jojo (lo savoyârd)

Members
  • Compteur de contenus

    2427
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    5

jojo (lo savoyârd) last won the day on April 5 2016

jojo (lo savoyârd) had the most liked content!

Réputation sur la communauté

774 Excellent

À propos de jojo (lo savoyârd)

  • Rang
    Vétéran

Profile Information

  • Location
    => en Savoie .......... au coeur de la croix !
  • Pays
    France

Visiteurs récents du profil

1057 visualisations du profil
  1. [Rafale]

    Mheuuu nannnn ... !! Juste, c'est un peu le papa du rejeton, donc juste un peu (beaucoup) d'affection ...
  2. La Composante Air belge

    Pffff ... çà part en cacahouète ... Et si non, ces F16 ... Et leurs possibles successeurs ?
  3. Ah oui ... Quand même !!! Plutôt compliquée comme tambouille !! Bon nous ici c'est (encore à ce jour) beaucoup plus simple ... Y'a l'histoire de la Savoie (avec son peuple clairement identifié depuis l'avènement de la Savoie vers l'an 980 et ses péripéties au fil du temps, peuple sédentaire) jusqu'au référendum de 1860, et ensuite donc l'union des destins avec la France lorsque les savoisiens (notre nom à l'époque) ont choisi de confier leur territoire et leur avenir à la France. Si non chez nous aussi beaucoup de communes (souvent rurales ou montagnardes) affichent le nom des villes/villages & lieux en bilingues sur les panneaux (en Savoyard : dit "Franco-provençal" ou "Arpitan"). Environs 50% de celles-ci. Egallement pratiquement toutes les communes (90% environs) affichent la Croix de Savoie au dessous des noms de villes/villages sur les panneaux de communes. Par contre que très rarement les noms des rues sont notifiés en bilingues : ce-ci reste très marginal. Et tout ceci est une normalité chez nous, et rien d'autre ... Et moi ça me plait bien !
  4. Initiative complètement stupide du préfet, pour se mettre à dos une population à forte identité culturelle, y'a pas mieux ... De plus il braque en même temps ceux-là même qui ne revendiquent rien, et en prime il donne de l'eau au moulin aux autres ... Pfff les préfets ...
  5. L'avenir de la péninsule coréenne

    Alors réponse du berger à la bergère : "S'il croit nous faire peur avec ses aboiements de chien, il rêve comme un chien" Prose du ministre des affaires étrangères CdN. (peux pas vous mettre le lien, mais vous trouverez ce-ci facilement sur le net)
  6. [Rafale]

    Si non, pour finir avec le 4000, Voici les images de la démo au Bourget, cette fois-ci en 1987 (remis en état et camo désertique pour le roi AS) : https://www.youtube.com/watch?v=jYueaFelZ9U
  7. [Rafale]

    Oui 1987
  8. [Rafale]

    Au fait ... LM était présent à Sion. Stand juste voisin de celui de Rafale International ! Contraste criant entre les deux : chez LM c'étaient des représentants "quinqua" bien tassés, tirés à quatre épingle, costumes taillés & cravates sombres, souliers vernis et le tout bien policé, que du bien "formel" qui n'engageait pas plus que çà ... Chez DA c'étaient de charmantes jeunes filles en combi (orange/noir bien sûr) et une atmosphère beaucoup plus chaleureuse et enjouée ... Les représentants eux, plus avenant et moins "formels" sur le principe ... A noter : super simulateur du F35 au passage, quelques pilotes sur place s'y sont essayés coaché par un type de LM ... Si non, j'ai laissées trainer mes oreilles à droite à gauche : le Rafale sembla être très apprécié par le public romand en globalité ... DA a semblé gagner les cœurs d'une partie du public helvète présent ce dimanche. Ce qui s'est passé à Sion pour les Frecce Tricolori : Lors de la représentation d'entrainement du jeudi, les évolutions du solo (10), seul ou en évolution combinée avec la formation, a enfoncé royalement ce même planché et la patrouille a été sanctionnée : Après délibération, un accord convenable aux deux parties a été trouvé : les italiens évoluerons les 3 jours à Sion sans le Solo et ses évolutions, donc à 9 au lieu de 10 appareils ...
  9. [Rafale]

    Masse /aérodynamisme/CdVE ... ... Et un peu le pilote aussi quand même !!
  10. [Rafale]

    La seule puissance, si elle permet bien évidemment de s'affranchir de certaines contraintes d'évolution et facilite indéniablement certaines manœuvres, à elle seule ne peux en aucun cas permettre de s'affranchir des impénétrables lois de la physique aérodynamique qui règlementent strictement tout déplacement dans l’atmosphère, et ce que l'on le veuille ou non, ou bien même que l'on tente de s'en affranchir en la masquant derrière des kilotonnes de poussée ... C'est là un vain "Mirage", seul le bruit de l'engin hurlant peut faire illusion un temps, tout comme le taux de montée verticale et impressionner les foules ... ! Mais çà (hormis aux faibles vitesses) le magnifique F104 savait déjà très bien le faire, il y a des décennies ... Tu peux mettre toute la puissance du monde sur le châssis d'une magnifique Mustang, le premier virage sur circuit te rappellera la dure réalité concrète de ce qui commande l'efficacité de la manœuvre : assurément pas le moteur à lui seul. Les critères pour évoluer efficacement dans l’éther, et même avec les technologies actuelles, sont le seul ratio masse/puissance/qualités aérodynamiques ... Et c'est parti pour durer encore un peu ... J'ajoute encore que plus ce ratio est efficient à la base, plus l'appareil en question aura des capacités évolutives au durant de sa vie, sachant que le critère "puissance" peut évoluer favorablement, là où le critère "masse" sera lui d'évolution plutôt restrictif et le critère "aéro" restera lui figé dans ses grandes lignes. Bref, tout çà pour dire que la manœuvre d’atterrissage au sortir de boucle possible avec le Rafale, ne le sera (j’attends de le voir pour y croire) jamais possible avec un appareil comme le F35. Après bien sûr cette manœuvre n'a aucun intérêt en soi si non de démontrer les qualités manœuvrières exceptionnelles du Rafale. Qualités qui par contre peuvent avoir une importance capitale lors de certaines séquences durant un engagement en combat aérien. Autre chose, quand-on ajoute à ce constat les capacités d'emport (masse des charges) dont est capable ce "petit" oiseau tout fin, c'est là aussi une démonstration bien réelle de ses exceptionnelles qualités intrinsèques ... Bref un oiseau dont la conception date, mais magnifiquement bien né et à l'avenir (je l'espère pour lui ou son futur descendant) encore largement devant lui (si contexte politique et commercial favorable, indépendant du seul avion). Enfin, pour en revenir à la culture "US" (too big too much), il est sûr qu'ils ne peuvent concevoir un appareil comme pouvait l'être le "petit" Mirage (III et 2000) et qui laisse encore perplexe les américains aujourd'hui, même s'ils lui reconnaissent d’indéniables qualités malgré ses mensurations, puissance etc ... largement "en dessous" de ce qu'ils produisaient alors. Le "truc" des avions français Dassault, c'est que les limites de budget récurrents et de puissance des moteurs disponibles ont obligé DA durant des décennies à faire avec ce qu'il lui était proposé, et de faire au mieux possible avec sa feuille de papier et son crayon pour contrebalancer ces handicaps majeurs dont ne souffraient pas les industriels US du secteur. Résultat de la planche à dessin : le petit gabarit, le dessin aéro poussé à ses limites et la masse les plus compatibles d'avec les moteurs français quelques peu asthmatiques disponibles. Le Rafale en est l'héritier direct (de cette vision culturelle imposée) et de fait suit une tout autre logique culturelle que les avions US qui lui sont contemporains, conçus eux d'abord autour de moteurs ultra-puissants disponibles, censés contrecarrer suffisamment à eux-seuls (ou presque) toutes autres faiblesses (je parle de l'aérodynamique entre-autres, et de tout ce qui en découle) et censés être le "sine qa non" d'un parfait avion de combat (en négligeant les contraintes induites jugées à tord ou à raison non primordiales). En cela nous avons-là (encore) deux visions diamétralement opposée, dont deux avions aussi différents que puissent-être le F35 et le Rafale en sont la parfaite représentation. Après je n'attends que de voir de visu le F35 en démo, et autre qu'en vidéo (avoir des repères visuels), pour me faire une idée sur les capacités manœuvrières réelles de la bête. Je ne parle ici absolument pas du système d'armes, je ne parle ici que "d'avions" et leurs capacités intrinsèques à bien évoluer, à bien voler ...
  11. [Rafale]

    Faut un appareil fin et un pilote tout en finesse ... Sûr que par exemple un F35 coché par un "action jo" çà ne pourrait pas le faire ... Ça reste la signature exclusive du solo Rafale. Si non les solo display des F/A18 & Typhoon étaient eux aussi de très haute facture ... Le show du Mirage III était lui magique ... Que du beau dimanche, malgré une météo en demie-teinté !!!
  12. menaces intérieures

    Même il prend le temps de refermer la portière ... !! Oui vraiment une attitude plus qu'exemplaire, maîtrise de soi totale ... Dans cette situation, où il aurait-été si facile de ... !!! Je suis admiratif ... Oui, vraiment total respect !!!
  13. Armée de l'Air du QATAR

    Plus que de matériel, ils ont un besoin urgent d'alliances stratégiques. Ils savent bien comme tout le monde qu'ils ne font pas le poids face à leurs voisins, et ça commence déjà par leur problème démographique entre-autres. Je pense pas qu'il faille comparer à la France de 40, même si on peut y voir quelques similitudes. Mêmes effets mais causes bien différentes cependant ...
  14. Armée de l'Air du QATAR

    Perso, je trouve que c'est plutôt bien joué pour le Qatar. Puisqu'ils peuvent se les payer, on a jamais assez de bonnes cartes dans son jeux ... Peut-être pas des cartes maîtresses "ultimes", mais bien des cartes permettant un jeux plus étoffé, et qui dans son ensemble devrait permettre de tempérer quelque peu les tentations d'hégémonie du grand voisin et de ses alliés persiques. A l'heure du Brexit, c'est une aubaine pour le gvt britannique, et autant pour Bae comme pour Airbus. La compensation diplomatique attendue en contrepartie sera à la hauteur je pense. RU, Allemagne, Italie, Espagne ... "En poche" et pour un mème contrat c'est bien vue. Sachant que le Qatar investit déjà massivement en Angleterre (comme en France et ailleurs en UE), sont poids diplomatique se renforce de fait ... AS vont faire la grimace ... Par contre moins rigolo du coup : Quid d'éventuels autres Rafale en option ? Si non, aligner Typhoon et Rafale sera une première, et peut-être pas un mauvais signal envoyé à certains ! En tous cas même si pas homogène, futur duo de choc !
  15. Qui sera le quatrième client export du Rafale?

    Mais alors (si seulement si ...) ce cerait peut-être plutôt pour ceci : "Macron demande la levée de l’embargo affectant “les populations” du Qatar Par 24matins.fr avec AFP, publié le 15 septembre 2017 à 18h54. POLITIQUE Emmanuel Macron et l'émir du Qatar, cheikh Tamim Al Thani, le 15 septembre 2017 à l'Elysée© AFP ludovic MARIN Emmanuel Macron a demandé vendredi la levée “le plus rapidement possible” des “mesures d’embargo affectant les populations du Qatar“, selon un communiqué de l’Élysée publié à l’issue d’une rencontre entre le président de la République et l’émir du Qatar, cheikh Tamim Al Thani." http://www.leparisien.fr/international/qatar-macron-demande-la-levee-de-l-embargo-affectant-les-populations-15-09-2017-7263702.php "Après avoir reçu à l'Elysée l'émir du Qatar cheikh Tamim Al Thani, Emmanuel Macron a demandé vendredi la levée «le plus rapidement possible» des «mesures d'embargo affectant les populations», en particulier celles qui touchent les familles et les étudiants. Depuis le printemps, le riche Etat gazier souffre d'isolement et entend montrer que ses relations avec les pays occidentaux restent bonnes. Emmanuel Macron et l'émir «ont évoqué la crise en cours entre le Qatar et plusieurs pays du Moyen-Orient.»" "«Le président de la République a exprimé sa préoccupation face à des tensions qui menacent la stabilité régionale, entravent la résolution politique des crises et l'efficacité de notre lutte collective contre le terrorisme», a précisé l'Elysée. Il «a réaffirmé la volonté de la France, qui entretient des relations d'amitié et de confiance avec tous les pays impliqués dans cette crise, de jouer un rôle actif en appui à la médiation koweïtienne, pour qu'une issue rapide soit trouvée à cette situation»."