HK

Members
  • Compteur de contenus

    1 305
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    2

HK last won the day on April 4 2015

HK had the most liked content!

Réputation sur la communauté

261 Excellent

À propos de HK

  • Rang
    Vétéran
  1. Pas tout à fait. Même si le CAPTAS 4 Compact est donné pour les "memes performances", rien ne dit que ce soit sur toutes les plages de profondeur. En effet le treuil à l'air plus petit et donc je doute que le poisson puisse plonger aussi profond. Aussi le sonar de coque des FTI est beaucoup plus petit que celui des FREMM.
  2. Il semble que les Italiens réfléchissent au Block 1 NT pour leurs frégates PPA, qui ont un radar AESA similaire au Seafire. Donc a priori ABM envisageable pour les FTI. Pour les 16 capacités opérationnelles, j'essaye de faire la liste: FTI > FREMM 1) Détection aérienne / anti-missile 2) Engagement aérien longue portée 3) Auto-défense rapprochée (conduite de tir radar) 4) Drones aériens 5) Cybersecurite 6) Tenue à la mer? (ailerons stabilisateurs, proue inversée) 7) ABM donc? 8) Guerre électronique? (détecteurs radar full digital, mode brouillage du radar Seafire?) 9) ? 10) ? FREMM > FTI 1) Frappe contre la terre 2) Discrétion 3) Detection anti-sous marine 4) Autonomie? 5) Résistance aux dommages? FREMM = FTI 1) Anti-navire
  3. @web123 Mono-moteurs avec soute... ces soutes font 4.8~5.5m de long, grosso modo ce qu'il faut pour caser une GBU de 1t, un Exocet, voir meme un Scalp. F-106 F-105:
  4. Bref Fincantieri seront en compétition avec DCNS pour le programme FLOTLOG... Ca va être un beau bordel si chacun travaille avec STX, sachant qu'ils sont tous les 2 actionnaires. Faudra impérativement établir un "mur chinois" sinon Fincantieri risquent de pouvoir espionner l'offre de DCNS (étant majoritaire) ou vice-versa (DCNS ayant l'avantage d'être le champion français avec plus de relations historiques avec STX).
  5. Alors les Allemands ont été plus génials encore, car le BO105 continue à être produit sous forme de EC135... Et que dire de l'Alouette III qui continue sous forme de EC130... Par rapport à ces deux-là la Gazelle n'aura finalement pas réussi à percer dans le civil et les missions para-publiques (sauvetage, gendarmerie etc)... cabine trop petite par rapport au second, motorisation trop limite par rapport au premier?
  6. Pas bête... Sikorsky avaient testé une idée similaire, le "rotor prop" sur Sea King. Mais ça avait l'air assez compliqué. http://www.sikorskyarchives.com/S-66 AAFSS.php
  7. @Bechar06 Pour la suite du X3, Airbus Deutschland ont aussi quelques bonnes idées brevetées qui pourraient aboutir à une solution plus simple et un peu moins radicale que le X3/Lifercraft... En gros il s'agirait d'un hélico à canard mobile + fenestron hélice: 1) Le fenestron-helice fournirait la propulsion à grande vitesse. C'est un ancien concept Sud Aviation proposé à l'époque pour la Super Alouette et le proto Puma à fenestron. L'avantage c'est que c'est simple et robuste. Ca reprend la mécanique du fenestron en ajoutant simplement une extension de l'arbre connecté à une hélice à pas variable. 2) Le canard mobile fournit la portance à haute vitesse. À l'atterrissage/décollage il bascule à la verticale par simple effet de gravité, ce qui réduit les pertes de portance pour le rotor principale. C'est moins efficace qu'une aile, mais beaucoup plus léger et moins contraignant surtout sans les hélices du X3 qui gênent les opérations de treuillage, le tir d'armes, l'atterissage dans la brousse, le stockage dans un hangar de navire etc. Bref... il y a moyen d'atteindre les 200 noeuds avec des solutions simples sans toutes les contraintes du X3. Ce serait un peu moins optimisé pour les hautes vitesses, mais plus adapté au vol stationnaire et à différentes missions militaires. Pénalité en termes de masse de 200-300kg seulement je pense. Brevet complet ici: www.google.com/patents/EP2899118A1
  8. @French KissOui 100% d'accord. Pour maintenir la BITD on a plein d'autres avenues possibles: - Intégration Seafire sur les FREMM AA et ajout de capacités ABM - Anticipation des études et commandes BATSIMAR et FLOTLOG - Commande de FREMM supplémentaires - Adaptation des FREMM ASM au tir Aster 30 (modifs Sylver A70, tir coopératif) Il y a de quoi faire tourner une floppée de bureaux d'études, d'ingénieurs et de chantiers rien qu'avec ça... et on pourrait peut-être exporter quelques FREMM de plus avec ces nouvelles capacités.
  9. Reste a voir s'il s'agit vraiment d'une augmentation du carnet de commandes ou juste d'une reprise d'exemplaires deja commandes par l'Allemagne ou l'Espagne...
  10. Les HM Mk3i a bord du Mistral ont été navalises en 2015 (rotor repliable etc), donc à priori ils devraient être compatibles au JP5. 3.2t de carburant a bord, donc 13-13.5t avec les pleins et sans pax.
  11. Pour rappel, voici le plan du pont. Je ne vois pas pourquoi le Merlin ne pourrait pas utiliser l'ascenseur de 13t, car il en fait moins déchargé. Édit: d'ailleurs, photo d'un Merlin dans le hangar : https://mobile.twitter.com/Tom_Antonov/status/842072599282757644
  12. Le PA il ne s'approchera jamais à portée de roquette ou canon de la côte. Ses premières frappes se feront (si nécessaire) à 2,000km des bases aériennes ennemies avec appui ravitailleur Adla ou Rafale nounou... difficile alors à défendre efficacement une côte souvent de plusieurs milliers de km contre tous les axes d'approche possibles, et de mettre en l'air suffisamment d'avions pour défendre contre une pontée simultanée de 20 Rafale. Dans ces situations c'est la mobilité du PA et sa capacité à concentrer les feux à l'instant T et à l'endroit X qui donnent l'avantage. L'ennemi peut bien envisager une frappe de riposte sur le GAN, mais il doit avoir les stocks de missiles anti-navires, les pilotes entraînés pour, les avions ravitailleurs et l'escorte longue-distance tous intacts et placés au bon endroit pour espérer de saturer et d'enfoncer les défenses du GAN.
  13. Toute la question est de savoir si ce segment des 4,000-4,500t a encore un sens aujourd'hui... 1) Toutes les grandes marines s'orientent vers des navires multimission de 1er rang du calibre FREMM. 2) Toutes les petites marines s'orientent vers des corvettes lourdes/frégates légères. Simples, pas chères, et avec une technologie accessible afin de pouvoir les construire ou du moins les entretenir dans leurs chantiers domestiques. Pour moi le remplacement de la FLF export de base c'est la Gowind, en version égyptienne, malaisienne, voir agrandie à 3,800-4,000t. Le remplacement des FLF saoudites (Aster 30) et de frégates OTAN type Meko/Karel Doorman c'est logiquement les FREMM. Au milieu je vois mal quelles marines auraient assez de sous pour se payer mieux qu'une Gowind, pas assez pour une FREMM, et qui exigeraient néanmoins un radar grand luxe...
  14. Pour revenir aux FTI... Comme d'autres je ne suis pas convaincu du "génie" de Le Drian. Plutôt que de repousser le plus longtemps possible la décision sur les FREMM 9-11, avec renégociation du contrat et pénalités à la prime, puis d'accélérer le programme FTI pour combler le vide qu'il avait créé lui même, une vraie réflexion à long-terme aurait pu aboutir à ça dès 2013: - Commande de 4 FREMM AA Seafire pour combler les lacunes en lutte anti-aérienne et anti-balistique (les FREMM #5 à 8, livrées en 2018-2022) - Conversion des 3 dernières FREMM en une commande pour 6-7 "Gowind 4000", frégates ASM médianes (proches du concept FREMM d'origine). Dérivées des Gowind malaisiennes mais avec une coque rallongée de ~15 mètres, et beaucoup plus simples que les FTI (OK pour l'ajout d'une étrave inversée pourquoi pas pour faire plus "moderne"). Ça nous aurait épargné la création d'un mouton à 5 pattes (les FTI), la micro-serie de FREMM AA aux capacités très incertaines, le paiement de beaucoup de pénalités et un peu de R&D, tout en assurant du boulot pour les bureaux d'études.
  15. Ca fait déjà presque 10 ans que les Cougar Horizon de l'ALAT ont été retirés de service. Trop cher à l'entretien... J'imagine qu'aujourd'hui les Reaper avec charge radar SAR, liaison satellite et 5x plus d'autonomie pourraient faire beaucoup mieux. Mais on n'en a pas assez (pour l'instant?). Il y a eu quelques compromis quand même sur les BPC. Par exemple il me semble qu'il n'y a qu'une salle des machines, donc aucune redondance en cas d'avarie ou de dommages de combat.