Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Neuron

Members
  • Posts

    1,185
  • Joined

  • Last visited

Reputation

354 Excellent

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

2,422 profile views
  1. Cela, je n'en serais pas si sûr ! Et je suis même certain d'un autre fait: il en sait bien davantage que cela sur ces sujets là. Fin du HS.
  2. L'EMA ukrainien est sur radios Harris (US) à présent et fortement noyauté par les US niveau C4I de manière général. Pas certain que ce soit trivial pour les Russes de forcer les communications ukrainiennes.
  3. On en vient à ce que disait l'Armée de l'Air il y'a quelques années, en cas de conflit de haute intensité, les chasseurs en reviendraient au combat aérien à courte portée en raison du brouillage massif partout. Les Russes ont sans aucun doute les moyens de brouiller beaucoup de matériels ukrainiens, mais les moyens US sont commune mesure avec ce qu'aligne la Russie. Si les US décident d'employer réellement leur capacités de guerre électronique à grande échelle, les Russes risquent bien de se retrouver quasi aveugles sur le champ de bataille et de grandes difficultés à coordonner leurs différentes unités.
  4. Attention à une grosse inconnue en cas de conflit Russie-Ukraine: Les Ukrainiens seront informés en temps réel du moindre mouvement de troupe russe, et les US les aideront sans aucun doute à se positionner au bon endroit au bon moment pour cueillir les russes dans la limite des moyens des ukrainiens. En parallèle les US vont ils brouiller les coms des russes ainsi que leurs satellites ? Cela pourrait être un sérieux problème pour les manœuvres russes.
  5. Le T-FX n'existe pas au delà des présentations marketing, et l'Arabie Saoudite ne considère par la Turquie comme une puissance Tier-1 (au-delà des tensions diplomatiques épisodiques) , donc il est impossible pour eux de s'associer à la Turquie sur ce type de projets. Les 50 F35 ce ne sera pas de si tôt.
  6. Les Emirats ont beaucoup de difficulté à obtenir le F35, et l'Arabie Saoudite n'a plus le droit aux faveurs des US sous Biden. La non dépendance à l'industrie US (pour les systèmes d'armes majeurs) est de fait une conséquence pour ces pays, bien davantage qu'une volonté.
  7. Auxquelles il faut ajouter vraisemblablement des Rafale additionnels côté Egyptien (+46) à l'avenir ainsi que la (très) probable commande Indonésienne pour une trentaine d'appareils et qui est toujours sur les rails sauf information contraire. Il y'a un engouement impressionnant en Egypte pour le Rafale. Cela m'a fait plaisir de voir des photos géantes du Rafale sur les panneaux publicitaires au bord des routes au Caire (dans le cadre d'EDEX).
  8. IGG (International Golden Group) a de sérieux outsiders locaux, il y'a un peu de course à l'échalote dans tout cela ;)
  9. Certes c'est Méta défense, mais le sujet est bien réel, la Turquie cherche à mettre en œuvre un porte-drones , puisque son porte-aéronefs qui devait être équipé de F35 ne le sera pas, la solution de repli est ce porte-drone. Sujet qui ne plait pas du tout à certains de ses (puissants) voisins. https://www.meta-defense.fr/2021/11/24/la-turquie-veut-etre-la-premiere-a-developper-navire-porte-drones-de-combat/
  10. Tes propos ont le mérite de leur clareté! J'étais à FEINDEF hier (Salon de la Défense Espagnol), je n'ai JAMAIS vu un aussi grand stand dédié au FCAS. J'ai pourtant la chance d'en voir beaucoup, des salons de la défense, mais là entre le mini pavillon FCAS et la mise en avant du FCAS sur le stand d'ITP Aero, le message est clair, l'Espagne est membre à part entière du FCAS et compte bien y avoir toute la place qui lui revient.
  11. @Kiriyama @Bon Plan En réalité cela va au delà des problèmes de motorisation et boite de vitesse qui eux ne sont que partiellement politiques. Le problème est que le concepteur de l'ALTAY est OTOKAR, et que la fabrication du char a été transférée pour des raisons politiques à BMC qui ne sait pas faire.
  12. Et résultat des courses avec leur S400, ils n'ont pas un système plus efficace que le PATRIOT ou le SAMP-T et sont marginalisés au sein de l'OTAN quoi qu'on en dise. Ils sont également exclus du F35, ne peuvent plus moderniser leur F16, ni le reste de leurs matériels US à cause du blocage des licences exports, et doivent s'allier de circonstance avec un vrai adversaire qui peut (re)devenir un véritable ennemi très rapidement! Sans compter les manigances en Turquie qui ont fait battre définitivement de l'aile un char prometteur, l'Altay... Bravo Erdo, tu es le plus fort!
  13. La Turquie souhaiterait éventuellement acheter des SAMP-T à la France et l'Italie... https://www.sudouest.fr/international/la-turquie-cherche-a-se-doter-d-un-nouveau-systeme-de-defense-antimissile-6793443.php ...et pendant ce temps les F16V Turcs potentiels sont toujours sur la sellette. https://www.meta-defense.fr/2021/11/02/joe-biden-promet-de-faire-tout-ce-quil-peut-pour-les-nouveaux-f-16-turcs/ (désolé c'est Métadéfense mais l'article n'est pas si mal)
  14. Pourtant @Ardachès avait donné la réponse lui-même => "Un bon début"
×
×
  • Create New...