Patrick

Members
  • Content Count

    5,395
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    36

Patrick last won the day on July 14

Patrick had the most liked content!

Community Reputation

5,006 Excellent

1 Follower

About Patrick

  • Rank
    Héros

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Pays
    Galicia

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. On va dire que depuis... il s'est passé des choses.
  2. Et surtout on passe bien pour des cons au moment où on parle justement du NEFE... Voilà ce que c'est que de vendre des trucs sur powerpoint, à l'américaine. Le "too big to fail" chez nous, on ne peut pas se le permettre. La prochaine fois ils développeront le produit AVANT de le vendre... Ou ils prévoieront un délai plus large et réaliste pour sa mise au point. Au moins à quelque chose malheur est bon: les raisons derrière cet échec ont été identifiées et Safran va pouvoir mettre le paquet pour maintenir ses compétences voire en récupérer, et sera bien plus prudent à l'avenir.
  3. Patrick

    [Rafale]

    140° le cône (70° de chaque côté revendiqués par Thalès) et 1000 balayages par seconde contre aux alentours de 1 par seconde avec un radar mécanique, je crois qu'on est couverts. Même s'il faut aller zieuter plusieurs secteurs précis avec beaucoup de puissance rayonnée. L'AESA peut suivre 40 cibles dont 20 de façon renforcée, et engager 8 cibles simultanément au lieu de 4 cibles pour le PESA. Et au passage tu oublies le rôle de Spectra... Qui sait très bien faire des tirs à 180° vers l'arrière. Il y a les antennes pour ce faire disposés à des points stratégiques de la cellule, sauf vers le bas et vers le haut directement.
  4. Ben ils peuvent raconter ce qu'ils veulent, les faits sont clairs: ce sont les anglais qui n'ont pas voulu mettre l'argent sur la table, pour plus tard mettre cet argent dans le Tempest tout en demandant des coopérations.. À partir de là... Et pour les exemples du passé, c'est pareil, la grande majorité de refus de paiements et de développements viennent de Grande Bretagne. Et c'est un gros "si" parce que la GB va se retrouver sans missiles anti-navires pendant un certain temps et pourrait aussi bien acheter US, Norvégien... Il y a de très bons nouveaux missiles antinavires furtifs à longue portée, qui surclassent complètement le MM40 block3. Et des programmes communs de missiles en Europe qui ont été annulés, ce n'est pas ça qui manque! Actuellement le seul matériel issu d'une coopération qui arrive dans les forces, c'est le CTA40, et le développement commun a débuté en 1985! Il y a 35 ans! Personnellement je n'ai plus aucune certitude.
  5. C'est la refonte d'un Hécate II de première génération ça non? Parties bois supprimées, poignée remplacée par une en polymère, sabot de crosse inchangé mais appuie-joue nouveau, pas de crosse rabattable, boitier désormais surmonté d'un rail Picatiny (ou stanag 4694) vissé, mais canon et reste du boitier inchangés. Et nouvelle optique.
  6. Heu alors sachant que le SCAF du Bourget est arrivé après, ce serait plutôt l'inverse. Et ce n'est néanmoins pas le cas non plus. Non, le Tempest, biréacteur, a la prétention d'être sur le même marché que le remplaçant du F-22: le NGAD ou PCA. Le NGF franco-allemand est concurrent du F-35 parce que s'il ne se fait pas les allemands prendront du F-35: la Luftwaffe est pour, et si l'Allemagne récupère assez de workshare (on a vu Airbus bosser avec LM récemment) ça passera comme une lettre à la poste. Mais il est aussi concurrent du NGAD parce que le NGF ne peut que remplacer le Rafale en France, qui est déjà un avion "omnirôle". Donc le NGF se doit d'être soit l'égal du NGAD/PCA ET du F-35, soit une sorte d'entre-deux. Je pense pour ma part qu'on doit pouvoir faire 75% de ce que fait le NGAD pour le prix théorique-réel du F-35 (celui qu'il aurait du avoir si le programme avait été bien mené, soit supérieur au prix annoncé, et inférieur au prix réel). Le problème du Tempest et du F-35 ne concerne que l'angleterre car non seulement le Tempest ne saurait être navalisé, mais en plus de ça dans une armée qui n'arrive plus à financer l'essentiel, deux chasseurs furtifs ça n'a aucun sens. D'où le BESOIN de coopérations qu'exprime BAE, enfin, avec tout le monde sauf les français bien entendu, parce qu'ils veulent garder leur rôle de maître d'oeuvre. À mon avis le drone furtif FCAS-DP du traité de Lancaster House de 2010 n'aura servi qu'à ça depuis le début: - examiner les savoirs-faire français - déterminer qui des deux pays pourrait prétendre à la maîtrise d'oeuvre sur un programme commun Et quand les anglais ont senti qu'ils n'étaient pas en position de force, ils ont fait marche arrière. En aparté: ils ont déjà fait le coup dans les années 60 avec l'Atlantique 2! Ça ne devrait surprendre personne! Une fois de plus je trouve la naïveté française consternante. Exactement. A cela-près que désormais le UK n'a plus aucune porte de sortie. C'est la dernière planche de salut. Donc ils vont le soutenir mordicus jusqu'au bout. Pour le "too big to fail", oui je pense aussi qu'à ce stade abandonner le F-35 serait impossible, MAIS il n'est pas dit que ces avions sortent plus tôt du service actif aux USA, et servent alors de réservoir de pièces pour ceux que les clients auront gardé plus longtemps. Voir le cas du F-104!
  7. Patrick

    [Rafale]

    Antenne+radôme, nuance. Non pas que ce soit particulièrement difficile, quand le nez du Rafale s'ouvre l'antenne reste dedans:
  8. Je retiens: 2 antennes une de 2.5 mètres et une d'1 mètre. Les industriels concernés sont Thalès et Hensoldt. La plus grande des deux antennes est testée en ce moment sur le Fokker 100 (ABENG Avion Banc d'Essai de Nouvelle Génération) de la DGA. Indépendant du GPS grâce à la datation précise obtenue via des horloges atomiques.
  9. On disait ça de l'aviation au début de la première guerre mondiale...
  10. Patrick

    [Rafale]

    La portée du RBE2 PESA est peut-être limitée mais celle du Meteor n'est pas non plus extensible à l'infini. Alors si en combinaison avec Spectra un Rafale PESA n'est pas fichu de détecter un Awacs à 150-175km (portée probable du Meteor contre une cible se dérobant mais peu manoeuvrante) ça serait étonnant, non?
  11. Patrick

    [Rafale]

    Pourquoi veux-tu que le PESA ne sache pas tirer du Meteor? Je rappelle que d'après la doctrine française le Meteor est réservé aux cibles de haute valeur: AWACS, ravitailleurs... Pas vraiment des petites signatures radar.
  12. Chose très amusante: ce radar a été construit directement SUR la frontière turco-irakienne. Notez le croissant islamique dessiné dans la pente (j'ai vérifié c'est le seul endroit où il y en a un sur des kilomètres de frontière, donc c'est bien ici): Image google earth en 3D: Or on retrouve la même construction sur cette vidéo récapitulant l'installation du radar et en faisant la promotion, à 5:12: Capture d'écran: Conclusion: il faut éviter de mettre des matériels majeurs à portée immédiate d'armes portatives suffisamment destructrices pouvant être tirées depuis l'intérieur du territoire d'un autre état si on veut éviter de les perdre. A fortioti si ce territoire est parcouru par un groupe d'insurgés ennemis.
  13. Et bien... il y a du changement rapide chez les FS! N'est-ce pas la première fois qu'un calibre étranger au 5.56 se retrouve sur des armes de dotation répondant à un rôle associé au fusil d'assaut ou à un de ses dérivés?
  14. Patrick

    L'Inde

    Bordel c'est moche... Un mois et demi et huit personnes pour faire ça? ...Non pitié n'essayez pas de calculer en temps indien et en temps HAL... Oui, les "Uran Khatolas". Et ce n'était pas un homme politique indien mais un journaliste visiblement totalement taré. À relire, si jamais, à la fin du message: