Neuron

Members
  • Content Count

    1,070
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

191 Excellent

About Neuron

  • Rank
    Vétéran

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

1,273 profile views
  1. C´est avant tout un symbole, mais c´est fait, l´A 320 est l´avion le plus vendu de l´histoire devant le Boeing 737 ! L´A320 devient l´avion le plus vendu de l´histoire Les bonnes nouvelles volant en escadrille, Airbus a placé aujourd´hui 50 A350 à Emirates et 120 A320 à Air Arabia (panachage d´A320 Neo, A321 Neo et A321 XLR).
  2. Non je n´ai pas traduit. C´est le texte original intégral. L´interview a été réalisée en français par les journalistes anglais , puis synthétisée en anglais par The Economist dans un autre article. Ce sont donc les exacts propos de Macron.
  3. On peut en penser ce qu´on veut, Macron est quand même un type bien câblé, cf son interview à The Economist sur la politique étrangère (OTAN, Europe,etc.), c´est un peu long mais cela vaut le détour! https://www.economist.com/europe/2019/11/07/emmanuel-macron-in-his-own-words-french
  4. On en revient au même problème nous n'investissons plus dans nos forces armées de manière sérieuse ayant délegué - y compris nous Français - notre protection aux Américains (excepté pour la dissuasion nucléaire). Il y' a d'ailleurs de vraies questions à se poser sur l'utilité de nos forces conventionnelles dans ce contexte. Ce constat fait, toutes les belles paroles de nos politiques sont juste de l'enfumage intellectuel pour le JT de 20h entre les inondations ou la tempête du moment et un énième sujet sur le chômage. Bientôt va arriver les reportages sur Noël, vite ne parlons plus des Kurdes, ils prennent trop de temps médiatique!
  5. Oui et puis nos grandes écoles forment aussi de vraies élites. Je me souviens d'une stagiaire que j'ai eu il y'a quelques années, major de promo des Mines de Paris ("non officiel" mais si parfaitement officieux car il n'y a pas de classement officiel aux Mines), elle était partie en échange au MIT... et s'ennuyait franchement là-bas, le niveau n'était pas si impressionant que cela selon elle. Bon il est vrai qu'elle était une vrai comète intellectuelle cela aide également. De manière générale nos grandes écoles forment d'excellents élements (en particulier Polytechnique) et même si l'ENA est très décrié par exemple ce n'est quand même pas donné au premier venu d'intégrer cette école.
  6. Evidemment que l'ASMP utilisé pour une frappe EM serait au dessus du territoire turc! D'un point de vue purement tactique,la menace de Poutine durant l'invasion russe en Ukraine de clairement signifier que les forces nucléaires russes étaient en alerte pour faire face à une éventuelle intervention occidentale qui aurait été au delà de la diplomatie, a été un succès. Si nous avions eu une réelle volonté d'intervention sur place en Syrie, faire savoir à la Turquie que nos FAS et la FOS sont en alerte, ça ne nous coûte rien d'un point de vue déploiement de forces mais ça permet de faire garder la tête froide à tous les acteurs et peut rappeler à certains de ne pas aller trop loin. Poutine aurait il réellement utilisé des armes nucléaires contre les occidentauc avec l'Ukraine? Personne ne le sera jamais, mais personne n'avait envie de tester.
  7. Qui dirait frappes massives et simultanées des Turcs, devrait amener à réponse française brutale: destruction ou neutralisatin des satellites et communications turques, frappe EM d'envergure avec un ASMP qui explose en haute altitude en même temps que cyberattaques et frappes de MdCn sur le ministère de la défense turc, leur EM des armées, etc... avec indication claire que le prochain ASMP il n'explosera pas à haute altitude.
  8. Et c'est une réflexion intéressante qui est aussi vraie pour l'Armée de l'Air que la Royal Air Force. Comment on est on arrivé à un tel point de faiblesse. Certes nous avons des avions et des armements de premier plan avec la capacité de les produire (Rafale, Typhoon, SCALP, Meteor, MiCA, etc.) mais nous avons perdu la capacité d'affronter seul des puissances moyennes comme la Turquie alors qu'il y'a pratiquement 100 ans jour pour jour nous étions en train de ferailler seuls contre la Turquie... il y'a une vraie réflexion à avoir et qui inclus plus globalement ce que nous devons faire des moyens financiers alloués à notre défense ? Si nous ne pouvons régler seuls des crises moyennes, pourquoi depenser de l'argent dans la défense (je me fais volontairement l'avocat du diable) et ne garder que des forces de protection uniquement dédiées au territoire national et des forces nucléaires renforcées ?
  9. Comme le cite très bien l'article, France et Allemagne c'est l'équivalent de la Russie et 4 fois son PIB. La Russie représente 25% de la population de l'UE et seulement 12 % de son PIB. Si les Allemands voulaient vraiment faire l'effort d'avoir une vraie défense avec les Français, on pourrait construire quelquechose de vraiment très crédible. Vivant partiellement à Francfort je me rends compte malheureusement que leurs élites politiques, financières et militaires sont malheureusement totalement noyautées par les US.
  10. La coopération avec les allemands va en prendre un sacré coup! Quid du SCAF et du Future Battle Tank franco-allemand ? Si l'article dit vrai, je ne sais pas si ça frise la trahison mais ça frôle l'hypocrise et la malhonnêteté outre-Rhin. https://www.meta-defense.fr/2019/10/31/lallemagne-sacrifie-t-elle-leurope-de-la-defense-sur-lautel-de-linteroperabilite-avec-les-forces-us/
  11. Cette fois cela à le mérite d'être clair, les Turcs ne quitteront pas les forages de pétrôle dans les eaux chypriotes tant que les Turcs chypriotes n'auront pas leur part du gâteau. Communiqué officiel de l'ambassadeur turc en Grêce. https://greekcitytimes.com/2019/10/29/turkish-drill-ships-leave-cypriot-waters-energy-benefits-shared-turkish-ambassador/ L'UE est vraiment nullissime politiquement!
  12. Peut-être que @Picdelamirand-oil saurait nous en dire davantage ? ;)
  13. Excellent article du fauteuil de Colbert qui synthétise les enjeux diplomatiques et militaires pour Paris des tentatives turques de s'octroyer les secteurs de forage dans les eaux chypriotes attribués à Total et ENI. https://lefauteuildecolbert.blogspot.com/2019/10/horizon-lepante-dawn.html?m=1
  14. Cela montre bien la limite de la posture diplomatique de la France malheureusement et dont Macron n'a fait "qu'hériter". Ce sont tous ses prédécesseurs depuis Chirac à blâmer. On revient au même constat si on veut que la France compte à nouveau, il va falloir investir davantage (et de manière significative) dans la Défense. Notre modèle d'armée nous permet de nous défendre correctement - et en particulier le territoire national via la dissuasion nucléaire - mais n'est pas à même de projeter des volumes de forces significatifs hors de nos frontières pour peser. Pour revenir à nos SNA au large de Chypre, nous devrions quand même être à même d'en maintenir deux sur zone pendant quelques semaines si la situation le nécessitait.
  15. Tu soulèves effectivement le point principal: il faut être prêt à réellement utiliser les moyens mentionnés. Une stratégie de pressions françaises à base de SNA se rapprocherait de celle des S400 russes en Syrie: le déni d'accès. Ceci signifie qu'une fois notre SNA ou nos SNA sur zone - c'est à dire dans les eaux territoriales chypriotes , ou plus précisemment dans la zone de forage 7 , c'est son nom - tout navire militaire (y compris sous-marin) turc sera neutralisé. Bien sûr certains sur le forum vont dire qu'on ne le ferait jamais, que c'est du délire, toussa toussa. Certes et c'est vrai tant que les turcs ne créent pas l'élément déclencheur à une telle intervention française: par exemple les turcs attaquent le navire de forage de Total. Pour le reste il me semble qu'un ou deux SNA français dans la zone pousseraient certainement les Type 209 turcs à réfléchir à deux fois avant de prendre la mer.