Shorr kan

Members
  • Content Count

    8,144
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    71

Shorr kan last won the day on November 24 2019

Shorr kan had the most liked content!

Community Reputation

5,684 Excellent

1 Follower

About Shorr kan

  • Rank
    Bovidé avide
  • Birthday 12/31/1899

Profile Information

  • Location
    En fuite
  • Interests
    Les brunes aux gros seins
  • Pays
    Aruba

Recent Profile Visitors

7,198 profile views
  1. Oui, c'était l'expérience dite du nième pays
  2. Ouais, c'est pas con ça. J'y avais pas pensé. Dans la région, le moindre trou perdu a 5000 ans d'histoire. Si tu soulève une pierre, tu as de bonne chance qu'un prophète biblique se soit torché avec. C'est dire...
  3. En fait, à la place des Iraniens, j'aurais planqué au moins une partie des installations, sous une ville très peuplée.
  4. On peut penser que la disposition des installations souterraines est telle, que les effets d'une explosion, même nucléaire, doivent être minimes. Par exemple, un simple coude suffit à atténuer fortement le souffle d'une explosion qui aurait lieu dans un tunnel. Et les Iraniens ont plutôt bonne réputation en génie civil.
  5. Supremacisme, révisionnisme, militarisme, xénophobie, eugénisme..... c'est vrai qu'ils ont l'air de braves gens
  6. @rogue0 ou @Rob1 on posté un article sur le sujet, mais je ne le retrouve plus. Je post sur smartphone et ce n'est pas commode de faire des recherches. Je ferais une tentative plus tard. Ça fait parti des composites carbone-carbone. C'est en effet des fibres de carbone mais noyées dans une matrice de carbone phénolique, de la famille des polymères thermodurcissables et qui sont d'usage courant ou l'ont été, comme la bakélite. Le tout est recouvert de carbure de silicium pour la protection contre l'oxydation si on veut que la protection thermique soit réutilisable, sans quoi, elle est consommable et s'use par ablation.
  7. Comme les V2 même. Elles sont à base de graphite. Ça fait partie des éléments que les Américains ont cherché à systématiquement saboter pour ralentir le programme balistique/spatial iranien.
  8. Ce n'est pas trop grave si le matériel date un peu, si on sait l'opérer pour en tirer le meilleur parti, surtout dans le cadre de forces terrestres où il est encore possible de niveler la technologie par la tactique et la stratégie. C'est mieux que l'alternative d'avoir un équipement au top mais de manquer de dextérité... suivez mon regard . Il suffit de se rappeler les résultats du fameux exercice dit millenium challenge. Il est aussi préférable dans une guerre de disposer d'armes faciles à fabriquer et renouveler à brève échéance pour supporter l'attrition et continuer à se battre. Ce que les partisans des armes high-tech négligent. La seule faiblesse que je vois aux modèl de forces terrestres iranienne est sa probable incapacité à manœuvrer sous le feu de l'aviation adverse ; ce qui doit les rendres assez statistique quand il pleut des GBU et donc tourné vers la défense contre une invasion - ce qui est déjà pas mal - mais inapte à l'offensive en allant chercher l'ennemi hors action de guerrila.
  9. Les arbitrages budgétaires iraniens en matière de dépenses militaires sont à la fois astucieux et économique : missiles, drone, une puissante force terrestre composé d'une infanterie pléthorique, et quelques autres trucs ; font de l'Iran un sacré morceau, militairement parlant. En tout cas, leurs choix matériels, et in fine doctrinaux, sont bien plus pertinent que ceux des gars de l'autre côté du Golfe. C'est là toute l'histoire du bon et du mauvais chasseur
  10. C'est l'alphabet qui est arabe. D'ailleurs le persan se dit aussi farsi, qui est une survivance du perse antique hybridé avec de l'arabe.
  11. Tu dois penser à Linky, le compteur intelligent d'EDF qui a provoqué une vague de mécontentement.
  12. Ils peuvent peut être demander conseil aux Turques
  13. Que ce passerait-il si les EU se retiraient du MO ? Probablement rien en fait. Ils y aurait une multitude de petits conflits, tout au plus. Mais aucun avec le potentiel de dégénérer. Ce serait même bénéfique dans une large mesure, en modérant la belligérance de ses alliés du Golfe et Israël. Dans le fond, il y a l'idée que presque tout le monde a intériorisé, que les EU sont indispensables à la stabilité de la région, comme si la Terre s'arrêterait de tourner s'il ne faisaient rien. Mais ils n'ont rien d'indispensable. Plus encore, par incompétence et malveillances, ils sont le principal facteur de déstabilisation de ladite région. Une autre idée est qu'il faut veiller à la "stabilité" du MO, mais c'est juste du marketing géopolitique, avec en sous texte le fait que les gens de la région ne sont pas capable de gérer leurs problèmes tout seuls et on donc besoin de la tutelle des grandes puissances. Mais forcément, à force de s'ingérer, il n'y a aucune chance que les forces en présences se structures et se stabilises, surtout qu'ils s'agit pour la plupart de pays jeunes et/ou pauvres, donc particulièrement fragiles.