Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

olivier lsb

Members
  • Posts

    1,098
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by olivier lsb

  1. Eh bien c'est tombé.... Du coup je remettrais bien une machine dans la pièce au sujet de l'influence Américaine en Suisse versus celle des voisins
  2. olivier lsb

    [Rafale]

    En effet moi non plus ! Mais par pitié, arrêtons avec les fausses pudeurs, Assume, le cas échéant, responsabilités et erreurs, En te retirant définitivement du forum, à la bonne heure J'en peux plus du "sauf erreur" et "pardonnez moi d'avance pour toutes les boulettes que je vais vous dire"
  3. Pour faire rentrer Safran et Thales par la petite porte sur ce pilier ? Façon Rheinmetall sur le MGCS ?
  4. J'apprécie ton effort pour me consoler Alexis, mais non désolé, l'espoir c'est du vent. Et c'est exactement ce que notre manque de vision et pensée stratégique nous a conduit à acheter comme discours. "l'espoir que l'Europe un jour...."
  5. On n'a pas la volonté, c'est différent. On a lâché 35 milliards pour reprendre la dette LGV et aménagement du territoire de la sncf, issue des dépenses des 20 ou 30 dernières années. Comme ça, avant même la crise Covid et le desserement admis sur l'endettement, uniquement en échange d'un petit effort sur le statut cheminot. 60 milliards à domicile sur notre souveraineté et sécurité, étalés sur 50 ans,ca ne fait pas une grosse ligne budgétaire. Faut pas oublier les échelles de temps concernant les dépenses du scaf. Et se garder des comparaisons rapides avec des métriques en base annuelle (budget, déficit, PIB etc...)
  6. Y'a déjà l'Espagne a hauteur de 1/3, c'est déjà un renoncement par rapport à l'approche initiale franco Allemande, qui elle même portait en soit une forme de renoncement. Et le MGCS qui patine sévèrement, où l'on risque de se retrouver à 1/3 également. En quelques années, on s'est fait manœuvrer. On a accordé trop d'importance à l'honneur et la parole (de responsable à responsable, d'état à état etc...). On est chevaleresque, on est les seuls, c'est souvent ce qui nous a perdu.
  7. Bref, comme après la réintégration de l'OTAN, on est re-rentré dans le rang. Thales peut bazarder les actifs liés à SPECTRA, j'en passe et des meilleurs.
  8. 500m, qui dit mieux ?
  9. Tiens, l'article a disparu. Mais il y a des éditions ici sur cet événement: https://www.laprovence.com/article/edition-marseille/6346520/un-pilote-ligote-a-une-cible-et-bizute-avec-des-mirage.html https://www.republicain-lorrain.fr/faits-divers-justice/2021/05/07/bizutage-dans-l-armee-de-l-air-en-corse-un-pilote-sous-les-tirs-de-mirage-2000 Avis aux abonnés, qu'est-il relaté en détail ? Si les grandes lignes sont avérées, ça semble très peu professionnel et extrêmement dangereux, bien au delà des quelques bénéfices à tirer de la cohésion et camaraderie. Pour autant qu'une telle connerie puisse renforcer une quelconque camaraderie entre deux officiers qui seront concurrents et adversaires à jamais.
  10. En tout cas, si d'aucun en France souhaitait flinguer le projet à un moment critique et rejouer Rafale/Eurofigther à leurs débuts, force est d'admettre qu'on avance vachement bien masqué quand même.... Pour ma part, je le ferai payer dans mon vote. Triste de constater qu'un tel génie et flair politique, qui n'a laissé en France que des miettes aux partis "traditionnels" qui n'ont jamais été aussi affaiblis, n'ait pas été mieux mis à contribution pour rétablir un vrai équilibre en Europe et faire reculer une partie de l'influence du Saint-Empire.
  11. Keep calm... Je pense au contraire que cette "affaire" est bien sous contrôle. Les ventes d'armes sont des billards à plusieurs bandes, ayons l'humilité de reconnaitre qu'on est loin de tout savoir. Si j'avais quelque chose à me reprocher, j'aiguillerais volontier la justice sur une histoire absurde des maquettes pour un total à 1 M€, ceci n'étant certainement pas la matérialisation irréfutable d'un acte de corruption: quel abruti irait s'emmerder pour 1 M€ dans un contrat à 8 milliards ? Je pencherais pour un faux-nez, essentiel toutefois pour que la justice Française garde la compétence exclusive sur cette transaction et ne se fasse pas doubler par le si zélé DOJ par exemple. Cela dit, penser qu'en matière de ventes d'armes il n'existe aucune transaction douteuse relève de la douce utopie.... Seul compte la façon et l'efficacité de la parade en bout de course. Nombreux sont les états qui doivent chercher à déstabiliser l'Inde et la France, d'avoir conclu ce marché historique, et la France et l'Inde de devoir se défendre. Ouvrir une enquête me semble être une façon de garder le contrôle et d'en influencer le cours ou les conclusions. +1 ! Et sans coordination :D
  12. Non c'est vrai, tu as raison..... "Vous m'en mettrez 872 !" ==>[]
  13. C'est à dire "de n'être opérationnels que quelques heures après la coupure des liaisons avec la France" ? Parce que l'Ukraine se ferait balayer par la VKS et que 30 Rafales n'y changeront rien ? Ou bien tu parles d'un lien plus "ombilicale" ?
  14. Hum hum, en attendant le SCAF, la patrouille vole toujours en Rafale et pour encore longtemps.... Ca sent le tir d'A2SM d'ici peu et par paquets de deux !
  15. Euh, à voir pour ton dernier point. Ce n'est pas l'impression qui domine, au plus haut sommet de l'état, qu'on est en train de se faire avoir de la tête au aux pieds et qu'il faille réagir prestamment.
  16. Je trouve au contraire c'est plutôt conforme au sujet de la discussion. Le SCAF, un "système de systèmes", trouve sur Air défense une application rigoureuse et conforme à sa philosophie telle que décrite par Saint Pic': par un système de topics décentralisés et néanmoins cousins, qui s'alimentent mutuellement en frayeurs diverses et autres capacités à foutre le bordel, la communauté francophone démontre pleinement que le meilleur athlète reste français. Pendant ce temps là, les espagnols n'ont pas assez de compétences pour gérer et alimenter ne serait-ce qu'un topic unique et agrégé. Les voilà en train de pomper des informations chez les voisins français pour se renseigner sur leur propre incapacité. Les allemands quant à eux maintiennent un topic scaf par Länder et par parti politique représenté au Bundestag, dans le but de satisfaire toutes les tendances possibles de forumeurs défense et aero. Face à un positionnement incompréhensible de l'autorité politique du forum, sur un enjeu où l'équipe France, pour une fois, fonctionnait sans dérive et avec performance, soudée face à l'adversaire TEUTON, les petits industriels forumeurs organisent la résistance et les audiences publiques se multiplient. La suspens est à son comble, la saga continue...
  17. olivier lsb

    [Rafale]

    Je ne sais pas si tu as lu l'article, mais au final rien d'inquiétant. Une offre (Indienne !! ça laisse songeur sur ce qu'on a réellement envie de transmettre en matière d'offset) a déjà été refusée, un repreneur Français est identifié et discute à un stade avancé, tout le monde surveille la transaction au MinArm et donc on doit être clairement en surveillance active à la DRSD. Après, si la boite change une bonne main pour une autre, y'a rien d'inquiétant (pour ce qui est rapporté dans l'article): c'est la vie normale du monde des affaires. Et ça pourra peut être même apporter un surcroit de moyens pour la croissance de cette entreprise, si c'est ce qu'elle vise. Le problème, ce ne sont pas les deals mais les deals mal ficelés et les marchés de dupes (TKMS/kockums, Nokia/Alcatel-lucent, Technip/FMC et je ne parlerais même pas d'Alstom, la c'est délictuel)
  18. Vous croyez que si notre "parlement du peuple" à nous avait le même pouvoir constitutionnel de vérifier l'efficacité de la dépense nationale, il aurait derechef censuré cet accord Franco-Allemand sur le SCAF (et le MGCS) ?? Ironie quand tu nous tiens...
  19. Et est-ce que pour le SCAF, on pourrait refaire le coup de la genèse du Rafale "désolé les amis mais ça sera sans nous, on le fait dans notre coin" ou bien cette fois ci, la configuration actuelle du projet ne se prête pas à un revirement stratégique de tel ordre ? Ma question se pose d'un pur point de vue technique; dans la mesure ou la majorité des études préliminaires du principal composant volant (l'avion, sans ses drones) ont été confiées à Dassault, a-t-on les moyens de se fâcher sérieusement ?
  20. J'entends ces arguments, mais est-ce qu'on ne déroulerait pas là une naïveté bien Française ? Déjà sur les transferts de technologie, j'en doute fortement. Ou bien en tout cas, s'agissant des actuelles catapultes à vapeur, s'ils ont jamais existé, ils n'ont pas été suffisant pour nous donner autonomie et souveraineté en la matière. Ensuite, des transferts de technologies pour quoi faire ? Si on se dit qu'on procède précisément à un achat sur étagère car investir ne nous rapporterait rien sur ce système très spécifique, à quoi bon le transfert de techno ? Enfin et surtout, je suis assez échaudé (sans vouloir courir le HS) par le montant de la transaction d'achat des 3 hawkeye NG de la marine, pour 1.8 milliard d'euros (2 milliards de dollars). Sérieusement, 1.8 miliard pour 3 avions ? Et que l'on me dise pas que c'est un marché global qui englobe plein de sous-babioles.... Pour une plateforme qui n'est pas nouvelle mais juste réactualisée et par ailleurs déjà en service (dans son ancienne mouture) dans la marine ? J'y vois la démonstration que nos amis Américains sauront appuyer la ou çà fait mal quand il le faudra. Quand on aura la coque à l'eau, dépensé déjà 50% du budget pour 4 milliards d'euros, quelle garantie sérieuse aura-t-on sur le cout réel de l'achat des catapultes ? Si les américains en exigent le double du prix catalogue (lequel prix doit bien exister puisqu'on a chiffré un budget global d'acquisition), on ne pourra pas s'y opposer. Et là alors, il faudrait revenir sur le débat du soit disant cout trop élevé à développer en solo. Toute proportion gardée, je ne vous refais pas l'histoire des usines de masques made in France, soit disant plus chers que les chinois. Et alors qu'on ne sait toujours pas quel a été le surcout réel à des achats d'urgence et contraints. D'où mon grand scepticisme sur les discours recuits des grandes séries de porte-avion l'Empire versus les économies d'échelle que l'on ne peut pas faire à notre niveau. Ce n' est pas parce que les US feront des économies d'échelle qu'ils décideront de nous en faire bénéficier. Surtout si dès le début, on a donné un blanc seing pour faire avec eux..."quoi qu'il en coute". On a mis 1 milliard pour faire Spectra dans le rafale et certainement un montant similaire pour le M88. Et on n'a pas pris cette décision parce qu'on allait pouvoir l'étaler sur 228 unités mais bien parce que souverainement, on était sur des systèmes critiques qui garantissaient notre performance opérationnelle et notre autonomie. A comprendre également dans le sens ou l'on ne serait ni dépendant ni redevable à personne en la matière. Je m'étonne donc de l'absence d'un début de débat similaire sur la question des catapultes, alors même que l'on a invoqué l'argument de la maitrise des savoirs faire et des compétences pour justifier les chaufferies nucléaires.
  21. Une raison à celà, au fait qu'on ne développe pas çà nous même ? Ca m'a en effet toujours intrigué qu'on se lance régulièrement et fièrement (et avec réussite) dans la construction de systèmes complexes (satellites, sous marins nucléaire, porte avion, avions etc...) et qu'on rechigne à poursuivre sur les catapultes. Je ne nierais pas la difficulté de la tâche, mais serait-ce aussi insurmontable qu'un SPECTRA ou autre ? Alors oui on connait les limitations des rails guns, mais l'Empire n'a toujours pas mis en service opérationnel de rail gun la ou les catapultes EMALS ont bien été mises en service. J'imagine que les contraintes en terme d'usure des matériaux doivent être allégées ou moins importantes.
  22. On pense encore sur ce forum que c'est toujours la meilleure solution technique qui l'emporte en matière de contrat d'armement ? Dassault a toute la CIA et la NSA contre lui dans les contrats d'armement, la ou nous n'avons que l'artisan AOC DGSE pour nous défendre en face. Par ailleurs, on ne reviendra pas sur ce que les US peuvent vendre de gré ou de force à leurs clients et que nous ne pouvons pas: parapluie nucléaire, protection-pizzo, coercition en tout genre, OTAN etc... Si je suis industriel US, je profite d'abord d'un bon démarrage sur les contrats nationaux, sciemment très mal négociés par le pentagone (coucou la subvention déguisée), et lesquels ne sont ni repoussés ni réduit d'année en année. Une fois absorbés les couts fixe du développement à T0, j'ai donc tout intérêt à investir sur une évolution en continue de mon appareil qui servira docilement les clients ramenés de force par la diplomatie de l'oncle Sam. On en conviendra que ça se passe légèrement différemment en France (pays capable et coupable d'avoir raté l'inratable Maroc). Partant de là, et pour reboucler avec ton affirmation (que je comprends dans le fonds) quelque peu idéologisée sur les entreprises Fr et les subventions, elle me parait dure et injustifiée. Nous n'avons pas d'exploitation de fonds de commerce garantie sur 50 ans par la puissance et le fait accompli. Les états unis oui, et ça aide considérablement à avancer les fonds. pas sur de te suivre, c'est quand même toi l'expert La caractère militaire de l'engin est une garantie suffisante de robustesse de l'intérieur du nez face à la salinité ?
  23. Et en environnement salin, ce ne serait pas genre ultra déraisonnable d'ouvrir et refermer quasiment à l'air libre le berceau radar ?
  24. On en a donc déjà perdu 12 en 4h... Voilà bien une attrition digne du MIG29k !
×
×
  • Create New...