Lame

Members
  • Content Count

    649
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

246 Excellent

1 Follower

About Lame

  • Rank
    Connaisseur

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Par Crom, tu dis vrai! Youpi! … Je veux dire merci!
  2. Lame

    Monnaies virtuelles

    L’Inde abandonnerait son projet de crypto-monnaie nationale Inde : un projet de loi propose une peine de 10 ans de prison pour tout utilisateur de cryptomonnaie Dans les grandes villes indiennes, les gens d'un certain niveau social ont des cartes de banques et font des paiements électroniques. Quelqu'un peut-il m'expliquer quel serait la différence fondamentale entre un paiement en crypto-rouppie et un paiement en rouppie par carte de banque? Quelle différence entre le crypto-rouppie (créé par l'Etat indien) et le rouppie dématérialisé (lui-aussi créé par l'Etat indien)?
  3. Bon, il faut savoir: Dans l'atmosphère lunaire, on peut utiliser une arme à feu, oui ou non?
  4. Il y a des gisements de titanes et d'helium 3 sur la Lune. Imaginons que le cas de figure suivant: a. Des puissances aérospatiales A et B ait besoin d'helium pour une raison ou une autre. b. La puissance A construit une station de pompage d'helium sur la lune. c. Les puissances A et B entrent en guerre pour une raison ou une autre. d. La puissance B réussit à placer une taupe dans la station de pompage. e. La puissance B lance une opération commando pour s'emparer de la station de A avec l'appui de la taupe. Grâce à un véhicule spécialement aménagé, ils peuvent ouvrir un sas sans causer de dépressurisation. Si le commando de B réussit à s'approcher suffisamment de la station sans être éliminé par ses batteries (si elle en a), est-il absurde d'imaginer qu'une partie des gardes de A fassent une sortie en scaphandre pour attaquer les commandos de B? S'il n'existe aucune arme utilisable par des fantassins ou des rovers dans l'environnement lunaire: oui. Justement, je ne sais pas si la technologie actuelle ou disponible dans un futur proche permettra de réaliser des armes plus efficaces qu'une arbalète.
  5. Clarification du débat de la page 3 1) Lame : Une question à propos au sujet d'une hypothétique militarisation de la Lune: Quelle arme légère (arme individuelle ou portée par un rover) peut-on utiliser depuis la surface de la Lune? Merci d'avance pour toute réponse. 2) Henri K : Pas de combustion donc pas d'arme à feu. Reste des fléchettes ou des armes à énergie dirigée. 3) Lame : Donc, en supposant que l'arme est fixée à un véhicule correctement lesté ou attachée à un fourquin correctement planté dans la sol lunaire, un astronaute fusilier pourrait utiliser une arbalète à cranequin ou un fusil à air comprimé? 4) Hirondelle : Reviens les pages d’avant, tu verras que finalement, pas de problème pour la poudre si tu à besoin de plus de puissance. Le mot clef : propergol Et tu as raison : il faudrait bien s’ancrer ou trouver un moyen de supprimer le recul. 5) Lame : Une … "arquebuse" à propergol pour un astronaute-fantassin? Je retiens le concept mais j'attend l'avis des autres à ce sujet. 6) Hirondelle : Il va falloir battre le rappel vers cette section, car on a déjà eu les éclairages de G4lly, Rob1 ou HenryK sur le sujet, et les autres sont très occupés à se papouiller ailleurs sur le rafale, l’inde, l’iran, la suisse, le rafale, le raf... 7) Lame : Oh, tu sais, Hirondelle, c'est par prudence que j'attend des avis complémentaires. Les Japonais ont apparemment utilisé des arquebuses lance-fusée d'artifice dans un lointain passé. https://fr.wikipedia.org/wiki/Arquebuse#Variante_:_arquebuse_à_roquette_incendiaire https://www.honga.net/totalwar/shogun2/unit.php?l=fr&v=shogun2&f=otomo&u=Art_Large_Shafted_Fire_Rockets Si ce n'est pas un délire, "l'arquebuse" lunaire à propergol (pas de feinte sur l'élixir des Isérois, svp) est sans doutes réalisable. Conclusion : Les lecteurs m’excuseront d’avoir pris des gants avec Hirondelle et son histoire de propergol. J’essaie avoir des réponses aux questions que j’ai posées, pas de déclencher une flamewar. Pour ceux qui n'ont pas encore compris, l'élixir dont je parlais est "l'arquebuse de l'Hermitage" des distilleries Cherry Rocher. Vous n'avez effectivement pas fait de feinte sur cet alcool-là... … et j'ai sous-estimé votre espièglerie...
  6. C'est amusant que tu dises cela… … puisque c'est toi qui a émis l'idée. Qui relira la page 3 verra que je n'étais pas franchement convaincu. Moi, j'ai envisagé une arbalète plantée dans le sol avec un fourquin. Primitif, certes, mais j'attends justement qu'on me présente mieux ... si c'est possible.
  7. Extrait: "L’institut suédois affirme que les dépenses militaires françaises se sont élevées à 63,8 milliards de dollars (57,16 milliards d’euros) en 2018, contre 61,4 pour la Russie." Si les chiffres sont vrais, c'est l'occasion de se poser question. A budget presque égal, quelles sont les capacités militaires de la France comparé à la Russie? Difficile de soutenir que la France a des capacités de guerre frontale équivalente à la Russie… Il faut donc relativiser les chiffres en prenant en compte deux points: - Le budget militaire doit être mis en relation avec le rapport qualité/prix des équipements. Les équipements russes bon marché peuvent être déployés en plus grand nombre à moindre frais sans qu'ils soient forcément moins adaptés au combat de haute intensité. - La puissance militaire d'un pays ne dépend pas uniquement de la quantité d'équipement, de son niveau technologique, de la masse de munition. Il faut aussi tenir compte des stratégies, de la psychologie, etc... Le budget de la défense ne se limite donc pas au budget des forces armées: De quelle manière les services publics civils français et russes contribuent à la préparation des populations à la guerre en temps de paix et à l'effort de guerre le reste du temps? * * * Un budget militaire français plus élevé n'entraîne donc pas mécaniquement la suprématie militaire de la France sur la Russie. Rien d'étonnant: Ce n'est pas le seul secteur de l'action publique où la France obtient des performances inférieures à des pays dépensant moins. Réciproquement, en inversant le raisonnement, on doit s'interroger sur la pertinence de certains critiques adressés à la France. Par exemple, je lis régulièrement des critiques sur le retard français en matière de robotique. La France achète moins de robots que de nombreux pays développés ou émergents, donc elle est en retard. Que dire alors de la Thaïlande dont les entreprises ont acheté massivement des robots industriels en 2018, bien plus que les entreprises françaises … et ont perdu de l'argent à cause, justement, du manque de rentabilité de leur parc robotique? Relevons que la France "en retard" n'est pas un outsider économique face à la Thaïlande. Dans le même ordre d'idée, la France est régulièrement critiqué pour la faiblesse de son parc de drone. Qui, parmi les pays européens qui alignent plus de drones que la France et la surclasse dans tous les domaines de l'activité militaire? Ce qui nous amène à un point essentiel: la doctrine. * * * On peut légitimement craindre que la crise rogne les budgets militaires des Etats européens et donc entraîne une baisse de performance de leurs armées. Il y a pas de loin de cause à effet mais n'est-ce pas l'arbre qui cache la forêt? Je pense que le vrai problème, c'est que la plupart des gouvernements européens ne savent pas quoi faire de leur armée et, en tout cas, ne savent pas quoi en faire avec le budget dont ils disposent. S'il le savait, le problème serait surtout de trouver des expédients et d'étalonner les dépenses. Pas de ligne directrice, pas de dépense rationnelle, pas de montée en puissance. Le vrai problème, c'est que les armées européennes ne sont pas pensées selon une logique de défense territoriale, de survivalisme et de collaboration civilo-militaire. * * * Concernant la défense territoriale, une armée sans capacité de défense territoriale crédible est handicapée puisque c'est la vocation première d'une armée et la base de sa crédibilité. Taille oblige, les Etats européens ne pourront jamais imiter les USA. Faute de fédération, les Etats européens ne pourront non plus s'inspirer des Etats fédérés américains. La Norvège et Singapour sont sans doute de meilleurs modèles. Beaucoup d'Etat européen sont non seulement trop faibles pour assurer seul leur défense territoriale mais n'ont pas su ou voulu convaincre leur population de l'utilité d'une défense territoriale crédible. Consécutivement, le désintérêt des populations entraîne rapidement celui des pouvoirs publics qui laissent la situation s'aggraver. Or, le manque de crédibilité des forces armées en matière de défense territoriale aggrave le désintérêt des populations: ceux qui n'étaient pas fondamentalement hostiles au développement d'une défense territoriale crédible ne se préoccupent plus de la baisse de capacité d'une armée qui semble de toute façon incapable de tenir ce rôle, même au prix d'une augmentation massive de son budget. C'est là qu'il faut penser au survivalisme: l'utilité par défaut d'une armée est sa capacité à assurer la survie de la population en cas d'effondrement total ou partiel de l'Etat. Une armée apte à secourir les sinistrés et les démunis est toujours utiles, au moins aux yeux des masses populaires. Concernant la collaboration civilo-militaire, il faut comprendre que dans un contexte difficile, un Etat endetté et confronté à de nombreuses charges optera pour les dépenses les plus rentables. Clairement, une armée inapte à défendre le territoire ou même servir de levier géopolitique n'est pas la priorité des cabinets. Le problème peut être atténué d'une part en renforçant la participation des forces armées aux différentes politiques, d'autre part en renforçant la contribution des différentes branches de l'Etat aux actions extérieures de l'Etat et aux missions des forces armées. On ne peut que constater que les Etats européens font non seulement une distinction trop stricte entre les affaires civiles et militaires (influence américaine) mais que les militaires sont assez isolés au sein de la société: les liens médiatiques avec la population sont insuffisants et certains pays n'octroient même pas le droit de vote à leurs militaires.
  8. Lame

    Zoby_Zoba

    Il dit vrai. La composition des intervenants rappelle même un peu le Caire à une certaine époque... Bienvenu Zoby_Zoba.
  9. Lame

    Bonjour,

    Bienvenu.
  10. Lame

    Présentation

    Merci pour ces précisions. Tu n'es effectivement pas le fils de Rendbo (qui est encore plus précoce que je l'imaginais) mais je confesse que j'ai eu un doute… Sinon HoN, c'est bien Heroes of Normandie?
  11. Lame

    Présentation

    Tu es un forumeur précoce. Aucun problème. Quel type de wargame, au fait? http://www.air-defense.net/forum/56-wargames/ Et tu es très jeune, dis-tu? Dis-moi, est-ce que tu fais parfois des parties de touché coulé "amélioré" avec ton père par hasard? Non, on s'en fiche pas comme tu pourras le constater: http://www.air-defense.net/forum/33-livres-magazines-multimédia-liens-et-documentation/?page=2 Sinon, bienvenu!
  12. Lame

    bataille navale

    La simulation n'est sans doute pas assez poussé pour que l'on puisse parler même d'un wargame simplifié, style Ave Tenebrae. On est plutôt au niveau du Jeu de la guerre. Encore qu'avec ta proposition d'inverser la logique, on se rapproche de Suprématie. Ton "gamin", s'il est réellement aussi jeune que tu le sous-entend, a apparemment une âme de guerrier et constitue le prochain stade de l'évolution.
  13. Lame

    bataille navale

    Bon, donc Rendbo devra demander à son conjoint d'arbitrer les parties.
  14. Lame

    bataille navale

    Génial ton système, Zone 51, mais un point n'est pas clair: Hors gestion informatique, comment on détermine que le bâtiment passe à proximité d'un illuminateur? Est-ce que l'idée est que chaque pion est dédoublé: un pion typé sur la map du joueur, un pion sans signe distinctif sur la position correspondante de la map centrale? C'est quoi les nukes des porte-avions? Est-ce que tu parles de bombes nucléaires?
  15. Lame

    SKYNET

    Tu pense que les Américains ont attaqué le Venezuela avec un supermalware?