Coriace

Members
  • Content Count

    3,465
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Coriace last won the day on August 21 2015

Coriace had the most liked content!

Community Reputation

494 Excellent

About Coriace

  • Rank
    Vétéran

Profile Information

  • Pays
    Norway

Recent Profile Visitors

1,629 profile views
  1. Coriace

    LUFTWAFFE

    Je ne m'explique pas bien cette sur confiance da's les Allemands de la part de nos "élites", gauche et droite comprises. On dirait qu'ils essaient tous de démontrer encore plus leur loyauté aux allemands que le précédent. Après 2015 et la réaction négative de la plupart des pays Européens j'aurais pense à un changement de braquet mais pas du tout (partage du siège au CS notamment ?). Quelqu'un a une explication rationnelle ?
  2. Coriace

    Achat suisse

    Étonnant que nos grands amis et partenaires Allemands ne prennent pas du Rafale. Y a t'il eu appel d'offre d'ailleurs ? Ça pourrait servir de galop d'essai à DA vis à vis du round II en Suisse. Edit : mauvais topic désolé je pensais être sur Luftwaffe. Je laisse car ça reste en lien. A supprimer si nécessaire
  3. Coriace

    l'Airbus A 330 MRTT

    Je suis bien d'accord avec toi. Que ce soit sur ce post ou en général, des que tu parles des territoires ultra marin. La ou je suis en désaccord, mais ce n'est peut être qu'une mauvaise expression de ma part, c'est sûr le caractère définitif de ce qui est actuel. Constatons. Actuellement il est inimaginable d'expulser les non expulsables, d'avoir des frontières strictes, de déchoir de leur nationalité les naturalisés criminels (une dizaine de cas en vingt ans). Il est inimaginable de forcer un pays comme la Tunisie à reprendre ses illégaux, alors qu'elle depends de nos subsides. Actuellement, il est impensable de lutter frontalement contre les volontés culturelles hégémonique de certains, fussent ils sunnites ou évangéliste. C'est vrai. Tu as parfaitement raison. Néanmoins constatons que chacune de ces phrases étaient objectivement fausse jusqu'à récemment. Maintenant, constatons, sans nous cacher derrière un voile de discours faussement attentionné. Mayotte est une des portes ouverte à de la colonisation de peuplement (Marseille est ainsi plus peuplée de Comoriens que Moroni). Qui contestera ça ? Le terme "colonisation de peuplement" est réfute non parce ce qu'il signifie (imposition d'un peuple sur le territoire d'un autre), ni même par ce qu'il sous entends (non, une CNI ne transforme pas soudainement en Français assimilé et loyal(ce qui est pourtant fondamental pour quelque chose qui donne le droit de vote et donc, dans notre système, de souveraineté). Non, ce qui dérange dans le terme colonisation de peuplement c'est qu'il traduit un retournement cruel de l'histoire pour des gens qui n'ont jamais soutenus la colonisation des autres pays par le leur. Plutôt que de déplorer cette injustice, certains préfèrent la nier. Ça semble moins douloureux. Or, les Sudetes ou l'Algérie Française, les Allemands de Hongrie, ces choses là peuvent durer, mais sont rarement définitives. Pourtant je suis certains qu'en 1890 les Européens s'installant sur le futur territoire Algérien pensaient être la pour 1000 ans, car c'était l'air (et l'ère) du temps. Mais dans les temps de crises, les fondations tremblent. Et ceux qui arrivent, en particulier le risque de crise financière ne font pas exception. On va demander des efforts exceptionnels à tous, et en particulier aux Français. Si ces derniers commencent à s'intéresser à leurs dépenses collectives et en particulier à celles, hallucinante, que représentent Mayotte, et son peu d'intérêt en retour; "l'enrichissement culturel" ça marchait dans les années 80, beaucoup moins désormais, ce sera vite réglé. A fortiori car l'ONU considère Mayotte comme un territoire colonisé (à juste titre à mon sens, et le salut de Macron à une chatouilleuse fut d'une stupidité rare, et un réel denis de démocratie). Évidemment, là encore je pense que tu as raison, d'autres territoires, coûtent cher à la France, mais la distinction c'est qu'ils sont très proche culturellement de cette dernière. Les Français ont intégré les Antilles, où les Territoires du Pacifique comme Français. L'impact dans la vie quotidienne de ces derniers des cultures Kanakes ou Créoles est léger voir inexistant. Et l'impregnation culturelle importante. Il y a beaucoup de familles mixtes, de nombreux Français souhaitent partir en vacance / vivre la bas etc. Par contre je n'ai jamais croisé personne qui voulait aller vivre à Mayotte. Ce qui me conduit à penser que l'acceptation culturelle de Mayotte en France se limite aux Mahorais. Et que les impacts, au jour le jour, du Sunnisme ou des traits culturels Africains dépassent largement le cercle de la diaspora et n'induisent pas que des sentiments positifs (j'euphemise j'euphemise). Bref. En des temps de crises, Mayotte serait, à mon sens, une des premières victimes de la volonté d'économie des Français. Dur de leur dire "il va falloir travailler dur, voir vos aides baisser, diminuer vos dépenses, compter vos fins de mois", et "la porte est ouverte à tout les comoriens du monde et il faut arroser d'aide Mayotte". A ce jeu là, hier, un intéressant article du monde sur la diaspora Africaine qui s'inquiète pour la famille restée au pays. Deux commentaires. Les deux s'interrogent sur comment Nidhal, qui ne travaille pas, peut avoir un logement de 75m carré (!?! Ce n'est pas le sujet mais c'est ce qui les intéresse). Il est, je trouve, très intéressant de se demander si la France peut choisir de qui est Français. A mon sens c'est son droit le plus strict, et c'est même le devoir absolu d'une nation, de déterminer qui en est membre. Il existe un paquet de déclarations sur les peuples colonisés et / ou autochtones qui permettraient de donner un vernis légal aux décisions les plus absurdes. https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Déclaration_des_droits_des_peuples_autochtones Le fait de se demander si la France a le droit de définir qui est Français denote assez bien cette idéologie post 80's, qui se disait anti raciste, mais n'était que mondialiste. D'ailleurs depuis les antis racistes organisent des Hijab Day à Science Po ou des réunions interdites au Blanc (pardon, non mixte) comme Sud Éducation 93. Du coup pour rester "cohérent" ils ont decrêtés que les Blancs ne subissaient pas de racisme (précepte raciste), voir même que le racisme n'était pas raciste s'il n'était pas systémique. Orwell bonjour. Bref, il n'y a pas que le F-14 qui dispose de la géométrie variable. Tl;Dr ce n'est pas à l'ordre du jour, mais je suis tout à fait prêt à parier que le paradigme du discours démographique actuel ("il n'existe de droit au communautarisme que pour les minorités", aile Aurelien Taché) va changer, rapidement. Rappelons qu'en France avant les années 80, et jusqu'à récemment, officiellement, le communautarisme était illegal. Qui peut prédire que dans 40 ans, surtout si une crise majeure traverse le monde, il en sera toujours de même ? Bien sûr qu'un comportement parasitaire--désolé, ce n'est rien d'autre- ne va pas s'arrêter de lui même. Mais par définition il y a toujours un hôte, dote d'une volonté.
  4. Coriace

    l'Airbus A 330 MRTT

    Autant pour Mayotte le fait que ce soit un territoire qui a vocation à plus ou moins long terme à être indépendant de la France (quelque soit les faits de Sarkozy ça ne change pas les réalités démographiques) peut expliquer que l'investissement déjà lourd soit limité du point de vue infrastructure. Autant la Reunion (une partie de ma famille est Reunionaise ce qui peut me rendre subjectif) je ne comprends pas qu'il n'y ai pas une mise à niveau réelle des infrastructures sanitaires, énergétiques en général ?! Ma sœur travaille à la direction de la SS la bas et c'est réellement traité différemment de la metropole. On en arrive effectivement à des extrémités ridicules qui poussent à déplacer un navire de 20 000 tonnes (plus qu'un croiseur lourd de la WWII) pour 12lits ?!
  5. Le pari c'est justement que dans deux ans elle peut être à son niveau de 2018 (l'outil industriel existe) , mais probablement pas à celui de 2010. Ceci dit, le Corona virus risque de peser. Les états vont ils faire de la relance ? Ce qui servirait aux équipements militaires qui nourrissent beaucoup Boeing ? (ou Dassault). Excusez moi d'avoir nourris le HS.
  6. J'ai fais ça lors de power8 (les troubles Allemands du 380), depuis l'action a pris 130% je crois. D'ailleurs je me tâte à en prendre chez Boeing si possible. Je vois mal la boîte tomber et son cours doit être vraiment immonde.
  7. Désolé, vraiment, mais quand je vois usine d'armement et CGT ou assimilés je repense aux moteurs GR en 39, 40 qui subissaient des non qualités très surprenante, que les modèles produits ailleurs sous licence ne connaissaient pas. Je repense aux Blochs (tiens donc ?!) 174 dont la production fut ralentie à cause de suspicion sur la qualité de production. J'ai un écœurement profond vis à vis de ces gens. Alors, la protection contre un virus, très bien, mais le laïus contre les "engins de mort" quand tu dois ton niveau de vie à leur existence, désolé, je ne peux pas.
  8. C'est un bon outil mais ce n'est précisément pas un outil moderne. Il est un rouage d'unsysteme économique de redistribution qui n'est plus adapté à la démographie Française. Macron essaie de réformer tout ça et c'est très bien, mais il y a un tel retard d'investissement, une telle dette qui ont été accumulées que le système ne fonctionne plus. Et accuser le pseudo néo libéralisme est une erreur à une époque où la France est le champion du monde de l'impôt. C'est surtout la mauvaise priorisation des investissements qui nous a emmené là. L'état ne manque pas d'argent, mais il doit verser un tribut à tant de gens qu'il ne reste plus grand chose pour le régalien.
  9. Pour avoir été bénévole dans un CADA. Les premières générations ne sont pas trop problématique (en dehors des tchrtchenes et des Albanais). Par contre la seconde génération, soigneusement alimentée par une certaine propagande anti Occident / anti Europe, n'est rien d'autre qu'une cinquième colonne. * Et même si les individus qui arrivent dans les CADA ne sont pas problématique en tant qu'individu, c'est en terme démographique qu'il faut parler. J'ai un collègue Comorien, marié à une comorienne, papa de deux petites comoriennes (tous nés en France métropolitain) qui me disait qu'il voulait vivre en France car Marseille Nord c'est n'importe quoi. Sans se rendre compte que c'est lui même et ses braves voisins qu'il voulait fuir. C'est un non sens total d'exclure les réalités démographiques de l'organisation politique d'une DEMOcraties. Si vous analysez la croissance démographique naturelle Française elle est d'environ 150000 personnes par an (à vérifier) . Comparez ça au solde migratoire annuel (entre 160000 et 320000 si on compte les illégaux qui restent et seront, ou leurs enfants, régularisés) , qui veut vivre dans un pays de plus en plus mondial et de moins en moins Européen ? Personnellement je ne suis pas d'accord. L'avis inverse peut s'entendre, à condition de venir de gens qui ne trichent pas avec la carte scolaire pour éviter trop de mixité à leurs enfants. Mais ce qui est dérangeant c'est que la question n'est jamais clairement posée. On ne demande pas l'avis des gens sur l'avenir démographique (et donc l'avenir tout simple), de leur pays. C'est ça qui suscite le vote radical pour des partis à peine capable de balbutier un programme. Et ça n'a rien d'humaniste de se vanter que "Le visage de la France à changé". Y avait sûrement des cons qui disaient la même de la région oranaise en 1890. *D'ailleurs à voir mais parmi les terroristes des dernières décennies en Europe je ne suis pas sur qu'il y ai beaucoup de primo arrivant. Tout ceci est né lorsqu'on a arrêté de vouloir assimiler les gens (pas intégrer, assimiler). Une certaine gauche qui a voulu se créer une clientèle électorale, et une certaine droite qui voulait des éléments inintégrable donc malléable sont les grands coupables. Et pour les petits malins qui diraient que c'est parce que les méchants pays occidentaux ne consacrent pas assez de centaines de milliards d'euros aux damnés de la Terre, le champion du monde du Djihadisme est la Tunisie, suivie de près par la Belgique.
  10. C'est vrai que dans les paradis comme le Venezuela, la Corée du Nord ou la Bolivie, la couverture sanitaire est parfaite. D'ailleurs j'ai lu dans l'Huma que la médecine Cubaine est la meilleure au monde et de très loin. La preuve ultime ? Les Venezueliens sont de plus en plus fits, ils ont perdus 5kg en moyenne depuis quelques années.
  11. L'aspect politico économique, le plus fondamental, reviendrait simplement à une nécessité de recoloniser ce territoire, dans l'idée de le redecouper sur des frontières ethniques. Histoire d'en faire des petits états stables. Néanmoins, c'est politiquement inimaginable, c'est économiquement irrealisable, c'est géographiquement à l'échelle quasi totale de l'Afrique qu'il faudrait le faire, enfin dernier point, ça ne réglerait pas l'éléphant dans la pièce en terme de problème :la natalité Africaine (ou subsaharienne ?) est à 4.7 enfants par femme en moyenne. Ce qui signifie un doublement de la population tous les 25 ans, actuellement on maintient grosso modo le tout en envoyant des aides, mais ça ne suffit pas. La seule réponse acceptable de tous c'est de maintenir des troupes la bas pour retarder le plus possible l'écroulement, qui risque d'emmener les pays du Maghreb et du Machrek avec lui. Et cedt exactement ce qui est demandé à Barkhane qui le fait plutôt bien. Mais c'est perdu d'avance. Je pense à la Maxime de Bataan. Trop peu, trop tard.
  12. Vous oubliez le fait qu'il exige des turcs de la diaspora en Europe qu'ils aient plus d'enfants que les Européens car ils sont "l'avenir de la Turquie", qu'ils ne doivent pas d'assimiler (soutenu en cela par la gauche dite multiculturelle), le détournement des ELCO pour en faire des monuments de propagandes ottomaniste, le fait qu'il qualifié les croyants musulmans de soldats de la Turquie, dont les casernes sont les mosquées (ou les minarets ?). Bref on a un voisin qui ne se cache pas de faire de la colonisation de peuplement, et on lui paie des armes, on soutient son economie à bout de bras, et on le soutient politiquement. Je n'aborde même pas sa politique étrangère, son déni des génocides Turcs, son soutient de facto au génocide des yezidis du mont Sinjar. D'ailleurs la presse Française, fort bavarde au sujet des pauvres Islamistes d'Idlib à toujours été très silencieuse à propos du martyr des Zoroastriens. Bref, Erdogan est non seulement pas menace pour ses actions mais il est même soutenu. Quel intérêt ? Économiquement, aucun. Politiquement aucun. Culturellement aucun. On a juste des dirigeants qui sont collectivement sortis de l'histoire. C'est un peu comme quand la microscopique Tunisie refuse de récupérer ses illégaux qui viennent en Europe et qu'on continue de lui filer des aides au développement. Ce n'est pas la responsabilité de L'UE, c'est celle d'un certains discours Occidental profondément malsain
  13. D'un autre côté, (je suis très défavorable à l'idée de construire un appareil avec les Allemands, qui plus est à part relativement égales), ne peut on pas imaginer que l'argent dépense dans FCAS et le debroussaillage technologique va au contraire permettre de developper les appareils en cours d'utilisation ? Ne serait ce que pour viabiliser les briques technologiques qu'on pourrait utiliser en série sur le FCAS ?
  14. C'était aussi mon impression. Au bout d'un moment ça tourne sacrément en rond