Patrick

Members
  • Compteur de contenus

    3 774
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    15

Patrick last won the day on November 4

Patrick had the most liked content!

Réputation sur la communauté

3 048 Excellent

À propos de Patrick

  • Rang
    Vétéran

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Pays
    Galicia

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Patrick

    L'Inde

    Bonne question. Un lien avec le radar très probablement. Un peu petit pour une nouvelle antenne toutefois, mais la forme générale fait un peu penser aux antennes Spectra des entrées d'air, c'est vrai.
  2. Le pire c'est pas ça, 75% de la branche "combat arms", donc l'infanterie de mêlée, est constituée d'américains blancs du midwest. Le taux de Trumpisme/républicanisme crève le plafond. D'autant qu'il est le premier président en quoi? 20 ans? à ne pas envoyer de troupes au combat en masse quelque part dans le monde. Et plus on va vers des unités spécialisées, plus c'est prononcé. À tel point que ça en énerve certains: https://dailycaller.com/2015/08/06/officials-say-us-special-forces-are-too-white-and-too-male/ Mais pas de souci l'armée va atomiser tout ça. Car bien sûr les unités au sol ne vont pas du tout réagir en conséquence. Le mec s'est cru sur l'étoile noire je crois... Plus amusant encore, en 2013 un sondage sur les lois restreignant l'accès aux armes de plus de 10 coups et autres "assault weapons" auquel 15000 policiers ont répondu a abouti à des résultats finalement TRÈS pro-armes: https://www.policeone.com/Gun-Legislation-Law-Enforcement/articles/6183787-PoliceOnes-Gun-Control-Survey-11-key-findings-on-officers-thoughts/ Et l'autre qui feed un américain un peu troll pro-gun en leur balançant "lol on a des bombes atomiques lol". Imagine comment les personnels de la branche nucléaire des forces stratégiques doivent se sentir maintenant? Ils veulent VRAIMENT que les fake news les plus olé olé paraissent réelles? C'est ahurissant. edit: AH ET AU FAIT, je ne l'ai pas mentionné, mais Eric Swalwell... Est membre du "CIA INTEL COMITEE"... https://en.wikipedia.org/wiki/Eric_Swalwell#Committee_assignments Le mec a des actions chez infowars c'est pas possible autrement...
  3. Il n'y a pas que Donald Trump qui devrait arrêter de tweeter. Un représentant démocrate de Californie parle d'atomiser les américains qui refuseraient une confiscation de leurs armes à feu. https://www.washingtonexaminer.com/opinion/rep-eric-swalwell-give-me-your-guns-or-else-i-nuke-you ...Puisque comme chacun sait les USA ont combattu les insurrections en Irak et Afghanistan en atomisant des villes. Ou pas. Et ensuite il a fait comme si de rien n'était. Et s'est lui-même roulé dans la farine. IT'S JUST A PRANK, BRO'! Heureusement pour lui aucun politique français un peu patriote n'a mentionné que nous enverrions face à sa tyrannie un nouveau Lafayette et un nouveau Rochambeau. Non mais franchement...
  4. Patrick

    Eurofighter

    Oui c'est une bonne idée, mais pas seulement pour augmenter la densité de munitions emportées, également pour augmenter encore la portée de l'ensemble, surtout cumulé à un kit de voilure déployable semblable à celui utilisé sur les variantes de la JDAM ER. À noter que ce kit était originellement prévu pour la GBU29 JDAM sur base de corps de bombe Mk81 de 250 livres (113kilos) mais que cette version a été annulée en faveur de la SDB. Ça donnerait quelque chose d'un peu moins rapide que Spear3, mais tout aussi capable, et avec les mêmes kits de guidage interchangeables que l'AASM. Et plus court. Donc on pourrait peut-être les embarquer par 6 comme la smart glider sous des pylônes dédiés (qui restent à développer certes) en points 2 et ventral, au lieu de 3 avec les lanceurs Rafaut actuels, pour préserver les emports carburant avec les bidons. Sinon il faudrait ouvrir les points 1, au prix du rayon d'action, mais cela pourrait intéresser certains clients. Idéalement c'est effectivement toute la famille AASM, du très léger au très lourd, qu'il aurait fallu développer avec ces technos. On aurait terminé avec un engin d'une tonne et 100+km de portée largué à 45000 pieds dans le segment haut si utilisé avec un kit de voilure déployable et un propulseur plus puissant, et avec un engin de moins de 150 kilos ayant une portée de 200+km doté des mêmes modules et largué dans les mêmes conditions. Malheureusement et comme toujours tout manque de cohérence entre nos différents munitionnaires, et on se retrouve avec des produits qui se marchent dessus sur les mêmes segments alors qu'il faudrait rechercher interopérabilité, complémentarité, et modularité. Cette modularité permettant de continuer à adapter la vaste majorité de nos munitions air-sol employées au combat aux nouvelles menaces situées à de plus longues distances mais ne nécessitant pas forcément beaucoup de puissance explosive. Contre les réseaux A2AD modernes et ceux à venir, il faudra par exemple sûrement prévoir bien plus que les 100-140km du Spear3, qui reste hors de prix pour nous de toutes façons bien que MBDA veuille absolument l'intégrer sous Rafale. En attendant, je ne suis pas certain de la manière dont s'en tirerait un Typhoon à cette distance d'un S400... À moins de voler en radada, de faire une ressource pour remonter vers les couches moins denses de l'atmosphère, de ré-accélérer en palier pour revenir dans des paramètres de tir donnant au missile ses meilleurs paramètres de tir, et de tirer dans ces conditions avant de replonger vers le sol, le tout bien entendu avant d'être engagé par la batterie.
  5. Patrick

    [Rafale]

  6. Patrick

    FCAS SCAF et connexes (NGWS, drone FCAS - DP etc.)

    C'est ce que disait Trappier lors des dernières questions réponses aux actionnaires. Bon certes il prenait le Tempest comme exemple: "la maquette c'est la maquette, c'est pour faire de la communication". https://www.youtube.com/watch?v=aPFDze6rwRs&feature=youtu.be&t=384 Ils en auront profité pour monter quelques concepts qui tranchent avec leurs "concurrents" : absence de dérives et positionnement des antennes par exemple, plutôt que des ersatz de F-22 à aile "cranked delta" comme chez Airbus et BAE. ...Bon ça n'a pas empêché quelques russes de crier à la copie du Su-57. Dans tous les cas je sens poindre à terme une histoire façon Rafale. Avec des allemands qui ne peuvent plus attendre parce que Tornado trop vieux, besoin de workshare, ligne d'assemblage des Typhoons bientôt au point mort, des anglais sous pression because Brexit et dégradation en vue de leurs capacités, des italiens qui seraient mis sur la touche sur l'électronique si les français se retrouvaient en pointe, et des espagnols qui sont dans l'impossibilité de décider quoi que ce soit et nous ont déjà habitués à acheter US sans se poser de questions. Sans oublier les vieilles affaires, Navantia/DCNS pour ne citer qu'elle. Et comme à l'époque où il fallait sacrifier Snecma, maintenant il faut sacrifier Thalès, et ça ne se passe pas bien au sein même de la maison France... En fait quand on y regarde de plus près, tous nos partenaires potentiels sont intéressés par les performances et capacités françaises parce qu'ils sont en retard, mais on a toujours le sentiment que ça les emmerde de le reconnaître. Que ça les ennuie de devoir admettre que la France est LE partenaire des grands programmes européens de défense. Et qu'il faut aussi tenir compte de son calendrier. J'ai l'impression que comme à l'époque du Rafale/Typhoon, ils ont besoin de la France (vu l'aventure Typhoon) mais peur que la France prenne trop de place. Et que comme à l'époque les besoins entre forces ne collent pas. Qui va croire par exemple que ces pays qui reçoivent leurs premiers F-35 et doivent sabrer leurs dépenses car ils ont vu trop grand, vont supporter des flottes avec 3 modèles d'avions de combat (4 en comptant la version B du F-35) dont 2 furtifs en 2045??? Non mais soyons sérieux deux secondes! Cette photo par exemple, c'est du flan. F-35 et tempest, d'accord, F-35 et Eurofighter, d'accord, les 3 en même temps, non. les anglais n'ont plus un rond, se débarrassent de leurs Typhoons, ont une chaîne qui ne survit que par l'export, et ils vont soutenir 3 avions de combat hors de prix dans leurs forces??? Avec un volume échantillonnaire à chaque fois? De même les américains n'ont pas encore vraiment lancé le PCA. Sauf qu'il va falloir qu'ils s'y mettent d'ici peu (2020?). Il se passera quoi à ce moment? Les pays européens engagés dans le F-35 ne vont-ils pas sauter à pieds joints dedans? Ça semblerait logique non? Sinon pourquoi avoir sauté à pieds joints dans le F-35 en premier lieu au lieu de développer leur propre solution? Et ils resteraient dans le futur chasseur européen tout comme ils resteraient dans le PCA? Mangeant à tous les râteliers??? Par-dessus on a désormais l'énigme SAAB avec une compagnie qui semble s'accommoder de son contrat T-X semblant confirmer son statut de partenaire solide fournisseur de technologies et de compétences spécifiques (merci CATIA de Dassault Systèmes), sachant qu'ils font déjà plus de l'assemblage que de la conception sur le Gripen, surtout NG... Et que BAE a déjà mis la main sur une bonne part de leur économie de défense. Macron n'est pas éternel. Sa vision de la France et de l'Europe ne font pas consensus en Europe. Il n'est pas à la France ce que Merkel est à l'Allemagne. Et en Allemagne ce modèle Merkel est arrivé à son terme. Même s'il est réélu, je ne parie pas sur une poursuite active du programme européen au-delà de 2027 sous sa forme pan-européenne. Franco-allemande, c'est possible, si les allemands apprennent la modération et réalisent que non, ils ne peuvent pas demander du 50-50 partout, surtout quand ils ne sont pas capables de l'offrir aux autres et mettent des coups de canif dans des accords comme si de rien n'était parce qu'en face il n'y a aucun répondant. En fait, le rêve de ces coopérations européennes en France ne tient que par deux aspects: le pognon qu'on ne veut pas dépenser, et l'idéologie européiste forcenée qui règne en maîtresse absolue. Dans ces conditions, je ne vois pas comment ça peut marcher. En gros, sous forme de mème, nous en sommes là:
  7. Patrick

    Armée de l'Air du QATAR

    Non c'est moi j'aurais du être plus clair. pour clarifier, je mentionnais le fait qu'on a bel et bien parlé de 36 F-15 et 36 Rafale de plus, en sus des 36 F-15 déjà commandés et des 24+12 options pour le Rafale qui ont été confirmées... edit: Mais rien d'officiel évidemment. Si ce n'est que le Congrès US a autorisé la vente de 72 avions au Qatar: http://psk.blog.24heures.ch/archive/2018/08/12/qatar-les-f-15-en-production-866089.html et que le Qatar a (je n'ai donc pas rêvé!) bel et bien posé UNE OPTION pour 36 Rafale de plus: http://www.opex360.com/2017/12/07/le-qatar-commande-12-rafale-de-plus-et-signe-une-lettre-dintention-pour-acquerir-490-vbci/ Ce seront donc des discussions et de nouveaux contrats, et pas vraiment des "options".
  8. Patrick

    Armée de l'Air du QATAR

    Je n'ai que ça, ça date de Septembre: http://www.air-cosmos.com/qatar-le-contrat-typhoon-est-effectif-115105 Si tu as des infos plus fraiches je suis preneur!
  9. Patrick

    Modernisations des La Fayette et Floréal

    Le MICA reste le papa du "pif-paf", ou "PIlotage en force - pilotage Aérodynamique Fort". Sachant que certes le Mica ne fait certes que du "PAF" grâce à sa poussée vectorielle inclue dans la Tuyère, et que c'est l'ASTER qui a introduit le "PIF" impliquant des tuyères latérales dans la voilure à l'avant pour déplacer le missile sur son axe longitudinal sans changer de vecteur, ce que le CAMM ne sait pas faire, vu que ses tuyères latérales sont à l'arrière et émulent des gouvernes, et pas à l'avant comme sur l'ASTER. C'est juste une question de centre de gravité. On ne peut pas disposer d'un "vrai" "PIF" avec le CAMM parce qu'il n'y a pas de pain de poudre à l'avant. Ce système ne sert que pour les variantes surface-air. CAMM ASTER:
  10. Patrick

    Armée de l'Air du QATAR

    J'ai parlé d'option. Elle est à concrétiser. Pour l'instant il y a aussi une option pour 36 F-15 de plus. Pas pour les Typhoon. Bah c'est l'avion dont ils disposent actuellement. Moi je trouve que ça démontre qu'ils en sont contents, qu'ils continuent de compter dessus, et qu'ils attendent donc une performance à l'avenant. C'est sur ce dernier point qu'ils risquent de mauvaises surprises. Mais c'est leur pognon après tout hein. J'ai l'impression que tu pars du principe que tout va rouler pour le Typhoon sans accroc ni problèmes... Sauf qu'il y a TOUJOURS eu des problèmes avec cet avion pour les forces aériennes qui font autre chose que de l'aéroclub! Et là il débarquera dans un nouveau standard par dessus le marché.
  11. Patrick

    Armée de l'Air du QATAR

    Penses au contexte aussi. Le Qatar a senti le vent du boulet et avait besoin d'alliés pour se faire pardonner. Après tout ils en prennent 24. Des Rafale ils en ont commandés 36. Et ils ont aussi pris 36 F-15. Sauf que le dernier Rafale qatari sera livré que le premier Eurofighter et le premier F-15 ne le seront pas encore! Et si il y a une option pour 36 Rafale de plus c'est pas pour rien. En plus, avec une force aérienne opérant ces trois types d'avions, résultats garantis quand ils les compareront entre eux. Disponibilité opérationnelle, combat aérien, attaque à la mer et au sol, etc... D'autre part ces ventes permettent à la chaîne Typhoon de subsister en attendant sa fermeture. Les 72 saoudiens ont été vendus à grand renfort de corruption. Probablement là même ailleurs à Oman et au Koweit, sous forme de renvoi d'ascenseur économique. Ce n'est pas le cas pour le Rafale, qui a encore bien des contrats sous le coude sur la foi de ses seules performances techniques. Et d'ailleurs doit se prendre dans la gueule des accusations débiles par des clowns comme Raoul Gandhi en Inde tellement cet avion fait peur aux anglo-saxons. Tu t'attends à quel genre de RETEX quand les qataris feront des entraînements entre leurs squadrons? Indices: Solenzara, ATLC, Scapa Flow aussi une fois, contre des Rafale M... Moi je sens que si ça fuite, on va bien rigoler. Qui voudra voler sur Typhoon? Le Mirage 2000-5 est plus rapide, le Rafale est plus agile, et les deux avions n'auront pas besoin de 2 ans de procédures à mettre en place à partir de zéro (le Captor E AESA n'aura AUCUN RETEX sur son utilisation opérationnelle au moment de l'entrée en service des Typhoons qataris, à part ceux d'Oman, qui n'est pas très pro-Qatar) pour être pleinement utilisés à leur meilleur potentiel. Quant au F-15, rien ne garanti qu'il pourra voler en cas de confrontation avec les saoudiens... Bref, une fois de plus il y a des avions pour faire plaisir à des débiteurs, et des avions pour faire la guerre. Devines qui est qui?
  12. Israël en "vigilance renforcée" sans même un morceau de son territoire en vert?
  13. Patrick

    FCAS SCAF et connexes (NGWS, drone FCAS - DP etc.)

    Une photo en avant-première de l'Eurofighter évolué à long terme avec le prototype anglais de cette version, le ZJ815 : ... Ça serait sympa oui, en tout cas je t'y encourage.
  14. Patrick

    [Rafale]

    Sauf que c'est Trappier qui en a parlé et pas l'armée de l'air donc il n'en sait rien en fait. ...Et il ne sait pas si ce sera une "MLU" ni une version "F5". Et considérant qu'on sera passés de (je prends les dates prévues à l'origine et/ou effectives pour l'entrée en service des standards Rafale techniquement) 1996 (qui devint en réalité 2001 pour la réception, 2004 pour l'entrée au service actif dans la marine nationale) à 2025, du standard F1, avec F2 en 2008 et F3 en 2010, au F3R en 2018 (qui devint 2019 finalement), au F4 en 2025 (toujours en prenant les dates d'entrée en service en France dans l'adla et/ou la marine). Soit 5 standards distincts en 29 ans (théoriques) (F1, F2, F3, F3R, F4) ou en 21 ans pour les entrées en service effectives. Alors si en 2060, soit 35 ans après le F4, on a juste fait une MLU, il y aura un truc qui cloche... À ce rythme-là, on devrait en théorie être aux alentours du standard F10 si on prend les dates prévues à l'origine du programme pour les entrées en service actif... Ou au standard F12 si on se base sur les entrées en service réelles effectives des standards de l'avion... Et là je n'entre même pas dans les histoires de F4.1 et F4.2 qui pourraient connaître des évolutions différentes avant peut-être une refonte commune... Depuis combien de temps est en service le B-52? Et le Tu-95? Et la M2 Browning? Et le calibre 7.62x54R? C'est la marque d'un système bien né, en l'occurrence ici d'un avion bien né, que de pouvoir rester en service aussi longtemps. Il y a bien encore des cellules de Mirage III modernisés qui volent dans des forces aériennes... Alors pourquoi pas de Rafale?