Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Niafron

Members
  • Posts

    3,131
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    7

Niafron last won the day on June 24 2023

Niafron had the most liked content!

Reputation

3,910 Excellent

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Juste par pure curiosité, est ce qu'un d'entre vous considère possible ( je ne dis pas probable, juste possible, et disons même avec une faible probabilité ) que le policier incriminé se serait abstenu de tirer si le conducteur de la voiture n'avait pas été maghrébin?
  2. Pas d'opinion là dessus. Juste, qu'on ne leur fasse pas dire le contraire de ce qu'ils disent. Par ailleurs, je suis allé voir ce qu'a dit le journaliste de France télé, il ne parle pas d'analyse technique plus poussée que cela de la part de l'IGPN. L'analyse technique aurait été confiée à l'IRCGN, dont, toujours selon le journaliste en question, l'analyse technique n'aurait pour l'instant rien donné. EDIT: je précise un autre point, mais à vérifier, à ma connaissance, ni l'IGPN, ni l'IRCGN n'ont fait de communiqué ni de déclaration publique sur le sujet, ce qui serait d'ailleurs étonnant compte tenu du secret de l'instruction.
  3. Alors, on va préciser un truc, parce que j'ai pas l'impression que ce soit très clair pour tout le monde. Les types qui ont fait ce travail de nettoyage la piste audio CONTREDISENT l'IGPN. Extrait: "Nous n’avons pas plus d’informations sur l’analyse de l’IGPN, ni de l’IRCGN, que celles rapportées par France Télévision à l’heure de la publication de cette article. Néanmoins, selon nous, il est impossible d’établir une retranscription formelle des mots prononcés dans les instants qui précèdent le tir à partir de la seule analyse de la bande audio de la vidéo du témoin. En particulier, la distinction nette entre différents mots monosyllabiques (« Shoote ! », « Coupe ! » …) ne parait pas possible à partir du seul enregistrement audio disponible, malgré notre optimisation audio. En revanche, nous sommes surpris par la retranscription que proposerait l’IGPN des derniers mots prononcés par l’un des policiers avant le tir : « Mets tes mains derrière la tête ! ». Si notre analyse audio n’est pas encore définitive et ne nous permets d’établir une retranscription formelle, celle-ci semble néanmoins écarter la possibilité que le mot « derrière » ait été prononcé avant les mots « la tête ! ». A ce stade de l’analyse, l’hypothèse que nous retenons comme la plus probable est que les trois derniers mots prononcés par le policier sont « dans la tête ». S’il était question d’une « balle dans la tête », et qu’il était confirmé qu’elle a été prononcé par le policier auteur du tir, alors cet élément indiquerait une possible intention de tuer." Leur point de vue complet ici: https://www.index.ngo/enquetes/homicide-de-nahel-a-nanterre-premiers-elements-danalyse-audio/
  4. Si tu as le droit ( enfin moi je trouve ), juste dans le cas du décès de ce jeune pompier, y a ptet pas de lien, donc un peu prématuré ( et si y en a un, à voir en temps voulu ).
  5. Encore une fois, je remets un extrait du communiqué des Pompiers de Paris: "Et si une enquête a été ouverte sur les circonstances de la mort, confiée à la police judiciaire de Seine-Saint-Denis, les sapeurs-pompiers ne font pour l’instant aucun lien entre les émeutes et la mort tragique de leur compagnon. « Nous intervenons chaque semaine, toute l’année, sur une dizaine de feux de ce type, il ne faut pas confondre concomitance et causalité », insiste-t-on à la BSPP. " Vu l'état de stress dans lequel ils doivent être depuis plusieurs jours, et vu qu'il est assez tentant de faire le lien malgré tout, je dois dire que je suis impréssionné par leur sang froid et leur probité.
  6. Je te dirais bien ce qui est faux dans ce que tu as écrit, mais on serait totalement hors charte... vous pigez ça à un moment les gars? C'est clair, c'est marqué dans le titre du fil: "INFOS ONLY". Tu veux débattre, c'est ton droit après tout, moi aussi j'aime bien discuter, mais dans ce cas, tu demandes à la modération une sorte de droit d'exception, après, promis, je t'explique ce qui ne va pas dans ton raisonnement.
  7. "Toutefois, les sapeurs-pompiers de Paris précisent à France Bleu Paris qu'il n'y a à ce stade "aucun lien" avec les violences urbaines survenues dans la nuit de dimanche à lundi. Une source policière indique à franceinfo que les causes du décès ne sont pas encore établies." Je ne réponds plus à ce genre de postes biaisés et gratuitement polémiques.
  8. Bah t'as les idées politiques que tu veux, c'est pas mon problème, remarquez, on est sur un forum mili, je m'attendais pas non plus à être majoritaire avec les miennes. Moi, je répète, comme c'est évident que ça va dériver en meeting politique, il est urgent d'arrêter cette discussion qui n'a pas sa place ici. Vous êtes libres de penser ce que vous voulez, je viens pas sur ce fofo pour lire des théories sur le grand remplacement.
  9. Je rigole... Tu veux qu'on prenne les déclas du proc sur le mis en examen, tu vas considérer que c'est "confirmé" ça aussi? Donc, c'est bon, on fait pas de procés, le gars est coupable d'homicide volontaire? Fabuleux la géométrie variable, remarquez, je me trompe ptet de fil, ça se trouve on est sur celui du F 14.
  10. Et yalla... tu la sens bien là la prudence et le respect de l'instruction... Franchement, je répète, faut verrouiller temporairement ce fil, là c'est n'importe quoi.
  11. Bah encore une fois, je trouve que tu fais ( mais bon, pas que toi hein, soit dit en passant, je crois pas te l'avoir déjà dit, j'en profite, j'apprécie assez tes postes en général ) pas mal de suppositions dans ton constat.
  12. Pour préciser, l'info viendrait du troisième passager, celui qui est en fuite ( source peu fiable donc à priori, on est d'accord ). Ceci dit, hier soir, à la question de savoir si des coups avaient été donnés par les policiers, l'avocat du mis en examen a répondu par la négative pour ce qui concerne son client. Pour l'autre policier, il n'a pas voulu répondre ( en précisant que ce n'était pas à lui de s'exprimer pour ce dernier, ce qui est recevable dans l'absolu ).
  13. L'autre version, et encore une fois, je précise, JE N EN SAIS RIEN, je dis juste qu'il existe une autre version. C'est que le conducteur retenait la voiture avec le frein à main et qu'il l'a lâché à cause des coups reçus.
  14. Pardon, là, tu inverses le problème. Quand toutes les chaines infos font des bandeaux avec "Tir suite à refus d'obtempérer", ils affirment qu'il y eu refus d'obtempérer et ils s'en cognent de l'enquête et de la justice. Et si je lis les postes plus haut, pareil, zéro prudence et recul là dessus. Donc, si pour un des protagonistes tu dis "prudence, attendons", mais que dans l'autre tu conclus sans même te poser de la question, c'est un biais très fort pour pas dire plus. C'est tout ce que je dis, ce qui s'est passé dans un cas comme dans l'autre, moi j'en sais rien, je dis juste qu'il y a diverses versions.
  15. Bon, très franchement, je vais même pas rentrer dans ce débat, d'ailleurs, je pense que la modération devrait verrouiller le sujet, y a 99,9% de chances que ça parte en cacahuètes en enfreignant toutes les règles du forum. Une remarque: puisqu'un d'un certains côté politique de l'échiquier on crie que la présomption d'innocence est bafouée et qu'il faut laisser faire la justice avant de condamner le policier, ce serait bien aussi que ça marche dans les deux sens. Parce que de l'autre côté, la version du refus d'obtempérer, elle est aussi très fortement contestée, mais ça, visiblement, ça incite moins à la prudence. Comme vous le savez, je vis en banlieue parisienne, et ce qui ce dit ici, c'est que les policiers étaient dans cette position parce qu'ils étaient en train de rouer de coups au moins le conducteur et que c'est ainsi que ce dernier a lâché le frein. J'ignore totalement si c'est vrai. Mais je m'étonne que bizarrement, on observe pas du tout dans un cas la prudence à laquelle on appelle dans l'autre.
×
×
  • Create New...