Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

olivier lsb

Members
  • Posts

    2,136
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    19

Everything posted by olivier lsb

  1. Complètement d'accord sur les explications du moment et qui arrangent tout le monde vis à vis de sa propagande. Effectivement, on a rien sur les pertes humaines mais potentiellement, comme le disait meister, ça pourrait contribuer à aggraver le déficit de personnels qualifié si des pilotes ou des officiers supérieurs ont été emporté.
  2. Arrestation de la journaliste Russe qui avait protesté contre la guerre à l'occasion d'un direct. Son témoignage sur pourquoi les services Russes l'ont laissé tranquille au début est très intéressant. "La journaliste russe qui avait interrompu le journal de la télévision d’État en mars pour dénoncer la guerre en Ukraine a été arrêtée à son domicile, mercredi 10 août à Moscou. Quelques heures avant son arrestation, elle s'était confiée à franceinfo. La journaliste russe Marina Ovsiannikova a été arrêtée à son domicile, mercredi 10 août à Moscou. Elle avait donné une interview à franceinfo le matin-même, dans laquelle elle réaffirmait son opposition à la guerre menée par le Kremlin en Ukraine. Lundi 8 août, la journaliste a été reconnue coupable d’avoir "discrédité" l’armée russe." https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/temoignage-contre-la-guerre-en-ukraine-chaque-voix-qui-s-eleve-depuis-la-russie-est-tres-importante-persiste-la-journaliste-marina-ovsiannikova_5301007.html
  3. AMHA, les couts logistiques des premières expéditions sont probablement très très onéreux, en dépit de la difficulté à apprécier le risque réel pris par les transporteurs et les assureurs. Car c'est essentiellement de cette appréciation du risque que découlent les coûts les plus significatifs (dans l'article du Monde sur l'exportation de blé, les fermiers Ukrainiens parlent d'un coût log qui a fait X10, et eux vendent à perte ou ne gagnent rien). La situation étant relativement inédite, je mets un billet sur le fait que les acteurs du transport n'ont voulu prendre aucun risque financier (qui ira les indemniser en cas de pépin ?) pour les premières expéditions. Je pense qu'à mesure que des historiques vont se créer, s'il n'y a pas de problème (mines, missiles, cargo coulés etc...), les coûts devraient rapidement baisser, autorisant les pays les plus pauvres à s'approvisionner auprès de leurs fournisseurs Ukr historiques. Les pays riches ont par ailleurs pris des mesures financières pour accorder une aide d'urgence à l'alimentation (4Mds USD rien que pour les US). Dans l'immédiat, ça ne me choque pas que les livraisons premières n'aillent pas stricto sensu aux pays Africains ou autres pays pauvres: le jeu de vases communicants est bien plus vaste que ce coût qu'on peut voir au départ d'Odessa.
  4. Ou beaucoup moins ""sexy"": explosifs placés à l'avance et déclenchés à distance; pour gérer la simultanéité, ça me parait plus plausible que tout ce que tu cites. Même si au coup par coups, tes hypothèses sont crédibles, imaginer une équipe de FS en pleine Crimée occupée, se trimballer non pas 1 mais 2 systèmes drones / ATGM longue portée ou mortier, ça me parait pas être une sinécure. Mais enfin, ça serait pas la première des surprises de ce conflit alors je m'en remets à Sainte-Prudence-Mère-de-Toutes-les-Humilités. J'ai le sentiment que le pont pourrait être détruit, sans destruction du barrage. Effet d'optique ou réelle possibilité stratégique (si on tient la précision du vecteur pour acquise) ?
  5. Wartranslated fournit le meilleur des sources pro Ru (pro Ukr aussi). Je le consulte de plus en plus et je confirme que ce billet est intéressant. Le Washington post: - Les US démente (source officielle en poste mais restant anonyme) l'utilisation d'un armement US dans l'attaque de l'aérodrome de Sati - Source Ukr (pareillement anonyme): forces spéciales Ukr + destruction d'avions ayant été utilisés pour lancer des missiles de croisière. Et une conclusion typique des journaux US sérieux, qu'on voit encore trop rarement en France: le Washington Post n'a pas pu vérifier indépendamment ces allégations. Donc degré de confiance moyen, mais si confirmé, pas le scénario qui paraissait au départ le plus probable. Je reste personnellement très intrigué par la simultanéité des deux explosions, dans le cadre d'une action FS. https://www.washingtonpost.com/world/2022/08/10/ukraine-russia-crimea-beach-blast/
  6. Emports multiples, largages sélectifs et non plus en grappe, chargement qui a l'air plus "propre" (et doit diminuer les risques pour l'opérateur). Innovation d'usage en mode accéléré.
  7. Toujours impressionnant les effets de l'Impact d'un ATGM sur le blindage. Ca vient taper ici dans la tourelle, sur l'une des parties les plus épaisses. Et ça creuse assez bien à l'horizontal, en augmentant l'épaisseur du blindage transpercé.
  8. Le problème c'est qu'une partie du topic consacre son temps à debunker des évidences ("il n'y a pas eu de retraite russe" / "c'est pareil l'occupation d'une centrale qu'une école ou un hôpital"... vide), on y perd en qualité à rappeler des évidences et on y gagne en nervosité et mauvaise ambiance. Donc si, le factuel a son importance, peu importe la qualité de la personne en effet. J'ai personnellement pas envie de ré expliquer tous les 4 matins pourquoi le terre tourne autour du soleil. Y'a pas 10% du non factuel ici qui survivrait sur le topic rafale.
  9. Non pas au même titre. Le nucléaire et le risque associé, tu ne peux pas l'évacuer. Tu ne peux pas combattre depuis l'intérieur de la cuve blindée du réacteur en ayant préalablement stoppé la production et évacuer le combustible. Les infrastructure civiles utilisées pour les opérations sont vides de leurs populations, sauf les irréductibles ayant refusé toute évacuation (et attendant la venue des Russes). Tu reprends le narratif du rapport d'Amnesty très controversé, sur la partialité des sources et le traitement du sujet dans son ensemble. Et tu penses que les Russes eux, en plus d'être l'envahisseur, combattent dans les champs loin de tout le monde pendant que les Ukr se planquent dans des écoles bondés d'enfants ?
  10. Rien n'indique que les Ukr ont bombardé la centrale, on ne sait d'ailleurs pas trop ce qui s'y est passé. Tout prouve (cf vidéo prise par drone publiée il y a quelques jours + déclarations des officiels Russes) que les Russes y ont installé du matériels, des soldats et probablement des munitions. Rien que pour le risque d'accident (vrai accident hein), c'est irresponsable de leur part et c'est à leur initiative première. Ils en portent la pleine responsabilité.
  11. Sur ton dernier point, il y a eu des témoignages de journalistes, y compris dans les articles que j'ai partagés (plutôt en début de conflit), qui ont vu les wagon frigorifiques et des corps non réclamés. Cela dit, ça fait "longtemps" que le sujet n'a pas été remis sur la table.
  12. Grand fou ! Surtout pas, grave erreur de procédure ! ==> à la caisse des dépôts et consignations, et pas n'importe laquelle: celle de Louis XVIII !
  13. Effectivement, mais ça manque de contexte. D'où la référence au premier degré de Fusilier (j'imagine). On ignore tout de ce qui s'est passé quand le mec témoigne sincèrement de ce qu'il a vu des soldats Ukr faire les cadavres des camarades: les Russes arrivaient ? Procédure standard de collecte des effets personnels ? Lui même ne parlant pas Russe, j'ose même pas imaginer le nombre de quiproco à la journée qu'il a du rencontrer. Au moins les cadavres sont ils systématiquement ramassés et ont les honneurs militaires, on peut pas en dire autant des Ru (puisque déclenchement des primes à payer aux familles...) mais je m'égare. Après c'est peut être sincèrement du vol, mais encore une fois, on a pas de contexte: bêtise méchante de la part des Ukr ? Le mec décédé n'a pas laissé de coordonnées de famille à contacter alors on prend car on n'a pas d'adresse postale pour renvoyer le bazar ? On dépouille les étrangers dont a pas vraiment besoin dans le fond mais jamais on ferait pareil à concitoyen ? A ce stade pour moi, une micro partie des tristesses de la guerre et de loin, pas la pire ni la plus grave.
  14. Un résumé des opérations en cours dans le cadre des live quotidiens d'Arestovitch. C'est un conseiller du PR ukr, donc clairement un personnage partisan mais ses interventions sont assez factualisées (j'ai rien lu de choquant, mais à voir avec ce que vous en pensez). Son point de vue général est plutôt nuancé et affirme sans problème depuis plusieurs jours qu'effectivement, l'offensive de Bakhmut est la plus avancée et significative des Russes. Quelques infos par ailleurs non pas inédites, mais passées sous le radar depuis l'attaque de Saki: - Explosion du dépôt de Novooleksiivka (150 km de distance), mais pas d'image disponibles - Attaque sur une base aérienne de Kursk (Khalino). J'ai effectivement trouvé confirmation de cette attaque dans un media.... pro Russe. Un peu sceptique sur le groupe de saboteurs au mortier, mais la réalité de l'événément n'est pas niée. Donc briefing plutôt fiables et intéressants. En gras, les passages les plus intéressants. Vraie question: Y a t-il la possibilité de penser que les Russes pratiquent une forme de "bluff" ? Que les déclarations de je ne sais plus quel général en charge du front sud de Mykolaiev, couvrant la centrale, comme quoi les installations sont minées et que le territoire sera Russe ou rien, relève davantage d'un chantage que d'une réelle volonté derrière ? Rien que pour l'attaque de la base de Crimée, observons que le narratif officiel finalement tend à minimiser l'incident (dont de nombreux Russes ont pu être témoin) et à en dédouaner toute responsabilité Ukr alors que le territoire est considéré comme faisant pleinement partie de la RF depuis plusieurs années. Je m'attendais à une escalade (au moins rhétorique) plus virulente.
  15. Un portrait du général Marchenko, celui a dirigé les opérations autour de Mykolaiv en mars et contribué à stopper l'avancée Russe. Otage d'une sombre affaire politico financière, qui masque un affrontement politique entre Zelensky et... Porochenlo, il semble qu'il ait été déclaré bon pour reprendre le service, après avoir été retiré du front pour un placard à Kiev. Histoire assez incroyable tout de même, vu ses états de service et quand on connait maintenant le degré d'infiltration Russe des forces militaires et renseignements Ukr du front Sud. D'ailleurs quelques anecdotes dans cet article viennent enrichir la plus grande image qui se dessine à propos des infiltrations réussies par le FSB/GRU de l'administration civilo militaire dans le sud Ukraine. Quelques passages flatteurs et des anecdotes pourries dans l'article, pas le meilleur du Monde à cause de çà. Mais rien de rédhibitoire. Beaucoup plus intéressant, on y découvre aussi les commentaires instructifs du général sur les combats en cours dans Kherson et la grande offensive voulue par le politique Ukr.
  16. Considérant les opérations de lutte informationnelle comme faisant pleinement partie des opérations militaires, je poursuis ici sans crainte de HS ^^ Les Russes ont le temps long et une excellente planification stratégique en matière de renseignements et d'opérations spéciales. Extraits "Certains de ces sites se présentent comme des émanations de think tanks indépendants ou de médias. La moitié publie des contenus en langue anglaise, mais aussi en français, en allemand ou en italien. Un certain nombre sont ce que le codirecteur de NewsGuard, Gordon Crovitz, qualifie auprès de l’agence Associated Press (AP) de « sites dormants » : ils existaient déjà avant le début de la guerre en Ukraine et diffusaient des contenus génériques sans aucun lien avec le conflit, avant de soudainement s’y consacrer exclusivement, adoptant un point de vue prorusse."
  17. La discussion s'attarde longuement sur l'agenda culturel et géographique du pouvoir Russe sur les siècles derniers, l'influence des mongols puis de Pierre le Grand sur les théories Eurasiatiques, les mécanismes d'ajustements culturels des Soviétiques. Très très intéressant, surtout si vous vous emmerdez à la plage et que vous avez 13 minutes à perdre. Extraits: Professeure émérite d’histoire russe à la New York University, Jane Burbank focalise ses recherches récentes sur le droit et la souveraineté. Elle a notamment publié, avec Frederick Cooper, « Empires. De la Chine ancienne à nos jours » (Payot, 2011). "Avant sa mort (Troubetskoï ), il a écrit un article sur l’Ukraine intitulé « Sur la question du problème de l’Ukraine » pour défendre son concept du parapluie impérial sur les peuples eurasiens. Il a théorisé l’idée d’une culture étatique qui a toujours deux niveaux, avec un étage supérieur et un étage inférieur. Le rez-de-chaussée figure le peuple avec une culture différente, et au niveau supérieur sont les élites, les intellectuels, qui ont l’obligation de travailler ensemble et de trouver dans la culture des éléments qui marchent pour tout le monde. Il fallait toujours un escalier entre les deux niveaux. Les gens intelligents et éduqués devaient essayer d’être en haut pour tenter de résoudre les problèmes des grands Etats." https://www.lemonde.fr/international/article/2022/08/06/guerre-en-ukraine-la-russie-et-l-ukraine-trouvent-leurs-racines-dans-l-empire-de-kiev_6137339_3210.html
  18. Sur la 3e des vidéos que j'ai postées, on voit deux explosions quasi simultanées. Ca affaiblit à mon sens la thèse de l'accident. Mais à suivre, on en saura surement un peu plus bientôt.
  19. C'est prendre le risque que certaines compagnies Chinoises passent en liste noir des équipementiers occidentaux. Et pour quels gains ? En soit ce que tu décris ne me parait pas physiquement impossible, mais politiquement improbable. Les Chinois ne bougeront pas tant que l'ordre politique ne leur en aura pas été donné au plus haut niveau, en attendant, il n'y aura aucune initiative individuelle (au niveau d'une compagnie ou d'un MRO). Pour l'instant, on n'a rien observé de concret en matière de soutien Chinois (pas une garantie que ce soutien n'existe pas aujourd'hui ou n'arrivera pas à l'avenir).
  20. Ca s'était également vu lors de la désormais célèbre convocation des chefs par VVP "pour avis consultatif" juste avant l'invasion. Narychkine s'était fait pisser dessus et Patrouchev était à son aise.
  21. Harpoon ? On ne sait pas trop quelles versions ont été données, mais des missiles ont été officiellement fournis (UK, US peut être aussi). Vu la proximité de la base avec la mer, pas impossible d'envisager une trajectoire d'approche par la mer + quelques centaines de mètres au dessus de la terre, ça ne doit être rédhibitoire. Mais les distances restent conséquentes toutefois. Pour mieux visualiser les distances et la quincaillerie qui y était entreposée. edit: sous un autre angle, une très grosse explosion initiale. Peut être d'autres au même moment. Edit 2: En fait plusieurs autres.
  22. SI quelqu'un a un accès en totalité à cet article, je suis preneur ! https://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/guerre-en-ukraine-poutine-n-ecoute-personne-hormis-le-puissant-patrouchev_2178095.html
  23. Vidéo d'un tir indirect de T-64 Ukr (et pas la première vidéo du genre). Je suis assez épaté par la précision du tir indirect depuis un matériel qui, bien que restant un canon sur un châssis, n'a pas été exactement conçu pour. D'un pur point de vue doctrinal, est-ce que le débat a déjà eu lieu (occident / OTAN / PAVA) sur l'opportunité de fusionner char et SPG blindé (jusqu'à un certain calibre) ? Et si oui, pourquoi finalement avoir (dans l'ensemble, modulo les affinités des blocs) maintenu deux familles de matériels ?
  24. On ne sait pas, et le tir par avion reste une hypothèse non confirmée à ce jour.... Mais la plus privilégiée (je comprends que le HARM a besoin d'une impulsion initiale en terme de vitesse).
  25. Confirmation US pour les missiles HARM Ce compte suggère (mais j'ignore le niveau du contributeur, donc avis aux amateurs) que ce sont des variantes AGM-88D avec guidage GPS qui ont été fournies, de sorte que les missiles seraient bien tirés par avions Ukr, mais sans aucun ciblage "dynamique" (rétroaction avec les capteurs missiles puis l'avionique de bord, impossible pour les mig et sukhoi) mais plutôt une pré-programmation des coordonnées, fournies par les avions SIGINT US, avant décollage. Le fil ne dit quand même pas comment s'effectue la mise à feu. Warzone sur le sujet, qui privilégie aussi l'hypothèse d'un lancement par avion plutôt que par des lanceurs statiques au sol https://www.thedrive.com/the-war-zone/u-s-confirms-air-launched-anti-radiation-missiles-sent-to-ukraine MRAP Turcs pour les Ukrainiens
×
×
  • Create New...