Scarabé

Members
  • Content Count

    4,190
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

Scarabé last won the day on September 16 2017

Scarabé had the most liked content!

Community Reputation

2,096 Excellent

About Scarabé

  • Rank
    Vétéran

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

6,178 profile views
  1. Scarabé

    Véhicule léger tactique polyvalent

    Le VT4 Standard 2 intègre 350 nouvelles références supplémentaires, et présente de nombreuses évolutions par rapport au standard 1 : intégration de moyens de communication, de localisation et de navigation les plus récents, galerie supplémentaire, fonction de remorquage du véhicule, et feux blackout » et il est « également conçu pour être aérotransportable, afin de lui conférer une dimension de mobilité tactique supplémentaire », rappelle le constructeur. Pour être plus précis, le VT4 doit être pré-équipé pour recevoir 2 postes PR4G, le système d’information SITEL ainsi qu’un moyen de positionnement par satellite de type DAGR [Defense Advanced GPS Receiver] et bénéficier à terme des moyens de communication de nouvelle génération [radio CONTACT, SICS].
  2. Bon nous y sommes 7 + 6 après 2025 Donc on remplace bien les 5 Guardian et les 8 Falcon 50. http://www.opex360.com/2018/11/09/le-futur-avion-de-surveillance-maritime-de-la-marine-nationale-sera-inspire-du-falcon-2000-lxs/
  3. Scarabé

    [PATMAR & SURMAR]

    7 pour en remplacer 8
  4. Oui Sur l'appel d'offres Dauphin la marine nationale a demandé 17 Dauphins. Mais maintenant se serait 12 et 5 H160 prêtés par Airbus et qui seront payé sur la prochaine LPM . En gros il dégage aussi les lynx. Au total avec les 2 N3 de Tahiti et les 4 autres déjà loué https://www.colsbleus.fr/articles/11144 La flottes Dauphins passerai avec les 8 en ligne à + 2 + 4 et + 12 N3 soit 26 Machines + 5 H160 ou 5 Dauphins de plus si problème avec le H160 Si je fais le recap total aéronaval 2021 On se retrouve à: 31 Dauphins ou 26 Dauphins et 5 H160 16 Phanther Modernisé 27 NH90 Extrait appel d'offre du 13/06/19 Location de Dauphin N3/N3+ modifiés pour des missions de la Marine Nationale, et prestations associées. Annonce No 19-87574 .1.1) Intitulé attribué au marché par le pouvoir adjudicateur/l'entité adjudicatrice: location de Dauphin N3/N3+ modifiés pour des missions de la Marine Nationale, et prestations associées. II.1.2) Type de marché et lieu d'exécution, de livraison ou de prestation Fournitures. Location. Lieu principal d'exécution des travaux, de livraison des fournitures ou de prestation des services : les appareils loués seront utilisés sans restriction de lieu. Ils pourront être embarqués sur les bâtiments de la Marine Nationale. Ils seront mis en place sur deux sites en métropole (Lanvéoc, Hyères) et jusqu'à quatre sites en outre-mer (Martinique, Tahiti, Nouméa, La Réunion). Le titulaire pourrait être amené à réaliser des prestations partout dans le monde, hors zones de conflit. Dans les locaux du titulaire ou de ses éventuels sous-contractants pour certaines prestations. Code NUTS FR. II.1.3) Information sur l'accord-cadre II.1.4) Information sur l'accord-cadre II.1.5) Description succincte du marché ou de l'acquisition/des acquisitions: le marché a pour objet la location d'hélicoptères Dauphin N3/N3+ modifiés pour des besoins de la Marine Nationale et les prestations associées, pour une utilisation sans restriction de lieu ou d'emploi dont des périodes à la mer. Les modifications devront être certifiées et qualifiées, avec incréments possibles. Le certificat de type des hélicoptères modifiés aura un détenteur sur la durée du marché. Les hélicoptères voleront sous immatriculation militaire, en environnement Emar(Fr), le titulaire assurant la fonction d'ogmn externe. La logistique sera de la responsabilité du titulaire, qui s'appuiera en régime établi sur la logistique étatique pour les transports hors métropole. La mise en place, les norias d'hélicoptères et le retrait des moyens du titulaire sont à la charge du titulaire. Le titulaire dispensera les formations et mettra à disposition de la Marine Nationale les moyens garantissant son autonomie en déploiement et l'exécution des tâches de maintenance de sa responsabilité. a titre indicatif, le titulaire devra mettre à disposition entre 12 et 17 hélicoptères en ligne répartis sur 6 sites au maximum. Les premiers hélicoptères en ligne devront être opérationnels au plus tard 12 mois après la date de notification. Les derniers hélicoptères en ligne devront être opérationnels au plus tard 48 mois après la date de notification. Le volume d'heures de vol par hélicoptère en ligne est compris entre 230 et 350 heures de vol par an, sans que toutefois ce volume d'heures ne constitue un engagement au titre du présent avis. II.2.2) Information sur les options : Options : oui. Description de ces options : en application de l'article R 2313-2 du code de la commande publique, le marché pourra comporter une ou plusieurs tranche(s) optionnelles selon les modalités qui seront explicitées dans le dossier de consultation des entreprises (Dce). L'acheteur se réserve le droit de ne pas affermir ces tranches. II.2.3) Reconduction : Ce marché peut faire l'objet d'une reconduction : non. II.3) Durée du marché ou délai d'exécution des travaux Durée en mois : 132 (à compter de la date d'attribution du marché).
  5. En faite sur cette photo le PLG et le B2M vont être à la place du BATRAL mais sur un nouveau ponton et le coffre lui sera un peu plus loin au large
  6. Des nouvelles du Dumont D'Urville qui est arrivé à Fort de France. Il a ramené avec lui 2 Ancres qui vont servir à installer une nouvelle ligne de mouillage (Coffre + 1 nouveau ponton neuf de 45 m et 12 de large relié au quai par une passerelle (gabarit de 15 T ) et amarré avec des chaines ) Le Dumont et le PLG la Combattante viendront s’amarrer en culant sur ce ponton tout en prenant le coffre sur l'avant. La Seine encore sur place à participer à la manœuvre avec le Maito Le point GPS du mouillage est vérifie par les plongeurs durant l'intervention la Seine stop la propulsion pour la sécurté des plongeurs le MAITO le maintien en position en fléchard avant, ainsi qu'une autre amarre depuis le Dumont amarré au quai des FS
  7. Bon ça chauffe sur la base française Abu Dhabi. Le groupe de guerre des mines déployée sur place depuis Mars et dont la missions devais se terminer fin juin serait prolonger de 2 mois avec relevé d’équipage. Un groupe de renfort de Fusilier marin est aussi arriver sur place pour renforcer les défenses des CTM avec 2 nouveaux poste de combat arme légère de type Mag 58 ont été installées sur chaque bord de nos 2 CTM Le GPD va aussi être relevé A Brest les équipages de relève se sont entraîner avec le la Motte Piquet qui va aussi être déployer sur place et servira de protection au 2 chasseurs déjà sur place . https://www.colsbleus.fr/articles/11485 Pour protéger le PC ALINDIEN le 54 RA va déployer sur la base naval une batterie de tir avec 2 postes Mistral un canon de 20 mm et un véhicules centre d'alerte et de coordination SAMANTHA Qui seront projeter via rotation A 400 M. Pour l'instant les Aster 30 de l'armée de l'air ne sont pas encore déployer mais c'est sérieusement envisagé afin de protéger nos rafale aux EAU En gros on veut pas si mettre mais on si mais quand même dans cette merde . La BAP Jordanie pourrai aussi plier les gaules en effectuant une bascule vers les EAU
  8. Scarabé

    [Drone] dans l'armée de de terre

    Ils en avait déjà testé un sur les PAG de la marine je vous l'avais signaler sur le forum
  9. C'est le H160 M M pour Marine il n' a pas de boule optronique Il semblerait également que la marine en prendrait 5 en leasing. Pour le SAR Si j'ai bien compris cette histoire avant la fin de l'année la Marine aurait 2 + 4 Dauphin N3 en leasing (au belge NHV) à la 50 S pour la formation en remplacement des Alouette III. Et en 2020 elle recevra également 5 H160 M pour remplacer les Dauphins SP ( Hyères, La Rochelle, Lanvéoc-Poulmic, au Touquet et à Cherbourg.) Les Dauphins ainsi libérer prendrait la suite des alouette sur les BPC et les PR Les 12 Lynx restant seront RSA avec les dernière F70 normalement en 2024. L' Amiral ALAVIA ne veut plus perde un centime dans le MCO de ces vielles machines. Avec ce leasing que la MINAR doit confirmer au Salon le H160 M sera tester en environnement maritime et un concept d'emploi sera éditer. Si problème pendant cette période l'industriel pourra modifier les appareils en fonction des retex .
  10. Dans la zone sud 06 83 13 84 on voie de plus en plus de CCRM y compris sur les accident de la route et sur Marseille le BMPM remplace les VPI par les CCRM https://www.sdis83.fr/internet/presentation-du-camion-citerne-rural-moyen.html
  11. Scarabé

    [PATMAR & SURMAR]

    A la fin de leur formation sur Xingu Les pilotes de l’aéronavale qui voleront sur E2C vont faire un stage de 4 semaines au USA sur les T44 PEGASUS avant de rejoindre Norfolk pour leur transformation E2C
  12. On est peut être aller trop loin dans la décentralisation ? Chaque département achète du matos différent ? enfin il me semble Quand je vois le nombre et les marques de camions différent d'un département à un autre pour la même mission il doit surement y avoir des économies à faire . Ne faudrait il pas revenir à une sorte de centralisation des achats au niveau nationale. ( un peu comme l'armée) Même chose au niveau du commandement chaque SDIS si je ne me trop pas est commandé par un colonel mais quiz de l’échelon au dessus (général) même chose pour les CODIS et les CTA un ou 2 par département + celui du SAMU . Quand aux UIISC ce sont des moyens nationaux comme les Avions et qui intervienne en renfort des moyens locaux lorsque les SDIS sont débordée. Je trouve aussi que ces dernières années le commandement de zone et plus efficace en envoyant des colonnes de renforts dans les zones qui en on besoin. ( sud pour les incendies ) Bref je pense qu'une organisation au niveau zonale serait peut être plus efficace. ( achat Matos CTA et Commandement )
  13. Calcul l'heure de disponibilité c'est mieux