HK

Members
  • Content Count

    1,766
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

HK last won the day on August 13

HK had the most liked content!

Community Reputation

736 Excellent

About HK

  • Rank
    Vétéran

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. C’est la 2ème fois que tu répètes cette erreur. La mission nuc n’est pas celle qui requiert le plus de furtivite. Pas besoin du NGF pour tirer un missile à 500km ou faire de la pénétration basse altitude. Par contre pour faire de l’interdiction et de la destruction de défenses aériennes à coup d’AASM et de Meteor/Mica oui la il faut du furtif avec emport en soute. Donc la longueur de la soute (qui semble faire plutôt ~4.5m) est moins importante.
  2. HK

    Le successeur du CdG

    @ARMEN56 Je pense que l’idée présentée plus haut n’était pas de refaire du Kirov (CONAS) mais plutôt du CONAG, c’est à dire avec une TAG remplaçant les chaudières vapeur. Il s’agirait donc de systèmes assez éprouvés, sans besoin de recréer une filière vapeur... la solution hybride nucléaire-TAG étant peut être plus désirable qu’une propulsion conventionnelle diesel-TAG car ça solutionne le problème de la generation de vapeur pour les catapultes (plutôt que de se risquer avec une propulsion toute électrique et des catapultes EMALS un peu trop à la pointe de la technologie...). *** Edit: Avec 1 réacteur K15 + 1 TAG électrique ça donnerait le bilan puissance suivant: K15: 8 MWe en vapeur pour les 2 catapultes + 20MW sur arbre + qqs MWe de génération électrique. Vitesse ~20nds. TAG électrique sous l’îlot en mode “sprint” (MT30 ou LM2500+G4): 32-36MW sur arbre. Vitesse en “sprint” 26-27 noeuds. Plus quelques petites TAG de secours. 2 ou 3 lignes d’arbre etc. Il y aurait un gain substantiel en volumes internes et masses de l’ensemble par rapport a du tout nucléaire. Par contre en tirant autant sur un seul réacteur nuc pas sûr qu’il puisse durer aussi longtemps entre 2 rechargements de combustible...
  3. Oui c’est bien ce à quoi je pensais. En gros on: 1) Construit un avion léger, semi-furtif et assez simple (matériaux, formes etc) 2) On reprend les éléments principaux du Rafale (moteur M-88, cockpit) en simplifiant l’avionique (radar plus petit, pas d’OSF ou de Spectra etc) 3) On développe des emports externes semi-furtifs pour le Rafale qu’on réutilise pour le chasseur léger (cocon ventral comme proposé par @Patrick ou pods d’armement comme pour le Super Hornet). On rajoute une provision pour des CFT pour les missions strike. Bien entendu tout ça en fonction de la demande export. Aujourd’hui autant vendre du Rafale...
  4. Niveau gabarit ça me fait penser un peu à un Super Etendard mis au goût du jour... Avec un moteur M88 et ~3t de carburant interne ça serait pas mal. Surtout avec des emports furtifs sous les ailes:
  5. HK

    Le successeur du CdG

    Je pense qu’on avait évoqué l’idée dans la discussion PA2. L’intérêt principal était d’éliminer le besoin pour un 3ème réacteur même si le PA2 fait 60-70,000 tonnes, et donc de conserver le système propulsif du CdG. Le reste de la puissance serait fourni par une TAG sous l’îlot connectée à un moteur électrique et une 3ème ligne d’arbre centrale. L’inconvénient c’est que ça conserve toute la complexité et les coûts du nucléaire... Et même si on réduit à un seul recteur K15 le problème reste le même.
  6. Le problème pour la MN et le CEMM c’est que nos voisins sont encore moins bien lotis! Quand on voit l’état catastrophique de le Royale Navy, de l’Armada, de la Deutsche Marine c’est un peu difficile de dire qu’il y a urgence chez nous. Il n’y a que la Marina Militare qui s’en sort un peu, et encore c’est surtout sur le papier. Niveau préparation opérationnelle et déploiements ils sont loin derrière, et manquent aussi d’équipements à plusieurs niveaux (patrouille maritime, frégates ASM, AEW, MdCN etc) donc leur flotte n’est pas très équilibrée.
  7. @Patrick Point besoin de furtivite pour balancer un missile nucléaire ou SCALP a 500 bornes... Les dimensions des soutes du SCAF semblent dimensionnées pour la GBU-24/AASM 1000, c’est à dire des armes d’interdiction qui nécessitent un survol des défenses aériennes ennemies... soit ~4.4m de long.
  8. J’imagine que la FDA Horizon aura aussi un NH90 ASM à bord si une seule FREMM dans le GAN. Peut être que les H160 auront un kit ASM “light” (bouées + torpille) ajouté plus tard, car certainement il y aura des clients export qui vont le demander.
  9. @seal33 Heuh... ce sont des EC225 donc quasi identiques aux EC725 Caracal. Cela va doubler la flotte et certainement apporter des synergies.
  10. ~$1,500-2,000 l’heure de vol... c’est la fourchette des coûts variables respectifs dans le civil pour un AS365 Dauphin et H175. Le H160 doit forcément être entre les 2... Pour comparaison, un H145 ou une Alouette c’est $1,200 /HdV. Un Super Puma H215 $2,700 et un H225 ~$3,000. Les coûts dans les armées étant bien entendu supérieurs car il y a plus d’usure et plus d’equipements à bord. Edit... on observe que tous ces helicos coûtent grosso modo ~$300/HdV par tonne de masse au décollage... pas de miracle avec les lois de la physique!
  11. HK

    BPC NG ou PHA NG ?

    Et ben... je commande, ils s’exécutent! En tout cas sacré bonne nouvelle... c’était la solution évidente pour remplacer la vingtaine de Pumas AdlA en Corse, Djibouti, Guyane et Nouvelle Caledonie. On les retrouvera aussi sur les BPC à coup sûr.
  12. Pour les lance leurres possibilité de réutiliser les Sagaie des Cassard/CdG etc? Il doit y en avoir une bonne dizaine en stock... mais pas sûr que l’interface électronique soit compatible avec les derniers systèmes de combat (plug & play etc).
  13. HK

    BPC NG ou PHA NG ?

    Encore mieux... il y a 130 H225 stockés et en vente pour un prix ridicule... genre $3.5M pour un appareil à mi-vie. En plus ils sont déjà marinises. https://www.flightglobal.com/news/articles/analysis-despite-troubles-super-puma-remains-key-f-460768/ Une cinquantaine ont déjà été reconvertis pour les missions utilitaires, dont 17 pour la US Navy et le DoD... certains servent de brouette en Afghanistan. https://www.verticalmag.com/features/air-center-helicopters-all-in/
  14. HK

    Le(s) PA de la Royale

    Oui, je postule qu’on ne parle pas de s’attaquer a la Chine... Pour tous les autres pays, c’est une donnée. Le problème des CFT ne doit pas être insurmontable vu qu’ils sont dors et déjà prévus pour les nouveaux Super Hornet de la US Navy.
  15. HK

    Le(s) PA de la Royale

    Quelques estimations... un Rafale super nounou c’est 10,000kg de carburant soit ~6,000kg de carbu transférable. Les 4,000kg restant sont utilisés pour la montée (1,200kg) + aller-retour 200 nautiques (45 minutes de vol a haute altitude 1,600kg) + réserve à l’appontage (1,200kg). Cela permet de transférer 4x 1,500kg, soit un supplément de rayon d’action de 150-175 nautiques pour 4 Rafale strike. Leur rayon d’action étant de 500-600 nautiques, cela représente un gain de ~30%. Édit: On voit qu’il serait beaucoup plus efficace de simplement rajouter des réservoirs conformes à chaque Rafale strike (2x 900kg soit +200 nautiques de rayon d’action). Mais pour ça il faut les catapultes du PA2, qui sont plus puissantes avec 90m de longueur. En combinant les CFT + Rafale nounou cela permet même d’envisager un rayon d’action >900 nautiques. Edit#2: Après les premiers jours, le PA peut s’approcher de la cote une fois les défenses neutralisées, ce qui réduit le besoin en tankers.