Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Deres

Members
  • Posts

    4,716
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    7

Deres last won the day on August 30

Deres had the most liked content!

Reputation

3,501 Excellent

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Deres

    [Rafale]

    Un détail que j'ai constaté sur certaines photos du Rafale sur ce site sur SPECTRA dont les images sont protégés. C'est quoi les points blancs au niveau de certains rivets ? Au passage on voit une différence très nette entre les images des avions neufs pour les indiens où les têtes de vis et rivets et certaines discontinuités sont cachés par la peinture et les avions plus anciens où la peinture est part des têtes de vis. Ils ont aussi l'air d'avoir plus de ligne de maétriau RAM en dents de scie que certains avions français. Je note aussi au passage que els Rafale Marine semble aussi différents au niveau des vide-vite autour du réacteur que je ne vois pas sur les autres Rafales
  2. De toute façon, celui qui a fait cela n'est probablement pas idiot. Vu que personne ne revendique cette action et que c'est une action totalement réfléchie, il est plus que probable que l'enquête trouvera "par miracle" sous l'eau dans quelques semaines des "preuves" incriminant un état. C'est la base des espions de brouiller les pistes en laissant des indices menant à la confusion. Et cela peut très bien être du matériel américain laissé par des russes, pas uniquement dans l'autre sens d'ailleurs. Cela promet des débats longs et sans intérêt ici même ... Et de toute façon, vous imaginer bien que la boîte aux lettres de Bellingcat est déjà pleine de courrier anonyme de personnes "non impliqué" dans l'affaire. Et pour ce site qui fait des enquêtes à charge uniquement, le coupable est déjà désigné ...
  3. Il y a aussi des grenades avec une chemise de fragmentation pouvant se retirer pour les transformer de défensive en offensive. Les grenades défensives modernes contrôlent mieux leur fragmentation avec des éclats plus petits diminuant leur zone mortelle. Mais ce n'est pas garanti ...
  4. Rien non plus de contraignant sur la localisation des champs d'éolienne à un endroit où il y a déjà des lignes électriques sachant que leur prix n'est sinon pas inclus dans celui des éoliennes. D'ailleurs, et à l'opposé de la pratique actuelle (car on ne tient pas compte de ces coûts), il y aurait une logique forte à co-localiser des champs d'éolienne ou de panneaux photovoltaïque avec les centrales nucléaires. Et en prime, cela sécuriserait un peu les centrales avec la possibilité d'une alimentation de secours supplémentaire en cas de coupure de la liaison avec le réseau. C'est là que l'on voit que briser la loi du marché en rendant les couts artificielles finit par faire prendre de mauvaise décision et augmenter largement les coûts totaux.
  5. Deres

    Drone aérien

    Je suis toujours étonné par ces bricolages avec un fusil à l'horizontal sous le drone, comme si c'était des avions. Il me semblerait qu'une disposition plus pratique serait d'avoir le fusil vertical au milieu du drone. Le recul passerait par le centre de gravité ce qui limiterait les mouvements du drone. Et la visée serait beaucoup plus simple qu'avec un tir avec une pente importante, la balle allant ne ligne droite vers le bas.
  6. Le souci c'est que chaque drone vaudra autant qu'un Rafale si j'ai bien compris. Sachant que celui-ci emporte beaucoup d'équipements, à une forte charge utile, vole vite, ... Faut quand même voir si cela sera nettement moins cher à l'heure de vol, mais cela éloigne un peu du concept du drone à la place de l'avion de combat pour sortir de la spirale inflationniste des couts. Et vu que le drone est spécifiquement fait pour voler très longtemps, le cout à l'heure de vol est peut être une comparaison biaisé en sa faveur.
  7. C'est cela le plus flippant dans l'hypothèse USA. Dans ce cas, ce serait peut être plus un histoire d'égo et d'habitudes de Biden qu'une action murement réfléchie.
  8. Si ce sont les USA, ce serait pire qu'une action de la CIA car ce serait probablement une action de l'US Navy à partir d'un sous-marin.
  9. Un jour, Poutine est un psychopathe paranoïaque débile se trompant systématiquement, le lendemain un joueur de billard à trois bandes. C'est suivant le besoin.
  10. les fuites se trouvent pile-poil en dehors des eaux territoriales danoise. A voir la profondeur, mais comme c'est à côté d'une île danoise, c'est probablement car le pipeline est moins profond à ces endroits (bathymétrie).
  11. En tout cas, au contraire de nos journaux qui ne traite pas cela en gros titre, je suis abasourdi et sous le choc. Quel que soit l'origine de la chose, ce n'est pas bon du tout. Tu m'excuseras, mais j'ai regardé 4 ou 5 sites et ce que j'y ai vu m'a semblé cohérents et pas trop orienté sur ce qu'avais dit Blinken. Oui, tu as raison, je n'ai pas analysé tous les journaux de la planète, ni recherché ni regardé en détail et fais la traduction complète mot à mot de sa conférence de presse. Mais je ne suis pas un journaliste et la presse sert normalement à faire ce travail de fond à notre place. J'aimerais donc bien que tu arrêtes d'enchainer les posts me dénonçant comme un agent du Kremlin s'il te plait.
  12. Ce que j'ai vu sur des sources belges et suisses semblaient cohérentes et pas trop suspectes. Comme je l'ai dit avec mes mots, les réponses américaines me semblaient "troubles". En fait, je m'attendais directement à des accusations contre les russes pour être franc, de la même façon que les ukrainiens. Autant de retenu de la part des américains, cela m'a beaucoup surpris, sachant que les européens eux d'habitude si prudents ont directement dénoncés des sabotages avant toute enquête.
  13. Pendant ce temps là, du gaz semble continuer à transiter par l'Ukraine vers l'Europe puisque les ukrainiens se disputent avec les russes sur le paiement des droits de transit ... https://www.zerohedge.com/commodities/dramatic-escalation-european-nat-gas-prices-soar-after-gazprom-warns-ukraine-flows-risk Ce n'est pas cela qui est très trouble dans ses propos. Il dit qu'il n'est dans l'intérêt de personne de prouver que c'est un sabotage. "adding that it won't be in "anyone's interest" if the inquiry finds that the gas leaks were caused by an attack." Et alors que tous les européens consultés sont très clairs sur l'impossibilité d'un accident, la Maison Blanche dit refuser de spéculer. Cela commence à ressembler de plus ne plus à des demi-aveux du même type que le sourire de Biden tenait lieu de réponse sur le sujet. Je suis quand même estomaqué. On parle en rigolant à moitié de vassalisation européenne mais là on est en plein dedans.
  14. Déclaration très trouble de Antony Blinken qui minimise l'incident ... https://breakingthenews.net/Article/Gas-leak-shouldn't-affect-Europe's-energy-resilience-Blinken/58667302 "Secretary of State Antony Blinken said on Tuesday his understanding was leaks detected in the Nord Stream gas pipelines would not have a significant impact on Europe's energy resilience. Blinken, speaking at a press conference alongside India's Foreign Minister Subrahmanyam Jaishankar, said the United States had not yet confirmed initial reports that the leaks could be the result of an attack or sabotage, but said if they were due to sabotage that would not be in anyone's interests." La conclusion, c'est que si le pouvoir russe s'écroulait et qu'il se retirait d'Ukraine, les allemands seraient quand même forcés de se fournir ailleurs en gaz ... Si les américains sont aussi bien renseignés qu'ils le disent, c'est donc peut être qu'ils s'attendent à une défaite complète des russes très prochaine !
  15. Cela me semble malheureusement plus que plausible. Cela peut aussi être un pays entourant la Baltique et ayant des sous-marins pour s'approcher sans être vu. Je en sais pas si les sous-marins peuvent passer de la mer du Nord dans la Baltique en plongée. Car sinon cela disculperait les amis anglais et américains.
×
×
  • Create New...