Shorr kan

Members
  • Content Count

    7,782
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    69

Shorr kan last won the day on August 25

Shorr kan had the most liked content!

Community Reputation

5,179 Excellent

1 Follower

About Shorr kan

  • Rank
    Gynécologue de proximité
  • Birthday 12/31/1899

Profile Information

  • Location
    En fuite
  • Interests
    Les brunes aux gros seins
  • Pays
    Aruba

Recent Profile Visitors

6,222 profile views
  1. Et il y avait Eurodif chargé de l'enrichissement d'uranium et dans laquelle l'Iran avait des parts et à qui devait revenir une partie du combustible enrichi au prorata de sa participation financière. Bien-sûr, le gouvernement postrevolutionaire l'a réclamé, mais s'est vu opposer une fin de non recevoir de la France, puis les Iraniens on décidé de liquider lesdites parts et de se faire rembourser ; ce à quoi la France a aussi dit non. S'en suivrons les vicissitudes que l'on connaît tous.
  2. Que ce soit par l'ampleur de la catastrophe climatique qui se profile, ou qu'on soit rattrapé par la pénurie d’énergie ; la bataille du niveau de vie est perdue d'avance.......celle de la qualité de vie par contre peut être pas, et il y a éventuellement un petit espoir de ce coté là.... Sinon, connaissant l'Homo sapiens, je pressens une régressions sociale et politique terrible. Comme on dit dans le monde de l'entreprise, il n'y a pas de mauvais manager en période de croissance. Par contre, gérer la pénurie c'est autre chose.
  3. Le chef est un grand marchand de rêve, disais Napoléon. Sauf qu'en l'occurrence ça impliquerait de leur mentir.
  4. Ce qu'il y de remarquable dans les plaintes dénonçant l'expansion de l'Iran, est qu'elles renversent complètement la réalité des rapports de forces, sachant que l'Empire et ses alliés, qu'ils soient israéliens, saoudiens ou turcs ont une emprise bien plus grande et une influence autrement plus néfaste sur la région que Téhéran, qui a côté est bien peu de chose.
  5. À part enterer les infrastructures critiques et les dupliquer pour la redondance, et donc de supporter le surcoût des sur-investissements et du fonctionnement à charge partielle, je ne vois pas comment protéger ce genre d'installations de façon efficace contre une attaque un peu sérieuse.
  6. La gamine a au moins l'excuse de la jeunesse. Ceux qui lui crache à la gueule*, c'est quoi leur excuse ? *Et je parle des "hateux", pas des critiques lambda.
  7. Mon propos étais surtout que personne ne fait de calcul coût-bénéfice quand le sujet est aussi intime que des trucs qui fondent son identité ou sa patrie. Les gens ont leur fierté et en font une question de principe. Et à raison d'ailleurs.
  8. Et même dans la vraie vie, palestinien ou pas, personne ne se comporte en "Homo economicus", surtout quand c'est aussi chargé affectivement.
  9. Je ne parierai pas contre la combativité des palestiniens. Il y a pas longtemps encore, un ambassadeur israélien au EU se plaignait dans un grand journal New-yorkais et demandais avec une grande naïveté où était le problème de capituler pour les palestiniens... Si ces derniers doivent gicler, ce sera saignant.
  10. En voilà un sujet intéressant ! Qu'est ce qui est préférable, ou plutôt le moin pire : être raciste ou sexiste ?!
  11. La déportation "paisible" me semble un concept hors de portée et ses promoteurs en seront pour leurs frais... Mais effectivement on y vient.
  12. Je me souviens. Même Donald s'est dit pas convaincu que bibi veuille vraiment la paix... Mais cette convergence de vues des grands de ce monde envers un de leur pair, est impressionnante. On peut dire que l'unanimité salue le talent En effet, il a matière à espérer...
  13. Ça faisait longtemps camarade. Tellement content de te revoir !