Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Sovngard

Members
  • Posts

    3,438
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    12

Sovngard last won the day on April 16 2016

Sovngard had the most liked content!

Reputation

1,926 Excellent

Contact Methods

  • Website URL
    https://www.youtube.com/watch?v=dQw4w9WgXcQ

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Interests
    Weapon systems, military intelligence, memes
  • Pays
    Belgium

Recent Profile Visitors

8,660 profile views
  1. Sovngard

    VBCI

    Selon la brochure de Renault Trucks / Giat Industries du début des années 2000, le VBCI n'avait que le niveau 3 (mines de 8 kg) de la norme OTAN en terme de résistance aux mines. Par contre, niveau 5 en terme de protection balistique (obus sous-calibrés de 25 mm) sur l'arc frontal.
  2. À cette époque, 166 AMX-30B2 étaient en cours de fabrication (de 1982 à 1987) et 493 AMX-30B allaient être revalorisé (1987-1992) au standard AMX-30B2, cela représentait déjà un budget conséquent. Il faut savoir que l'AMX-32 était plus coûteux que l'AMX-30B2 (notamment en raison de son viseur panoramique) et avec un même budget, il n'aurait tout simplement pas été possible de ré-équiper toutes les unités de l'Armée de Terre. Quant à l'AMX-40, si il avait été adopté, en petit nombre, par l'AdT (fort improbable, logistiquement parlant), il n'aurait été qu'un coûteux char de transition rapidement éclipsé par l'AMX Leclerc.
  3. Cette vidéo vous fait redécouvrir Blade Runner, ce film comportait déjà différents niveaux de lecture selon la version, ici, on repasse tout en revue (symbolique, subtilités et sens caché).
  4. Pour les flancs, 7 mm pour le MT-LB, 8 mm pour le VAB, tout deux fait d'acier haute dureté. Encore une fois, tout dépend où à frappé la roquette. Tout va bien quand le dard formé par la charge creuse traverse du "vide" et ne rencontre rien sur son chemin.
  5. Le fait de séparer les tôles de blindage, de différentes duretés, perturbe les balles perforantes, elles s'émoussent et se fragilisent en traversant la première plaque et peuvent même basculer sur leur axe pour arriver de travers sur la plaque suivante. La version A1 du M2 Bradley n'apporte aucune amélioration dans le domaine de la protection balistique (mais NRBC par contre). M2A2 : ajout de plaques de surblindage en acier haute dureté boulonnées sur la tourelle et la caisse en vue de protéger le Bradley contre des obus perforant de 30 mm. Le BMP-3 a été conçu après le Bradley. Les obus perforant sous-calibrés de 25 mm tirés par ce dernier représentaient, par conséquent, une nouvelle menace. Le bureau d'études de Kourgan a donc mis l’emphase sur la protection frontale du BMP-3 face aux projectiles de ce calibre. Cependant, les flancs du BMP-3 sont moins blindés, car ne faisant pas appel, à cet endroit là, à la technique du blindage espacé, contrairement au Bradley. En fait, on a des équivalents de 1/3,3 pour l'alliage d'aluminium 5083 et 1/2,6 pour l'alliage d'aluminium 7039. Et pourtant, le MT-LB possède un niveau de protection balistique comparable au VBL et au VAB.
  6. Et si des énormes usines autonomes, devenues incontrôlables, ne s'arrêteraient jamais de fabriquer des armes, en défigurant au passage, une planète entière.
  7. Sinon, il y a la bande-annonce du nouveau Mad Max Furiosa: A Mad Max Saga
  8. Le châssis du Leclerc tropicalisé est 15 cm plus long et conserve ses 6 paires de galets, si mes souvenirs sont bons, ce rallongement a été demandé par les émiriens car il permet de déposer, verticalement, le GMP dans le compartiment moteur au lieu de le glisser obliquement, façon chausse-pieds.
  9. Debunkage du mythe de l'invincible Challenger 2 :
  10. Le MBT-70/KPz-70 est issu d'un développement conjoint comprenant plusieurs maîtres d'oeuvres : - Chrysler, General Motors et Ford/FMC côté américain - Krauss-Mafei, Kuka, Maschinenbau Kiel, Luther-Werke, Rheinstahl-Henschel côté allemand Le K2 n'est pas basé sur le K1, ce n'est pas une évolution de ce char car il ne partage pas la même architecture et ne reprend pas ses principaux composants. Depuis quand ZF Friedrichshafen est français ? Il n'y a pas double démultiplication de chaque rapport. La boîte de vitesses du Leclerc tropicalisé n'a effectivement que deux rapports disponibles en marche-arrière (même si c'est techniquement possible d'en avoir jusqu'à 5 sur l'HWSL 295) et c'est très probablement dû à une raison de sécurité car outre le fait que ce char n'a pas de caméra de recul, se déplacer à une telle vitesse à reculons n'est pas souvent envisageable. Pareil pour le Leopard 2.
  11. Ce n'est pas une question d'usage, c'est une question de bon sens. Les modifications citées ne sont pas spécifiques à des exigences européennes. L'absence d'amortisseur de culot et de sac à culots, de sécurité pour que la culasse ne se referme pas brutalement, c'est commun à de nombreux blindés. Le problème d'étanchéité du GAP et du compartiment des batteries (sachant que le K2 a été conçu spécifiquement pour le passage, en submersion, de gué profond) est injustifiable. L'incapacité de choisir, depuis le poste du chef de char, entre l'arme coaxiale et le canon, le fait qu'il n'y ait qu'un seul gicleur pour laver les trois épiscopes du pilote, cela pourrait être le résultat d'économies de bouts de chandelle mais encore une fois, ce n'est pas un choix logique. Le coût de fabrication du char Leclerc a été réduit, à l'époque, en supprimant le tourelleau télé-opéré et la caméra de recul, deux options qui ne sont actuellement pas encore tout à fait de série.
  12. Cela démontre bien le manque d'expérience du complexe militaro-industriel sud-coréen en matière de conception de blindés lourds. Pour info, le K2 est entré en service dans l'armée de terre sud-coréenne il y a presque 10 ans, ce n'est pas comme si ils n'avaient pas eu le temps de le tester et d'avoir de nombreux retours d'expérience.
  13. Le Challenger 2 doit très probablement rentrer dans les mêmes gabarits ferroviaires que ceux des autres chars de l'OTAN. Non, seulement 7°ou 8° en site négatif. http://www.air-defense.net/forum/topic/20003-amx-32-amx-40-et-derives/?do=findComment&comment=1663299
  14. Documentaire sur les obus-flèches (OFL 90 F1, OFL 105 F1 et OFL 120 G1) réalisé par le GIAT en 1983. https://imagesdefense.gouv.fr/fr/munitions-fleches.html C'est très intéressant car on y voit les tests en soufflerie, le processus de fabrication, contrôle qualité, tests balistiques et effets résiduels, résistance des conteneurs. Je pense que c'est aussi la seule vidéo où l'on peut apercevoir le prototype de l'AMX-10 RAC en démonstration dynamique.
  15. D'ailleurs si quelqu'un se souvient du numéro exact, je suis preneur. Ils ont rebadgé la TOUTATIS ? On peut alors dire la même chose des râteliers à munition installés à l'avant des Leopard 2, C1 Ariete, K2 Black Panther, Altay, etc ... Je pense que c'est plutôt lié à la pénibilité d'accès et à la difficulté qui s'en suit de recompléter, sous blindage, le chargement automatique. Il me semble que cet endroit est déjà occupé par des réservoirs de carburant :
×
×
  • Create New...