Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

emixam

Members
  • Content Count

    1,046
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

emixam last won the day on January 29 2019

emixam had the most liked content!

Community Reputation

1,007 Excellent

About emixam

  • Rank
    Vétéran
  • Birthday June 6

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. emixam

    [Rafale]

    Il y a 36 appareils pour le Qatar, il y en a 23-26 livrés (estimation perso). Donc non c'est pas fini,par contre je n'ai pas trouvé a l'époque de la signature des 12 supplémentaires de planning de livraison. Donc je suppose que les livraisons pour le Qatar vont se poursuivre en 2021. Sinon ça ferait 6 pour la Grèce et 19 pour l'Inde
  2. emixam

    [Rafale]

    Les clients exports : l'Inde, le Qatar, la Grèce. Pour la France, dans sa publication Dassault parle de livraison pour 2022.
  3. Au vu du ton des ses différentes déclarations, pas sûr qu'être bien pris outre-rhin soit son objectif. Il fait ce que nos politiques aurait dû faire depuis plusieurs semaines quand ce cirque a commencé, il montre les dents.
  4. Le rapport annuel de Dassault est disponible sur le site du groupe. https://www.dassault-aviation.com/fr/groupe/finance/publications/publications-2021/
  5. Prélevés sur les livraisons prévues pour l'AAE. C'est possible grâce à l'augmentation de la disponibilité des Rafales.
  6. Ce qui serait bon, ce serait que si le Rafale est choisi un détachement la Hrvatsko ratno zrakoplovstvo participe à une intervention de l'OTAN en plus de la surveillance de l'espace aérien. Petit pays, petite force aérienne mais forte disponibilité.
  7. 40 ou 39? C'est juste pour relancer les débats houleux sur le Rafale en Egypte
  8. Ça se discute, nos propres décideurs ne le sont pas forcément tous (lucides et renseignés)
  9. Et parfois les compromis ont du bon. Par exemple le Rafale, par rapport au Typhoon, devait être navalisé (donc plus petit, donc moteur plus petit donc moins puissant), il devait dès le départ faire des missions deep strike (donc plus discret ce qui fait des contraintes supplémentaires comme par exemple des entrées d'air pas optimale pour la haute altitude). Sauf qu'avec ces contraintes Dassault a été obligé de mettre le paquet sur l'aérodynamisme de l'appareil (pas une priorité pour le Typhoon), tu as au final un appareil moins rapide (vitesse max), avec moins de poussé, moins de vitesse
  10. Bon partout et excellent nulle part est un argument foireux souvent utilisé par les anglo-saxons pour dénigrer le rafale. C'est pas ça le soucis, bon, mauvais excellent ça veux rien dire ça se compare avec les autres et a ce petit jeu il n'y a pas beaucoup de domaines où le Rafale est moins bon que ses contemporains.
  11. Je pense plutôt que le problème c'est vouloir faire un multirole... mais sans concession. Les multirole US devait pouvoir faire toute les tâches et aussi bien que les appareils spécialisés, la c'est une quête impossible. Un avion multirole est un avion fait de compromis qui doivent aboutir à un équilibre qui correspond au mieux aux besoins (réaliste) demandés au départ.
  12. La quantité est aussi une qualité, niveau image c'est probablement mieux d'avoir 5 client qui prennent 40 appareils chacun qu'un seul qui en prend 200. Tu peux communiquer sur le fait que un nombre important de pays ont choisit ton appareil. En plus dans ce cas un client comme la Croatie permettrai de montrer qu'un petit pays avec un budget limité peut former une force aérienne réduite avec des rafales, ce qui tordrait le cou aux idées reçues sur le coût très élevé du Rafale.
  13. Si un pays prends ces rebus ces Typhoons T1 avec une durée de vie extrêmement faible, c'est que la surveillance de leurs espace aérien n'est même pas une priorité. Donc un achat purement politique où le rafale (ou un autre concurrent) n'aurai pas eu de possibilités de se placer.
×
×
  • Create New...