Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Shorr kan

Members
  • Posts

    11,799
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    86

Shorr kan last won the day on April 14

Shorr kan had the most liked content!

Reputation

11,730 Excellent

1 Follower

About Shorr kan

  • Birthday 12/31/1899

Profile Information

  • Location
    En fuite
  • Interests
    Les brunes aux gros seins
  • Pays
    Aruba

Recent Profile Visitors

38,415 profile views
  1. C'est un peu le calcul des israéliens : à force de coups de trique ils viendrons bien à bout de leurs adversaires de tout ordre. Mais pour moi c'est de la pensé magique dans leur cas. Le fait de penser et d'agir comme si la scène géopolitique n'est qu'une jungle sans pitié, il arrive la même chose que dans une jungle où existe une course à l'armement évolutive entre les créatures qui la peuple. Après, la conclusion de tout ce processus pour les israéliens est que soit ils se transformeront en meurtriers de masses ou à l'inverse ils se retrouverons à la mercie de ces ennemis tant redoutés et impitoyables, qu'ils auront contribué à faire émerger. Bref, ils ne sont pas sur la bonne pente, et le pire est qu'ils sont nombreux à le voir - souvent dans l'appareil sécuritaire lui même, généralement des vétérans/retraités- ou juste le sentir, sans sembler rien pouvoir y faire...
  2. Et bien ça dépend si le missile est à ergols solides ou liquides. Si c'est du liquide, de quelques dizaines de minutes (avec des procédures bien rodées) à quelques heures pour le remplir d'ergols et s'assurer qu'il est prêt au lancement. Si c'est du solide, c'est de quelques dizaines de secondes à quelques minutes. tout au plus. C'est un système "presse bouton ". C'est pour ça que tout le monde passe à la propulsons solide quand il le peut. Pour les possibilités de représailles israéliennes sur le sol iranien, je parierais sur une frappe dans la profondeur contre une installation stratégique avec des missiles de croisière lancés par leurs sous-marins classe Dolphin. ça leur éviterait la complexité logistique d'un raid longue distance et surtout d'exposer leur aviation (tout particulièrement les ravitailleurs), s'ils font ce choix.
  3. Dans le cabinet de guerre d'union national, bibi n'est pas seul à prendre les décisions. Ceci expliquant cela. Par contre, je suis curieux de savoir quel cheminement a suivi la décision de bombarder le consulat iranien dans ce cabinet ; sachant qu'une réplique iranienne était probable, et pour surtout quelles raisons ?
  4. Pour l'argent, je ne doute pas que le Congrès américain votera de nouveaux "pack" budgétaire spécialement pour. D'autant que c'est pour acheter des armes américaines. Pour moi l'incertitude c'est combien de missiles/munitions Air-Air ont été utilisé et combien ont-elles couté. Est-ce qu'elles sont prises en compte dans le milliards de dollars qui tourne dans les médias ? Edit: maintenant que je me relis, je me rend compte qu'on a de drôle de dada sur ce forum...
  5. Israël depuis ses fondations et les israéliens collectivement, souffrent de ce qu'on appel un complexe obsidionale, mot un peu savant pour parler du syndrome de la forteresse assiégée ; et ce, sans voir ou comprendre - sauf pour les plus perspicaces- qu'ils fabriquent largement leurs problèmes de sécurité. C'est aussi une prophétie autoréalisatrice : ces histoires de rétablissement de la dissuasion à la quelle ils s'accrochent sont vaines, mais aussi nuisibles, sachant que leurs adversaires gagnent en puissance et s'adaptent, comme la démontré la frappe d'hier. Précipitant ce qu'ils craignaient le plus.
  6. J'ai le droit d'être content que ça en reste là ?
  7. Le goulot est moins du coté financier que dans les limites de fabrications des missiles de défenses. Dans tout les cas, fabricants de missiles anti-aériens/missiles est un métier d'avenir ; et on devrait voir à l'avenir une augmentation substantielle des capacités de production de ce genre d'arme..........enfin, logiquement. Quand on voit la pantalonnade au sujet des obus destinés à l'Ukraine ça ne rend pas optimiste non plus. Et surtout elles risquent d'arriver trop tard, surtout dans le cas de l'Ukraine. Voilà. Dans tout les cas, ce n'est pas un problème d'argent.
  8. Pour donner un ordre d'idée, à dollars constant (du début des années 2000) un V2 ne coutait que 50000 dollars à fabriquer, et là on parle d'un engin encore très prototypesque dont la conception est loin d'être rationalisé et produit dans des conditions moins qu'idéales (bombardement, main-d'œuvre composée d'esclaves, ecetera). ça donne une idée de ce qu'il est possible de faire avec des séries plus longue et les bons procès. Donc 300/500 milles dollars par missile balistique me semble très possible. Moi c'est les missiles de croisières qui me font un peu tiquer. Ils ne seraient pas beaucoup plus cher que les Shahed ? Mais si se sont des versions autochtones/modernisés de vieux model soviétiques, pourquoi pas.
  9. Glané sur Twitter X Coté Iran : - 110 missiles balistiques : 30 à 50 millions de dollars - 45 missiles de croisière : 4 à 7 millions de dollars - 170 Shahed-136 : 4 à 5 millions de dollars Total : 62 à 38 millions de dollars Coté israélien, dans le milliards de dollars. Je précise que je n'ai pas vérifié moi même les chiffres, et je les trouves un peu sous-évalués pour les iraniens d'un facteur 2 ou 3, mais partant/extrapolant des couts unitaires ça reste cohérent et les ordres de grandeur me semblent donc bon.
  10. Non monsieur ! S'il y a bien un lieu pour les batailles de geeks et les sodomies de coléoptères en plein vol, c'est bien AD !
  11. La cylindré ? Mais tu tiens le bon bout. @Picdelamirand-oil insiste pour qu'on arrête de considérer les appareils type Shahed, juste comme des drones, mais plutôt comme des missiles de croisière low-cost. ça me semble plus juste aussi. En tout cas, fonctionnellement c'est pareil.
  12. Apparemment, il n'y a pas qu'E.Macron : les iraniens sont aussi connaisseurs et amateurs "d'ambiguïtés stratégiques"
  13. Par curiosité, moi ce que j'aimerais savoir c'est l'état des stocks des deux cotés après cette nuit et la capacité de régénération de ceux-ci.
  14. Je trouve aussi. Tu peux surmonter comme ça la limite de puissance des lasers en focalisant autant d'énergie que tu veux sur la cible juste en multipliant les faisceaux.
  15. On a une idée de la puissance du laser ? ça et la longueur d'onde de fonctionnement et la distance/altitude d'interception.
×
×
  • Create New...