Mani

Members
  • Content Count

    5,271
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Mani last won the day on July 4

Mani had the most liked content!

Community Reputation

273 Excellent

About Mani

  • Rank
    Héros

Profile Information

  • Pays
    India

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Faut-il traiter comme ami avec un état belliqueux, non démocratique, dictature et expansionniste ?! La Chine appelle l'Inde à cesser ses actions compliquant la question frontalière http://french.xinhuanet.com/2019-11/15/c_138558426.htm BEIJING, 15 novembre (Xinhua) -- Un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a appelé vendredi la partie indienne à s'abstenir de toute action susceptible de compliquer la question frontalière entre les deux parties et à prendre des mesures pour sauvegarder la paix dans les zones frontalières. Le porte-parole Geng Shuang a fait ces remarques lors d'un point de presse, alors qu'il était invité à commenter une récente tournée du ministre indien de la Défense, Rajnath Singh, au soi-disant "Arunachal Pradesh". M. Geng a déclaré que le gouvernement chinois n'avait jamais reconnu le soi-disant "Arunachal Pradesh" et s'opposait fermement aux visites de dirigeants ou de hauts fonctionnaires indiens dans cette région. La Chine exhorte l'Inde à respecter ses intérêts et préoccupations, selon le porte-parole. Inde: la centrale nucléaire de Kudankulam victime d’une attaque informatique ? http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20191031-inde-centrale-kudankulam-victime-attaque-informatique Tout a commencé le 28 octobre par un tweet de Pukhraj Singh, ancien membre des services de renseignement indiens. Dans ce message, l’expert en cyber-intelligence affirmait qu’un virus avait infecté les serveurs informatiques de la centrale et que les autorités indiennes en étaient informées depuis plusieurs jours. L’opposition est aussi montée au créneau sur internet pour réclamer des explications au gouvernement. « Si une puissance hostile est en mesure de mener une cyberattaque sur nos installations nucléaires, les implications pour la sécurité nationale de l'Inde sont inimaginables » a tweeté Shashi Tharoor, membre du Congrès et président de la commission parlementaire sur les technologies de l'information. Un tweet qui a été repris un millier de fois. La thèse officielle est celle d’un virus provenant d’un groupe de hackers nord-coréens appelé Lazarus. Mais les rumeurs vont évidemment bon train sur internet. La thèse circule aussi que ces hackers nord-coréens ne seraient qu’un écran qui cacherait des hackers chinois. Les tensions entre New Delhi et Pékin sont en effet importantes autour de la frontière de l’Arunachal Pradesh, dans l’Himalaya.
  2. L'Inde craint un attentat contre des Israéliens et des touristes juifs https://www.i24news.tv/fr/actu/international/asie-pacifique/1573502739-l-inde-craint-un-attentat-contre-des-israeliens-et-des-touristes-juifs Les services de renseignement de l'armée indienne ont reçu des informations précises sur des projets d'attaque contre des institutions juives, comme une synagogue dans l'État du Kerala, dans le sud du pays.
  3. Mais personne n'ose aborder réellement ce problème et le résoudre (laxisme et fatalisme), pourtant il y a des solutions ... mais on préfère fermer les yeux. L’Inde renonce au libre-échange en Asie-Pacifique https://asialyst.com/fr/2019/11/09/inde-renonce-libre-echange-asie-pacifique/ C’est officiel depuis le 4 novembre dernier. L’Inde a renoncé à faire partie du Partenariat économique régional global (RCEP en anglais), cet accord de libre-échange négocié d’emblée sans les États-Unis et qui compte la Chine parmi ses membres. En négociation depuis 6 ans, le RCEP réunira les principales économies d’Asie-Pacifique. Le retrait de New Delhi affaiblit la portée et l’intérêt du futur accord. Il est un aveu de faiblesse, marquant la fragilité d’une économie indienne qui tourne au ralenti et se trouve mal armée pour affronter de plein fouet la concurrence asiatique. Narendra Modi a fait appel aux mânes du Mahatma Gandhi pour justifier sa décision, avec cette citation du père la nation indienne : « Rappelez-vous le sort de l’homme le plus pauvre et le plus faible que vous avez rencontré, et demandez-vous si votre projet peut avoir une quelconque utilité pour lui. » Au-delà du sort des pauvres, la conjonction d’opposants réunissant les milieux d’affaires, les organisations agricoles, l’ensemble des partis politiques d’opposition et plusieurs responsables du BJP au pouvoir, ont eu raison des ambitions du gouvernement dans cette négociation. L’autre partie de la négociation visait à introduire le libre-échange entre certains pays. Pour l’Inde il s’agissait notamment du libre-échange avec la Chine, l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Le retrait de l’Inde pèse donc lourd : il prive la Chine d’un accès privilégié à un marché d’1,3 milliards d’habitants et remet en cause l’équilibre politique de la négociation. L’enjeu principal pour l’Inde est celui des relations avec la Chine, qui est son premier partenaire commercial dans le monde. Le commerce bilatéral indo-chinois se traduit déjà par un déficit énorme pour le pays de Modi, qui n’a cessé de se développer depuis le début du siècle, avec un déficit atteignant 54 milliards de dollars pour l’année fiscale 2018 (avril 2018 à mars 2019) et un taux de couverture des échanges limité à 23 %. Moi, je suis pour une rupture définitive ou totale en matière diplomatique, économique, politique et illimitée dans le temps avec la Chine ! C'est la meilleure chose à faire. Il faut accepter la realpolitik : la Chine est notre pire ennemi de la planète après le terrorisme international subventionné par certains pays alliés de la Chine ! Cachemire, représailles commerciales de l'Inde contre la Malaisie et la Turquie - Le monde qui bouge, par Benaouda Abdeddaïm - 24/10 https://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/cachemire-represailles-commerciales-de-l-inde-contre-la-malaisie-et-la-turquie-le-monde-qui-bouge-par-benaouda-abdeddaim-2410-1196540.html Malaysia, India locked in spat over Kashmir https://www.aa.com.tr/en/asia-pacific/malaysia-india-locked-in-spat-over-kashmir/1639055 Indian businessmen refuse to buy palm oil from Malaysia its stance on disputed territory. The Solvent Extractors’ Association of India (SEAI) on Monday asked its 875 members to stop buying Malaysian palm oil due to Mahathir’s firm stance over the Kashmir issue. "In your own interest as well as a mark of solidarity with our nation, we should avoid purchases from Malaysia for the time being. We trust you will heed our advice," said SEAI president Atul Chaturvedi in a statement. Malaysia will most likely lose a lot in foreign exchange as India is the world’s biggest importer of palm oil. In 2018, Malaysia exported 6.84 billion ringgit (US$1.65 billion) worth of palm oil to India. As a result, numerous posts with the hashtag #BoycottMalaysia from users in India were trending on Twitter. Malaysian users responded with #BoycottIndia tweets. Malaysia to write to India on extradition of controversial preacher Zakir Naik https://www.channelnewsasia.com/news/asia/malaysia-official-letter-india-explain-zakir-naik-extradite-12076114 Mr Zakir, who is a Malaysian permanent resident, is wanted in India for charges of money laundering and hate speech. The Malaysian government has refused to accede to an extradition request from India, which was made in January 2018. Dr Mahathir had said that Malaysia has the right not to extradite Mr Zakir on the claim that that he would not receive a fair trial in India.
  4. 'Not interfering in Indian politics': EU MP from France Thierry Mariani Je suis surpris de voir sur son costume d'afficher son Pins du drapeau indien comme soutien au gouvernement nationaliste hindou ! C'est clairement un appel de pied au niveau solidarité entre nationalistes même étrangers non-européens (asiatique par exemple). C'est bizarre comme "ennemis communs" ou "valeurs communes" ou "intérêts communs"...peuvent rapprocher une politique ou idéologie entre gens différents !
  5. Inde : une visite controversée d'eurodéputés d'extrême droite au Cachemire https://www.francetvinfo.fr/monde/inde/inde-une-visite-controversee-d-eurodeputes-d-extreme-droite-au-cachemire_3681541.html L'eurodéputé du Rassemblement national, Thierry Mariani, assure que le but n'est pas d'interférer dans la politique interne de l'Inde. Une vingtaine de députés européens (22 exactement), la plupart issus de l'extrême droite, dont cinq membres du Rassemblement national, sont de retour d'une visite au Cachemire, en Inde. Les eurodéputés ont passé une journée et demie sur place. Thierry Mariani parmi les Français invités Le député européen Thierry Mariani, membre du Rassemblement national, déjà passé en visite en Afghanistan ou en Syrie, dit être là sur invitation d'un groupe de réflexion indien. Il affirme ne pas vouloir interférer dans la politique interne de l'Inde, même s'il a rencontré le Premier ministre Narendra Modi. "Moi, ce qui m'intéresse, c'est la sécurité de mon pays", indique Thierry Mariani. Une vingtaine de députés européens (22 exactement), la plupart issus de l'extrême droite, dont cinq membres du Rassemblement national, sont de retour d'une visite au Cachemire, en Inde. Ils ont été escortés par le gouvernement du nationaliste hindou Narendra Modi, qui a privé récemment cette zone "poudrière" frontalière du Pakistan, à majorité musulmane, de son statut spécial qui lui conférait une certaine autonomie. Un gouvernement qui mène par ailleurs une politique d'exclusion des musulmans, notamment sur la question de la citoyenneté et sur le rejet des réfugiés Rohingyas qui fuient les persécutions en Birmanie. Les eurodéputés ont passé une journée et demie sur place. Une zone verrouillée par le gouvernement indien, ou ni journalistes ni opposants politiques ne peuvent se rendre. Au Cachemire, la plupart des responsables locaux sont en détention et les habitants, pour la plupart musulmans, subissent restrictions de circulation et coupures de téléphones et d'internet, officiellement pour lutter contre les rebelles séparatistes. Thierry Mariani parmi les Français invités Le député européen Thierry Mariani, membre du Rassemblement national, déjà passé en visite en Afghanistan ou en Syrie, dit être là sur invitation d'un groupe de réflexion indien. Il affirme ne pas vouloir interférer dans la politique interne de l'Inde, même s'il a rencontré le Premier ministre Narendra Modi. "Moi, ce qui m'intéresse, c'est la sécurité de mon pays", indique Thierry Mariani. La crainte de beaucoup, c'est que le Cachemire devienne, après la Syrie, le nouveau foyer du terrorisme international.Thierry Marianià franceinfo "Je n'ai pas envie qu'on retrouve des combattants éventuellement européens au Cachemire, qui préparent et accomplissent des attentats ailleurs dans le monde, et notamment en France et en Europe", affirme Thierry Mariani. Cinq élus RN visitent en grande pompe le Cachemire coupé du monde https://www.courrierinternational.com/revue-de-presse/inde-cinq-elus-rn-visitent-en-grande-pompe-le-cachemire-coupe-du-monde Les parlementaires européens ont été invités par une obscure association se présentant sous le nom de Women’s Economic and Social Think Tank, rapporte The Hindu. La veille, ils ont eu droit à “une rencontre de prestige avec le Premier ministre”, le nationaliste hindou Narendra Modi, ainsi qu’avec le ministre des Affaires étrangères, Subrahmanyam Jaishankar et le conseiller spécial du gouvernement pour la sécurité, Ajit Doval, artisan de la mise en coupe réglée du Cachemire.
  6. Je suis pour que quelqu'un aille en prison pour faits de corruption ou autre fait grave Ce qui est triste, il va manquer dans son accueil chaleureux à l'égard de l'Inde et ses tweets happy Diwali, etc. en hindi. Il était un soutien fort dans la diplomatie, dans le renseignement, conseils, coopération militaire et économique, ... Il était fort apprécié par la diaspora indienne et la classe politique. Maintenant ça va redonner un peu d'espoir à Rahul Gandhi (relancer la corruption) et ses partisans favorable au népotisme dynastique ... en Inde Je ne sais pas comment cela va se passer avec Benny Gantz ?!
  7. Cela me ferait mal au cœur , mais il faut accepter la décision d'une justice indépendante et impartiale face à de la corruption ou autre méfait politique
  8. C'est un truc que j'ai du mal à comprendre relatif au chien dans le monde arabo-musulman et occidental, car j'ai déjà vu de nombreuses personnes de confession musulmane promener leurs chiens et les caresser ! Or, pour eux, c'est plutôt le porc ou le cochon qui serait répugnant ou être brûlé vif comme le malheureux pilote jordanien ?! C'est comme cette expression grossière ou vulgaire utilisée par Donald Trump: "il a crevé ou couiné comme un chien", je ne sais pas d'où vient cette expression cruelle et sadique ?! Or, je constate que les pays occidentaux adorent les chiens et les autres animaux domestiques. Par contre, certains pays asiatiques et même africains les préfèrent en plat.
  9. Tout le monde sait que le Proche-Orient et le Moyen-Orient sont "la chasse gardée" des États-Unis, de certains pays et de la Russie ! Il faut l'autorisation de l'Oncle Sam et de certains de ses alliés ! Même pour la Chine qui ne s'en mêle pas, mais observe.
  10. Ne reste plus qu'à éliminer son parrain (Erdogan) et ses alliés étrangers islamistes (sponsors financiers) qui l'ont aidé dans sa cruauté, sa barbarie, son anti-humanisme, son terrorisme, sa haine des non-musulmans (kafirs ou mécréants), racistes (anti-kurdes ou perses), ... !
  11. Sincères condoléances à Erdogan et à sa clique qui a perdu leur meilleur ami ou vassal Al-Baghdadi ! Erdogan est le parrain de l'E.I ou le pourvoyeur ou le sponsor , ou ... Par où venaient les djihadistes, terroristes, ... au début via la Turquie. En plus, proche de la frontière turque : bizarre ?! Comment les services turcs n'ont pas su le protéger mieux, à mon avis, Erdogan va les limoger, envoyer en prison, ou se faire exploser ailleurs, ... Mais ne vous inquiétez pas les Islamistes turcs ont déjà trouvé son remplaçant avec leur offensive !
  12. Merci, c'est très intéressant d'écouter ces experts. Mais, il faut arrêter de comparer tous les nationalistes hindous à des nazis ou à des gens racistes ! Interview de Pascal Boniface qui dit d'arrêter de comparer Narendra Modi à Hitler, à Saddam Hussein, Milosevic, ... J'aimais bien son contact avec Bear Grylls ci-dessous : https://www.courrierinternational.com/article/television-apres-barack-obama-narendra-modi-dans-man-vs-wild Un Premier ministre changé en responsable d’office du tourisme vantant les charmes de son pays, et en militant écologiste plaidant sur Twitter pour le respect des habitats naturels : “Des forêts luxuriantes, une faune riche, de belles montagnes et de puissants fleuves. Regarder ce programme vous donnera envie de visiter différentes régions indiennes et de participer à la protection de l’environnement.”
  13. Pas d'accord ! L'économie turque était déjà mal auparavant. Erdogan joue le chantage avec l'E.U. avec ces 3.5 millions de réfugiés pour avoir plus d'aide financière ! De toute façon, les Turcs savent comment nettoyer une zone géographiquement ethnique, il suffit de demander aux Arméniens (génocide). Pour moi, Erdogan (cet islamiste) préfère Daesh ou Etat Islamique que les kurdes ! Si la Turquie fait du chantage avec les réfugiés, moi, je propose d'expulser toute la diaspora turque en Europe vers la Turquie. D'ailleurs, cette diaspora a voté majoritairement AKP !!! Erdogan fera moins le malin !
  14. Mani

    L'Inde

    IAF wants new Russian MiG-29s to have indigenous weapons https://www.dnaindia.com/india/report-iaf-wants-new-russian-mig-29s-to-have-indigenous-weapons-2796648 The sources said there are other indigenous equipment and weapons which would be integrated with the aircraft once the deal comes through. "The proposal for the acquisition of 21 MiG-29s would be placed before the Defence Acquisition Council soon. The IAF wants the MiG-29s to be of the upgraded MiG-29s that are already in service," defence sources told ANI. "The IAF also wants that the aircraft should be equipped with the Indian weapon systems including the Astra missiles," they said. PM Modi's new aircraft to have missile defence system, be flown by Air Force pilots Prime Minister Narendra Modi's new aircraft will be flown by pilots of the Indian Air Force. https://www.indiatoday.in/india/story/pm-modi-s-new-aircraft-to-have-missile-defence-system-be-flown-by-air-force-pilots-1607743-2019-10-10 HIGHLIGHTS India procuring 2 new aircraft to fly President, PM, vice-president They will have state-of-the-art missile defence system Missile defence system purchased from the in $190 million "The two new B777 planes will come to India from US facility of Boeing by July next year. They will have the call sign 'Air India One'. Only IAF pilots will be flying the two new aircraft for PM, president and vice-president," a senior official of the national carrier said. The B777 planes will have state-of-the-art missile defence systems called Large Aircraft Infrared Countermeasures (LAIRCM) and Self-Protection Suites (SPS). In February, the US agreed to sell the two defence systems to India at a cost of total $190 million.
  15. Vidéo : le Premier ministre indien donne l'exemple en ramassant des déchets plastiques sur la plage https://www.cnews.fr/monde/2019-10-13/video-le-premier-ministre-indien-donne-lexemple-en-ramassant-des-dechets-plastiques Comme l'expliquent les médias indiens, le responsable politique se trouvait ainsi, samedi 12 octobre, dans la station balnéaire de Mamallapuram (Etat du Tamil Nadu, sud du pays), où il menait des entretiens informels avec le président chinois Xi Jinping, lorsqu'il a décidé de s'adonner à une séance de «plogging». Narendra Modi s'est en effet engagé à débarrasser l'Inde de tous les plastiques à usage unique d'ici à 2022. Un défi de taille puisque le géant indien génère chaque jour environ 15.000 tonnes de déchets plastiques, dont environ 60 % sont collectés et recyclés. L'Inde rétablit l'essentiel des réseaux de portables au Cachemire https://www.atlantico.fr/node/3580920 Srinagar (Inde), 12 oct 2019 (AFP) - La plupart des liaisons par téléphones portables au Cachemire, coupées il y a plus de deux mois à la suite de la révocation de l'autonomie de la région par New Delhi, vont être rétablies lundi, a annoncé le gouvernement indien. Au Cachemire indien, New Delhi desserre l'étau sur les communications http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20191013-cachemire-inde-new-delhi-desserre-etau-communications-internet