Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Hubisan

Members
  • Posts

    7
  • Joined

  • Last visited

Reputation

19 Good

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. je ne pense pas avoir vu passer cette analyse intéressante (avant sabotage gazoducs) pour voir dans la durée depuis WW2 l'importance géopolitique des hydrocarbures petrole et gaz. C'est connu mais on parle tellement des droits de l'homme... J'ajoute que en période de crise guerriere le gaz est beaucoup moins pratique que le petrole voire ... inutilisable. Presentation: Alors que le monde est déjà plongé dans une profonde crise de l'énergie, certains préviennent que la Russie pourrait bientôt couper entièrement l'approvisionnement de gaz naturel vers le marché européen. Un tel geste serait certainement la consécration d'une rupture fracassante entre la Russie et l'Occident. En sommes-nous réellement arrivés à ce point? Cette semaine, Benjamin Tremblay et l'équipe de 7 jours sur Terre font un exposé en profondeur de la relation énergétique entre Moscou et l'Europe afin de mieux comprendre les conséquences de son effondrement.
  2. https://michaelshellenberger.substack.com/p/bidens-secret-promise-to-opec-backfires Source: Michael Shellenberger Substack Published on 2022-10-05 Extraits: Yesterday, a Biden official disclosed a secret offer to buy OPEC+ oil at $80 a barrel ... The confusion around the Biden administration’s petroleum policy was cleared up yesterday after a senior official revealed that the White House had made a secret offer to buy up to 200 million barrels of OPEC+ oil to replenish the SPR in exchange for OPEC+ not cutting oil production ... In spring 2020, the SPR contained 634 million barrels out of a capacity of 727 million. Now, the reserve is below 442 million barrels, its lowest level in 38 years ... Over the last several weeks, the Biden administration had been frantically trying to persuade Saudi Arabia and other OPEC+ members not to cut oil production. The reason was that the White House feared a cut to oil production would increase gasoline prices, and hurt Democrats in the November elections. We know this because the White House’s talking points for its senior officials to use while lobbying their counterparts in Saudia Arabia, UAE, Kuwait, and other nations, were leaked to the media. The talking points described a potential OPEC+ production cut as a “total disaster” and said the Biden administration would view it as a “hostile act.” =>Je note comme marquante, la décision de OPEP(+Russie?) de reduire leur offre de 2 Mb/j alors que les USA ont deja utilisé une partie de leurs reserves strategiques de petrole (pour soutenir l'Europe qui n'en a pas) et veulent acheter environ 200 Millions de barrils a 80$, comme extrêment significatif des tensions et des forces géopolitiques en présence. => j'analyse comme marquant, ce que nous dit le sabotage des gazoducs: en periode de guerre le gaz n'est pas fiable et pas utilisable. C'est le petrole qui est le dense le plus transportable le moins cher le plus sur et la seule energie avec laquelle on peut faire la guerre conventionnelle. Donc si le monde va vers une periode de tensions, l'avenir du gaz n'est peut etre pas ce qu'on croit => La guerre c'est appliquer beaucoup d'energie, avec précision, au bon endroit grace a de l'information. L'Europe est vraiment bisounours a faire la guerre a son fournisseur d'energie, ..., en n'ayant pas d'énergie, ... Quel stock de petrole strategique en Europe??? Au jeu de l'escalade est ce que l'Europe ne serait pas la premiere a avoir besoin de nucléaire? ... contrairement au narratif Occidental
  3. Thèmes: Poutine n’aurait-il pas perdu la main ? Sera-t-il en mesure de tenir face à une armée ukrainienne qui bénéficie d'un soutien accru ? Quelle place occupent encore aujourd’hui les oligarques auprès du Kremlin ? Les agissements de Vladimir Poutine pourraient-ils détourner la position des pays jusqu’ici restés neutres à son égard ? Intéressant, très pondéré, ce que je note: => le conflit entre Russie et Occident peut durer et se geler a la Coréenne => (vers la fin), l'intérêt de ce conflit pour une partie significative des dirigeants Russes est l'importance économique croissante du SUd et de l'Est pour la Russie et que c'est la souveraineté Russe face a l'Occident qui est sa "valeur" pour le Sud et l'Est Je pense avoir clairement dit pourquoi les détruire, qu'est ce qui n'est pas compréhensible?? On puet ne pas etre c'accord m Un autre gouvernement ne pourra pas le réouvrir donc ce n'est plus une raison possible pour protester et changer le gouvernement pour changer de politique.
  4. Putin a partiellement mobilisé et donc maintenant il est certain que l'Europe devra passer l'hiver sans energie Russe Macron a eu du mal a survivre aux gilets jaunes, et la crise a venir sera pire les Allemands perdent tres gros dans cette crise (inflation de l'energie , chute de l'euro, hausse des taux donc krach obligataire frappant les detenteurs d'epargne, arret d'usines a forte intensité energetique, perte de marches Russe demain Chinois, centrales electriques a gaz inutiles, deficit commercial par achat d'energie tres chere) le plus grand risque de defaite de l'Occident dans cette crise n'est il pas la contestation et la chute des gouvernements en Europe, et surtout en Allemagne par des manifestations sur le theme "Reouvrez Nordstream" ? L'Occident dur, qui veut combattre la Russie, a donc un énorme intéret a éviter cette crise politique en Europe La destruction des gazoducs, avant l'hiver, rend la protestation pour les réouvrir sans objet. Les gouverneurs locaux d' Allemagne et d'ailleurs peuvent dire qu'il n'y a pas d'alternative et qu'un autre gouvernement ne fera pas mieux. Donc mon point de vue est que ce sont les durs de l'Occident qui bénéficient le plus de la mise hors service des gazoducs.
  5. Je partage cette opinion que les Russes ont mal estimé le rapport des élites Occidentale a l'économie, en ce moment du super-cycle economique (70 ans). Mon opinion est que les elites Occidentales (militaro-industrielle / secteur energetique / banquiers et systeme financier / et gouvernements) ont choisi en connaissance de cause de provoquer la Russie en connaissant le risque de guerre et ensuite de la mettre hors jeu economiquement par les sanctions en sachant avec quasi certitude la forte inflation que cela provoquerait. Donc je pense que c'est voulu. Les messages des militaires Americains que la guerre durera des années, sont en ligne avec cela. Les gouvernements d'Occident ont besoin d'emprunter en permanence et toujours plus. Les niveaux d'endettement des gouvernements des particuliers et des entreprises sont devenus insoutenables, et la solution est de déflater toutes ces dettes par une inflation puissante, en mettant ces problemes sur la dos de la guerre avec les Russes. Apres quelques années de ce regime, par exemple 4 ans a 10+% d'inflation, ou la creation monetaire finance les etats faillis, tout pourra repartir, les plus actifs dans l'économie auront obtenu des hausses de salaires, les banquiers pourront a nouveau leur preter, les inactifs et retraités et les epargnants auront perdu gros sur leur capital en dette gouvernementale et sur leurs revenus en pouvoir d'achat. Nous etions dans une fin de cycle financier et geopolitique et pour repartir il fallait une sorte de jubile sur les dettes. C'est a mon avis la plus grosse erreur de la Russie que de ne pas avoir compris ou nous en étions financierement d. En gros, A Mon Avis l'Occident veut renier ses dettes pour s'en liberer pour repartir vers l'avenir et la Russie est le bouc émissaire.
  6. @Herciv Je lis activement le forum depuis 1 an et j'ai noté ton (je pense plus simple le style direct) analyse sur la prise d'independance strategique du MOyen Orient et des EAU par rapport a Washington via une communauté d'interet avec KSA bien sur et l'INde l'INdonesie voire Israel. L'un de mes intérets pour ce forum a été une analyse de sous-evaluation de la valeur de Dassault Aviation (sous 1000/100 euros). DA, avec la France, selon moi, vend de la souveraineté. On ne peut vendre que ce que l'on a, et comme la souveraineté de la France est en baisse, encore plus apres l'Ukraine, AMA (A Mon Avis), et apres le depart de l'equipe de vente ayant eu des succès, le potentiel de vente me semble en baisse, et je ne pense plus que DA soit sous evalué. L'incertitude sur l'execution dans la duréee du contrat EAU, majeur, est liée a l'incertitude du maintien d'un minimum de souveraineté indépendante des USA pour la France. Nota: N'est que l'avis d'un observateur totalement Non introduit dans les cercles de pouvoir.
  7. Bonjour a tous, Je suis ingénieur avec 36 ans d'expérience en électronique spatiale. Intéressé et préoccuppé par: la tectonique géopolitique, les évolutions technologiques et leur impact sociétal, l'économie, l'investissement. J'apprécie dans ce forum des avis multiples, informés, et une modération utile. Plus particulièrement préoccuppé par l'importance croissante de l'Europe dans nos vies d'Européen, la légitimité démocratique peu évidente des institutions dirigeantes Européennes, et la faiblesse croissante de l'Europe par rapport à l'exterieur. Au plaisir d'échanger,
×
×
  • Create New...