hadriel

Members
  • Compteur de contenus

    2290
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    2

hadriel last won the day on March 27 2017

hadriel had the most liked content!

Réputation sur la communauté

557 Excellent

À propos de hadriel

  • Rang
    Vétéran

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Pays
    France
  1. Un peu d'humour en images et vidéos !

    @Rob1 @rogue0 Je suis tombé hier sur le logo du Groupement Interministériel de Contrôle (l'organisme qui gère les interceptions administratives en France), remanié par la quadrature du net: La version originale :
  2. Guerre de l'information et propagande

    Absolument pas, et ça me désole.
  3. Cyberwarfare

    Je réponds à tes questions du fil LPM: La différence fondamentale est que les boites noires sont encadrées par la commission nationale de controle des techniques de renseignement, dont la composition et les pouvoirs sont prévus par la loi, et qui a de vrais pouvoirs de contrainte et un expertise à la fois juridique et technique. Et les boites noires ne concernent que les métadonnées si je me souviens bien. Là on parle de "marqueurs techniques", qui peuvent tout à fait faire partie du contenu (un lien, une pièce jointe par exemple) si on a une interprétation large. Bien que l'ANSSI ne soit pas officiellement un service de renseignement, rien ne l'empêche de communiquer les conclusion de ses enquêtes aux services de renseignement (et je suis quasiment sur qu'elle le fait pour maintenir la direction technique de la DGSE et le commandement cyberdéfense au courant des menaces qu'elle voit), voire aux autorités judiciaires. Et la collecte des marqueurs sera encadrée on ne sait pas comment par l'ARCEP, vu que le gouvernement fixera les modalités du contrôle par ordonnance. Les parlementaire ne pourront même pas poser d'amendements. L'article du monde est assez équilibré, dans la mesure où le journaliste n'était pas au courant du passage par ordonnances (le gouvernement a du lui cacher parce que politiquement ça la fout un peut mal)
  4. Dissuasion nucléaire française...

    C'est pas vraiment la question qui se pose: si les Russes sont convaincus soit de pouvoir protéger Moscou, soit de pouvoir réduire significativement le nombre de têtes disponibles pour aller frapper les autres villes, ça modifie l'équilibre de la dissuasion. Tant qu'on reste au-dessus du seuil Gaullien de pouvoir tuer autant de Russes qu'il y a de Français on reste relativement confortables. Cela dit c'est un critère discutable vu qu'appliqué au cas chinois il ne dissuade pas énormément. Et dans l'ordre des choses, 160 intercepteurs nucléaires, c'est pas si énorme. La défense ABM (avec têtes nucléaires et interception terminale, pas la version US qu'on peut leurrer en y mettant les moyens) reste une vraie question pour la dissuasion française je pense.
  5. Guerre de l'information et propagande

    Le projet de LPM 2019-2025 prévoit de grande choses pour la cyberdéfense, en particulier de permettre à l'ANSSI de se brancher directement chez les opérateurs et les hébergeurs: Tout cela étant uniquement sous le contrôle de l'ARCEP, même pas de la CNCTR, et le Parlement n'a qu'à bien se tenir puisse que ce sera encadré par ordonnances: Si c'est voté c'est une abdication complète du Parlement de sa responsabilité d'assurer un compromis entre libertés individuelles et ordre public. Edit: oups je pensais être dans le topic cyberwarfare
  6. L'artillerie de demain

    Bon en épluchant la LPM 2019-2025 apparemment on conservera les 13 LRU et il n'y a pas de traces de lancement d'un programme de futur système d'artillerie, juste une commande de CAESAR en plus...
  7. [LPM] Loi Programmation Militaire

    https://www.defense.gouv.fr/content/download/523150/8769279/file/LPM 2019-2025 - Rapport annexé.pdf Le rapport annexé à la LPM, avec un peu plus de chiffres que dans le dossier de presse: Et le projet de loi lui-même, avec un recours extensif aux ordonnances, et une extension majeure des pouvoirs de l'ANSSI pour pouvoir collecter des données sur les réseaux des opérateurs: https://www.defense.gouv.fr/content/download/523151/8769287/file/LPM 2019-2025 - Projet de loi.pdf et le plus beau c'est l'article d'après qui si il est voté est une abdication complète du Parlement de sa responsabilité d'assurer un compromis entre libertés individuelles et ordre public.
  8. Dissuasion nucléaire française...

    Pour l'instant il n'y a d'ABM qu'autour de Moscou, mais la Russie développe un système mobile S-500 (à tête conventionnelle je crois) théoriquement capable d'intercepter des ICBM. Et à part leurs problèmes budgétaires, plus grand chose n'empêche les Russes de déployer leurs futurs ABM nucléaire autoir de St-Petersburg et autres villes. Le traité ABM est mort et enterré et ils sont en confrontation ouverte avec les US. Et 5 missiles ça fait 30% d'un Triomphant, c'est beaucoup si c'est pour faire passer une seule tête...
  9. Les Frégates de Taille intermédiaire (FTi)

    Et c'est aussi le minimum pour l'autodéfense face à des SSN qui embarquent pléthore de VLS (exemple la classe Yassen russe, avec une trentaine de missiles en VLS, dont potentiellement des missiles hypersoniques). Parce que 16 Aster c'est quand même un poil short face à un adversaire bien équipé en missiles antinavires.
  10. blog sur l'observation de la Terre

    J'ai fait un résumé là: avec un petit coup de google trad relu et corrigé, pour la traduction en anglais. C'est pas du shakespeare mais ça marche pas si mal.
  11. USA

    Je ne comprends pas que la FDA n'agisse pas sur ce point. Elle n'a pas de méchanisme pour retirer une autorisation de mise sur le marché?
  12. Dissuasion nucléaire française...

    Le directeur des applications militaires du CEA a été auditionné par l'assemblée récemment: http://www.assemblee-nationale.fr/15/cr-cdef/17-18/c1718026.asp#P9_206 J'ai trouvé ça d'intéressant Il parle des ABM russes qui sont déployés autour de Moscou. Ca a toujours été la bète noire de la dissuasion française, c'est intéressant de voir que les têtes sont durcies contre ça.
  13. Les Frégates de Taille intermédiaire (FTi)

    Ca plus un drone hélico (le programme SDAM) permet de transformer une frégate avec des VLS en canonnière pour l'appui côtier. ça permet la reconnaissance, la désignation, le tir et l'évaluation des résultats, à condition que la menace antiaérienne et antinavire ne soit pas trop forte en face. Typiquement une FTI avec une paire de drones et 32 roquettes dans des A70, ça aurait pu être très utile en Lybie. On peut même envisager un escadron de drones détachés sur un BPC, qui permettent de maintenir une surveillance permanente de la côte, même dans les coins ou envoyer un vrai hélico est trop risqué.
  14. Les Frégates de Taille intermédiaire (FTi)

    Si les FTI sont capable d'emporter 16 silos avec des MdCN, je ne vois pas pourquoi la Marine se priverait: même vides, il font peser une menace, et pleins il apportent de la flexibilité: une FTI peut alors remplacer une FREMM pour maintenir une permanence MdCN. Ca permet d'intervertir l'une et l'autre au gré des calendriers opérationnels. Ca transformerait les FTI d'escorteurs ASM en mini FREMM, quasiment aussi capables en action vers la terre.
  15. blog sur l'observation de la Terre

    Un SLBM monotête au bon endroit au bon moment devrait faire l'affaire, mais y'aura des dommages collatéraux (oui c'est mon moment Kotai, j'ai eu une dure journée).