Bat

Members
  • Content Count

    4,121
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    18

Bat last won the day on October 25 2018

Bat had the most liked content!

Community Reputation

3,291 Excellent

About Bat

  • Rank
    Vétéran

Profile Information

  • Pays
    Belgium

Recent Profile Visitors

2,981 profile views
  1. Exactement: depuis 2019, l'entraînement avancé de la filière chasse se fait à la l’Euro-NATO Joint Jet Pilot Training (ENJJPT) à Sheppard AFB, aux USA, en compagnie des pilotes néerlandais (la CAF interopérant du reste totalement avec la KLuM) et allemands. Les instructeurs sont américains et belges (et, je suppose, probablement aussi néerlandais et allemands).
  2. Merci @ARPA! Arrêtons en effet les délires. (Ce fil a cette propriété incroyable: chaque information ponctuelle semble en mettre certains en mode visions psychédéliques sous LSD. )
  3. Suite: https://defencebelgium.com/2020/07/07/un-traite-benelux-allemagne-sur-la-surveillance-de-lespace-aerien-en-cours-delaboration/
  4. Suite: https://plus.lesoir.be/art/d-20200706-GGWW7H?referer=%2Farchives%2Frecherche%3Fdatefilter%3Dlastyear%26sort%3Ddate%20desc%26word%3Dxi%20jinping
  5. Il me semble qu'il reste 20 A109 en service. La flotte de transport est aussi en cours de restructuration avec effectivement le retrait des Falcon (les Embraer, je ne sais pas, mais ce serait logique aussi).
  6. Suite: https://plus.lesoir.be/310804/article/2020-07-02/general-compernol-la-belgique-na-pas-de-strategie-integree-de-securite-et-de
  7. Je confirme! J'habite à 15km de Beauvechain, donc j'en vois régulièrement passer, et ils sont nettement moins bruyants que des hélicos plus petits. On les entend de moins loin, notamment, ce qui est utile pour des opérations SF, j'imagine.
  8. Parenthèse historique: les blindés belges en mai 1940, par l'excellent Stevius
  9. Il faut arrêter de faire une fixette sur le F-35, je pense. Cette acquisition est un investissement énorme en regard du budget de la défense (qui aurait été du même montant si l'EF2000 ou le Rafale avaient été acquis, du reste: c'était une enveloppe budgétaire, et on ne connaît encore rien des coûts d'exploitation réels, aucun appareil n'étant livré avant plusieurs années), mais n'est pas LE problème (comme le dit très bien @MeisterDorf dans le message qu'il a posté 2 secondes avant moi). L'armée a beaucoup investi en matériels ces dernières années, pour remplacer des matériels vieillissants: remplacement des F-16, SH-3 et C-130 en attendant le remplacement des Marchetti et Alpha-Jets (?) ainsi que des A109, acquisition et/ou modernisation de, blindés divers et variés, camions, éléments de protection, frégates, acquisition de nouveaux matériels (drones, MRTT)... C'était nécessaire, le gros du stock de matériels de l'armée belge étant hérité de la fin de la guerre froide et en bout de potentiel d'évolution, mais le problème est que tout arrive en même temps et à budget plus ou moins constant. Dans ce cadre, le F-35 n'est pa splus responsable que n'importe quel autre dossier: le problème fondamental est qu'on remplace presque tout, sans mettre de vrais moyens pour le faire. Effectivement. Et la logique n'est pas nouvelle: quand on a annoncé le remplacement des 12 C-130 par 7 (+1, luxembourgeois) A400M,, l'argumenté tait déjà là: moins d'appareils mais plus gros donc pouvant soi-disant transporter la même charge. OK dans un tableau Excel, mais en réalité ça ne marche pas: moins d'avions, même plus gros, c'est moins de disponibilité pour la formation, moins de missions simultanées qui peuvent être menées, une proportion plus grande de la flotte non disponible quand un appareil est en maintenance, etc. Mais les politiques ne sont pas (seuls) responsables: l'idée d'investissements militaires étant tellement impopulaire qu'on ne peut pas leur en vouloir (même si c'est absurde) de chercher à faire des compromis (inopérants) en renouvelant ce qui doit l'être mais dans des nombres ridicules: il s'agit en somme de ménager la chèvre (militaire) et le chou (de l'opinion hostile à tout ce qui ressemble à un EUR de plus mis dans l'armée).
  10. Bon, pour la première fois une confirmation officielle: le général Vansina, commandant de la Composante Air, confirme dans Het Laatste Nieuws (taboïd flamand le plus populaire) qu'il envisage l'abandon des NH90 TTH. Les raisons invoquées sont le coût excessif de l'heure de, une disponibilité trop faible (car entretien trop lourd, manque de soutien d'Airbus et indisponibilité des pièces détachées) limitant les possibilités de déploiement et empêchant un entraînement suffisant (tant des équipages que des soldats de la Composante Terre supposés être transportés). Traduction partielle (pour le reste, je conseille les tarducteurs auto, même si c'est un peu bancal): Source (en néerlandais): https://www.hln.be/nieuws/binnenland/defensie-snoeit-na-amper-6-jaar-al-in-vluchtplan-van-peperdure-helikopters-hiermee-vliegen-is-duurder-dan-met-een-f-16~af815c2ac/?referer=https%3A%2F%2Fwww.belgiandefencenews.be%2Fnews%2Fvliegen-met-nh-90-is-a-rato-van-10-tot-15-000-euro-per-uur-duurder-dan-een-vlieguur-van-een-f-16%2F Et le communiqué de presse officiel paru dans l'après-midi (version française): https://www.mil.be/fr/communiques-presse/transition-de-la-defense-mesures-concernant-le-nh-90-version-tth-et-le-b-hunter
  11. Il y a quand même deux choses étonnantes en l'état dans cette affaire: D'une part, si cela agite beaucoup les réseaux sociaux aéronautique/défense belges depuis hier après-midi, sur le mode "on murmure que..., pensez-vous que...", il n'y a pas de source claire. Belgiandefencenews cite la VRT, mais j'ai cherché l'article initial sur le site de la VRT sans rien trouver. Aucun journal ne semble l'avoir repris ce matin (selon la rapide revue de presse que j'ai faite). D'autre part, on en parle uniquement côté néerlandophone: même sur les réseaux sociaux, ce sont des Flamands qui amènent/posent la question. Côté francophone: rien, nada. Cette différence d'info peut s'expliquer par la source (VRT —la télévision publique flamande—, pour autant qu'on la retrouve), mais sur un sujet aussi sensible c'est étonnant (surtout que les NH90TTH sont basés à Beauvechain, soit en Wallonie). Comme la nouvelle n'est pas confirmée, je dirais: wait and see, il y a pour l'heure trop peu d'éléments qui permettent de savoir d'où ça vient, qui propose(rait) cela et, surtout, si le gouvernement est prêt à se ressaisir d'un dossier qui a, indirectement, fait chuter le gouvernement précédent. Pas que LM: il est aussi question (pas dans l'article posté par @pascal, toutefois) des surcoûts liés à l'acquisition des A400M (et ses problèmes récurrents de mise au point). Par ailleurs, les NH-90TTH ont, me semble-t-il, des problèmes à répétition donnant un taux de disponibilité assez bas au grand dam de la Composante Air et de la Composante Terre (même si c'est moins grave que pour les NH-90NFH, qui ont été cloués au sol plusieurs mois à cause de radars défectueux).
  12. Ça m'avait échappé: Article complet (avec les complications politiques internes): https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_l-envoi-de-f-16-belges-au-dessus-de-l-irak-et-de-la-syrie-approuve-en-commission?id=10518451
  13. Dans une certaine mesure. Pour bien saisir la position du personnage et du parti, il faut comprendre ce qu'est le parti. C'est un parti d'extrême-gauche très fermé et quasiment sectaire (un peu comme l'a été LO en France) qui a été stalinien pur et dur (au sens de: référence à Staline, condamnation du "révisionnisme khrouchtchévien" condamnant les crimes de Staline) jusqu'au tout début des années 2000 et la mort de ses fondateurs historiques. Depuis, le parti cherche à se réinventer, mais de façon compliquée: entre un appareil de parti qui a assez peu changé, donc constitué de staliniens sectaires quasiment clandestins, et une réinvention de l'extrême-gauche inspirée des expériences étrangères radicales plus dynamiques, orientées vers les jeunes et populistes. Si je dois trouver un équivalent français, je dirais que c'est une sorte de mariage entre LO ou le NPA d'une part et le populisme mouffo-mélenchonniste d'autre part, avec (comme pour le NPA ou LO) une ou deux figures médiatiques emblématique set porte-paroles assurant le "spectacle" (comme Raoul Hedebouw) et un appareil de parti restant volontairement dans l'ombre. La stratégie paie puisque le PTB a fait un bond énorme aux dernières élections successives, notamment en prétendant incarner la gauche contre le PS (qui le craint et lui voue une guerre sans merci), en lui piquant une partie de l'électorat populaire et jeune. (C'est une spécificité wallonne: les mécontents de tous poils se retournent plus vers le PTB que vers l'extrême-droite, quasi-inexistante côté francophone). Mais si ça semble marcher électoralement, ça ne veut pas dire que le parti soit nécessairement très à l'aise idéologiquement, entre son historique stalinien doctrinaire et fermé et une vision plus populiste et plus ouverte qui agglomère un peu tous les mécontentements sans grande cohérence (qui séduit les électeurs). Idéologiquement on est bien dans l'affirmation d'une gauche radicale (priorité aux politiques sociales, redistribution, confiscation et taxation des grandes fortunes, nationalisations, gratuité des soins et créations de dispensaires populaires partout, nationalisation du logement), augmenté de quelques thématiques plus "jeunes" (mixité sociale, féminisme, anti-racisme et défense des minorités), mais assez bizarrement (et à l'inverse de LFI en France par exemple) pas ou peu d'écologie (vision industrialiste, opposition à la fiscalité écologique, etc.). En politique étrangère, il est clairement "anti-impérialiste", anti-libéral, anti-américain, anti-OTAN, anti-UE (tant qu'elle ne sera pas socialiste), et proche despositions de Maduro, Poutine et Assad. Donc en termes de défense, et en particulier du choix d'avions de chasse, tout ce qui peut être vu comme participant de cet "impérialisme occidental" "anti-russe" ou autre est, par nature rejeté: l'armée ne sert à rien car elle est l'outil des capitalistes pour faire la guerre aux aspirations révolutionnaires des peuples et aux amis du parti (genre: Poutine), et doit donc être démantelée.
  14. Sans compter, comme je l'ai déjà dit plusieurs fois, que remettre la question sur la table c'est aussi prendre le risque de... ne rien acheter du tout, les investissements de Défense en général et l'achat de coûteux avions de combat étant jugé, par la plupart des partis, comme peu prioritaire voire inutile (et je ne parle même pas de l'opinion qui, au mieux s'en fout, au pire est contre). En clair: il est totalement illusoire de penser que la Belgique pourrait annuler l'achat de F-35 pour ensuite acheter, p.ex, des Rafale, simplement parce que le compromis politique nécessaire devrait nécessairement impliquer au moins un voire plusieurs partis considérant cet achat totalement inutile et réclamant peu ou prou son annulation pure et simple sans proposer d'acheter autre chose. (Et même si une partie du PS s'est un temps dit favorable au Rafale, soyons clairs: c'était surtout une question d'opportunité pour prendre le contrepied du gouvernement d'alors, j'ai de gros doutes qu'ils assumeraient un nouvel achat aujourd'hui qu'ils sentent dans leur cou les naseaux du PTB stalino-populiste qui les concurrence fortement à gauche et qui veulent la fin de tout investissement militaire pour mettre l'argent dans des logements sociaux et des dispensaires de médecine populaire du peuple.)
  15. Suite: https://www.courrierinternational.com/revue-de-presse/pandemie-cest-le-moment-de-reprendre-taiwan-par-la-force-estiment-les-nationalistes?fbclid=IwAR1gSZsC17Y1KRH7C3TN8Xwz7dtGAhPXIjuU3prBBHRYy64b2Xwj0Zxhc7A