Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Mobius1

Members
  • Posts

    221
  • Joined

  • Last visited

Reputation

305 Excellent

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

644 profile views
  1. Ben ils sont toujours capable de fournir des parties chaudes (l'EJ200 est toujours en service quand même^^), bénéficient des travaux mené sur le F136, ils bossent sur le Liftsystem et à priori les crédits déjà alloué pour Tempest doivent leur permettre de continuer à faire tourner leur BE. Imho, l'écart avec Safran a été considérablement réduit mais ça ne fait pas des gars de RR des incapables pour autant, de plus ils sont proches de GE et donc d'Avio qui est un partenaire sur le Tempest. Par contre quand il va falloir négocier avec Mitsubishi cela risque de se faire dans la douleur
  2. Saab dans les startings block pour récupérer les allemands quand le divorce sera consommé
  3. Est-ce qu'on ne devrait pas, commencer à, envisager qu'aucun des projets n'aboutira sauf à s'inféoder aux US (Ceci est une vraie crainte)?
  4. Mobius1

    Eurofighter

    De ce que j'ai suivi de l'actualité espagnole, ils cherchent à monter en puissance. La logique n'est donc pas la même que celle des Anglais et Allemands. Pour eux, il s'agit d'agrandir leur parc, mettre leur T1 à la casse ne doit pas les intéresser. De plus, le T1 doit être adapté à la transformation sur EF des cochers de F18 tout en étant capable de faire de la PO. Enfin, même si la modernisation est coûteuse, il me semble, elle l'est moins qu'un avion neuf au dernier standard et la valeur ajoutée est probablement 100% espagnole ou à minima plus importante que sur les coucous neufs.
  5. https://www.opex360.com/2024/01/19/lallemagne-va-investir-13-milliard-deuros-pour-developper-un-blinde-dedie-a-la-defense-aerienne-dici-2028/
  6. Les idées et les PowerPoints c'est bien...Le savoir faire pour les réaliser c'est mieux.
  7. Normalement, d'après ce que j'en sais, c'est surtout la partie "Méca" des E3F qui est américaine, le gros (la totalité ?) de la partie électro-informatique de l'avion ( soit la valeur ajoutée) est, elle, française. C'est d'ailleurs toute la logique derrière ce choix, on économise un max sur toute la partie "mutualisée" normée OTAN, et on conserve les éléments de souveraineté, le deal étant que les américains préfère fournir des cellules sans coercition plutôt que de se créer un éventuel concurrent qui pourrait défourailler du guet aérien ITAR free. J'ai toujours trouvé ça gagnant/ gagnant perso.
  8. Pas pour rien qu'on demandait le lead à l'époque
  9. Le problème du Red Air serait le facteur humain et logistique. L'EM parlait de "recentrer l'activité sur le cœur de métier" (paie ta langue de bois ). En gros la privatisation du Red Air serait une réelle volonté, tant politique qu'au sein de l'état major. Personnellement, je n'adhère pas à cette posture mais je crois qu'il va falloir s'y faire... Le problème c'est la PAF, mais acheter 10/12 eurotrainer de chez AirbusSP me semble pas un défi insurmontable non plus.
  10. Mobius1

    [Rafale]

    Perso jsuis plus choqué par le bouzin au premier plan qui gâche la photo
  11. Il était question d'un trainer à réaction, vu le passif de nos armées, ça veut, probablement, dire qu'on aimerait avoir un pallier intermédiaire entre PC-21 et Rafale mais que Bercy veut pas allouer les crédits. Cependant, si Bercy n'alloue pas les crédits, c'est que, concrètement, ça ne met pas (pour le moment) en péril la qualité de la formation. Il faudra faire les comptes lors du retrait définitif de l'Alpha-Jet (qui est déjà bien amorcé), en attendant, wait and see. De toutes façon, à moins d'une intervention musclée du CEMAAE devant la représentation nationale, même si c'est le cas, on en entendra pas vraiment parler, sauf à interpréter des propos glané de ci de là.
  12. Mobius1

    Le F-35

    L'USMC fait d'abord avec ce qu'il a et a des doctrines différentes de l'air force hein. C'est sur que quand on débarque de l'AV8, c'est beaucoup plus facile d'être partisan du F35B. On notera que le F35 est conçu comme avion d'attaque au sol, encore heureux qu'il puisse faire du CAS. Bref, encore un double pavé pour brasser du vent.
  13. Mobius1

    Eurofighter

    Entre un avion au dev' mort et un autre en pleine évolution qui apportera de vraies plus values à votre spectre de mission, on peut les comprendre. Surtout que niveau retour indus', jsuis pas loin de penser que vous faîtes plus d'€ par F35 que par EF
  14. J'ai pas vraiment compris le raisonnement je t'avoue. A partir du moment où tu négocies ta place dans la supply chain, quelle différence entre fournir la FAL française ou une éventuelle FAL Saoud? (Voir même indienne) Au contraire même, cela soulage la supply chain FR, diminue les coûts logistiques, sans parler du fait que les EAU et l'AS sont quand même des alliés.
  15. Y'a t'il une chance raisonnable que le devis soit assortie d'une éventuelle propal pour une ligne de prod' moyen-orientale? Entre les rafales émiratis, une potentielle tranche égyptienne supplémentaire et d'éventuels rafales saouds, y'a de quoi avoir les 100 Rafales que M.Trappier réclamait pour ouvrir une chaîne. Alors, rêve humide ou réalité potentielle? Quand jpense qu'on pourrait avoir 2 lignes de prod' à l'étranger si les planètes s'alignent, le bureau est à deux doigt de se lever tout seul
×
×
  • Create New...