roland

Members
  • Content Count

    2,891
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

9 Neutral

About roland

  • Rank
    Vétéran

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bon il a peut etre pas trop interet a venir en Centrafrique non plus maintenant >:D
  2. La Suisse c'est 25% d'immigré c'est énorme. Donc réaction tout a fait compréensible meme bien tardive je dirais. Bon faut dire leurs immigrés c'est des français ou des allemands donc beaucoup plus facile à toléréer que les illètrés superstitieux (la pluspart cons comme des balais) qui viennent chez nous. En Suisse quasiment tous les immigrés bossent. Chez nous le taux de chomage des immigrés est deux fois plus élevés que celui des français. En gros une bonne partie ne vient pas pour bosser pour les français mais plutot pour que les français bossent pour eux. Donc beaucoup moins de raison de se plaindre de l'immigration en Suisse qu'en France mais 25% c'est vraiment trop a un moment faut dire stop et c'est ce qu'ils ont fait. Nous ça sera la guerre civile bien avant 25%.
  3. Félicitation aux Suisses. ça fait chier Fabius c'est toujours ça de gagné ;)
  4. ben si meme si ça s'est un peut tassé. Comme c'est une question de perception j'ai pas d'autre argument et j'en dirait pas plus : je ne prétend pas donner des leçons de modération.
  5. Il ne me semble pas qu'avec la technologie d’Alcubierre le vaisseau a besoin d'aller très vite. L'espace dans lequel se trouve le vaisseau se contracte devant lui et se dilate derriere pour donner une vitesse supraluminique dans l'espace environnant mais PAS dans l'espace dans lequel se trouve le vaisseau. Bon je suis loin d'etre calé en physique mais pour que leurs equations tiennent la route ils ont étés obligés d'inventer la matière noire qui fait, de mémoire, quelque chose comme 80% de la masse de l'univers. idem plus recement avec l'énergie noire. Bon ça va comme expédient temporaire cette matiere noire ou cette énergie noire mais va falloir ou qu'ils les trouvent ou qu'ils trouvent un moyen plus élégant de mettre leurs équations au carré amha. Espérons qu'a cette occasion on découvre que dilater/contracter l'univers c'est pas la mer à boire. Je crois qu'il y a aussi la gravité qu'ils arrivent pas à faire rentrer dans leurs modeles, tout ça c'est du boulot sur leur planche et des espoirs d'aller plus vite que la lumière un jours.
  6. L'optimisme des ricains est impressionant et éminament respectable. ça marchera peut etre sur ce coup là. Ou pas. Mais qu'ils gardent cet etat d'espris ça marchera le coup d'après. Ou le suivant. Pandant ce temps chez nous ça doit railler. Bon ça donne l'occasion de revenir sur le premier post de ce fil : depuis le temps ils ont dut revoir et recouper leurs calculs et ont doit avoir confirm ou infirmés les premiers résultats de l'expérience plutot surprenants. Alors ? confirmé ?
  7. +1 Faut laisser faire un peut. Il y a quand meme une hypersensibilité de certains qui est au moins aussi néfaste qu'un lèger trolling lequel a au moins le mérite d'etre distrayant. Exemple le fil Rafale en Inde ou c'est comme si H_K avait blasphèmé.
  8. bah si j'ai bien compris, a Sibut et a Boda les Selekas venaient de l'exterieur. Rien n'empeche en théorie de straffer la colonne quand elle est en rase campagne. Après est ce que c'est judicieux, c'est un peut ma question.
  9. Probablement une sequelle du sujet sur la voiture avion. Techniquement les avions à cdve exacerbée sont effectivement comme des drones pilotés. Enfin bon j'admet que tout ceci est très drosophobe.
  10. pourquoi les avions ne tapent pas ? accord tacite pour maintenir un niveau de violence pas trop élevé entre les Selekas et Sangaris/Misca ?
  11. Je ne comprend pas cette notion de depense en fonction du PNB. Il y a une mission a accomplir qui est, en l'absence de menace immédiate, principallement maintenir notre indépandance stratégique. Cette mission dépend du PNB ? non. Elle dépend des moyens minimums necessaire et suffisants pour l'accomplir. Si le PNB baisse, il faudra consacrer un pourcentage plus importante du PNB pour l'accomplir, si le PNB augmente, on pourra y consacrer une part moins importante. Si on raisonne en pourcentage du PNB il faut définir les missions en pourcentage du PNB aussi.
  12. Bon article, résumer neutre et objectif de la situaton. En gros : - ça fonctionne encore à peut pret mais c'est plus que limite (dans l'aérien la limite est dépassée dans pas mal de domaine : transport, ravitaillement en vol, SEAD) - encore quelques année comme ça et ça ne fonctionnera plus. Du moins les objectifs affichés, notament l'indépandance stratégique, devront etre révisés ou ne serons que des mots.
  13. Un avion faut regarder la bille, un drone pilotable non. Un avion ça se pilote, un drone pilotable ça se conduit (contrairement a ce que son nom indique). Mais bon un seul et meme engin pour faire un drone et un avion ça ne semble pas une bonne idée. Une bonne partie du développement peuvent etre commun, ça suffit comme économies, s'agit pas de les gacher avec un engin batard.
  14. Tant que le drone détruit une cible pré-programmée, on est dans le meme cas de figure que le missile de croisière comme ça a été dit. Après si le drone choisit lui meme une cible d'oportunité, c'est plus du tout pareil : on est dans le cas Terminator. Heureusement c'est pas demain la veille. Après il y a la perception qui compte aussi: gagner une bataille c'est technique, gagner la guerre c'est psychologique.