Lame

Members
  • Compteur de contenus

    184
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

31 Excellent

1 abonné

À propos de Lame

  • Rang
    Débutant

Profile Information

  • Pays
    France
  1. Pour ceux qui sont intéressés par les wargames papier, la Revue Vae Victis en publie régulièrement en encart, jeton en carton compris.
  2. 1) Ce n'est vrai que pour les terroristes français. 2) Il me semble qu'il n'est pas nécessaire de déclarer la guerre à qui que ce soit pour poursuivre un Français pour trahison. 3) La déclaration de guerre suppose, hélas, de reconnaître le Califat comme un Etat (dictatorial). Ce qui pose déjà problème en France où l'on aime chicaner pour rien au lieu de se concentrer sur l'essentiel: la République des Kmers rouges était un Etat mais c'est un sacrilège de reconnaître cette "qualité" au Califat.
  3. Oh moi je ne luis reproche rien. Je constate juste un fait. Comme tu dis. Je ne crois pas qu'elle est d'avantage une "blanche licorne" dans sa vie privée que dans son job, je constate que le prude scénariste fait tout est fait pour entretenir l'illusion.
  4. Tu es libre de le penser mais cela reste hors sujet. Quels sont les alternatives pour les pays qui ne veulent ni opter pour les F-35, ni pour les T-50? Déterminer qui va acheter les T-50 ou non ne répond pas à la question, n'est-ce pas? Par contre, je pense avoir fourni une réponse. @Seb24 Si par SCAF, tu parles du projet de drone franco-britannique, je dirais qu'il n'est pas plus un substitut à un chasseur habité qu'un drone neuron. Les Américains et les Russes eux-mêmes, comme tous les pays d'importance, ne prévoient pas d'abandonner leurs chasseurs habités par des drones inhabitables. Je considère que les drones sont hors concours et je préfèrerais encore faire voler les pilotes français du futur sur des Qaher 313 que de les mettre au chômage pour les remplacer par des drones. Un chasseur dronisable: oui. Un drone inhabitable: non.
  5. A mais je ne dis pas qu'hors de Russie-Occident, il y a des alternatives au T-50 et au F-35. J'ai bon espoir qu'il y en ai quand on sera forcé de trouver un remplaçant aux avions actuels. Evidemment, il faut créer sa chance. Nous, Français, on continue d'espérer dans le lancement d'un programme européen pour la conception d'un successeur au Rafale ... ou bien on s'associe à ceux qui essayent de bouger? Car, il faut bien le rappeler, le Rafale n'est pas tombé du ciel, sa supériorité n'est pas absolue et n'est pas un acquis. Sans effort, la France devra acheter des F-35 et pas forcément dans les meilleures conditions qu'on puisse espérer. La France a un savoir-faire mais plus d'argent: exploitons nos atouts tant qu'il est encore temps. Ceci dit, la France n'est pas obligée de travailler exclusivement en solo. Elle peut militer au niveau européen pour que l'UE, par le biais de son Fond de défense, participe à de telles coopérations. On s'associe bien aux Russes et aux Américains dans le domaine aérospatial. Pourquoi pas à un pays asiatique dans le domaine de l'aéronautique militaire?
  6. 1) C'est quoi le SCAF? 2) Ce n'est pas ma liste mais celle de Wikipedia. 3) Je n'essaye pas de faire une liste exhaustive de tous les projets existants. Je veux mettre en exergue le fait qu'en l'absence de projets européens, les développement de successeurs potentiels aux Rafales et cie ne se limitent pas aux programmes russes et américains. Je veux souligner la volonté, pas les résultats actuels des pays qui essayent de monter. 4) Partant du point 3, si l'Europe passe le prochain demi-siècle sans concevoir d'avion de 5e génération et que les autres travaillent d'arrache-pied à le faire, on verra un jour apparaître des avions hors Russie-Occident plus modernes que le Rafale et le F-16. 5) Partant du point 4, pourquoi rejetter de facto les chasseurs produits hors Russie-Occidents quand on ni atlantiste, ni russophile? Si, dans le futur, un chasseur asiatique est valable face au T-50 et moins cher que le F-35, je ne trouve pas absurde d'opter pour lui. Tu cites les Bulgares, ce qui est vrai pour le moment. Tu conviendras donc qu'il n'est pas impossible qu'un gouvernement européen devienne russophile. Moi j'en ai deux autres exemples en tête mais je n'en parlerai pas parce que c'est hors sujet. Ce qui compte, ce n'est pas de savoir qui va acheter des F-35 ou des T-50 mais qu'est-ce que les pays ni atlantistes, ni eurasistes pourront acheter d'autres dans le futur?
  7. Tu es apparemment convaincu que tous les Etats d'Europe sont et seront toujours anti-russes et n'achèteront pas de matériel russe. Moi, sur base du comportement ambigû de certains dirigeants d'Europe de l'Est, je ne suis pas convaincu de cette évidence. A choisir entre l'opposition aux ambitions russes et la construction d'une défense européenne d'une part, un rapprochement avec l'OTSC d'autre part, je pense que certains gouvernements opteront pour la seconde option. Néanmoins, c'est hors sujet. L'important n'est pas que certains pays optent pour le F-35 par atlantisme et d'autre pour le T-50 par eurasisme. Ce que je veux souligner, c'est qu'en l'absence d'un avion européen, les pays européens ne sont pas condamnés à choisir dans le futur entre le F-35 ou le T-50. Une fois encore, je n'ai jamais dit que le Qaher 313 était de facto l'alternative. A mon avis, aucun pour le moment. Dans le futur, est-il improbable qu'un gouvernement rallié à Moscou achète des T-50 plutôt que des F-35?
  8. Je n'ai pas intitulé la page wikipedia. Je n'affirme donc rien. Mais tant qu'on y qu'est-ce que cela veut dire avion de 5e génération? Sauf erreur de ma part, il y a la définition d'Henrotin et celle du Pentagone. Dans un cas, le T-50 est un chasseur 5G et le F-35 un fer à repasser. Dans l'autre, le T-50 est un chasseur en retard d'une guerre et le F-35 est le futur de la guerre aérienne. Peu m'importe car la question n'est pas de savoir qui est de 5e génération ou pas. Le problème est de trouver dans le futur des avions à prix raisonnable (pour bombarder les jihadistes) capables de survivre en combat aérien face aux avions russes (pour se protéger de l'OTSC). De ce point de vue, je pense qu'il y aura des alternatives au F-35. N'ai-je cité que le Qaher 313 comme exemple? Ai-je dit que nous devions opté pour le Qaher 313?
  9. En fait, ce n'est pas aussi évident qu'on pourrait le croire. Si le Rafale ne reçoit plus de mise à jour régulière, il finira par être dépassé par les avions conçus après lui. La supériorité du Rafale n'est ni absolue, ni acquise.
  10. Sujet connexe: Arme Russe pour la France ,pourquoi pas ?
  11. Bienvenue.
  12. Je n'ai jamais dit que c'était le seul atout de la Chine. Justement, un atout en plus au bon moment peut faire la différence. Surtout si l'on parle d'une arme de rupture en matière de défense aérienne.
  13. Je comprend parfaitement que le matériel russe ne soit (hélas) pas une option pour renouveller l'arsenal français, contraintes géopolitiques obligent. Ceci dit, si les équipements russe sont hors concours, est-ce que la France est pour autant forcée de choisir entre des équipements nationaux, européens ou américains? Prenons l'exemple de la chasse. Il faudra bien un jour remplacer les F-16, F-15, les Tornados, les Typhoons, les Gripen E et les Rafales; ils ne sont pas éternels. Les pays européens russophiles vont s'orienter vers le T-50 et d'autres chasseurs russes dernier cri et leurs homologues atlantistes vont s'orienter vers le F-35 pour le meilleur et pour le pire. Et les autres comme la France? Sachant que l'Allemagne est train de renoncer au développement d'un avion de combat européen, ils semblent avoir le choix entre: - continuer à utiliser des avions qui seront prochainement dépassés face aux avions russes, - opter pour les avions russes au prix d'un repositionnement géopolitique qui leur feraient perdre beaucoup, - opter pour le F-35 qui, en plus d'être cher et vassalisant, n'a pas encore démontré son efficacité face aux derniers modèles russes en l'absence de l'ensemble des appuis dont disposent les F-35 américains. Oui, mais s'il y avait d'autres options? Sur la page Wikipedia dédié aux avions de 5e génération, on voit que certains pays sont plus énergiques que les Européens. Quand l'Europe fait du sur place, d'autres pays préparent "l'après F-18 & F-15": - La Turquie avec le TAI TF-X: "Le TF-X est un avion de chasse de 5e génération construit par la Turquie[1]. Un contrat pour le développement de l'avionique signé avec BAE system en janvier 2017. Avion de soutien et supériorité air-air qui vient compléter les lacunes du f-35 lightning 2 de 5eme génération livré en 2023. Premier et dernier programme d'avion de chasse piloté, projet parallèle de drone de combat 5eme génération avec système de propulsion MHD." Source - L'Iran avec le Qaher-313: "Le Qaher-313 (persan : قاهر-۳۱۳; aussi appelé Ghaher-313, Conqueror-313, Q-313, F-313) est un avion de chasse furtif monoplace développé par l'Iran. Il a été présenté à la presse par le président Mahmoud Ahmadinejad le 2 février 2013 pendant les cérémonies commemoratives de la révolution iranienne 1979[1]. Cet avion serait « l'un des plus avancés du monde » d'après le président iranien[2]. Le F-313 Qaher a été conçu et serait produit entièrement en Iran[3]. L'avion serait un avion de chasse furtif prévu pour voler à basse altitude. BBC News décrit l'avion « une copie bon marché du F-22 américain »[4]." Source - La Corée du Sud avec le Korea Aerospace Industries KF-X: "Le Korea Aerospace Industries KF-X est un programme sud-coréen de développement d'un avion multirôle destiné à l'armée de l'air de la République de Corée (Republic of Korea Air Force ou ROKAF) et de l'armée de l'air indonésienne (TNI-AU) et initié par la Corée du Sud, avec l'Indonésie comme partenaire principal[1]. C'est le second programme de développement d'un avion de combat par la Corée du Sud après le KAI T-50 Golden Eagle. Le projet a été annoncé pour la première fois par le président sud-coréen Kim Dae-Jung en mars 2001." Source - Le Japon avec le Mitsubishi X-2: "Le Mitsubishi X-2 (anciennement ATD-X Shinshin) est un prototype expérimental d'avion de chasse furtif de cinquième génération. Il est développé par le ministère de la Défense japonais. Le principal entrepreneur du projet est Mitsubishi Heavy Industries. Il s'agit du premier avion furtif de conception entièrement japonaise. ATD-X est un sigle signifiant « Advanced Technology Demonstrator - X ». Le nom en japonais Shinshin (心神) signifie littéralement « le dieu de l'esprit »." Source Evidemment, on peut toujours stigmatiser les performances de ses engins face aux F-22 et aux F-35: c'est hors sujet. Les Européens recherchent des remplaçants aux F-16 à la fois accessible financièrement et capable de survivre en combat aérien face aux avions russes. Les sous-performances éventuelles face aux avions américains ne démontrent pas que les avions mentionnés plus haut ne seraient pas capable de remplir ce cahier de charge. Notez bien qu'avec un peu de volontarisme, les Européens pourraient s'associer aux développements de ses engins, ce qui en faciliterait l'acquisiton tout en boostant leurs performances. Ce serait possible en mettant en oeuvre des institutions européennes démocratiques et fédérales pour pérenniser les Nations et renforcer leurs Etats au lieu d'affaiblir les Etats membres pour construire l'Europe "fédérale"/unitaire centralisée.
  14. Merci pour la référence: C'est édité par qui au fait? Et si tu pouvais en dire plus sur les coquilles que tu as relevé... Sujet connexe: Technologie africaine: improvisation et innovation
  15. Pour moi, c'est important parce que cela influerait, entre autres, sur l'image de la Chine et ses rapports de force avec la Russie.