hadriel

Members
  • Content Count

    3,278
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

hadriel last won the day on March 27 2017

hadriel had the most liked content!

Community Reputation

1,718 Excellent

About hadriel

  • Rank
    Vétéran

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. hadriel

    [Rafale]

    Un point intéressant de l'article:
  2. L'Army va se doter d'une capacité lourde de guerre électronique, avec un module longue portée avec une antenne portée par un ballon ou un drone et un module défensif pour protéger des installations: https://breakingdefense.com/2020/09/army-wants-new-mega-jammer-in-2023-tls-eab/
  3. hadriel

    CEMA interview

    Oui et en plus le CEMAT veut faire des entrainements en mode dégradé contre du brouillage justement. Faut pas le pendre pour un perdreau de l'année.
  4. hadriel

    CEMA interview

    Je pense qu'il parlait de progrès technologiques possibles, pas de progrès par rapport aux capacités actuelles de l'armée de terre. Ca veut dire qu'il ne s'attend pas à des ruptures techno dans ces domaines.
  5. 100 torpilles pour la Royale c'est pas mal, sous 5 sous-marins opérationnels ça 20 armes par coque sur les 24 d'un barracuda.
  6. Ca existe presque, il y a SPARCS qui est une caméra lancée depuis un fut de 40mm: https://www.slashgear.com/sparcs-mortar-rounds-blast-360-degree-surveillance-into-the-sky-18317330/ Et Pike qui est guidée laser: https://www.raytheon.com/capabilities/products/pike Faire une munition de mortier avec un imageur ça doit pas être bien compliqué, le problème c'est d'avoir l'humain dans la boucle pour trouver la cible dans l'image pendant la phase descendante de la trajectoire balistique. Avec un peu d'IA on doit pouvoir bien l'assister ou s'en passer.
  7. Saab fait des démos de son Giraffe 1 en France: Pour fournir une couverture AA à une formation blindée le Scarabée/VBAE peut effectivement être pas mal, on n'a pas vraiment dans les tuyaux d'autres plateformes haute mobilité capable d'accompagner les Leclerc et Jaguar. Avec une section avec un VBAE avec un radar de veille et quelques un avec missiles mistral ça pourrait fournir une protection rapprochée, et avec des missiles plus costauds genre Mica (non VL, en affut incliné) ça pourrait permettre d'étendre la bulle et d'aller chercher les hélicos à portée de missile anti-char lourd (une dizaine de km) et les drones moyens d'observation (pareil 10-20km).
  8. hadriel

    Achat suisse

    L'appui-sol était effectivement dans le cahier des charges de la dernière évaluation. Mais est-ce qu'on peut raisonnablement soutenir qu'en cas de conflit avec un des ses voisins la Suisse aura la supériorité aérienne et sera capable d'appuyer ses troupes? Ca ressemble plus à une survivance d'un rôle historique de l'armée de l'air, qui survit par inertie institutionnelle sans tenir compte de l'augmentation des portées des armements modernes. Je pense qu'à périmètre financier constant on peut se poser la question d'avoir une aviation qui fait uniquement de la police de l'air, et à coté de ça une force de missiles sol-air et sol-sol beaucoup plus conséquente. Merci pour la vidéo. Tu peux remettre un lien vers le rapport?
  9. hadriel

    Achat suisse

    C'est toute la question de la doctrine suisse: quel est le besoin? Si c'est de pouvoir faire du BVR face à des chasseurs récents, alors il faut un chasseur performant et les évolutions comparées du Typhoon et Rafale sont importantes. Si c'est de pouvoir intercepter un liner, un Typhoon T1 suffit. La tentation va être d'aller au mieux-disant tant que ça reste dans l'enveloppe budgétaire.
  10. hadriel

    Achat suisse

    C'est pas délirant, vu l'emploi potentiel de l'armée de l'air suisse pour faire uniquement de la police du ciel, il suffit d'un intercepteur qui monte haut et vite. Un modèle d'occas aurait suffit, acheter du neuf c'est du luxe.
  11. Ca donne presque envie de m'y mettre pour constater l'étendue des dégats.
  12. Le concept de Digital Century Series de Will Roper (secretaire adjoint de l'AF pour les acquisition et la technologie) m'a surtout l'air d'être de briser le monopole de LM. Les grandes idées c'est que c'est plus le concepteur qui produit l'avion, à la place il fournit au gouvernement des plans facilement réutilisables et modifiables, et le gouvernement peut ensuite passer un appel d'offre séparé pour la prod, ou faire modifier les plans par un autre bureau d'études. L'autre aspect c'est d'éviter de rejouer la saga du logiciel du F-35 en ayant un modèle de logiciel avec plein de machines virtuelles développées séparément, qui la encore ne sont pas forcément confiées au concepteur de l'avion. Ca ça parait relativement raisonnable. Le coup de "on va faire un nouvel avion tous les 5 ans" par contre ça a l'air délirant d'un point de vue logistique et entrainement des pilotes. Et surtout ça suppose qu'il n'y ait pas dans la supply chain d'équipements lourds spécialisés non reconfigurables. Sinon il va falloir les racheter tous les 5 ans et ça va couter bonbon. Donc en gros ils peuvent changer de cellule tous les 5 ans, mais les moteurs et les équipements de mission évolueront probablement moins vite.
  13. Faut voir le coté positif, au moins ça évitera un veto du parlement polonais au dernier moment.