Kovy

Members
  • Content Count

    3,466
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    6

Kovy last won the day on January 30 2017

Kovy had the most liked content!

Community Reputation

1,300 Excellent

About Kovy

  • Rank
    Vétéran

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Par forcément.. C'est grosso modo un des seuls état où il a fait vraiment campagne et ou la majorité des électeurs (et en particulier les black de +50 ans) ont voté sur le thème "On veut juste revenir à comme c'était du temps d'Obama" Demain il y a le Texas et la Californie, C'est là que ça va se jouer: Avec le retrait de Buttigieg, Sanders a la possibilité de remporter tous les délégués de Californie (415), et si il gagne aussi le Texas (228), il va être très difficile de le stopper, même en magouillant.
  2. Buttigieg vient d'abandonner... Juste avant le super tuesday, ça sent les magouilles de parti.
  3. Large victoire de Biden en Caroline du Sud. Prochaine étape, super tuesday, mardi prochain avec les états suivants Alabama Arkansas California Colorado Maine Massachusetts Minnesota North Carolina Oklahoma Tennessee Texas Utah Vermont Virginia
  4. Le parti est en pleine panique. Ils balancent toutes les idées qui leur passent par la tête pour stopper Sanders, même les plus irrationnelles.
  5. Contre sens The other candidates and their supporters did their best to spin a humiliating defeat. Spin dans le sens de contredire les faits avec mauvaise foi. On pourrait traduire par : Les autres candidats et leurs partisants ont fait de leur mieux pour "positiver" leur humiliante défaite.
  6. Encore une fois, les "analystes" politiques des media mainstream étaient à coté de la plaque... Petit recap humoristique des 12 derniers mois de clairevoyance médiatique.
  7. Victoire écrasante de Sanders au Nevada ce qui en fait le premier candidat de l'Histoire des USA à remporter le vote populaire des 3 premiers états des primaires. Si cette tendance se confirme pour le super Tuesday, la course à la primaire démocrate pourrait être pliée dans 10 jours...
  8. Ce n'est plus le cas pour cette primaire. Dans ce sondage d'ABC News du19/02, il performe quasiment aussi bien chez les "Blacks" que chez les "Whites" et il talonne Biden de près https://www.langerresearch.com/wp-content/uploads/1211a12020Politics.pdf Dans certains sondages, il serait même en train de prendre le lead chez les Afro-américains au fur et à mesure que Biden dévice. AMHA, c'est un indicateur qui ne trompe pas.
  9. ex: Changer quelques règles pour incruster Bloomberg dans les prochains débats ? Biden étant out, ils vont essayer tous les autres, un par un contre Sanders, jusqu'à épuisement du stock. (Ca rappelle quand même la primaire républicaine de 2016... Bush > Rubio > Carlson > Cruze... checkmate) J'avoue qu'il serait assez cocasse que la primaire démocrate se finissent en duel entre un indépendant démocrate socialiste et un milliardaire républicain n'ayant pas participé aux débats. Petite mise à jour des sondages nationaux avant le Nevada: Sanders clairement en tête et Bloomberg en train de bouffer Biden qui par en vrille.
  10. Ce n'est pas un scientifique et il ne se présente pas comme tel. C'est un prof en sciences politiques.
  11. Un TEDx sur le même sujet datant du 4 Fevrier dernier. La video a été taggée par TEDx comme ne s'appuyant pas sur des faits scientifiques alors que le but de la vidéo est justement de déplorer l’absence d'étude scientifique sur le sujet.
  12. En effet, ce n'est plus le cas, mais l'establishment s'est morcelé entre 4 candidats ce qui joue plutôt en faveur de Sanders que l'inverse, amha (l'Impact de Warren ayant été très surévalué) 28% chez les minorités, loin devant Biden à 20% d'après Newsweek. Oui, "quelques" progrès en effet...
  13. C'est marrant, en lisant ton analyse, on a l'impression que tous les indicateurs que tu cites sont contre Sanders et qu'il serait, en fait, un des perdants de cette primaire. Ce qui est pour le moins surprenant étant donné qu'il l'a gagnée malgré tout... Il me semble qu'il y a un point qui t'échappe: En 2015-2016, Sanders ayant des moyens financiers limités, avait dû concentrer l'essentiel de sa campagne sur les 2 premiers états. (exactement ce que Buttigieg a fait en 2019-2020). Ca lui a permis à l'époque de créer la surprise et de faire un appel d'air pour lever des fonds supplémentaires et rester dans la course pour les primaires suivantes, mais toujours avec un train de retard face à Clinton qu'il n'a jamais pu rattraper. Ce coup ci, c'est lui qui à la main car, avec les fonds considérables issus de sa base et son armée de militants, il a pu faire campagne dans tous les états, contrairement à Buttigieg et Klobuchar qui risquent de manquer de souffle rapidement malgré le support des media mainstream. même si je peux me tromper, c'est pour cette raison que je doute qu'ils pourront tenir tête très longtemps si ils restent tous les deux dans la campagne. Reste Bloomberg, qui peut effectivement littéralement acheter l'élection à coup de milliards de $... Je n'ai pas vérifié tes chiffres, mais 1 à 2 points, ce n'est pas "loin derrière", encore moins s'il s'agit des chiffres de la primaire du New Hampshire, état sans fortes minorités, ce qui favorise Klobuchar et Buttigieg, La tendance risquent de s'inverser dans les états à forte minorités. Certes, mais Sanders est majoritaire de manière écrasante sur cette tranche des 18-29 (+31 pts), et il l'est aussi significativement sur la tranche 30-44. (+14 pts).