Rivelo

Members
  • Content Count

    553
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

637 Excellent

About Rivelo

  • Rank
    Connaisseur

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Sur base des données publiques du site MyWorldInData, j'ai calculé le nombre de vaccination au niveau UE 27. On arrive à 5,2 million de vaccination à date d'hier soir dans l'UE, à comparer aux 12 millions des US et 10 million+ en Chine (le chiffre date du 13 Janvier). L'Italie et l'Allemagne ont franchi le seuil du million de vaccination. La France monte à 413 000 vaccinations (quatrième après l'Italie, l'Allemagne, l'Espagne - en ligne cependant pour attendre l'objectif national fixé pour fin janvier). Hors UE, UK accélère fortement (4,31 million).
  2. J'adore ! Cela pourrait une idée pour le futur VBAE si c'est prévu dès la conception, pour rester en dessous des ~10T qui sont le minimum pour éviter que le blindé s'envole.
  3. Je te trouve un peu dur sur ce coup-là. La Russie finance des fermes de trolls pour mener des campagnes d'influence actives dans les pays occidentaux (et dans notre zone d'influence en Afrique), ce n'est à mon avis pas totalement paranoïaque de penser que, si ils le peuvent, ils essaieront de mettre du sel sur les plaies sur ce sujet aussi. On ne prête qu'aux riches...
  4. Cela fait quatre ans qu'ils l'évaluent et le contrat d'achat n'est pas encore signé (l'objectif est de signer le contrat fin 2022 au mieux). JLTV est juste la "preferred option" pour le premier volet l'appel d'offre du programme Multi-Role Vehicle-Protected. Le seul contrat signé pour l'instant, l'été dernier, c'est un contrat de démonstration pour réaliser des prototypes intégrant des équipements UK (ex : radios, contre-mesures). Ils ne se précipitent pas, cela ne sent pas le coup de foudre...
  5. Je ne sais pas si tu connais le site ci-dessus, tu as la vision à jour de l'avancement de la vaccination en valeur absolue et en ratio / population. En ratio / population : https://ourworldindata.org/grapher/covid-vaccination-doses-per-capita?tab=chart&stackMode=absolute&time=latest&region=World Effectivement, vu sous cet angle, c'est Israël et certains pays du Golf qui mène la danse de loin. Le taux de vaccination de la Chine est dans le peloton, assez loin. En valeur absolue, par contre, les US et la Chine dominent pour l'instant (10 million de vaccination chaque) : https://ourworldindata.org/grapher/cumulative-covid-vaccinations?tab=chart&stackMode=absolute&time=latest&region=World
  6. Dans l'étude brésilienne, les cas de Covid-19 sont également vérifiés in fine par PCR avant d'être comptés donc cela ne devrait pas faire de différence ici. Après, tu as raison de dire que la frontière symptomatique/asymptomatique est un peu un trait dans le sable dans ces mesures d'efficacité. La définition de Pfizer est la suivante "at least one of the following: fever, new or increased cough, new or increased shortness of breath, chills, new or increased muscle pain, new loss of taste or smell, sore throat, diarrhea, or vomiting". Cela parait assez large (il faut au moins symptôme dans cette liste pour que le patient soit testé PCR et donc être éventuellement comptabilisé). Je ne pense pas que cela explique l'écart entre 94% et 50%. Mais bon, c'est vrai, cela se discute. On pourrait aussi rappeler que il s'agit de mesures statistiques et que donc il y a un intervalle de confiance pour les sondages (le 95% de Pfizer c'est en fait 90,3-97,6 avec un intervalle de confiance de 95%).
  7. Des chiffres pas rassurants sur le vaccin chinois de Sinovac suite à des tests au Brésil. Le vaccin serait globalement efficace pour éviter les formes graves de la Covid mais il n'aurait une efficacité que de 50,4% au global (à comparer au 94% du Pfizer ou du Moderna, et au 70% du vaccin AstraZeneca) https://www.bloomberg.com/news/articles/2021-01-12/china-vaccine-going-global-with-four-different-efficacy-rates Plus de détails attendus dans des publications scientifiques à venir. Les vaccins permettent d'éviter quasiment à coup sur les formes graves de la maladie, mais ils n'ont pas une efficacité de 100%. Avec deux injections de Pfizer, tu 5-6% de chance de ne pas être totalement immunisé, ce qui veut dire que tu es susceptible de faire une forme pas trop grave de la maladie si tu es contaminé. Ce pourcentage est beaucoup plus élevé avec les vaccins classiques (Sinovac, une chance sur deux d'après l'étude brésilienne, Astrazeneca environ 30% etc...).
  8. Tu oublie le brouillage, c'est une défense active aussi, très efficace contre une batterie côtière ou un missile à guidage radar. De manière générale, c'est vrai que la discussion tourne en rond et pour à mon avis la même raison que le débat que l'on a sur autre fil concernant les IED. Soit on considère que l'on est "obligé" de passer ou de rester dans certaines zones qu'un adversaire peut anticiper et dans lesquelles tu vas devoir subir le feu de l'ennemi (ex : près des côtes) , et dans ce cas là tu dois renforcer les moyens de protection et de défense de manière exponentielle (défense active, passive, multi-couche, on pourrait aussi parler de blindage contre les IED flottant, de renforcement de la capacité de la coque à encaisser un impact... c'est sans fin), soit tu gardes une approche offensive dans laquelle tu choisis systématiquement ton terrain, ton moment pour frapper fort et tu adaptes tes tactiques en fonction (en restant hors de portée ou de vue de l'adversaire quand tu n'attaques pas et en restant relativement léger et mobile). Dans des espaces fluides comme le désert, la mer ou l'espace aérien, c'est toujours le même débat qui revient. Vaut-il mieux un avion ultra-furtif mais qui emporte peanut comme armement ou un avion malin qui peut éviter ou brouiller les moyens adverses et qui emporte beaucoup de bombes ? Vaut-il mieux avoir dans le Sahel un VBCI Stanag 4 qui roule sur la piste potentiellement minée ou un Masstech avec des commandos velus qui coupent à travers champ (ou qui débarquent par hélicoptère) ? Vaut-il mieux un destroyer hérissé de canons de tous calibres entre le 20mm et le 127mm avec pléthore de missiles AA ou une Fremm qui peut détecter ses cibles de loin et frapper loin et fort avec des MdCN et des Exocet ? J'aimerai bien que sur le forum (sur un autre fil ?) on parle aussi de la manière de rendre les frégates du XXIème siècle encore plus dangereuses pour l'ENI, pas boucler toujours sur l'aspect défensif. Si on doit mettre un équipement en plus au niveau du hangar, pourquoi ne pas mettre en lanceur multiple de drone pour faire la peau au type 55 indiqué ci-dessus, si cela permet de nouvelles tactiques offensives ?
  9. Criblée de de plomb, larguée depuis une hauteur de 10m sur le sol, immergé dans l'eau et la boue et utilisée immédiatement, écrasée par un camion, ... Elle fonctionne d'après la vidéo toujours nickel après tout ça mais moi je ne la rachèterai pas d'occaz
  10. Je vous conseille aussi la partie du compte-rendu sur les IED :
  11. Je reprends ci-dessous la communication de ce jour dans le point de situation des opérations. La communication devient plus affirmative et assertive : https://www.defense.gouv.fr/operations/points-de-situation/point-de-situation-des-operations-du-1er-au-7-janvier-2021 Observation pendant 1h30 de la zone, pas de familles... Je ne sais pas ce qui s'est passé sur place, je n'y étais pas, mais la thèse de la bavure lors d'un mariage ne tient pas. Je n'ai honnêtement pas compris le commentaire de JM Tanguy dans son post qui glose sur le fait que c'est bizarre que il n'y a pas eu d'action au sol suite à la frappe et qui cherche la petite bête. Quand le communiqué des FAMA dit que ""Vers 17h, un groupe de villageois et d'hommes armés en véhicules pickup et motos sont arrivés sur site et ont procédé à l'inhumation des morts. Les motocyclistes et véhicules pickup ont récupéré les blessés avant de partir dans des directions différentes. Les rescapés ont occupé les hauteurs avec jumelles et postes talkie-walkie", il faut comprendre que il ne s'agit absolument pas d'un mariage, mais du comportement d'une katiba ou une milice. Que certains des blessés suite au bombardement, originaire de Bounti qui était à coté, aient inventé une histoire de mariage et d'hélicoptère pour avoir accès à des soins et ne pas être arrêtés, c'est comme même plus logique que de se dire que c'est un grand complot et que les aviateurs français ne sont pas capable de faire la différence après 1h30 d'observation continue entre un mariage (fête familiale) et un rassemblement d'hommes en armes...
  12. Rivelo

    Drone aérien

    Rien de folichon :
  13. 41,5% des morts de l'opération Barkhane sont dus à des IED : https://lemamouth.blogspot.com/2021/01/ied-pour-en-finir-avec-les-statistiques.html
  14. Il n'y a pas de différence entre vaccin ARN ou autre. Aucun vaccin n'est efficace à 100%. Les vaccins ARN ont une efficacité assez exceptionnelle de plus de 90%, alors que les vaccins classiques contre les virus contre les virus tournent autour de 70%. Cela laisse un certain pourcentage de gens vaccinés qui pourront développer la maladie, généralement de manière atténuée, et qui pourront donc la transmettre. Comme l'a bien expliqué @FATac, cela permet néanmoins de limiter les effets de l'épidémie et in fine de provoquer l'extinction du virus lorsque la majorité de la population mondiale est vaccinée (cf exemple du virus sauvage de la polio).
  15. C'est quoi ce galimata ? Que veux-tu dire ? Les vaccins à ARN entrainent ton système immunitaire à combattre une infection, comme tout autre vaccin. La différence c'est qu'ils entrainent le système immunitaire de manière intensive sur une protéine presente à la surface du virus, au lieu de fournir un sparring partner (virus atténué, ou autre virus modifié pour servir de plastron). Le résultat est le même: ton corps sait comment combattre l'infection. On a moins de recul sur les vaccins à ARN, c'est sur, c'est une nouvelle techno. Mais on élimine toutes sortes d'autres risques propres au vaccins classiques (le risque que le virus atténué redevienne contagieux, les réactions aux adjuvants ajoutés pour stimuler la réaction du système immunitaire face aux virus modifiés...).