Search the Community

Showing results for tags 'etats-unis '.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Site Air-defense.net
    • Remarques et idées
    • Demandes d'articles
    • Annonces importantes
  • Général
    • Divers
    • Politique etrangère / Relations internationales
    • Economie et défense
    • Evénements
    • Histoire militaire
    • Presentez vous
    • Journal Air-défense
  • Armée de Terre
    • Armées de terre nationales
    • Divers Terre
    • Actualités terre
  • Armée de l'air
    • Armées de l'air nationales
    • Divers air
    • Actualités air
  • Marine de guerre
    • Marines nationales
    • Divers marine
    • Actualités marines
  • Hélicoptères
    • Hélicoptères militaires
    • Hélicoptères Civils
  • Aviation civile et Espace
    • Aviation de ligne, d'affaire...
    • Engins spatiaux, Espace...
  • Partage d'information
    • Vidéos et Photos
    • Livres, magazines, multimédia, liens et documentation
    • Quiz identification
  • Conflits fictifs
    • Uchronies
    • Matériels: à l'épreuve du feu
    • Conflits probables
    • Wargames
  • Guerre non-conventionnelle
    • Dissuasion nucléaire
    • Divers non-conventionnel
    • militarization of space

Blogs

  • Air-defense.net blog
  • Tonton Pascal's Blog
  • Armées et Santé

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Location


Interests

Found 1 result

  1. Comment les Etats-Unis pourraient-ils réagir face à la Corée du Nord ? Darth Vader a proposé sa solution. Mais qui a besoin d'un Seigneur Sith quand Loki est là pour définir la stratégie ? Une stratégie intelligente, dites-vous ? Avec moi, en plus elle sera drôle ! Ignorer l'armement nucléaire nord-coréen est tentant du point de vue américain. Les Etats-Unis ont une dissuasion nucléaire extrêmement solide, et le gouvernement de Pyongyang s'est toujours comporté rationnellement, quoique de manière inhumaine. Cela dit, le point de vue sud-coréen ou japonais peut être différent, car c'est aujourd'hui l'Amérique qui leur sert de garantie nucléaire. Et elle ne pourra plus le faire, du moins beaucoup moins bien, lorsque Pyongyang ayant mis au point le Hwasong-14 aura placé une partie du territoire américain sous le feu. Comme en toute chose, ce ne sont pas les menaces vides et la version Grrr-ouaf-ouaf du patriotisme qui peuvent conduire à une solution. Pas davantage les exigences de sanctions économiques écrasantes adressées à la Chine, et qu'elle ne souhaite pas mettre en place. Non. Il faut être modéré, raisonnable, libéral, internationaliste et bienveillant. Il faut... Choisir la Diplomatie La diplomatie ? Oui... mais une diplomatie créative, et adressée à la Chine plutôt qu'à la Corée du Nord. ====> Le président des Etats-Unis communique - Les Etats-Unis déclarent qu'une fois le Hwasong-14 opérationnel et leur territoire sous le feu nucléaire nord-coréen, ils ne seront plus en mesure d'assurer la garantie nucléaire de la Corée du Sud, même s'ils resteront son allié pour tout le reste - En conséquence, ils annoncent dès maintenant qu'une fois que le Hwasong-14 sera opérationnel, ils mettront fin officiellement à leur garantie nucléaire de la Corée du Sud, et en compensation soutiendront toute évolution de sa politique de défense que Séoul choisira. En particulier, ils bloqueront toute tentative onusienne de condamner la Corée du Sud ou de lui imposer une quelconque sanction si elle choisit de sortir du TNP et de construire une force nucléaire nationale (*) Bien sûr, si Séoul leur demande une aide technique sur la sécurité et la gestion des arsenaux nucléaires, ils l'étudieront favorablement (*) Ce qui selon les scientifiques sud-coréens prendrait 18 mois de la décision politique au premier essai atomique Il ne restera plus alors aux Etats-Unis qu'à s'installer dans le fauteuil avec du pop-corn pour observer : Le Spectacle - La Corée du Sud qui débat de l'opportunité de construire une dissuasion - en 2016, 58% de la population était pour, 34% contre, et c'était avant les derniers progrès de Pyongyang et avant que l'esprit de Loki ne possède le président Trump - La Chine qui observe la Corée... le front et les mains moites - Le Japon qui débat discrètement. Voire qui se contente de rester tranquille et serein. Avec un air mystérieux - La Chine qui observe le Japon - "bon Dieu, est-ce que leurs mains ont bougé ?" - sueur dégoulinant maintenant du front... Le Score - Dans le meilleur des cas, Pékin fracassera la tête de Kim Jong Un contre le mur - ils assurent 90% du commerce extérieur nord-coréen, sans eux Pyongyang mange littéralement de l'herbe - en lui expliquant qu'achever de mettre au point le Hwasong-14 n'est PAS une bonne idée. La Corée du Nord conservera sa dissuasion nucléaire, mais seulement avec une portée régionale. Ce qui permettra de conserver une situation stratégique globalement inchangée en Asie du Nord-Est. - Dans le pire des cas, Washington pourra du moins se retrancher sur le second rôle, en appui de ses alliés plutôt que d'être en première ligne. Ce qui assurera que Corée du Sud et Japon soient défendus efficacement - de même que la France est défendue efficacement par sa dissuasion - tout en limitant sérieusement les risques comme les coûts pour les Etats-Unis qui seront bien moins impliqués et en faisant payer à la Chine le prix adéquat pour avoir laissé la bride sur le cou à son protégé. Le message à Pékin sera sans ambiguïté : "Vous voulez nous éloigner de l'Extrême-Orient et nous faire rentrer en Amérique du Nord ? D'accord, nous comprenons. Mais... vous êtes vraiment sûrs que c'est ce que vous voulez ?"