Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

HK

Members
  • Posts

    2,439
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

HK last won the day on August 13 2019

HK had the most liked content!

Reputation

1,660 Excellent

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Il y a beaucoup à apprendre de l’US Coast Guard, plus gros utilisateur du Dauphin avec une centaine d’appareils et 1,700,000 heures de vol… chiffre vraiment énorme (17,000 HdV par appareil en moyenne, environ 500 HdV par an… le top en termes de disponibilité).
  2. @UmbriaLa puissance sur arbre nécessaire augmente avec le cube de la vitesse: Ps1/Ps2 = V1^3/V2^3 Tu rajoutes ensuite la puissance électrique Pe pour les besoins du bord (sur une frégate par exemple 1-1.5MW). Tu appliques ensuite une consommation spécifique Cs (typiquement ~0.2 kg/KwH pour un diesel ~1,000rpm). Avec un facteur d’ajustement A en fonction du % de rendement du moteur (~0.95 à régime optimal >80%, ~1.05-1.1 à bas régime <50%). La consommation en kg/h est alors de: FF1 = (Ps1 + Pe) * A1 * Cs Sachant qu’en fonction de l’autonomie D et de la vitesse donnée le temps nécessaire est de T1 = D1 / V1 et T2 = A2/V2. Et que les quantités consommés à l’arrivée sont les mêmes, alors: FF1 * T1 = FF2 * T2 On peut résoudre alors: (Ps1 + Pe) * A1 * Cs * D1/V1 = (Ps2 + Pe) * A2 * Cs * D2/V2 En simplifiant: (Ps1 + Pe) * A1 * D1/V1 = (V2^3/V1^3 * Ps1 + Pe) * A2 * D2/V2 … tu connais D1, V1, V2. Tu peux estimer Pe, et les ajustements à la consommation spécifique A1 et A2. Reste à estimer Ps1, ce que tu peux faire si tu connais la vitesse maximale du navire, ou la vitesse de croisière sur X moteurs, ou si tu as un autre navire similaire comme référence. Une fois que tu as tout ça tu peux enfin calculer D2. Ce calcul peut se faire en connaissant l’autonomie pour une seule vitesse. Comme tu connais l’autonomie pour 2 vitesses, tu peut faire le calcul séparément pour chaque vitesse et prendre la moyenne des 2 résultats.
  3. @DEFA550J’entends bien mais justement le calcul de la dissymétrie est différent en fonction de la position de la charge sous l’aile. (Calcul des moments) Bref une charge qui ne passe pas si on la met à l’extérieur peut parfois rester dans les clous si on la met à l’intérieur… c’est ce qui permettait au Super Etendard d’emporter un Exocet ou une bombe nucléaire en dissymétrique. (Pour être exact le SuE pouvait accepter une dissymétrie de 720kg en point intérieur mais de seulement 500kg en point extérieur) Il faudrait connaître le bulletin de limitations du Rafale pour en avoir le cœur net…
  4. Oui. Cela dit je me suis toujours dit que les bidons sur points médians seraient peut être utiles pour la Marine… cela réduirait les problèmes de dissymétrie à l’appontage car les charges lourdes pourraient alors être emportées sur les points internes de voilure. Bref cela ouvrirait peut être les configurations sur porte avions avec 2x Scalp ou 2x Exocet ou 2x AASM 1000kg… avec un 3ème bidon en ventral.
  5. Ou encore 3 supersoniques. Ou 2 subsoniques et 1 supersonique. Ou 2 supersoniques en points médians. Ou 2 subsoniques ET 2 supersoniques. Bref… tout est possible.
  6. Pour encore 6 mois seulement. Les 12 Mirage 2000C basés à Orange seront retirés de service cet été 2022. (Les 7 2000B d’Orange resteront en service et migreront vers Nancy chez les 2000D)
  7. On peut aussi partir d’estimations paramétriques à partir du Rafale, F-15 etc. 3 configurations principales à définir: 1) Combat air air Le rapport poussée poids souhaité sera d’au moins 1.1 avec ~500kg de missiles air air et ~22% de carburant (fuel fraction). Donc avec des moteurs de 12t, la masse au combat ne devra pas dépasser 2x12t /1.1 = 21.8 tonnes. Le carburant nécessaire sera de 22% x 21.8t = 4.8 tonnes. Et la masse à vide ne devra donc pas dépasser 21.8t-4.8t-0.5t = 16.5 tonnes. 2) Pénétration longue distance Le ratio de carburant souhaité sera d’au moins 40% avec ~3,000kg d’armements air-sol & air-air. Donc avec une masse à vide de 16.5t, le carburant interne nécessaire sera (16.5t+3t)/(1-40%)*40% = 13 tonnes. Et la masse au décollage de 16.5t + 13t +3t = 32.5 tonnes. 3) Emport maximal La masse maximale au décollage ne pourra pas dépasser ~2.4x de la masse à vide. Donc avec une masse à vide de 16.5t, la masse maxi au décollage sera de 2.4x16.5t = 39.5 tonnes. Et la charge militaire maximale sera de 39.5t - 16.5t - 13t = 10 tonnes. Bref avec des moteurs 12t, l’objectif sera une cellule de <16.5t à vide, ~13t de carbu interne, et jusqu’à 10t de charge militaire ou de carbu externe. Si les moteurs ne font que ~10t, avec ces mêmes calculs donnent une cellule de <13.5t à vide, ~11t de carbu interne, et jusqu’à 8t de charge militaire, pour une masse maxi au décollage de 32.5t. Conclusion: je retrouve tes chiffres, mais avec des moteurs de 10t. Si on peut faire mieux et atteindre 12t tant mieux, mais même avec des moteurs de 10t le SCAF pourrait être performant… le plus dur sera de tenir le devis de masse qui sera assez serré (13.5t à vide c’est beaucoup moins que les chasseurs furtifs US et Russes).
  8. Angola plutôt. Le contrat avec le Mozambique date de 2013 et celui avec l’Angola de 2016.
  9. @BPCsProbablement beaucoup plus facile de transformer le pont d’un BSAM Loire ou d’un PHA Mistral en zone de stockage pour conteneurs lance-missiles…
  10. @HirondelleTu as raison de souligner que ça semble très cher. Cela dit on ne connaît vraiment pas les détails de l’opération. Par exemple, si le prix indiqué inclut un tas de R&D de systèmes novateurs (combat collaboratif de drones, par exemple), ou une remise à niveau “zero heures” pour les Tigre, avec des tas de rechanges qui normalement seraient payés par le budget MCO, et bien cela pourrait être une bonne affaire. Cela dit les déboires à l’exportation et les problèmes de disponibilité à répétition sont un gros point noir pour Airbus Hélicoptères.
  11. HK

    Le successeur du CdG

    @tomA noter que ce n’est pas une vue officielle, mais un dessin d’artiste de « Rama », qui a publié de nombreuses images sur Twitter qu’on retrouve maintenant un peu partout (même sur Wikipedia). Une astuce pour faire la différence entre les images officielles et non-officielles: regarder les petits détails comme les tourelles canon RapidFire… elles sont mieux modélisées dans la version officielle. @Born to sailTu as raison il y a bien eu une (seule?) image officielle publiée avec 3 catapultes... je l’avais raté! Voilà l’image en HD… vu l’absence de textures et de qqs détails (véhicules sur le pont par ex) je pense qu’elle doit être antérieure aux autres. Toutes les autres images ne montrent que 2 catapultes. Par exemple celle-ci… plus détaillée.
  12. @Cyrano500Ne confonds tu pas avec un autre missile? Le LFK NG date des années 2000, alors que le Crotale VT1 est antérieur d’au moins 15ans.
  13. C’est d’ailleurs ce que les allemands avaient prévu pour remplacer leurs Stinger. Le missile LFK NG devait peser entre 19-28kg pour une portée de ~10km. Plus lourd donc qu’un Mistral, mais toujours « portable » sur de courtes distances. Il aurait aussi équipé des véhicules et les hélicoptères Tigre. LFK NG droite. Au milieu un Iris-T de 87kg - classe Magic II. Et à gauche un Iris-T SLM - classe Mica VL.
  14. Je suis sûr que tu as le chiffre exact, mais pour les autres à vous de mesurer ;-) (Pour référence Longueur hors tout = 111m et à la flottaison = 105m… moi ça me donne le toit du hangar à ~10.5m au dessus de la flottaison)
  15. Il y a plusieurs articles techniques dessus. La rampe, aussi appelée « dièdre », avait une hauteur de 25cm. Catapultage du Rafale, Conception et Expérimentation (p.293) https://www.researchgate.net/profile/Moshe-Attar/publication/233237272_Lavi_flight_control_system/links/5de942244585159aa46589d3/Lavi-flight-control-system.pdf Il y a aussi un article de Yves Kerherve intitulé « Rafale Carrier Suitability Trials » dont on arrive à trouver quelques bribes sur Google Books. Et un article assez complet ici: https://omnirole-rafale.com/rafale-m01/
×
×
  • Create New...