Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

floflo7886

Members
  • Posts

    614
  • Joined

  • Last visited

Reputation

503 Excellent

About floflo7886

  • Birthday 04/09/1987

Contact Methods

  • Website URL
    http://mars-attaque.blogspot.com

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

3,097 profile views
  1. La répartition à terme pour les 80 H160M Guépard de l'armée de Terre serait de 19 machines par régiment d'hélicoptères de combat (RHC), 11 au 4è RHFS (forces spéciales), 8 pour la formation à la BE-2RHC (Le Cannet des Maures), 2 au GAMSTAT (Valence) et 2 à Djibouti. 1ères livraisons en unité opérationnelle en 2028 (3è RHC) Pour le moment, prévu avec 1 à 2 pods latéraux de 400 coups de 12,7. Plus embarquement d'un tireur (mais pas de bras Strike pour le moment) pour arme de précision, MAG 58 sur affût ou M134. (dans certaine configuration). Ensuite (après un peu de tests), possibilité envisagée de remplacer 1 des 2 pods (ceux du Tigre) avec panier de 12 roquettes
  2. Groupe moto propulseur : à l'arrière évidemment Roue : différentes options (il y a des plans pour la roue en-dessous à l'arrière ou sur les côtés - rappel, les portes passent sur gonds - vous verrez les photos à Eurosatory dans quelques mois, cela laisse les côtés libres pour de tels ajouts) Coffres : sur les côtés (tout comme sur le VBL...), surtout depuis que les portes ne sont plus coulissantes. Réserves d'eau : il y a des systèmes internes, avec des réservoirs intégrés à l'avant et dans la coque sur les côtés (cela peut aussi servir pour l'essence d'ailleurs, avec les protections qui vont bien Place interne : avec un équipage à 3, il y a de la place pour benner des musettes, des munitions, des rations, des radios, et autres à l'intérieur... A 4 pax, c'est un autre sujet (l'option pouvant être de prendre un GMP un peu moins puissant - car il y a des réserves actuellement avec le nombre de chevaux retenus, pour trouver un compromis sur l'espace interne) Pour VBAE, je crois que certains n'ont toujours pas compris que le Scarabée (surtout la version connue du standard, le 1 qu'on connaît, comme le 2, attendu pour Eurosatory...) ne sera pas le modèle qui sera proposé en tant que tel pour le programme - ils en ont aucun doute chez le constructeur... (notamment avec les apports des programmes européens de recherche FURIOUS & Co, et et autres équipementiers, qui devront être intégrés dans le cadre des promesses de commandes de déjà quelques autres pays...)
  3. @Ardachès @gustave : sur le taux d'échec et ce qui est fait pour y remédier, quelques infos dans cet ancien article : https://mars-attaque.blogspot.com/2020/10/elika-team-anglais-levee-fonds-generate-gicat.html
  4. Ai cherché mais pas trouvé le fil robotique terrestre. Si certains ont le fil sous la main...
  5. Compte rendu d'un point sur les drones dans la MN "Si ces systèmes sont encore relativement peu nombreux à ce jour au sein des différentes forces de la Marine nationale, ils devraient connaître un réel accroissement dans les mois à venir, dans le cadre des efforts de l’ambition inscrite dans le Plan stratégique Mercator : "chaque navire devra être en mesure, d'ici 2030, de mettre en œuvre un drone aérien". Actuellement, il y a 3 systèmes à 2 vecteurs aériens S-100 de Camcopter pour les Porte-hélicoptères amphibies (PHA), quelques drones ALIACA (modéle DVF 2000 de Survey Copter), en phase d’essais, pour une cible de 11 systèmes à 2 vecteurs livrés à partir de 2022, 3 systèmes DRAACO (Puma AE d’AeroVironment) pour les commandos marine (bientôt rejoints par 4 autres systèmes livrés en 2022), des micro drones ANAFI US de Parrot en attente de livraison dans les prochaines semaines (pour une cible d'une trentaine de systèmes), une dizaine de systèmes de nano-drones Black Hornet 3 (de Flir Systems) également pour les commandos marine, et (environ) 200 micro drones au dernier recensement (issus du commerce, "off the shelf"), très disparates dans les modéles, acquis pour différents usages, et en phase de rationalisation." https://mars-attaque.blogspot.com/2021/10/drones-aeriens-marine-nationale-france-mercator.html
  6. C'est une OPEX l'Allemagne ? (pareil pour l'exercice aux EAU ?)
  7. du drone bricolé aux missiles (lui aussi bricolé) en passant par quelques appareils, notamment de forces ni vraiment amies ni vraiment ennemies qui grenouillent dans le coin... la frontière syrienne n'est pas bien loin
  8. 1ère projection en OPEX de la version SAMP/T Mamba... Il y a donc du système de défense anti-aérienne SAMP/T Mamba déployé pour protéger la base aérienne projetée (BAP) en Jordanie... Sacrée mise à niveau des capacités de protection de cette emprise (en rapport avec l'évaluation faite des menaces pesant dessus...) Source : mindef
  9. Pour avoir le contexte un peu plus précis : https://mars-attaque.blogspot.com/2021/08/france-uk-crunch-blinde-en-estonie.html
  10. Il y a des exercices réguliers (1 fois an, minimum) dit de niveau brigade (cf actuellement Dompaire pour la 2è BB, les cerces pour la 27è BIM...) qui réunit tous les régiments d'une brigade sur une certaine période (entre 1 à 2 semaines, pas souvent plus). En termes de taille, on est plus au niveau 1.000H qu'un niveau brigade complet (5.000H en gros)
  11. ça fait bizarre ;) cela se rajoute à une liste de citations aussi diverses que parfois surprenantes... Shurkin est un chouette type, qui "nous connaît" pas mal à force d'ausculter les armées françaises
  12. Beaucoup d'activités dans les "intervalles", entre zones PDK/UPK et zones tenues par le gouvernement central de Bagdad. Des 1ères opérations conjointes sont (enfin) lancées depuis quelques jours. Mais difficile de parler de "disparition" de l'EI dans ces zones en tout cas (attentats, racket, IED, incendies de récoltes...)
  13. Avec le PUK. "à part guerroyer contre les turcs il n'y a pas grand chose à faire" : euh... un paquet de cellules dormantes, et d'autres très très actives et réveillées. Surtout dans cette zone. Et tous les jours... (même encore quelques "étrangers" pris dans les opérations de "nettoyage")
  14. Du côté de Kirkouk (Kurdistan / Nord de l'Irak). Hélicoptère de transport H225M des forces spéciales françaises (Task Force Hydra) et membres des forces spéciales kurdes (une unité formée et accompagnée en opérations depuis plusieurs mois) début 2020 (il y a depuis au moins fin 2019, pas 1 mais 2 H225M dans la zone (tour à tour, 4è RHFS et 1/67 Pyrénées). Les 1ères images connues jusqu'alors datant de mi-juillet, dans une publication de propagande de l'EI)
×
×
  • Create New...