitre comme il l'a fait sans devenir une société intégrée. Tu peux prendre l'exemple d'ATR si tu veux qui est resté un consortium et qui essaye depuis 10 ans de lancer un nouvel avion mais ne peut pas car ils ne possèdent aucune usine et aucun bureau d"étude (comme Airbus du temps du GIE) et doivent mendier envers Airbus qui pour l'instant a autre chose à foutre.
  13. Tu as parfaitement le droit d'être contre tout forme de fusion d'entreprise françaises aéronautique ou de défense avec des société étrangères mais le terme dépouillement a un sens quand même. Airbus Helicopter à Marignane aujourd'hui c'est beacoup plus d'helicos produits chaque année et beaucoup plus d'effectifs que ca ne l'a jamais été du temps de l'Aerospatiale.
  14. De quel dépouillement parles tu ? Parce que le capital d'Airbus n'est plus à majorité publique il y a un risque de ne plus être capable de faire des M51 et des ASMP ?
×
×
  • Create New...