Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

capmat

Members
  • Content Count

    2,896
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    10

capmat last won the day on April 4

capmat had the most liked content!

Community Reputation

2,852 Excellent

About capmat

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

6,766 profile views
  1. Une bonne réduction sur le prix des F35 pour que nous puissions aussi participer à l'enthousiaste gratitude des suisses ?
  2. La MN n'ayant pas le choix de s'offrir simultanément les deux systèmes de propulsion a finalement opté pour le nucléaire. Ma très modeste expertise du domaine se limite a ce constat.
  3. De mon très modeste point de vue, si il faut réellement en venir a se fritter avec les chinois, un sous marin a propulsion nucléaire serait mieux en mesure d'équilibrer les chances. Fallait-il pour autant nous expulser du jeux ? D'autant que les sous marins nucléaires, nous maitrisons le sujet en autonome (c'est certainement ce qui nous exclue) Monsieur Biden est âgé, il a annoncé qu'il ne fera qu'un mandat et il agit en homme pressé. Sa réélection n'est pas en jeux. Alors, il taille tout droit sans s'encombrer de diplomatie pour ce que le temps lui laissera de force et de lucid
  4. Du temps du programme de développement de l'A380, le programme qui était mis en valeur chez Boeing était le 787. Boeing affichait sa conviction que la desserte point à point allait surpasser la stratégie "en hub". En réalité, les deux avaient raison. Mais le constructeur d'un très gros avion prenait le risque de tuer sa clientèle si il acceptait d'honorer les commandes géantes d'un seul client (Emirates) ce qui saturait les capacités de production au détriment des autres. Finalement, le gagnant probable de la bataille "point à point" (dénommé "City pair" par les US) sera Ai
  5. S'exprimer "a froid" ressemblerait a envoyer des Canadairs pour éteindre l'incendie de Notre Dame de Paris. Il faut prendre le temps d'évaluer le revirement australien sur l'ensemble de ses conséquences sur nôtre économie et notre stratégie indo-pacifique. Il y a peut être des opportunités a tirer de l'extrême maladresse du procédé de rupture dans sa forme et surtout son périmètre affiché qui ressemble à l'exclusion "des autres" précédemment comptés dans le camps "alliés".
  6. Le club anglo-saxon réagit trop tard, ils sont déjà dépassés. Juste un exemple : Où sont les anglo-saxons dans le monde de la logistique maritime sur le secteur du porte conteneur ? Maersk, Danois : 17,1 % du volume mondial MSC, Italo-Suisse : 16,6 % CMA CGM Français : 12,2 % Hapag Lloyd Allemand : 7,2 % Total 53,1 % du volume mondial "Européen" avec majoritairement des navires construits en Asie Les USA ont majoritairement le contrôle du monde de la croisière avec des paqueb
  7. Elaboration de la pépinière. Il reste a guetter l'émergence d'une pépinière destinée a renouveler "l'enveloppe" AWACS.
  8. L'Australie est l'île continent "pivot" entre l'Océan Indien et l'Océan Pacifique, et avec la Nouvelle Zélande forment des relais majeurs vers l'Antarctique. Il apparait de plus en plus évident qu'il y a des intérêts vitaux en commun entre la France et l'Australie. Comme dans beaucoup de domaines, la coopération militaire entre les deux nations n'en est qu'a son début et ne fera que croitre et se renforcer. Plus largement, ce noyau de coopérations, intégrant la Nouvelle Zélande, se synchronisera avec les USA, l'Inde et le Japon dans un premier temps.
  9. Si le model a "aile droite" est mono-réacteur, la répartition des masses de part et d'autre du caisson central de l'aile ne prend en compte que le poids d'un réacteur. Pour un bi-réacteur, il faut prendre en compte le poids de deux réacteurs et donc il y a nécessité de reculer le centre de poussée de l'aile, ce qui se fait avec la formule de l'aile en flèche.
  10. J'ai volontairement mis en avant l'inter-modalité, le fret aérien n'en composant en volume et en masse qu'une faible partie, mais le fret aérien traite le fret de plus forte valeur. Les parties de transport du fret concernent le maritime, la batellerie, le ferroviaire, le transport routier et l'aérien. Les infrastructures logistiques : ports, aéroports, gares et entrepôts s'organisent de plus en plus en noeuds logistiques inter-modaux. CMA CGM initialement spécialiste du transport maritime par conteneurs devient gestionnaire de terminaux portuaires, puis s'investit dans l'action
  11. Une nouvelle venue dans le fret aérien : https://www.journal-aviation.com/actualites/46243-comment-geodis-met-le-paquet-dans-le-fret-aerien
  12. La video n'a pas tord sur l'affaiblissement de la Marine Royale Britannique. Mais concernant l'Atlantique Sud, avec l'île d'Ascension base aérienne, sans port mais avec de fortes réserves de carburant, l'île de Sainte Hélène maintenant avec un aéroport, sans vraiment de port mais avec des réserves de carburant renforcées et les Falkland avec deux ports, deux aéroports dont une base aérienne, au carrefour des océans Atlantique et Pacifique et porte avions plus relais maritime vers l'Antarctique.....on ne peut pas vraiment dire que les Britanniques sont absents de l'Atlantique Su
  13. J'ai tout de même l'impression qu'il y a une forme de complicité entre les allemands et Dassault. En commandant le P8, les allemands ont repositionner Dassault en maître historique incontestable des avions de "patrouille maritime" en France...sinon c'était détourné vers Airbus avec une gouvernance encore balbutiante dans les programmes militaires en coopération. Ce n'est pas vraiment "l'avion" désigné qui compte, c'est la capacité a concevoir et réaliser l'outil industriel capable de produire l'objet adapté aux besoins du moment. La dynamique 6X continuée vers le 10X a
×
×
  • Create New...