Skw

Members
  • Compteur de contenus

    4 678
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    16

Tout ce qui a été posté par Skw

  1. Skw

    Chine

    Il est en revanche étonnant qu'il n'y ait pas plus de terre cuite - qui a de vrais avantages - intégrée dans les constructions contemporaines chinoises quand on connait l'importance de la terre - souvent crue - dans l'architecture traditionnelle chinoise, bien qu'il existe des différences entre régions.
  2. Skw

    Comparaisons fiscales Européennes

    Tu peux également concevoir qu'un impôt puisse également être versé en fonction des bénéfices que tu tires de ce bien commun ou sinon de tes capacités à tirer parti du potentiel offert par ce bien commun. C'est d'ailleurs un élément de plus en plus envisagé pour financer les grandes infrastructures. Les propriétaires immobiliers bordelais ont bien profité de l'infrastructure publique qu'est la ligne LGV Paris-Bordeaux.
  3. Le problème, c'est que les plus haut revenus ont une capacité de vote avec les pieds (Cf. travaux de Tiebout portant plutôt sur la stratégie des ménages à une échelle plus locale : https://fr.wikipedia.org/wiki/Modèle_Tiebout) bien supérieure aux bas et moyens revenus, notamment car ils ne sont généralement pas tant bridés par une localisation géographique précise pour assurer leurs revenus ou bénéficier de services/assistances pour lesquels certains travailleurs auront cotisé toute leur vie. Les niches sont pour certaines d'entre elles une soupape censée inciter les hauts revenus à rester sur le territoire français. C'est peut-être - et même sûrement - injuste mais les mécaniques spatio-économiques sont ainsi.
  4. Skw

    FRANCE : 5° puissance économique?

    Si ces informations se confirment, je vois mal Renault, actionnaire principal de chez Nissan, accepté que le PDG qui devait se faire virer reste en place.
  5. Skw

    menaces intérieures

    Un nombre non négligeable de SDF à qui l'on attribue un logement pérenne et parfois même un emploi continuent à vivre/dormir dans la rue. Ils reviennent quelquefois dans la journée dans leur logement, mais n'y restent pas. Pourquoi ? Notamment, car beaucoup y ressentent une forme de claustrophobie . La rue, c'est en outre une sociabilité à laquelle l'on s'habitue, à laquelle on devient dépendant même. Et pour ceux qui ne sont pas SDF mais tout de même paumés, la rue ou le squat a un certain pouvoir d'attraction. Bref, sortir/éviter la rue, c'est un chemin très long... surtout quand d'autres problématiques comme l'alcool ou autres drogues se lient à cette question du lieu de résidence. Comme dit il y a quelques jours, le problème n'est pas toujours une question de moyens à mettre sur la table par les pouvoirs publics ou même de manques de moyens du côté des paumés/SDF... Il est évident que l'on n'arrange pas les choses en limitant les moyens des éducateurs spécialisés ou éducateurs de rue... mais la problématique est vraiment profonde. Parfois, le problème est plus à chercher dans une histoire familiale hard ou encore dans des jeux de dépendances que dans le défaut de formation (certains ont un très bon niveau de formation à la base, même si on aura plutôt à les trouver parmi les squatteurs) ou dans le manque de moyens (même si au final, le fait de vivre en squat ou dans la rue fait qu'ils n'ont plus les moyens, mais certains ont encore des moyens suffisants quand ils partent vers le squat ou la rue). Bref, aucune solution simple... Et les personnes qui elles mêmes ont connu la rue et en sont sorties, car cela existe, ont souvent bien du mal à convaincre/accompagner avec succès d'autres SDF dans leur parcours de sortie.
  6. Skw

    menaces intérieures

    Que tu ne sois pas en mesure de déterminer ce qui est digne ou pas est tout à fait logique. Mais je doute de n'importe quelle capacité collective, y compris chez les salariés précaires, de pouvoir définir à partir de quand commence et où finit la dignité. La dignité réside-t-elle dans une capacité à se déplacer aisément tout en s'assurant une proportion importante de problèmes respiratoires chez les enfants et autres populations fragiles ? On sait notamment que les populations les plus touchées sont généralement parmi les plus précaires. La dignité réside-t-elle dans une augmentation de salaire bienvenue mais ne s'accompagnant bien souvent d'aucun effort de qualification/formation ? Ayant pu faire du support scolaire dans des quartiers populaires, fortement marqués par l'illettrisme, j'ai pu constater le peu de succès que recevait l'association lorsqu'elle proposait des séances gratuites d'aides/apprentissage de la lecture/écriture et ce sur des créneaux aussi variés que possible. Les autres associations proposant des formules/méthodes un peu différentes ne connaissaient pas beaucoup plus de succès au regard des déficits et donc besoins en matière d'alphabétisation. On connaît bien certains des mécanismes qui font que certaines populations s'enferment progressivement dans leurs conditions. Peut-être ai-je raté quelque chose, mais je n'ai pas vu dans les multiples et multidirectionnelles revendications portées par les gilets jaunes, une seule exigence structurée en matière de formation et d'accès aux formations. Et pourtant, c'est une vraie problématique au sein de la société française. C'est notamment l'un des aspects qui font que nombre de travailleurs sont inemployés ou sinon captifs et dépendants de leurs employeurs... Par ailleurs, on sait par exemple que la part des salaires et revenus ne sont pas spécialement grignotés par le carburant sur les dernières décennies, bien qu'il puisse y avoir effectivement certains ménages ayant senti des répercussions. En revanche, on a observé sur les trois dernières décennies une explosion de la part consacrée au logement (loyers ou remboursements d'emprunts)... et cette tendance est en revanche massive. Je' n'ai pas perçu le début d'une revendication réfléchie en terme de politique du logement. Autrement dit, je ne suis pas sûr de savoir où se situe la dignité. Je suis en revanche sûr que cette recherche de dignité ne doit pas incomber exclusivement aux pouvoirs publics. Certes, on a des secteurs d'activités dans lesquelles les conditions peuvent être dures, dans lesquels les employeurs abusent clairement de la situation. Il est alors logique que le législateur impose des cadres. Mais il ne faut pas croire que la dignité tombe d'en haut. Ce qui est évident, c'est que l'on pourrait faire bien mieux. En revanche, pas évident que l'exemple finlandais - et j'aimerais savoir un peu plus ce qu'il en est en réalité car les exemples s'avèrent souvent peu exemplaires - soit aisément transposable dans le contexte français. Un aspect, loin d'être négligeable, est qu'il est impossible de survivre dans la rue finlandaise pendant les longs mois où la température ne dépasse pas 0, avec des semaines où l'on est facilement en dessous de -20°C. Cela induit sûrement des comportements/arbitrages un peu différents chez les SDF. Quand tu investis toute ta vie dans une région isolée ou susceptible de l'être, tout en te réjouissant d'être à l'écart de la ville et de ces idiots d'urbains qui ne savent pas où est la vraie vie (ce discours, je l'ai entendu maintes fois), il ne faut pas s'étonner à ce que tu finisses isolé ou avec une moindre qualité de services. Ma famille berrichonne du fin fond du rural n'a jamais eu à l'esprit que les pouvoirs publics viendraient à leur rescousse. Ils ont soit accepté leur isolement soit décidé de partir. On a tendance en France à faire vouloir porter ses choix - car il s'agit souvent de choix même si partiellement contraints dans pas mal de cas - par le collectif. Dans les décennies à venir, il est probable que l'on ne soit plus en mesure d'entretenir les réseaux d'eaux potables qui avaient pu être tirés à l'époque au frais de la collectivité mais sans que l'on ne se fût clairement inquiété de la soutenabilité de ces investissements. Autrement dit, il est très probable que bien des hameaux n'aient plus l'eau courante par système d’adduction publique dans les décennies à venir. On parlera alors d'abandon de ces territoires par les pouvoirs publics... tout en oubliant que ce fut vraisemblablement un investissement massif et parfois peu réfléchi d'établir ces réseaux un peu partout. Soit dit en passant, on trouve actuellement le même problème dans le périurbain. L'étalement urbain, venant satisfaire les développeurs et acquéreurs privés, se fait généralement massivement au frais de la collectivité. Sympa ! Surtout, n'essayons pas de responsabiliser les acteurs dans leurs choix. Faisons leurs croire que l'Etat ou les pouvoirs publics viendront toujours à la rescousse.
  7. Skw

    menaces intérieures

    A partir de quand ta vie est-elle digne ? A partir d'un litre de diesel à 1 euro max ? A partir de 3000 euro par mois ? A partir d'un accès à la culture pour tous ? A partir d'une distribution de diplômes dans les universités ? A partir du moment où il n'y a plus de SDF dans les rues ? En passant, je me suis toujours demandé comment les candidats à la présidentielle pouvaient sérieusement intégrer un tel objectif de 0 SDF dans les rues au cœur de leur programme... alors que l'on sait très bien que ce n'est pas forcément un défaut de moyens/logements qui tient ces SDF dans les rues et que c'est beaucoup plus compliqué. M'enfin, cela plaît aux électeurs...
  8. Skw

    menaces intérieures

    Je pourrais affiner encore un peu plus le tableau car je la connais très bien cette campagne... Je me rappelle acheter le pain et les victuailles à la fin des années 90 auprès de l'épicier ambulant car il n'y avait déjà pas/plus vraiment de commerces dans le coin. C'est la Brenne. Désolé si cela ne correspond pas à la vision idyllique que certains peuvent se faire de la campagne française. En passant, pas mal de revendications des gilets jaunes du côté de la ville du Blanc. Ceux qui protestent sont essentiellement des urbains dans l'âme et dans leur pratique de l'espace.... Ils se sont habitués depuis des décennies à un niveau de services publics et à une distribution de fonds étatiques, avec par exemple l'installation d'une école de gendarmerie ou autres fonctions publiques. Alors, certes, il s'agit désormais d'un urbain dévitalisé et en déclin... mais, pour moi, ces gens ne sont pas/plus des ruraux. Enfin, quand les populations désertent progressivement certains espaces, il ne parait pas illogique de réduire certains services publics. Enfin, on a le droit d'être mobiles... Etrangement, je n'ai pas fait mes études ni ma vie active au coeur de la Brenne. Si jamais j'avais choisi cette vie, je n'aurai pas spécialement attendu un niveau de services publics particulier.
  9. Skw

    menaces intérieures

    Mouais... dans les années 1960-1970, autour de chez mon grand-père, il n'y avait pas forcément l'eau courante, pas forcément de sanitaires dans toutes les maisons, pas de services de ramassage scolaire, pas de réseau de téléphonie portable évidemment... et les parents demandaient à leurs enfants d'éviter de se casser une jambe en jouant au foot parce que cela coûtait cher et que le premier hôpital n'était pas la porte à côté. C'était pas la France d'en bas, mais la France d'en-dessous. Alors, certes, cette même campagne est désormais abandonnée et de plus en plus dépeuplée... surtout depuis que les usines qui faisaient du traitement de peaux de lapins ont fermé, il y a déjà une bonne quinzaine d'années. M'enfin qui souhaite s'habiller d'une peau de lapin désormais ? Dans le coin, ne reste plus que la magie blanche comme filière d'avenir... Finalement, sur cet aspect, je n'ai pas été particulièrement dépaysé lorsque je vivais en terres brésiliennes au contact des rites candomblé. Bref, j'ai tout de même l'impression que certains ont en tête une vision de la campagne française idéalisée. Sinon, à titre informatif, les décennies 70 et 80 lancent cette période dans laquelle on commence à vivre à crédit... Pas sûr que ce soit le meilleur exemple de gestion des fonds publics.
  10. Skw

    menaces intérieures

    L'ingénierie de contrôle chinoise semble nettement plus efficace à ce titre.
  11. Skw

    menaces intérieures

    Celle-ci regrettant de ne plus pouvoir alimenter son 4X4 Volvo au diesel au même prix qu'avant, je me suis toujours demandé si ce n'était pas la mère de Kiriyama (cf. fil voitures)
  12. Skw

    FCAS SCAF et connexes (NGWS, drone FCAS - DP etc.)

    Je me demande si Thalès ne va pas pouvoir revenir dans le jeu sur le SCAF en échange d'une intégration de Rheinmetall sur le MGCS. Pas sûr que cela plaise à Airbus néanmoins...
  13. Skw

    [Séries TV]

    J'espère vivre ce moment même où la liste des causes à défendre sera épuisée. La cause des individus génétiquement non augmentés, c'est fait... La cause des gens qui se pensaient à l'abri des défenseurs de causes, c'est fait... La cause des clowns dépressifs, c'est fait... Ouaip, dans mon futur, les simpsons parviennent à faire survivre krusty longuement avant que la police des moeurs ne réussisse à mettre un terme à cette grave discrimination. Peut-être nous reparlera-t-on alors de fin de l'histoire !
  14. Skw

    FCAS SCAF et connexes (NGWS, drone FCAS - DP etc.)

    On peut peut-être leur demander d'assurer la flottabilité de l'avion ? ---> [ ]
  15. Skw

    menaces intérieures

    J'en ai bien conscience. C'est bien pourquoi cela me semble vain d'interpeller le procureur de la république, surtout dans un contexte français établissant une relation étroite et malsaine entre l'exécutif et le judiciaire. Néanmoins, apaisement pour aujourd'hui ne signifie pas apaisement pour demain. Il y a un potentiel de dérive loin d'être négligeable. Je sais bien... comme quoi, il y a également inégalité de traitement chez les corps intermédiaires. La FNSEA - ou même plutôt la FRSEA Bretagne si l'on s'en fie aux dernières années - ou le cinquième pouvoir. Pour moi, l'engrenage dans laquelle on a mis la main n'est pas vraiment rassurant pour le long terme. Tu sais bien que le droit de manifester n'exonère pas de certaines responsabilités légales.
  16. Skw

    menaces intérieures

    Que la peine soit proportionnée, y compris qu'il y ait des peines dans un cas et aucune dans un autre étant donné les circonstances variables, est effectivement un principe fondamental du droit. En revanche, qu'un justiciable échappe même à l'idée de pouvoir être soumis à une charge et donc à une responsabilité qui lui incombe normalement... Bref, sans forcément me polariser sur ce mouvement des gilets jaunes, cela m'interroge sur la capacité de nos institutions à appréhender la nouvelle sphère médiatique et finalement le futur de notre démocratie... si jamais la démocratie se conçoit toujours comme du conflit organisé.
  17. Skw

    menaces intérieures

    C'est bien ce que je déplore depuis de longues années, même si je pense - et c'est un avis personnel - que les syndicats ont en l'occurrence une grande part de responsabilité dans leur déclin. Mais je ne vois pas sur quels fondements on devrait établir un droit de facto différencié pour les luttes structurées et les luttes volontairement désorganisées. Le droit à la carte...
  18. Skw

    menaces intérieures

    Les syndicats qui appelleraient à des manifestations publiques sans déclaration et autorisation préalable en préfecture, sans prévoir un service d'ordre ou éventuellement une coordination avec la police/gendarmerie alors que les évènements précédents montraient une probabilité élevée de débordements/glissements, auraient très certainement à en répondre devant la justice en cas de casses/violences... Ils cesseraient d'ailleurs d'être des interlocuteurs valables pour le gouvernement. Il est assez étonnant que ne soit pas reconnue, pour lors, la même responsabilité légale à tel ou tel quidam lançant des manifestations d'envergure équivalente, voire même supérieure, sur les réseaux sociaux. L'un des éléments pouvant assujettir les syndicats à des poursuites en cas de casses/violences réside notamment dans la passivité délibérée des organisateurs. Je n'ai pas l'impression que les initiateurs des manifestations gilets-jaunes soient soumis au même droit.
  19. Skw

    Bleu bite

    La bienvenue !
  20. Skw

    Instruction Sur le Tir de Combat ,technique etc ...

    Justement, peut-être parce que la Go Pro tournait ^^
  21. Skw

    USA

    Attends un peu les condoléances qui suivront la mort de Giscard d'Estaing ou de Chirac... Pour être plus sérieux, je me demande si George H.W. Bush ne bénéficie pas également pour son image en interne d'avoir été Président des USA à un moment où la domination américaine, notamment sur le plan culturel, fut à son apogée.
  22. Skw

    Les Frégates de Taille intermédiaire (FTi)

    Je sais bien que l'on est dans une période de rationalisation des moyens... mais il est étonnant que l'on n'ait pas cherché, du moins au niveau de l'OTAN, à entretenir simultanément des navires opérant à distance et d'autres navires prêts au côtier. Car cela implique des conceptions assez différentes.
  23. Pour d'autres dossiers, ce sont les Français qui font blocage. On peut difficilement en vouloir aux Allemands de défendre leurs intérêts. Nous avons le (non-)fonctionnement européen pour lequel nous avons opté.
  24. Skw

    L'Algérie

    S'ils veulent suivre le mouvement, il leur faut également réclamer augmentation du smic, interdiction du glyphosate, augmentation des retraites, suppression des taxes, accès à la culture pour tous, aucun sans-abris vivant dans la rue, etc. Pas sûr de savoir si c'est vers l'Etat ou Allah qu'il faut se tourner.