Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Rob1

Members
  • Content Count

    8,148
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    22

Rob1 last won the day on November 3 2019

Rob1 had the most liked content!

Community Reputation

3,855 Excellent

About Rob1

  • Rank
    Héros

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

11,866 profile views
  1. Ils n'étaient pas grillés : ils piègent ces munitions en Tchéquie en 2014, empoisonnent Skripal en 2018, sont grillés ensuite, les Tchèques font le rapport avec l'explosion en 2021.
  2. Visiblement c'est une unité du GRU chargée de missions assez spéciales... Et puis une fois qu'ils sont grillés quelque-part, c'est plus facile de suivre leur piste et tenter de faire le lien avec d'autres affaires (ils sont entrés en République tchèque avec les mêmes passeports que pour Skripal en 2018, à se demander d'ailleurs ce que les Tchèques ont découvert récemment pour les lier à l'explosion).
  3. J'en ai entendu parler, mais toujours par les médias occidentaux avant la glasnost. On n'a pas des infos plus sûres sur les causes et le bilan depuis ?
  4. Ben en fait je m'étais inspiré de lui (son tweet de 9:10 PM · 17 avr. 2021)... ... faut vraiment que j'arrête sur l'humour incompréhensible.
  5. La police tchèque vient de lancer un avis de recherche pour ces deux hommes, ils vous disent quelque-chose ? Non mais on était là juste pour voir les clochers de l'église Saint-Nicolas de Prague... (c'est une private joke : un d'entre eux a posté une photo de l'église sur une page facebook à son nom de couverture https://www.bellingcat.com/resources/how-tos/2018/10/24/dali-warhol-boshirov-determining-time-alleged-photograph-skripal-suspect-chepiga/) Beaucoup plus sérieusement, les dirigeants tchèques viennent de faire le lien avec des explosions dans un dépôt de munitions à Vrbě
  6. Je viens de re-croiser ce type dans cet article qui doute que le cinglé en question ait réellement tué cette femme dans les années 90. Apparemment l'accusation tenait surtout à un informateur en prison... qui a été arrêté pour un meurtre présentant des similarités deux ans après : https://www.stuff.co.nz/national/111007837/murderer-travis-burns-denied-parole-while-working-outside-the-wire
  7. Personne recherchée pour abus de jeux vidéo...
  8. Les fichés S, tiens ça fait longtemps que je n'avais plus vu ce marronnier...
  9. C'est sûr que l'offre est beaucoup plus large qu'en francophone... du moins sur les sujets internationaux. D'un autre côté, ça m'a fait me rendre compte que si on veut sérieusement creuser un sujet, ne pas parler la langue concernée est rédhibitoire : on rate plein d'infos, en quantité mais aussi en qualité, et on est dépendant d'un certain filtrage culturel (même inconscient). Je n'avais pas vu. Encore une page bourrée du TI d'un unique contributeur anonyme depuis 10 ans...
  10. Pour votre première ligne, je ne comprends pas : je ne pourrais pas juger la capacité des auteurs à adapter une histoire sans savoir la véracité. Pour la femme au tableau, non les scénaristes n'ont pas réussi leur mission avec moi de cette manière, je me renseigne dès que je trouve un point intéressant, pas besoin d'être touché ni que le film soit forcément bon. OK, le public ne fait pas cela. Mais surtout, ce qui était changé était des détails à l'apport douteux et facilement évitables (un père nazi à ne pas mentionner, changer qui lâchait une ligne de dialogue aux archives). Sans a
  11. Ce qui nous ramène à la réponse 1 : les auteurs sont incapables de rendre Kieffer exceptionnel, marquant ou attachant autrement qu'en bidonnant... Je ne suis pas convaincu par cette contrainte. Il y a bien de cas où on ajoute des passages inventés. 6 pages d'un entraînement commando inventé pour l'occasion dans la BD, pour le plus gros. Qu'on remplisse ces 6 pages avec le vrai parcours et le vrai entraînement d'Achnacarry déjà...
  12. Darrel D. Whitcomb, On a Steel Horse I Ride (2012) J'ai fini cette autre histoire officielle de l'USAF, celle-ci portant sur les H-53 SOF/CSAR de l'US Air Force. Le sous-titre est un peu trompeur car elle couvre aussi les H-3 et H-53 de l'USAF dans le conflit vietnamien. En gros, l'USAF a employé deux grandes variantes de l'appareil, le HH-53 de CSAR et le CH-53 pour les opérations spéciales, qui à l'époque sont surtout des opérations "noires" (secrètes) sous l'autorité de la CIA ou du MACV/SOG au Laos. Apparemment, les équipages des opérations spéciales sont partis de zéro, mais
  13. J'ouvre ce sujet qui me tente depuis un petit moment : tenter un récapitulatif de l'organisation des équipes "pion de base" des différentes FS. Recon Team "Spike Team" du MACV/SOG, Laos/Cambodge/Vietnam, 1965-1972 Équipe de reconnaissance sur le format théorique de 3 Américains + 5 indigènes (la réalité peut varier considérablement en fonction des circonstances, de la mission... comme pour toutes des FS en fait) dans le sens de la marche : - homme de pointe indigène - grenadier indigène (équipé d'un M79) - chef d'équipe US - opérateur radio US - chef d'équipe indigène -
  14. ben je ne me retrouve pas dans cela. Si on se base sur un fait réel, c'est quand même pour tenter de relater le fait en question. Sinon, autant faire du Abraham Lincoln : Chasseur de Vampires (oui, ça a existé...). Je suis bien conscient qu'il est impossible de faire un biopic parfait, mais il ne faut quand même pas travestir les faits au point de changer tout le sens d'une histoire... Quel intérêt de faire de Kieffer un précurseur entrant dans les commandos avant tout le monde, ou pensant aux commandos de l'après-guerre dès 1941, s'il ne l'a pas prétendu, ne l'a pas fait, et ne lui
×
×
  • Create New...