loki

Members
  • Compteur de contenus

    8 790
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    7

loki last won the day on December 3 2016

loki had the most liked content!

Réputation sur la communauté

558 Excellent

1 abonné

À propos de loki

  • Rang
    Héros

Profile Information

  • Pays
    France

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. loki

    FRANCE : 5° puissance économique?

    Je suis tout à fait d'accord mais je suis parti de la définition juridique ( et comptable ). Mais économiquement il n'y a pas de sens à différencier et ce qui compte c'est le salaire brut chargé pour l'employeur et le salaire net pour l'employé.
  2. loki

    FRANCE : 5° puissance économique?

    La question/problématique portait sur les prélèvements obligatoires portant sur les entreprises donc exit : - cotisations salariales - TVA ( en grande partie ) - CSG - IR ( en grande partie ) - Taxe pro : ça n'existe plus, ça a été remplacé par la CET - Taxe foncière en grande partie On peut toutefois rajouter la taxe sur les salaires Les dépenses fiscales sont comptabilisées en tant que dépenses publiques dans les comptes de l'Etat J'ai un très gros doute sur le fait qu'elles soient déjà déduites des prélèvements obligatoires : le CICE n'est pas déduit de l'IS ( calculé sur la liasse fiscale 2058A ) mais est déduit du paiement plus tard par exemple Je viens de vérifier sur les rapports de la DGFiP : le CICE n'est pas déduit de l'IS donc des prélèvements obligatoires Idem statistiques INSEE "Note : hors cotisations sociales imputées et crédit d'impôts. Champ : France." https://www.insee.fr/fr/statistiques/2381412#graphique-Donnes Le rapport CAP 2022 indique que seulement 17% du surpoids de la dépense publique ( par rapport à la zone Euro ) s'explique par le fonctionnement de l'Etat soit au final moins de 2 points de PIB Le plus gros de l'écart s'explique par les dépenses sociales ( en premier lieu de retraite ) de santé et les subventions/crédits d'impôts
  3. loki

    FRANCE : 5° puissance économique?

    Les impôts et taxes/cotisations principaux sont connus : - cotisations patronales - impôt sur les sociétés - CET Le critère de différentiation est juridique bien sur même si les analyses économiques peuvent varier La principale caractéristique du système français ( selon par exemple les données du récent rapport CAP 2022 ) c'est l'ampleur des prélèvements obligatoires globaux, des dépenses sociales ( surtout de retraites ) et des subventions/crédits d'impôts Mais pour les PO, j'ai mis en ligne ( avec a méthodologie ) une étude La difficulté à obtenir c'est l'ampleur des crédits d'impôts en face mais compte sur 70/80 milliards d'euros à minima ( soit 3 à 4 points de PIB à retrancher ) Pour les autres pays, si tu as le montant des PO sur les entreprises pour les autres pays ?
  4. loki

    FRANCE : 5° puissance économique?

    Oui c'est toute la difficulté d'une étude comparative un peu fondée : il faut faire attention aux différences entre taux nominaux et taux réels, aux crédits d'impôts et subventions diverses et à des impôts mixtes ( touchant les particuliers comme les professionnels ) comme la taxe foncière ou l'impôt sur les revenus en France ( liste non exhaustive ) Déjà réussir à obtenir le taux réel ( en % du PIB ) tient de a gageure en France alors au niveau européen ou mondial ……
  5. loki

    FRANCE : 5° puissance économique?

    Je serais curieux d'avoir les chiffres du tout ce que paye une entreprise française par rapport à une homologue européenne crédit d'impôt compris...
  6. loki

    FRANCE : 5° puissance économique?

    Pour le pacte de responsabilité ( qui comprend le CICE ) et les allégements dit Fillon, c'est à peu près 60 milliards d'euros par an Je serais curieux de connaître le résultat de ces recherches car c'est très difficile à connaître rien que pour un seul pays Pour la France, l'OFCE avait publié en 2015 une étude qui montrait la stabilité sur 15 ans des PO sur les entreprises ( autour de 16/17.5% du PIB ) https://www.ofce.sciences-po.fr/blog/baisse-de-la-fiscalite-sur-les-entreprises-mais-hausse-sur-celle-des-menages/ Sachant toutefois : - que certains impôts rattachés à une catégorie ( particulier ou professionnel ) sont en fait mixtes ( payés par les deux ) à l'exemple de la TF ou de l'IR ( catégories BIC ou BNC par exemple ) - qu'il n'est pas sur que les crédits d'impôts et autres allégements qui font baisser le taux de PO soient pris en compte dans la courbe Quant à avoir des équivalents à l'étranger avec la méthodologie appliquée, c'est de longues recherches assurées et pas nécessairement fructueuses
  7. loki

    Premiere guerre mondiale

    @Gibbs, no problem rien de personnel Je répondais à C Seven sur le rôle US et globalement je ne défends pas l'idée que l'armée française n'a rien fait mais l'idée que les américains ont pleinement participés aux combats offensifs de juillet à novembre 1918 ( à la différence des combats défensifs préalables où leur présence est anecdotique ) et que leur apport a été massif même si moindre que celui des forces françaises et britanniques ( qui se partagent l'effort principal en 1918 ) Toute analyse chiffrée sur les pertes subies et infligées montre que l'armée britannique subit et soutient l'essentiel combats entre mars et avril avant que les combats ne pèsent principalement sur l'armée française de mai à juillet puis de nouveau principalement sur les britanniques de août à novembre 1918. Le rôle des américains est plus secondaire mais au final quand même important et vital pour la victoire finale malgré ce qu'a pu écrire Goya dans "Guerre et Histoire" où il leur refusait tout rôle militaire dans la victoire. En ce qui concerne le livre de Michel Goya, je ne l'ai pas lu ( et je ne pourrais pas le lire avant d'avoir fini la vingtaine de bouquins que j'ai entamé ) : j'ai lu de lui à la fois du bon ( "La chair et l'acier" réédité sous le nom "l'invention de la guerre moderne" ou "les armées du chaos" ) et du moins bon ( ses articles dans guerre et histoire ) donc je verrais quand j'aurais le temps et après avoir lu les ouvrages du général Laparra ( 1918 l'année décisive tome 1 ) et du colonel Henri Ortholan ( pour le 2ème tome )
  8. loki

    Premiere guerre mondiale

    Non tu ne peux pas inclure à partir du 27 mai car là c'est l'opération Blucher et ses annexes ( York, Gneisenau etc ……… ) : à ce stade nous sommes encore en plein dans les offensives de Ludendorf et pas encore dans la phase de transition qui caractérise la seconde bataille de la Marne. Toutes les sources qu'elles soient françaises ou allemandes différencient ces opérations qui sont en plus éloignées de plus d'un mois En ce qui concerne le poids des divisions US, il faut prendre en compte qu'une divisions américaine vaut ( en effectifs ) le double d'une division française ( ou brits sauf anzac et canadiens ) : bref le poids sera plutôt de 16 divisions sur 52 soit environ 30% des effectifs alliés engagés dans la seconde bataille de la Marne ce qui est massif ( et de plus concentrés dans les VIèmes et Xèmes armées françaises )
  9. loki

    Premiere guerre mondiale

    Je te confirme que 8 divisions US participent à la bataille de la Marne ( contre une italienne ) selon les sources françaises ( les armées françaises dans la grande guerre tome VII volume I ) : 5 en première ligne et 3 amenés ensuite au combat issues des réserves Leur efficacité peut être évaluée à partir du nombre de prisonniers faits ( le butin matériel n'est pas ventilé par nationalité ) : - Prisonniers pris par les armées françaises : 14728 officiers et soldats - prisonniers pris par les américains : 8030 officiers et soldats - prisonniers pris par les britanniques : 1616 officiers et soldats - prisonniers pris par les italiens : 24 soldats ( sic ) - prisonniers pris par les français ou les américains sans ventilation de la nationalité : 2614 officiers et soldats Par ailleurs la bataille a été très sanglante puisque les pertes françaises atteignent 95000 hommes ( cf sources françaises : les armées françaises dans la grande guerre ) et les pertes allemandes 110000 hommes ( cf sources allemandes : zabecki ) prisonniers compris dans les 2 cas Wiki indique par ailleurs que les pertes des forces alliées ( en plus des pertes françaises ) sont de : - 12000 soldats américains - 16500 soldats britanniques - 9000 italiens La seconde bataille de la Marne, c'est du 15 juillet au 5 août 1918 Après on passe à la bataille d'Amiens ( appelée 3ème bataille de Picardie ou bataille à l'est de Montdidier à l'époque en France )
  10. loki

    Premiere guerre mondiale

    Pour ceux qui veulent lire des ouvrages en Français sur la première guerre mondiale, rappelons que l'ensemble ( ou presque ) de "Les armées françaises dans la grande guerre" sont maintenant numérisées et libres d'accès sur le site de la BNF : https://gallica.bnf.fr/html/und/histoire/les-armees-francaises-dans-la-grande-guerre les volumes contiennent le texte des opérations et les annexes les documents cités en tant que sources je conseille de télécharger en pdf c'est très long à lire mais ça reste d'un haut niveau
  11. loki

    Premiere guerre mondiale

    Tu as les réponses par bataille page 105 de la source mise en ligne et pour la bataille de la Marne ( 1918 ) : 270000 hommes appartenant aux : 1ière, 2ème, 3ème, 4ème, 26ème, 28ème, 32ème et 42ème divisions américaines
  12. loki

    Premiere guerre mondiale

    La période de la deuxième bataille de la Marne est une période de transition : les historiens la rattache soit aux offensivs allemandes soit aux offensives Foch selon les cas En général on considère que les offensives alliées démarrent avec la bataille d'Amiens début aout 1918 La participation totale des USA en troupes engagées au combat c'est presque 1.4 millions d'hommes La participation US à la seconde bataille de la Marne c'est 270000 hommes Les chiffres sont tirés de "The war with Germany" ( page 105 pour la bataille de la Marne ) https://archive.org/stream/warwithgermanyst00ayreuoft#page/n0/mode/1up
  13. loki

    Premiere guerre mondiale

    Les historiens anglo-saxons ont décrit ce phénomène avant même les travaux de Jardin et actuellement révisent à la baisse les effectifs en maraude ( on avait parlé à un moment de 500000 à un million d'hommes ) Jardin ne réalise pas assez d'exemples/sondages pour en tirer des extrapolations et ne cite aucune source dans ses notes en bas de pages ( ou de chapitres ) qui ont le défaut de ne pas exister Par ailleurs, il estime que le phénomène est présent dès août 1918 ce qui est incompatible avec l'ampleur des pertes alliées sur la période allant d'aout à novembre 1918 ( 1 million d'hommes ) Le passage que tu cites dans Guerre et Histoire, c'est Tannenberg où Ludendorff se contente de valider les ordres de Hoffmann mais Jardin oublie tout le reste ( batailles du Lac Masure ( 2 ), campagne de la Vistule ( automne 1914 ), batailles défensives de 1916, opération Alberich etc etc …… ) : le présentation qu'il fait de Ludendorff est à la fois caricaturale et totalement inexacte
  14. loki

    Premiere guerre mondiale

    Renseigne toi alors : tu peux faire une recherche rapide via wiki sinon il faut des recherches plus détaillées ( j'ai mis en ligne un livre sur l'engagement US dans la partie uchronie ) En juillet il y a 1 million de soldats américains en France dont 8 divisions ( soit environ 200/250000 hommes ) réellement engagés au combat Plus d'un million de soldats réellement engagés dans les divisions ayant combattu et le soutien, c'est pas massif ? Les allemands ne perdent que quelques divisions ( 5/6 ) lors de cette offensive : ils ont en encore 20/30 divisions d'assauts pour Hagen qui est planifie pendant et après la seconde bataille de la Marne ces divisions sont systématiquement reconstituées après chaque bataille
  15. loki

    Premiere guerre mondiale

    Je parle de divisions engagées soit en premier échelon soit en second échelon lors de la seconde bataille de la marne L'effectif total déployé en Europe atteint 40 divisions dont 29 divisions effectivement engagées au combat lors des contre-offensives alliées sachant qu'une division US atteint 28000 hommes et 12 bataillons d'infanteries gonflés contre environ 12/14000 et 9 bataillons usés dans une division européenne de l'époque ( sauf canadiens et anzacs ) Sinon les divisions de stostruppen ne sont toujours pas exterminées à l'issue de cette bataille ( voir les effectifs dédiés à Hagen par exemple ) mais sur ce point, il faut lire Zabecki qui a retrouvé les archives des groupes d'armés allemands et les plans de cette opération et pas Jardin qui n'a rien retrouvé du tout ……. Je ne dirais certainement pas ça : les américains ne participent presque pas aux combats défensifs en 1918 Leur participation massive commence avec la contre-offensive alliée lors de la seconde bataille de la Marne