Rob1

Members
  • Content Count

    8,035
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    22

Rob1 last won the day on November 3 2019

Rob1 had the most liked content!

Community Reputation

3,664 Excellent

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

10,214 profile views
  1. https://www.facebook.com/watch/live/?v=944366469702768&ref=watch_permalink
  2. Liste des tués en opération des FS russes en 2020 : - 4 officiers des directions S et K du centre spetsnaz du FSB en février - un officier de la direction V (groupe Vympel) du même centre spetsnaz du FSB en juin - un spécialiste du centre Senezh du SSO en juillet - deux spécialistes du centre Senezh du SSO en novembre
  3. Rob1

    Le HK G36

    Oui, j'en ai vu des détournements de cette scène, mais celle-là est vraiment au-dessus du lot. Avec plein de petits gags bien visés pour les geeks des flingues. Et cette chute...
  4. N'extrapolez pas trop non plus sur un mini-bout d'article... Je n'ai pas entendu parler de suites pour cette affaire, je pense que la "raclée" était correctement proportionnée en terme de légitime défense, d'autant qu'au RAID, ils doivent être habitués à gérer les actions appropriées en fonction de la situation. Edit : une autre histoire : https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/des-agresseurs-s-attaquent-sans-le-savoir-a-des-stagiaires-du-gign_470574.html A croire qu'il y a des GIGN et RAID-men en civil partout en France
  5. Rob1

    Le HK G36

    Je l'ai retrouvée ! https://www.captiongenerator.com/45452/Hitler-reacts-to-learning-that-the-G36-is-crap
  6. Ca a été le cas pour un bataillon spetsnaz constitué spécialement pour servir en Afghanistan avant l'invasion sous uniforme de l'armée communiste afghane, pour les premiers bataillons spetsnaz envoyés dans le pays. Pour le reste, je ne sais pas, mais c'était quand même pratique rien que pour la question de la langue avec l'armée afghane. Ca, par contre, il semble que c'ait été marginal. Comme l'a dit Cathax, ça a eu un effet pervers dans les zones pachtounes, où il était sans doute pire d'être tadjik/ouzbek/turkmène que russe. J'avais un peu abordé le sujet dans ce message et quelques autres là : http://www.air-defense.net/forum/topic/16918-mercenaire-tchétchéne/?tab=comments#comment-668392
  7. De mémoire, le Capitole a un statut qui interdit à l'exécutif du gouvernement (et donc aux autorités fédérales classiques) d'y intervenir. L'US Capitol Police est le seul service policier fédéral à ne pas dépendre de l'exécutif. (Il paraît qu'Edward Lee Howard, un ex-officier de la CIA qui a trahi et filé des infos au KGB dans les années 80, a à ses débuts demandé à rencontrer le KGB dans le Capitole. Son raisonnement était que si le FBI suivait l'un ou l'autre participant à ce rendez-vous, leurs agents ne pourraient pas y entrer pour continuer leur filature et voir qui il rencontrerait.) La National Guard est un truc particulier, caractère militaire mais en temps normal sous l'autorité du gouverneur de l'Etat, c'est une sorte de réserve pour les "OPINT", en cas de crise, le maintien de l'ordre façon CRS c'est une partie de leur boulot. Avec la particularité que le district of Columbia n'a pas de gouverneur.
  8. Mais punaise, pourquoi les soirs d'annonce du Premier ministre c'est le bord*l sur les routes !?!? Bon, j'ai eu plus de bol que la dernière fois, j'ai été prévenu par un collègue et j'ai pu rentrer quasiment à mon heure habituelle en passant par des petites routes. Mais quand même, que fichent tous ces gens sur la route ces soirs-là ? - Ils vont aux courses faire une réserve de PQ qui ira rejoindre les précédentes, parce qu'ils n'ont toujours pas compris que c'était inutile ? - Ils font une sortie à la nuit tombée, parce que ce sera la dernière avant un moment, avant de se rendre compte que personne ne fait de sortie à la nuit tombée en cette saison de toute façon ? - Ils vont au bar parce que c'est la dernière fois avant longtemps, et que c'est le moment où le taux de contamination et donc le risque de se faire contaminer est au maximum ? - Ils vont se confiner à la campagne avant de s'apercevoir que ce n'est, en fait, pas un confinement ? Et cela, alors que les décisions annoncées ne s'appliquent pas le soir même. Et alors que les routes semblent blindées, les places pour se garer dans mon quartier semblent avoir disparu. Vraiment bizarre. Je ne comprends pas.
  9. Je me demande si le changement de vent avec sa suspension de twitter ne va pas être le début de la chute de Trump... Il n'a que son nom à "vendre", et il vient de perdre le canal par lequel il le promouvait. Jusqu'ici il y avait toujours quelqu'un pour lui faire un nouveau crédit et éviter qu'il ne coule, mais maintenant, est-ce que le calcul risques/investissement ne vient pas de changer radicalement ?
  10. J'ai l'impression que ça signifie choisir de vacciner les personnes risquant de développer une forme grave pour désengorger les hôpitaux, plutôt que les personnes exposées risquant de propager l'épidémie. Pourquoi pas, d'autant qu'on atteindra l'effet recherché avec un nombre plus "limité" de personnes dans le 1er cas que dans le 2ème, donc qu'on l'atteindra plus vite (enfin, si on suppose que les personnes en question se font vacciner...) Heu je viens de penser, on désengorge les hôpitaux, mais vu que jusqu'ici la barre en France était justement la limite d'engorgement des hôpitaux... quand il n'y aura que peu de cas graves, aura-t-on une motivation à "maîtriser" le nombre de nouveaux cas quotidiens ? Sinon, j'ai entendu dire que les vaccins empêchent de développer la maladie, mais pas d'être porteur asymptomatique contagieux. Bon, la contagiosité devrait être plus faible chez les vaccinés et ça pourrait quand même aider à endiguer l'épidémie, mais faut voir à quel point. De toutes façons, faudra attendre un certain taux de vaccination pour que ça ait un effet, donc... pas pour tout de suite.
  11. J'ignorais qu'ils avaient mis autant de temps à abandonner les MiG-21, Su-17 et MiG-23
  12. A noter que Nelioubov a été "effacé" de photos de groupe des cosmonautes, ce qui a été remarqué et a sans doute contribué à lancer des délires sur ces cosmonautes fantômes :
  13. Ces "épouvantails de fake news" font croire à une part loin d'être négligeable de la population que le perdant d'une élection l'avait en réalité gagné, qu'il est imprudent de se faire vacciner (et ça remonte à avant l'apparition de la covid), etc. On la met où, la barre à partir de laquelle ces "épouvantails" sont des problèmes ? C'est hallucinant.
  14. The Spy Who Was Left Behind, de Michael Pullara Le titre pourrait faire croire que c'est un livre sur le meurtre d'un espion, Fred Woodruff, un officier de la CIA tué un jour d'août 1993 sur une route de la république de Géorgie. Plus précisément, ce sont les mémoires d'un avocat américain qui s'est intéressé à ce meurtre. Michael Pullara, avocat en litiges commerciaux, s'y est intéressé parce qu'il avait connu les petites soeurs de Woodruff à l'école. Et parce que Tass a démenti une hypothèse évoquée dans la presse disant que c'était lié à Aldrich Ames. Pullara s'y penche sérieusement, passe des demandes de Freedom of Information Act, obtient des documents lourdement censurés, conclut vite que la version "officielle" d'une tentative de racket par un soldat ivre ne tient pas (un impact d'entrée sur la voiture apparaît, tandis que la balle a disparu sans trou de sortie...), et se retrouve à tenter de faire reconnaître l'innocence de ce pigeon. Au passage, c'est également l'occasion de voir un peu le contexte, notamment la situation politique de la Géorgie, de l'indépendance à 2012. J'ai eu peur une minute que l'auteur étale ses états d'âme, heureusement il revient vite à son parcours, et surtout son enquête semi-amateur m'a largement accroché. Tenter de lire entre les lignes (que peut-on déduire de la précision qu'un témoin interrogé était propre et bien rasé ? beaucoup de choses), reconstituer les faits, ça m'a passionné. Mais si on arrive à avoir une bonne idée comment l'assassinat a eu lieu, si le commanditaire est assez clair (l'insistance des Russes - oui, encore eux - à montrer qu'ils récompensent bien les exécutants est étonnante), autant dire tout de suite que le mobile, lui, reste obscur. L'auteur pense que c'est pour Ames - mais il envisage aussi bien que ce soit pour couvrir un Ames qui aurait parlé imprudemment à Woodruff, ou attirer l'attention des enquêteurs sur Ames pour protéger un autre agent, deux hypothèses radicalement contradictoires sur l'effet attendu. Et ça m'a fait soulever une question nouvelle : qu'est-ce que l'ex-KGB a pu faire des informations de Ames quand celui-ci était au Counternarcotics Center de l'Agence, de fin 1991 à son arrestation ? En tout cas, en novembre 1993, ils lui disaient qu'ils lui gardaient 1,9 millions de dollars de plus à Moscou...
  15. Les intrus du Capitole rejoignent la (vraiment) (très) longue liste des personnes qui ont misé sur Donald Trump pour découvrir que c'est juste un arnaqueur...