vincenzo

Members
  • Content Count

    455
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

116 Excellent

About vincenzo

  • Rank
    Connaisseur

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Marseille
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. C'est énorme ces suppositoires!!! euh missiles, vraiment du gros calibre
  2. je suppose que l'on peut le remplacer par "ardent patriote", ils défendent farouchement leur pays avec beaucoup d'orgueil... (à tort ou à raison)
  3. https://www.francetvinfo.fr/culture/livres/coronavirus-a-wuhan-le-journal-de-l-ecrivaine-fang-fang-suscite-la-colere-des-nationalistes-chinois_3928571.html en gros elle raconte sa vision, son vecu de l'épidémie, ce qui ne plait pas aux nationalistes car ça ouvre le flanc aux critiques des occidentaux : "Traîtresse": une écrivaine chinoise qui a tenu un journal de confinée à Wuhan, épicentre du Covid-19, est accusée de donner du grain à moudre aux critiques de la Chine en publiant son récit à l'étranger. Âgée de 64 ans, issue d'une famille aisée d'intellectuels, Fang Fang est une romancière connue dans son pays. Elle a remporté le plus prestigieux prix littéraire chinois en 2010. Wuhanaise, elle entame un journal peu après le confinement de la métropole le 23 janvier, qu'elle publie en ligne. Achevé fin mars après 60 entrées, il raconte la peur, la colère et l'espoir des 11 millions d'habitants. Son contenu ? Récit d'hôpitaux saturés qui refusent les malades, de son quotidien de confinée, du décès de proches, de l'entraide entre habitants, ou encore du plaisir simple de voir le soleil illuminer sa chambre. "Traîtresse": une écrivaine chinoise qui a tenu un journal de confinée à Wuhan, épicentre du Covid-19, est accusée de donner du grain à moudre aux critiques de la Chine en publiant son récit à l'étranger. Âgée de 64 ans, issue d'une famille aisée d'intellectuels, Fang Fang est une romancière connue dans son pays. Elle a remporté le plus prestigieux prix littéraire chinois en 2010. Wuhanaise, elle entame un journal peu après le confinement de la métropole le 23 janvier, qu'elle publie en ligne. Achevé fin mars après 60 entrées, il raconte la peur, la colère et l'espoir des 11 millions d'habitants. Son contenu ? Récit d'hôpitaux saturés qui refusent les malades, de son quotidien de confinée, du décès de proches, de l'entraide entre habitants, ou encore du plaisir simple de voir le soleil illuminer sa chambre. Un ami docteur m'a dit : nous les médecins savons tous depuis un moment qu'il y a une transmission interhumaine de la maladie, nous avons rapporté ça à nos supérieurs, mais pourtant personne n'a averti les gensFang FangJournal de Wuhan Une chronique lue par des millions de Chinois Sa chronique subjective d'écrivaine, présentée comme non-journalistique, a été suivie par des millions de Chinois intéressés par un point de vue différent sur l'actualité, face à des médias très contrôlés. Mais Fang Fang est devenue controversée. Car son journal sera publié dans les prochains mois dans plusieurs langues étrangères, dont l'anglais, l'allemand et le français. En France, il sortira le 9 septembre chez Stock sous le titre Wuhan, ville close. On lui reproche d'offrir avec cette traduction un prétexte aux étrangers pour critiquer le gouvernement chinois. Notamment aux Etats-Unis, qui accusent Pékin de réaction tardive face à l'épidémie. "Un média américain dit déjà vouloir se servir du livre pour demander des comptes à la Chine. Bravo Fang Fang, tu donnes aux pays occidentaux des armes pour tirer sur la Chine", ironise un internaute sur le réseau social Weibo. "Tu révèles ainsi ta nature de traîtresse", conclut-il. "Pour combien as-tu vendu ton journal ?", s'interroge un autre commentateur, qui l'accuse de s'enrichir sur les quelque 3 900 morts de Wuhan. Présentation politisée Autre élément qui a enflammé le web : la présentation politisée de l'ouvrage fait par son éditeur américain HarperCollins. Saluant un récit "mélangeant l'étrange et le dystopique", il vante une écrivaine qui s'élève contre les "problèmes politiques systémiques" d'un "pays autoritaire". La traduction du livre, en pleine confrontation avec Washington, "n'est pas vraiment de très bon goût", a déploré Hu Xijin, influent rédacteur en chef du tabloïd nationaliste Global Times. Au final, ce seront les Chinois, y compris ceux qui soutenaient Fang Fang au départ, qui devront payer le prix de sa renommée en OccidentHu XijinWeibo Le tabloïd chinois Global Times évoque de son côté un récit "partial" qui "n'expose que le côté sombre de Wuhan". Critiquée voire insultée, Fang Fang se dit victime de la "cyberviolence" de nationalistes, même si un certain nombre d'internautes lambda la critiquent également. Conséquence : plusieurs éditeurs chinois intéressés à l'origine par la publication du texte de Fang Fang hésitent devant la polémique, affirme l'écrivaine. "Une page de l'histoire de l'humanité" pour Stock "Pourquoi on ne sortirait pas ce livre ? Juste parce que certains risquent de nous utiliser ? (...) Si les gens lisent vraiment mon journal, ils découvriront toutes les mesures efficaces que la Chine a prises contre l'épidémie", argumente-t-elle dans une réponse publiée sur le site internet du magazine Caixin. Elle promet par ailleurs de verser toutes ses royalties "aux familles des soignants décédés". Interrogé par l'AFP, son éditeur français Stock a justifié la publication du journal par son "intérêt documentaire" à propos d'un événement "qui s'annonce comme peut-être une page de l'histoire de l'humanité". Face à cette lapidation en ligne, beaucoup d'internautes ont volé au secours de l'autrice sur Weibo, jugeant les attaques "disproportionnées". "Fang Fang ne doit rien à personne", souligne une commentatrice. "Libre à vous d'écrire un journal qui va à l'encontre de ce qu'elle raconte, de le traduire et de le publier à l'étranger !"
  4. tite info sur test seroloique: au sujet du test sérologique Roche COVID19 Voilà les informations qu’elle a pu me communiquer : Ce dosage sera qualitatif et va mettre en évidence simultanément la présence des IgA, IgG et IgM. Test automatisé en 18’ Dosage sur sérum ou plasma hépariné Coffret de 300 tests, calibrateur inclus dans le coffret. Contrôles dans un coffret séparé. Spécificité > 99% Sensibilité > 95% Marquage CE prévu me 4/05 25 millions de tests vont être produits par semaine en Allemagne. Allocation des tests en fonction de la situation endémique du pays Prix moins de 2€ par test Pas de coût patient rendu pour le moment. Donc pas de différentiation possible entre les IgG et les IgM
  5. Alors les infos viennent de ma femme qui bosse dans l encadrement du labo de st Joseph, le chômage partiel au labo ca fait deja 2 semaines qu il est proposé pour faire face à la baisse d activité, le moment de folie à st Joseph a ete il y a 3, 4 semaines pour la mise en place du plan blanc depuis l activité est au ralenti car l hôpital a été vidé de tte activité non urgente pour eviter les contaminations et faire place aux malades covid. Donc non ma formulation n est pas trollesque, l hôpital est à l arrêt (tant mieux qu il ne soit pas plein de cas rea) ils en sont les 1ers surpris, ils se sont préparés sur les recommandations de l ars, mais oui il y a trop de personnel pour l activité actuelle. Ne pas oublier que st Joseph n est pas AP HM c est peut être pour cela que cette ressource n est pas utilisé à fond et au fait que la vague attenue n a pas encore eut lieu. Et dernière chose'effectivement j ecris et je formule mal apparemment et peu étayé (entre les devoirs de l ainé et les coloriages de la petites, j essaie d aller vite) sur téléphone en plus, mais éviter tout de suite de cataloguer les gens de troll et catastrophiste/complotiste ca fait 2 fois et ça me les brise sévère, j ai juste voulu partager des infos faut se détendre 2 seconds mon vier
  6. En temps normal, sans la pandemie, Biden aurait tres peu de chance face à un Trump qui aurait de bons résultats économiques, une fan base très mobilisée, le personnage de Biden lui meme avec l'affaire de son fils etc... Mais la pandémie est un game changer comme on dit, surtout vu la gestion de Trump au début et son acharnement sur l'obamacare, pour moi ça lisse les chances des 2 camps avec la grosse inconnue des modalités de vote en plus.
  7. A priori l ARS attendait pour cette semaine une vague en Paca, apparemment pour le moment rien de fou
  8. Quelques infos sur l hopital saint joseph à Marseille : actuellement 17 patients covid seulement en rea, 1 seul deces en 1 semaine, une partie des infirmières rea qui passe en chômage partiel, abandon du traitement chloroquine, fermeture d une unité de soins palliatifs créé spécialement pour les patients covid en fin de vie, et aujourd'hui 0 urgences adultes et 19 urgences pédiatriques Un hopital de 800 lits et 2500 employés à l arrêt
  9. En tout cas Sanders a fait une déclaration indiquant qu'il allait travailler avec Biden pour faire avancer ses idées. Par contre pour les élections, je pense que la crise du corona fait que aujourd'hui c'est impossible de pronostiquer car : Trump a pris la crise à la légère, que celle ci braque les projecteurs sur le systeme de santé US (donc pas bon pour Trump vu son traitement de l'obamacare) et que l'economie va en patir, donc cela n'est pas bon pour Trumpignon, par contre en novembre comment va être la participation et les modalités de vote ? Si vote a distance à priori cela avantage les democrates car cela induit une plus forte participation de l'électorat, si vote en physique, est ce que les gens de tous bord iront se déplacer au vu de la crise sanitaire qu'ils sont en train de se prendre?
  10. SAnders abandonne : https://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique-nord/bernie-sanders-met-fin-a-sa-campagne-pour-la-presidentielle-americaine_2123262.html#xtor=AL-447
  11. trump remets une pièce contre Joe l'Endormi https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/202003/30/01-5267080-primaires-democrates-trump-juge-cuomo-meilleur-que-biden.php les primaires vont finir pas avant début juin si tout se passe bien https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-aux-etats-unis-l-epidemie-bouleverse-les-primaires-democrates-6792347 Biden veut une femme comme VP: https://www.lejdd.fr/International/primaires-democrates-joe-biden-et-la-piste-kamala-harris-3958275
  12. bon je vais prendre mon temps : - "comme par hasard" est peut etre une mauvaise expression mais le Gvt annonce depuis quelques jours des tests massifs en sortie de confinement qui sera dans plusieurs semaines (je n'ai jamais indiqué début avril). Stratégie dictée comme tu l'évoque par le manque de moyens, mais sur la communication de cette stratégie ils ne sont pas transparents (surement pour éviter le tribunal médiatique comme tu le dis si bien) d'ou mon expression comme par hasard. Donc pas la peine de me cataloguer comme un fan de théorie du complot, merci
  13. Même les labos privées manquent de test, depuis quelques jours l'ars a ouvert les autorisations d'analyse en abaissant le niveau de sécurité (par ex sur Marseille seule la Timone pouvait tester car labo de niveau 3) et ma femme qui est cadre au labo de l'hopital St Joseph, a mis en place la protocole pour le labo de st jo, mais au final ils n'avaient que 82 tests dispo il y a 48 h, donc tant qu'il y aura un manque de reactif, il n'y aura pas test dispo en grand nombre, en gros pas avant quelques semaines qui comme par hasard correspond à la stratégie de test massif en sortie du confinement annoncé par le gouvernement