MIC_A

Members
  • Content Count

    669
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

327 Excellent

About MIC_A

  • Rank
    Connaisseur

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Oui, en concours de laideurs il n'y a pas photos, ils sont moches tous les deux ! Les "énormes réacteurs" hauts perchés sont moins exposé (du moins au sol) aux projections ! En l'air et aussi rapprochés l'effet "filet à papillons" doit être conséquent, je plains les volatiles qui ont croisé leurs routes.
  2. quelle horreur ce design, je ne pouvais imaginer les Ukrainiens faire comme les Anglais, ben ils l'ont fait !
  3. C'est déjà le cas avec le F35 il me semble et d'autres productions US et ça n'empêche pas ce dernier de se vendre en connaissances de causes ! De toute manière, ce n'est pas le genre de la maison Dassault qui a plutôt fait l'inverse, à savoir : Vendre des matériels plus sophistiqués que ceux utilisés au sein de nos armées du moment que les développements demandés étaient payés avec des retombées sur nos propres produits ! Comme dit précédemment, les limitations peuvent être variées et vite efficaces vu la complexité des technologies employées et de la dépendance qui va avec. Après, plus rien ne me choque dans ce milieu ou la majorités des acteurs (Pays) sont de véritables "virtuoses" de la vente qu'elles soient directes ou indirectes et certains qui excellent alors que tout les opposent culturellement et politiquement ! Contrairement à ceux qui crient au scandale (ou font semblant), la morale n'existe pas en géopolitique ou les alliances se font et se défont au gré de l’évolution des conflits et des implications tierces. Si ce n'est pas nous ce sera un autre avec le désavantage de ne pas connaitre (ou mal) l'armement si jamais il était utilisé contre nous.
  4. Avec les US dans la boucle et leur proposition, en occasion, c'est déjà mort ! Le gap de passage d'un mono moteur à un bi moteur me semble infranchissable pour un aussi petit pays, j'espère me tromper.
  5. MIC_A

    Le successeur du CdG

    Hé oui, c'est bien pour cela qu'il faut disposer d'une forme adéquate et des moyens de levage appropriés et là, rien de mieux, surtout pour ce type de navire ! Pour l'exemple donné du Gérald Ford, la forme est immense et le portique n'y fait pas de la figuration. Une fois assemblé, faudra bien le mettre à l'eau et sans forme on fait comment ? Le montage sur rampe reste limité à des tonnages et longueurs pré établies par les B-E qui dépend beaucoup de la configuration de la rampe et de son orientation. Pour un porte-avions l'équilibrage et le ralentissement lors de la descente n'est pas garantie, le risque de le voir se coucher ou la poupe rentrer littéralement dans l'eau vu la longueur de ces navires est bien réel ! J'en ai vu quelques uns des lancements de gros navires avec minis raz de marées à la clé qui finissaient par s'immobiliser à quelques mètre du quai à La Ciotat. Il existe des vidéos pour ceux qui n'ont jamais vu un lancement de gros navires.
  6. MIC_A

    Le successeur du CdG

    Vu la taille de la grande Forme on y a construit des pétroliers de plus de 250 000T à une certaine époque qui occupaient toute la forme. A l'heure actuelle, il y a un ascenseur de 2000T plus adapté aux Yachts et apparemment, il est envisagé d'en rajouter un de 4000T. Entre le "petit portique" (70m de haut quand même) et 400 T de levage et le grand portique de 650 T (98m haut) + la grue de 250 T à droite de la forme qui ont failli finir à la ferraille. Difficile encore aujourd'hui de connaitre les vrais réalités qui ont conduit à ce désastre, du moins pour la Ciotat qui s'était spécialisé dans les méthaniers à forte valeur ajouté et disposait d'un sacré carnet de commande avant sa fermeture. La fusion qui s'en est suivie "NORMED" est toujours ressenti localement comme un coup fatal porté aux chantiers de la Ciotat pour mieux liquider les deux autres: La Seyne sur Mer et Dunkerque suivant une directive Européenne du "un seul chantier par Pays", comme si les autres en avaient fait autant !. Idem pour la réparation navale sur Marseille ! Édit : corrections : le plus gros pétrolier (du monde à l'époque) = 335 000 T et pour le petit portique 400T +.
  7. MIC_A

    Le successeur du CdG

    Capmat, je faisais référence à la taille de la "grande forme" disponible (335m x 60m) et de ses équipements de levage XXL largement overkill pour du limité à la maintenance. Je ne suis même pas sûr que les portiques ou la grue de 250T soient beaucoup utilisé. Juste pour préciser qu'il subsiste des infrastructures plus qu’intéressantes très proche de Toulon en dehors de la forme 10 sur Marseille que je connais également très bien. Ma perception de la Ciotat est un beau gâchis industriel et des savoirs faire perdus, ce n'est pas la piétaille plaisancière fusse t'elle haut de gamme qui y changera quoi que ce soit ! On y voit de temps en temps jusqu'à 4 yachts au sec dans cette forme et il y a encore de la place ! A quel niveau ?
  8. MIC_A

    Le successeur du CdG

    La CIOTAT, grande forme pour pétroliers de 250 000T et 2 portiques de levage tailles XXL + grue de 250 T+ toutes les nefs autour qui abritaient des machines de tôlerie/pliage/découpe/soudage équipées également XXL coté levage ! Et oui, les vestiges de la construction navale en Méditerranée et quand je vois la sous utilisation de ces infrastructures !
  9. Manque pas les US dans les énumérations et qui claque la porte de l'Europe ? Ces Britanniques et leur vision à sens unique pour te faire porter le chapeau, le terme "La perfide Albion" n'est pas usurpé ! Ils ont joué au cheval de trois trop longtemps dans l'Europe, le pari atlantiste leur convient, bon vent ! On va quand même pas accepter tout ce qui va transiter chez eux après les accords commerciaux conclus ou sur le point de l'être à leurs avantages partout dans le monde. Qu'Airbus donne le ton, on va voir si l'Oncle Sam compense via Boeing.
  10. MIC_A

    Le successeur du CdG

    J'espère que ce n'est pas que de la com, j'attends la commande ferme en espérant cette fois que le projet ne sera pas remis en cause après les élections, suivant qui les remportera ! J'aurai aimé voir la tête de Barbara Pompili, lors des déclarations du Pr ! Certains ont semble-il la mémoire courte, études design (partagé)/catapultes commandées, c'était acté, gravé, puis tout fut annulé ! Pour quels coûts ? Comment dit-on en Anglois: Wait en see ?
  11. Par ces temps de "vaches maigres" et des coûts unitaire qui ne cessent d'augmenter d'une génération à l'autre dans l'aviation de combat. D'entendre à longueurs d'années qu'il faut "rationaliser" et performer sur la TCO et quand enfin une société comme Dassault Aviation y arrive en proposant un avion de combat "ommirôle" très bon dans tous le domaine de vol. Qui se permet même d'être meilleurs que certains modèles donnés comme spécialisés dans leurs propre domaines de vol ! Le voilà classé trop spécifique à l'armée Française et ça c'est le refrain servit depuis sa sortie par ses détracteurs principalement anglo-saxons. Quelles Armées de l'air Européenne aujourd'hui peut se permettre de faire voler quantité d'appareils de combat spécialisés régulièrement sans se bouffer les "couilles" tant la logistique devient démentielle et hors de prix en n'oubliant pas les formations dédiées pour chaque type d'appareils l'outillage et les rechanges. Poses toi la question de combien d'heures de maintenance sont nécessaires pour quelques heures de vol et tu vas vite comprendre suivant le type d'appareil que la disparité engendre des coûts qui pour nous simple péquins apparaitraient abyssaux ! On comprends alors mieux la communalité des rechanges, l’accessibilité/évolutivité pensées dès le départ, le système de maintenance prédictive sans cesse amélioré et à la sortie moins de monde pour gérer tout ça dans des délais raccourcis pour une disponibilité accrue (un // avec le F35 juste pour rire). Quand tu as à ta disposition un outil ultra performant et adaptatif mis à jour au fil des progrès technologique et rétex pour tout le spectre des missions qui lui sont ou seront confiées, tu ne te préoccupes plus que de spécialiser les opérateurs. La formation pour la maintenance de l'appareil et les outillages/pièces détachées reste pratiquement la même pour toutes les versions dont une navalisée ! Ses freins à l'export sont essentiellement US (politique) et son armement jugé trop " Français" (hors météor et GBU) là je te l'accorde ! Cependant, l’adaptation d'autres armements tiers requiers l'accès aux programmes du système de combat qui reste volontairement inaccessible sans l'accord de DASSAULT et probablement du GVT. Le besoin d'être performant tout en limitant aux maximum les coûts, qui n'en a pas rêvé ? DASSAULT l'a fait et Il serait encore plus "abordable" s'il était produit en grande quantité.
  12. Faut croire que les échos des voisins qui ont déjà la "dinde" ne portent pas jusqu'en Belgique pourtant proche ! Vous avez (comme nous d'ailleurs) les politiques que vous méritez ! La crise sanitaire actuelle à déjà fait des dégâts considérable partout et bien malin qui pourrait prédire la suite sur le long terme. C'est pourquoi, les contrats même "blindés" ça se défait quand le budget de la nation est ric-rac, US ou autres ! Les politiques qui ont décidé ne seront probablement plus aux manettes lorsque ces questions seront abordées. Regardes chez les Anglois, leurs commandes de F35 se réduisent d'année en année.
  13. Un pas en avant et deux en arrière, comme d'habitude ! Si la déclaration de AKK semble prématurée, vu la tournure des élections aux US, elle donne le ton (pour ceux qui en doutaient) sur la "fiabilité" et la pérennisation des projets (=pillage industriels) en cours entre la France et l'Allemagne. Si Trump est réélu (forte probabilité), certain chez eux vont pleurer et il sera temps pour notre GVT (s'il en a dans le pantalon) d'enfoncer le "clou" sans plus tergiverser (se faire plumer) si on garde le cap ou au contraire passer à autre chose. Et si c'est Biden, qui est élu, on va voir rappliquer les Anglois avec qui ont a en définitive plus d'affinités sur la défense. Les conflits sont à nos portes et nous sommes "infiltré" par des ennemis qui exploitent à merveille les failles crées par nos propres lois chapeautés par "X" juridictions" territoriales et extra territoriales.
  14. MIC_A

    Achat suisse

    Coté puissance de calcul, peut être à mettre en rapport avec ses "x" millions de lignes de commandes de son assemblage de programmes et ses multi couches qui ont du mal à communiquer entre elles ! Trop d'innovations non fiabilisées et probablement ultra complexes pour en arriver à galérer depuis aussi longtemps avec des équipes d'ingénieurs et doctorants parmi les plus pointus ! Je n'irai pas jusqu'à : "écrit avec les pieds" comme beaucoup de saloperies grand public qui semblent être la norme aujourd’hui (toujours plus vite avec des équipes dispatchées aux quatre coins du monde). On touche du doigt ces "innovations" depuis un certains temps avec les équipements embarqués sur véhicules, j 'imagine le bordel lorsque on en sera aux véhicules autonomes. Pour le rafale, l'ensemble de son informatique de bord a été murement réfléchi et surtout rendu indépendante du matériel pour ses évolutions soft/hard avec de la "réserve" pour des évolutions ciblées et fiabilisées (retex) en suivant les progrès technologique.