Akhilleus

Moderateur
  • Content Count

    14,902
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    33

Akhilleus last won the day on September 26 2018

Akhilleus had the most liked content!

Community Reputation

3,020 Excellent

1 Follower

About Akhilleus

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Pays
    Macedonia

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Hmmm vision eminnement Westpahlienne de la manière de gérer un conflit. Ca a marché avec les Belges, les Hollandais, les français. Ca n'aurait pas marché avec les soviétiques. La perte de leur capitale n'est pas un coup de hache politique définitif pouvant mettre fin au conflit pour la raison que les russes ont déjà subis ça plusieurs fois et ont pris l'habitude de continuer la guerre quand même (1813, guerre civile russe) d'ailleurs la Stavka avait prévu de déménager (ce qui était déjà le cas pour une partie de l'appareil de prod parti pour l'Oural) Ensuite, prendre du terrain c'est bien, tenir le terrain c'est mieux. Or ne se concentrer que sur Moscou aurait laissé toutes les forces russes du Centre et du Sud opérationnelles Enfin, quoi après Moscou si l'armistice n'est pas demandé ? Les soviétiques ont encore de la marge en profondeur stratégique, les allemands sont déjà épuisés arrivés à Moscou d'un point de vue logistique
  2. La totalité du post est un poncif massif Sans compter la fin qui ne tient pas à l'aune des analyses récentes Ou dans le style c'est du "Ennemy at the Gates" (-un fusil pour deux-) dans l'esprit Y'a du travail bibliographique à refaire Ca mérite une 1/20 en dissertation, pour la participation, le contenu lui ......
  3. Akhilleus

    Chine

    C'est bien, deformes les événements et mets les a ta sauce..... ou plutôt à une sauce typiquement occidentalo-centrée PS pour info le départ de la contestation n'a pas grand chose à voir avec une demande de réforme pour aller dans notre sens de l'histoire (comme on aime à s'en convaincre)
  4. Akhilleus

    [Iran]

    Vu que la plupart des puits fonctionnent quasiment de façon autonome et informatisées et nécessite un minimum d'humain (sauf lors des phases de prospection mais ton idée c'est de cibler un site déjà existant non ?) l'impact réel serait probablement quasi nul à part d'irradier les derricks. En fait des têtes pénétrantes et/ou incendiaires seraient plus efficaces (un feu de puit c'est un enfer à arrêter) Après il y'aura peut etre un effet psychologique des importateurs pas vraiment heureux d'acheter des produits irradiés ....
  5. Akhilleus

    Chine

    Partie soulignée : pourquoi ce seraient des concepts universels On a pas déjà des exemples 'récents) de tentatives d'universalisme qui se plantent allégrement en face des réalités du terrain ? La Chine, c'est pas le Luxembourg. C'est un état très peuplé, très grand, avec des disparités économiques, sociales, politiques très grandes De part même sa taille, la Chine a le défaut de tout les grands ensembles, les zones périphériques sont toujours des sources de problèmes (indépendantisme, corruption, flottement politique) vis à vis du centre Sans parler de la culture (confucianiste) et de l'histoire qui laissent des marques (et les gentils occidentaux et leurs concepts, je crois que les chinois ont donnés entre 1880 et 1914 et que ca leur est un peu resté dans les mémoires) Donc on peut tout à fait comprendre que le volet universaliste occidentalo-américanisé, les Hans n'en veuillent pas, pas parcequ'ils sont plus bêtes mais parceque ca ne va pas avec la structuration du pays qu'ils veulent construire (eux ou leurs dirigeants) (et ce qui vaut pour la Chine vaut aussi pour la Russie par exemple, toute proportion gardée)
  6. Akhilleus

    Armes biologiques.

    Qu'est ce que tu veux, quand on aime on en compte pas
  7. Akhilleus

    [Iran]

    Mon avis : 1- on ne voit rien de précis. Affirmer que c'est une mine ventouse revient à affirmer que c'est aussi un ours en peluche magnétique 2- y'a beaucoup de gars à l'avant et pas vraiment précautionneux pour une opération de désamorçage 3-ça ne ressemble pas à une vedette armée 4-si c'est une mine ventouse elle est plutot haut au dessus de la ligne de flottaison donc pas une mine flottante-navale donc à poser par vedette 5-si c'est une mine à poser par vedette, étonnant que personne n'ait vu la vedette approcher, les navires dans le coin sont quand même précautionneux vu la tension et la sensibilité des chargements (et puis il y'a les pistes radars) 6-si c'est une mine ventouse, n'importe quel acteur peut l'avoir posé 7-en gros tentative de pousser une preuve psychologique pour appuyer un naratif. Un peu comme les démo powerpoint à la veille de la GW2
  8. Akhilleus

    [OTAN/NATO]

    Hmmm non Les budgets sont en général bouffés par tout sauf les AdT (qui sont les 5e roues du carrosse) dans les pays concernés De plus tout les pays de l'OTAN ont vu une réduction drastique de leur forces terrestres pour une meilleure interopérabilité OTAN (exit les 500 000 recures, recentrage sur 10-20000 pro/semi-pro). Mais il est vrai que pas mal de pays sont en phase de transformation ou on fait une réduction trop drastique avec un reformatage de forces non OPEXables (sauf quelque sous éléments dédiés comme les FS polonaises pendant la GW2)
  9. Akhilleus

    [Kosovo]

    "c'est quoi cette grosse merde HS qui vient de nulle part sur les derniers posts .... ah oui je vois l'auteur, averti pourtant de multiples fois .... Comme dit le commissaire de la Garde ***HERESYBLAM***
  10. Akhilleus

    [OTAN/NATO]

    Primo, pas nécessairement Il y a tte une serie de scenarii d'escalade y compris un usage limité. Sérieusement avant d'intervenir avec des poncifs, informe toi. Ensuite meme en cas d'attaque dite de saturation il y a parfois trop de cibles et pas assez de tetes. Il faut prendre en compte les missiles qui ne partent pas, ceux dont les tetes ne detonnent pas ou mal et toute la serie de foirage de tir qui montait a 20% dans les annees 70, probablement moins de nos jours mais quand meme. Enfin dans le cas de la nécessité dune saturation de cible pour assurer sa destruction, tout missile en moins fait que la mission est ratée. Ainsi s'il faut 3 tetes pour detruire avec 100% de certitude un silo au sol, avec 2 tetes ont passe en dessous de ce seuil de destruction assurée et on laisse a l'adversaire son outil de riposte en y ajoutant un degré d'incertitude inacceptable dans le cadre d'un echange nucléaire.
  11. Akhilleus

    [OTAN/NATO]

    Il est evident que la precision des systemes s'est améliorée depuis les années 70-80. Il n'en reste pas moins que les subs doivent recalibrer leurs systemes de tir de par le simple fait qu il s'agit d'une plate forme mobile (sauf a servir de silo fixe par exemple depuis une rade nucleaire). Recalibrer ca demande de monter en surface et dc de prendre du temps pendant lequel tu es vulnérable a une action ASM. Moins simple et rapide qu'un ICBM a carburant solide (j'exclu les liquides qui mettent des heures a etre alimentés)
  12. Akhilleus

    [OTAN/NATO]

    Toi y'en visiblement pas avoir compris comment ca fonctionne 4 SNLE c'est estimé suffisant pour vaporiser un ensemble de grandes villes. La precision des SLBM est moindre de mm que le durcissement des tetes et les capacités d'emport mais bon 150kT sur Manhattan nord ou sud fera pas bcp de difference Par contre pour traiter des systemes peu etendus et durcis (radars,centre de commandement type Cheyenne Mountain, ainsi que des silos de lancement ou des rades de protection de sous marin )on est a la demi dizaine de metres près avec de fortes charges. Ce type de precision n'est offert que par des sites fixes qui n'ont pas besoin de se recalibrer contrairement aux sous marins
  13. Akhilleus

    [OTAN/NATO]

    Revois les différentes doctrines d'usage des armes nucléaires Les SNLE c'est de l'anti valeur/anti cité. Une arme a usage "fin du monde" Les silos fixes, les TEL sont des armes qui peuvent et ont une fonction antiforce De plus les SNLE sont vulnérables lors du lancement (il n'est jamais considéré un lancement complet) voire avant (pistage/chasse ou destruction en rade) En gros la perte d'une capacité de seconde frappe sur les armes de l'adversaire par destruction des silos terrestres oblige a engager des sous marins qui sont sensés être conservés comme des atouts et a passer directement en monde destruction mutuelle assurée Et puis je veux pas être méchant mais si une capacité de seconde frappe n'était pas utile, je ne vois pas pourquoi plusieurs membres du club nucléaire se sont fait chier à la developper
  14. Akhilleus

    [OTAN/NATO]

    Tu focalises trop sur les radars (qui ont certe leur importance) Quant aux intercepteurs ils y en a en Alaska. Et d"autres en court d'installation ailleurs. Enfin les intercepteurs installés en Europe sont tout a fait a meme d'arreter des missiles balistiques visant les installations du reseau nucleaire US/OTAN (depot d'armes et reseau radars de detection-suivi, systemes de commandement) du theatre Nord Atlantique. Et en fonction du point de tir, des ICBM russes en partance pour les USA (ils ne partent pas tous de Plestesk et tous ne passent pas au dessus du pole, en paticulier les versions mobiles sur roue ou rail) L'issu est bien d'affaiblir par rupture du traité ABM les capacités de riposte des adversaires US A noter que le gros de la crise a eu lieu lors d'une periode de flottement pour les forces strategiques russes. Depuis le THAAD est assimilé et s'est essentiellement transformé en problème politique. Les FS russes elles ont recu, recoivent et vont recevoir des nouveaux joujous. C'est egalement en cours pour les chinois. Le resultat globale c'est une augmentation qualitative et quantitative des lanceurs et tetes disponibles donc a l'encontre de la reduction des armements.
  15. Akhilleus

    [OTAN/NATO]

    @true_cricket Tu surinterprètes encore et montre que tu ne comprends pas les équilibres en présence La Russie est menacé par un système capable d'affaiblir son potentiel de seconde frappe (d'autant plus que ses forces stratégiques sont en court de réorganisation de même que ses forces conventionnelles) La Chine est également concernée et dans le même panier (avec les mêmes réactions) On parle d'une rupture de l'équilibre nucléaire qui empeche jusqu'à présent quelqu"un d'utiliser les gros champignons qui font boum en première instance Le niveau de menace (que ce soit pour les russes ou les chinois) est du même tonneau que la neutralisation de facto au sol de plusieurs de leurs silos ICBM avant même un début d'hostilité quelconque Dans le même tonneau imagine la neutralisation de plusieurs silos du plateau d'Albion par sabotage non réversible et projettes toi dans la tête des stratéges français aui voient une partie de leur outil d'ultime recourt disparaitre Ta dernière phrase ne veut rien dire, ne tiens pas à l'aune des analyses d'équiibre stratégique, montre que tu es incapable de comprendre le système international de dissuasion nucléaire, que tu focalises encore sur les "méchants ogres russes" et que du coup tu perds en cohérence sur ce sujet Alors pour que ce soit bien clair la Russie et la Chine sont bien menacés par ce système parceque les 2 estiment que ce système réduira leurs capacités de réactions à une attaque nucléaire américaine ce qui augmente la probabilité de cette attaque en cas de tension.