Julien

Members
  • Content Count

    2,149
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

691 Excellent

About Julien

  • Rank
    Vétéran

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Le point pertinent sur les IPP c'est que l'Allemagne paye autant que la France et qu'elle estime par conséquent qu'elle doit avoir accès à l'avion au même niveau que les Français. Pour ce qui est des workshare c'est quoi cette histoire qu'elle veut 51% ?
  2. Absolument pour faire un AO faut être bien clair sur les objectifs pour pourvoir orienter cet AO sans se retrouver coincé par un résultat qui n'était peut être pas celui désiré à l'origine. Il y a qu'à voir par exemple ce qui se passe en Roumanie sur les gowind. NG bat sur le fil Navantia qui était le chouchou et depuis le contrat n'est toujours pas signé.
  3. Ok merci pour la clarification donc on va peut être arrêter de présenter comme un fait acquis que l'Allemagne (donc son gouv) demande qu'un proto soit réalisé sur le sol Allemand. Je ne suis pas d'accord avec cet argument pour 2 raisons: 1/ Tu compares d'un coté un achat sur étagère et de l'autre un co-développement à 50/50. La Luftwaffe est peut être d'accord pour être dépendante des US sur du F18 ou du F35 dans le cadre d'un achat sur étagère, mais pas d'accord dans le cadre d'un co-développement. Et en quoi est-ce incohérent ? Lle coût pour le budget de la Luftwaffe est beaucoup plus important dans le cas d'un co-développement suivi d'achats en série que dans le cas d'une simple acquisition "off the shelf", il n'est pas du tout "incohérent" qu'ils estiment que pour tout ce pognon supplémentaire ils devraient en retirer certains avantages pas inclus dans un achat sur étagère. 2/ Ta remarque illustre bien un des points sur lequel je trouvais que l'article avait le mérite d'être pédagogique. Il y a 2 acteurs par pays, pas 1. Dans ton argument tu parles de la Luftwaffe mais pas de l'Etat Allemand. Donc, en admettant que la Luftwaffe soit incohérente (ce qui ne paraît pas évident voir plus haut), tu oublie l'Etat Allemand qui lui naturellement considère qu'un achat de F35 sur étagère ne lui donne pas autant de droit que financer à 50% un avions de A à Z. Je ne vois pas où est le scandale ? Est ce que tu accepterais toi que la France paye 50% du développement d'un système d'arme et ne puisse pas faire évoluer le produit en question avec sa propre BITD pendant la durée de vie opérationnelle du produit ? Je ne pense pas où alors si oui là pour le coup faudra m'expliquer la cohérence.
  4. Bonne remarque même si j'ai pas bien compris si cette histoire de démonstrateur Allemand est une demande officielle de Merkel ou juste du bruit venant des syndicats de Manching. Si c'est vraiment une demande du gouvernement Allemand alors je suis d'accord que c'est n'importe quoi. Pour le reste, je trouvais que l'article avait le mérite de poser de façon assez claire le problème des IPP. Et pour ma part je continue de penser que payer 50% du SCAF pour ne pas pouvoir avoir accès au produit est en effet un soucis légitime de la part des Allemands. Tout comme je trouve aussi légitime le soucis de Dassault de ne pas faire éclore un concurrent de plus à son niveau en Europe. Il y a donc à mon sens un problème des 2 cotés, or ici on ne parle que du problème du point de vue Français.
  5. Pour alimenter le débat https://www.iris-france.org/154362-scaf-il-faut-que-francais-et-allemands-trouvent-un-compromis-et-evitent-lirreparable/
  6. Non c'est juste que Kim Jong est un peu inquiet vis à vis de ce virus, rapport à son IMC
  7. J'adore la question de la journaliste vers la fin après le topo de Cohen: "le gouv a-t-il eu tord de s'alarmer ?" Alors que justement le gouv a pas voulu reconfiner... bref.
  8. "L'Europe avant tout" c'est une manière de dire que si ca foire ce sera pas notre faute, on aura tout fait, je pense.
  9. Cette source a été mise à jour en 2021, contrairement à l'article de Capital qui date de 2020. Peut être que notre expert sur la Chine, Henri K., peut démêler le vrai du faux ?
  10. "In April 2013 Areva, EDF and CGN signed a tripartite agreement for “deeper industrial and commercial cooperation” in building new nuclear power plants and improving all CGN units, though it appears that not more than two further EPR units will be built in China. CGN has 33.5% of the Hinkley Point C project in the UK, where two EPR units are to be built by EDF after it has taken over Areva’s reactor division." Non ce sont les mêmes.
  11. J'ai une source plus récente que l'article de Capital, et aussi plus spécialisée dans le nucléaire, qui affirme que la Chine a planifié 2 autres EPR https://www.world-nuclear.org/information-library/country-profiles/countries-a-f/china-nuclear-power.aspx#:~:text=The 14th Five-Year Plan,by the China Electricity Council.
  12. Ils ont prévu d'en faire au moins 2 autres en plus de 2 déjà opérationnels.
  13. J'y connais rien, mais je note que la future classe Colombia Américaine passe aussi aux barres en croix. Enfin je me corrige: s'il faut en croire les dessins que l'on peut trouver.