HK

Members
  • Content Count

    1,922
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

HK last won the day on August 13 2019

HK had the most liked content!

Community Reputation

886 Excellent

About HK

  • Rank
    Vétéran

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. HK

    Crotal mistral et autre

    @BPCs Faire de la relance pour créer une arme dont personne ne voudrait... faut arrêter un peu. Si le Mistral est trop petit, alors le Mica est parfait et permet de faire des économies qu’on pourrait ensuite redéployer ailleurs (par exemple BAT 120NG ou MLP/MHT pour rester dans le domaine des armements guidés)
  2. HK

    [Rafale]

    Ca alors... je ne suis pas le seul! D’ailleurs quand je sèche dessus rien de mieux que de se rappeler un bon vieux Roméo, Québec ou Whiskey des années 50.
  3. @ARMEN56 nous avait dit qu’il fallait compter sur ~10% de gasoil. FS: 390t de GO / 3,000t pc = 13% Delta (Singapour): 330t de GO / 3,400t pc = ~10% Sawari 2 (Arabie Saoudite): 425t de GO / 4,650t pc = 9% FREMM: “Plus proche de 500 que 600 tonnes” / 6,000t pc = ~9% (A noter que la capacité “réduite” des FREMM s’expliquerait en partie par les contraintes des VLS... pas de gasoil dessous, juste un water ballast... mesure de protection ou pour equilibrer les contraintes structurelles lorsque les VLS sont pleins/vides? Je n’en sais rien) A comparer aux navires US: DD-963 Spruance: 1,800t de GO / 8,300t pc = ~22% DDG-51 Burke: 1,400t de GO / 9,350t pc = ~15% On voit qu’il n’y a pas de miracle pour les solutions TAG américaines qui sont très gourmandes... il faut charger le navire de gasoil.
  4. @BPCs Plutôt 3,500 tonnes a mon avis. C’est le concept du frappeur, en version low cost et avec équipage optionnel. Mon opinion personnelle: Complètement inutile en temps de paix car incapable de contribuer à la connaissance du milieu et au contrôle des espaces maritimes. Même en temps de guerre, à part balancer des missiles contre les Chinois lors de la 3ème Guerre Mondiale cela ne sert à rien. On à mieux à faire... par exemple accélérer la filière drones. Quand on voit la guerre des drones armés Chinois et Turques en Libye, on a du retard...
  5. HK

    Le successeur du CdG

    Il faudrait déjà confirmer si c’est vraiment utile de pouvoir catapulter et apponter en même temps... L’exemple US c’est pour accélérer le rythme lors des qualifications à l’appontage (chaque pilote doit réussir X appontages + touch & go, avec 60 avions à bord ça prend du temps...). Mais en opérations normales, si ce n’est utilisé que pour les imprévus, pour lancer une nounou ou une paire de Rafale en alerte, peut être qu’il suffit de suspendre les appontages pour qqs minutes... normalement les avions ont les réserves pour ça. Il faudrait donc savoir combien de temps il faut pour un Rafale pour s’aligner sur une catapulte et pour toute la mécanique de l’équipe de lancement, dernières vérifications etc. 2-3min? Je n’en sais rien. Edit: 3:30 selon cette vidéo... donc peut être moins en urgence.
  6. En janvier, la presse annonçait les essais pour mai. Dommage d’écrire des messages aussi longs pour se gourer dès la première phrase... tu m’excuseras si je ne lis pas le reste.
  7. La solution c’est l’obus A3B qui est beaucoup plus aérodynamique que l’obus GP, avec une portée de 4km contre cible aérienne et probablement beaucoup plus contre cible de surface. Il est optimisé pour l’anti-aérien mais comme le 3P de Bofors les fragments en tungstène doivent aussi être efficaces contre des cibles peu défendues comme des embarcations ou véhicules.
  8. 72 munitions pour le OTO Marlin 100 pour le BAE Bofors Mk4 140 pour le RapidFire CTA40
  9. HK

    Le successeur du CdG

    Les 30 Rafale + 2 E-2 c’est tout à fait possible, mais encore faut il avoir les avions disponibles et le besoin opérationnel (combat de haute intensité). Avec autant d’avions à bord le meilleur moyen de libérer de l’espace c’est d’en garder toujours quelques un en vol. Par exemple si tu as 4 CAP + 1 Hawkeye en vol en permanence, tu libères beaucoup d’espace. C’est ce qu’on appelle les opérations cycliques. Exemple grossier: cycles de 3h x 6 pontées/jour = 18h d’opérations de vol par jour. 1ere pontée: 4 CAP + 2 reco armée + 1 E-2 2eme pontée: 4 CAP + 16 strike 3eme pontée: 4 CAP + 2 reco armée + 2 nounou + 1 E-2 4eme pontée: 4 CAP + 16 strike 5eme pontée: 4 CAP + 2 reco armée + 2 nounou + 1 E-2 6eme pontée: 4 CAP + 16 strike Récupération de la dernière pontée: 2 nounou + 1 E-2C Soit 28 Rafale utilisés, plus 1 en réserve et 1 en maintenance. 88 sorties/jour, dont 48 strike. A ce rythme je ne pense pas que le PA pourrait durer plus de 2-3 jours.
  10. @FoxZz° La tourelle RapidFire pèse 3t. C’est plus que l’OTO Marlin 40mm (2t). Pas si compact que ça.
  11. HK

    Le successeur du CdG

    C’est bien ça. 13 spots sur la zone avant, 9 sur la zone arrière, et le dernier avion dans les brins. Soit 23 avions max. Sachant qu’il y aura au moins 2 nounous, et que quelques avions peuvent peut-être être descendus dans le hangar si on suit les procédures US (mais uniquement en config reco ou air-air ou ayant largué leur armement air-sol... pas de bombes dans le hangar), ça veut dire que la pontée maximale de Rafale qu’on peut lancer et récupérer en « Alpha strike » tourne autour de 20 Rafale.
  12. Comme j’ai indiqué, le Bofors c’est plutôt 5,000m contre but surface (munition GP). Mais à cette distance la capacité à pénétrer les tôles d’un navire, même légères (~6-12mm d’épaisseur), est minimale. C’est une des raisons évoquées pour son abandon par la Royal Navy dans les années 50, alors qu’elle envisageait d’équiper ses frégates légères Type 42 du 40mm/L70 comme artillerie principale. Aujourd’hui la donne est un peu améliorée avec des munitions sabotées APFDS qui pourraient servir contre des navires à 6,000m+ (même principe que contre un blindé à 1,500-2,000m). Et les munitions « air burst » qui peuvent ratisser une zone large avec des centaines de morceaux de tungstène capables de percer de l’acier léger (6-12mm). La munition A3B qui marche en anti-aérien jusqu’à 4,000m pourrait probablement être adaptée pour faire de l’appui terrestre à 6,000m+ (la munition 3P de Bofors le fait déjà). De ce que je vois, les munitions 40mm se valent, qu’elles soient traditionnelles ou CTA. La raison que je préfère les Bofors/OTO c’est leur cadence de tir supérieure pour de l’anti-missile.
  13. Oui c’est normal, l’obus GP du CTA 40 est un “obus cargo” optimisé pour le combat terrestre, avec une grosse charge et une vitesse qui décroît rapidement (c’est noté dans le rapport). Il faudrait plutôt comparer l’obus anti-aérien A3B qui a une forme traditionnelle et qui a la même portée pratique que le L70 (4,000m en anti-aérien)... 2eme à partir de la gauche:
  14. Différentes sources pour le 40mm/L70, par exemple ici: http://www.navweaps.com/Weapons/WNSweden_4cm-70_m1948.php Pour le CTA 40mm tout est sur leur site, par exemple la munition d’entraînement: https://www.cta-international.com/the-40-ctas/40-mm-ammunition/tp-t/ A noter une étude du CTA 40 qui avait testé des tirs jusqu’à 6,000 mètres (munition sabotée). La vitesse reste élevée à cette distance (922 m/s), ce qui est suffisant d’après mes calculs pour pénétrer >50mm d’acier: https://apps.dtic.mil/dtic/tr/fulltext/u2/a381396.pdf
  15. Non, ne pas confondre portée pratique et portée maximale. La munition d’entrainement du CTA40 a une portée de 8,500m, bien >> à la portée pratique contre un véhicule de 2,500m. Pour une cible de surface il y a moins besoin de précision donc la portée sera entre ces deux chiffres. Il y a aussi la munition sabotée anti-char qui doit être pas mal contre les coques de navires à longue distance (>50mm d’acier à 6,000m). La munition anti aérienne A3B a une portée pratique de 4,000m. Le 40mm/L70 de BAE/Bofors et Leonardo/OTO me fait pas mieux... 3,000 a 4,000m en mode anti aérien et 5,000m pratique en mode anti surface.