Benoitleg

Members
  • Compteur de contenus

    812
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    1

Benoitleg last won the day on January 21

Benoitleg had the most liked content!

Réputation sur la communauté

446 Excellent

À propos de Benoitleg

  • Rang
    Connaisseur

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Pays
    France

Visiteurs récents du profil

935 visualisations du profil
  1. C'est vrai qu'ils n'ont pas développé un avion de combat seuls depuis belle lurette, 50 ans maintenant. Il faut peut-être ressusciter Willy Messerschmitt ou Kurt Tank ? => HA-300 https://www.aviationsmilitaires.net/v2/base/view/Model/556.html
  2. On trouve découvre encore régulièrement des documents sur le sujet : Des savants japonais travaillaient sur la bombe atomique en 1944 et 1945 Un secret bien gardé, WUKALI, 03/07/2015 Dans son édition du 29 juin, le grand quotidien tokyoïte Asahi Shimbum à l’occasion de la découverte de carnets ayant appartenu à un physicien nucléaire, révèle dans un article l’avancée des recherches japonaises qui furent effectuées à la demande du gouvernement impérial jusqu’en 1945 pour doter le pays de la bombe atomique . http://www.wukali.com/Des-savants-japonais-travaillaient-sur-la-bombe-atomique-en-1944-et-1945-2124#.WXPEAZWQy6g
  3. La Marine nationale reprend le même schéma que pour la génération de navires précédents : 1° Projets de renouvellement à + de 5000 t type C60 FLE / C67 ASM (années 60/70) puis 4500 t~ F70 ASM/AA (années 80/90) sur fond de réalisme budgétaire, sans parler du type C65 Aconit /3800t~ qui fut considéré comme un échec. L'ensemble donne un total de 17 navires. 2° Projets de renouvellement à 6000 t type horizon /Fremm puis FTI à 4500 t ~, sur fonds de problèmes budgétaires, avec 15 navires attendus mais plus de grosses unités, 10 sur 15 contre 5 sur 17. L'évolution est identique pour ces deux générations.
  4. C'est parti pour 35 ans de service donc ?
  5. L'US Navy présente l'EMALS et l'AAG à la Marine nationale. US Navy NAVAIR Briefed French Navy on EMALS and AAG for Aircraft Carriers Navyrecognition, 20 juillet 2017 Representatives from the French (Marine Nationale) and U.S. navies met to discuss interoperability during a site visit to the Naval Air Warfare Center Aircraft Division (NAWCAD) on the Lakehurst side of base July 12. Members of the France/U.S. Senior Acquisition Review / Senior National Naval Representative (SAR/SNNR) team met to review action items and present briefings as part of an ongoing partnership between the two nations. http://www.navyrecognition.com/index.php/news/defence-news/2017/july-2017-navy-naval-forces-defense-industry-technology-maritime-security-global-news/5407-us-navy-navair-briefed-french-navy-on-emals-and-aag-for-aircraft-carrier.html
  6. L'annulation de la fin de série des FREMM a du pousser l'état à un compromis favorable à DCNS, même si la vente de deux Fremm à l'export a évité beaucoup d'inconvénients (série à 8+2 au lieu de 11).
  7. Attaque armée en plein Kinshasa RD Congo : panique au marché central de Kinshasa après une attaque, Jeune Afrique, 15 juillet 2017 http://www.jeuneafrique.com/457590/politique/rd-congo-panique-marche-central-de-kinshasa-apres-attaque/
  8. Sans doute un lien avec la ligne "Casemates et abris".
  9. Là non plus, mais travailler chez Lockheed est sans aucun doute plus rémunérateur .
  10. 70 personnes sur 20 ans à 1m€/an pour les frais de bâtiments, ca donne environ 20 m€ (en négligeant l'inflation), soit 2 Mds € pour 7000 personnes (x100). Après, l'exemple que je cite nécessitait de grands espaces de stockage, (1/2 des surfaces), mais je présume que les bâtiments pour accueillir le développement du F35 nécessite une sécurisation poussée au coût conséquent, ce qui doit égaliser les choses.
  11. Je pensais aussi aux charges de bâtiments pour accueillir 5000/6000/7000/etc. personnes, aux simulateurs divers, aux matériels informatiques de support de travail, etc.. Pour exemple, dans une structure avec un effectif variant entre 70 et 90 employés, les couts de bâtiment oscillaient entre 1 et 1,5 m€ annuels.
  12. Ces 12 milliards couvrent uniquement les coûts des équipes ou intègrent les investissements en matériels ? Ce qui diminuerait d'autant le coût jour-homme.
  13. Pas de meilleure information à l'heure actuelle, mais souvent élection varie...
  14. Pour les principaux intéressés, 54,2% contre au 12 mai 2017. Référendum 2018 en Nouvelle-Calédonie: Une majorité de Calédoniens contre la souveraineté, selon un sondage exclusif de Caledonia 12 mai 2017 http://outremers360.com/politique/referendum-2018-en-nouvelle-caledonie-une-majorite-de-caledoniens-contre-la-souverainete-selon-un-sondage-exclusif-de-caledonia/ Sinon, un seul mot sur le sujet : Nickel, nickel, nickel, d'ailleurs, Le nickel soutenu pour une grande partie par l'industrie chinoise http://la1ere.francetvinfo.fr/nickel-soutenu-grande-partie-industrie-chinoise-494161.html
  15. Les BPC sont déjà dotés d'un Thalès MRR 3D plutôt performant (120/180km) et capable de guider des missiles (type Mica VL). D'ailleurs : Voir MRR 3 D Dans ce cadre, je ne sais pas si cela présente un intérêt particulier par rapport au coût associé ? À mes yeux, il serait plus utile de dépenser cette somme dans l'installation de Mica associés au MRR 3D, pour assurer une défense solide aux BPC. Et dans un monde parfait , la modernisation des La Fayette eût pu être idéalement couplée avec une opération d'amélioration de la protection des BPC. Le couple MRR 3D/ Sylver A35 / Mica VL se prêterait bien à cela avec une série de 8 bâtiments, offrant en prime une solide référence MN à l'export et une chaîne logistique déjà rodée (Mica, MRR 3D, Sylver,..). Mais dans un monde parfait ...