Cadia

Members
  • Content Count

    756
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

297 Excellent

About Cadia

  • Rank
    Connaisseur

Profile Information

  • Pays
    Switzerland

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. C'est sûr que les mois ne vont pas être facile pour les russes mais, Cependant quand on voit comment ils se sont relevés après la 2ème guerre ou la période avec post-Eltsine on n'a pas trop à s'inquiéter pour l'unité du pays. Contrairement à l'AS qui est composée de tribus qui ne maintiennent qu'une unité de façade tant que l'argent est versé.
  2. Oui, d'ailleurs le cabinets médicaux se demandent où sont leurs patients habituels. Le covid a au moin permis de limiter les consultations médicales non-justifiées.
  3. Il va dès lors être intéressant de découvrir quel accord sera conclu jeudi. Si rien n'est décidé, on aura peut-être un baril à 10$ lundi prochain.
  4. Si les chiffres chinois ne sont pas truqués, le confinement total a été efficace.
  5. Peut-être. Ou ils peuvent aussi attendre une aide massive de l'administration Trump. Contrairement au USA, un baril inférieur à 30$ est une menace à l'existence même des pétromonarchies. La Russie elle, a une capacité de résilience qui est bien connue. Ce n'est pas une "petite" crise pétrolière qui fera disparaitre ce pays.
  6. La dépistage massif semble bien réussir aux pays qui ont choisi cette variante pour lutter contre le covid-19. Tout comme le confinement total. Par contre, si une variante est choisie, il ne faut pas faire dans la demi-mesure pour espérer avoir des résultats positifs rapidement. La France, avec son confinement sévère mais avec des nombreuses circulaires permettant d'y déroger, laisse pour le moin songeur.
  7. La séance de l'OPEP a été décalée à jeudi. A noter que des pays non-membre du cartel ont été invité à participer comme les USA, le Canada, la Norvège ou la GB. Qui croit vraiment une seule seconde que les USA vont accepter de diminuer leur production?
  8. Après l'annonce de la mobilisation d'une partie des troupes, 95% des miliciens appelés se sont présentés dans une caserne. Le 5% restant étant constitué de soldats n'ayant même pas jugé utile de réagir à la convocation. On espère dès lors la plus grande sévérité lorsque la justice militaire appliquera l'art. 81 du code pénal militaire (refus de servir). Infliger une simple peine pécunière pour un refus de servir en cas de crise ne serait pas crédible. Une fois que ces "soldats" seront ramenés en caserne manu militari par la PM, j'espère que ceux-ci vont vraiment se sentir honteux et coupables lorsqu'ils seront pointés du doigt par le reste de la troupe. Petit HS amusant concernant ces hontes de l'armée: Lors d'un cours de répétition dans une compagnie d'infanterie, il est apparu qu'un de nos camarades avait des tendances pédophiles. Celui-ci avait prêté son ordinateur portable à d'autres soldats afin de pouvoir regarder des films. En cherchant dans le fichier, ceux-ci étaient également tombés sur de la pédopornographie. Il a dès lors été emmené par la police. 5 jours plus tard, il revient auprès de la compagnie pour reprendre ses affaires, on avait jamais vu quelqu'un ranger son équipement de manière aussi rapide tellement il craignait de rester trop longtemps. Une année plus tard lors du cours suivant, ce même soldat se représente en caserne à la stupeur générale ! Cependant, après environ 32 secondes de réflexion, il a compris qu'il serait fortement nocif pour sa santé de passer ne serait-ce qu'une seule nuit dans le dortoir. Il a dès lors préféré partir sans demander son reste :)
  9. Il ne semble pas y avoir de chiffre en Suisse à ce sujet pour le moment. L'Hôpital de Genève (qui possède son propre labo P4) utilise l'hydroxychloroquine dans des cas bien précis et, pour les affections moyennes à graves. Même chose pour le CHUV dans le canton de Vaud où, les stocks d'hydroxychloroquine ont été réquisitionné.
  10. Les tests sont effectués de manière assez larges, en gros, on ne teste pas les gens sans aucun symptôme. Cette méthode est appliquée à l'armée actuellement. Il suffit qu'un soldat se plaigne de tousser ou d'avoir un peu de fièvre pour être testé. Il me semble que Raoult teste un peu de cette manière sans faire un tri strict.
  11. L'IHU a ainsi sur 22'394 tests effectués, un résultat positif dans 13.4% des cas. Ce chiffre est intéressant du fait qu'il rejoint parfaitement le taux actuel en Suisse qui est à 13.3% (162'500 tests pour 21'652 contaminés). https://www.bag.admin.ch/bag/fr/home/krankheiten/ausbrueche-epidemien-pandemien/aktuelle-ausbrueche-epidemien/novel-cov/situation-schweiz-und-international.html#1164290551
  12. Le nombre de nouveau en cas en Suisse continue de baisser depuis le 31.03.2020. Durant la semaine précédente, la moyenne des nouveaux cas journaliers était de +/- 1'200. Cette semaine, on arrive légèrement en dessous des 1'000. La baisse est continue alors que les tests sont de plus en plus nombreux. Autre indication réjouissante, le canton du Tessin (qui a une grande frontière avec l'Italie) voit le nombre de nouveau cas s'effondrer cette semaine. Ce canton avait en effet été touché très durement et avant le reste du pays. La baisse avait déjà commencé en début de semaine, on peut dès lors raisonnablement penser que le reste de la Suisse va suivre la courbe du Tessin ces prochains jours (+/- 3 à 4 jours d'écart).
  13. C'est juste pour les 30%. J'étais resté sur l'augmentation maximale de jeudi, d'où les 50% avant que les gens reviennent un peu sur terre: https://prixdubaril.com/news-petrole/68613-petrole-trump-enflamme-les-cours-en-anno.html Pour l'effet sur les marchés, lorsque Trump avait annoncé son plan d'aide massif à l'économie US, les cours avaient également bondis avant de plonger au plus bas depuis presque 20 ans. Il ne faut chercher la moindre logique, analyse ou vision à long terme dans ces évolutions. Ce n'est rien d'autre que de la folie.
  14. C'est le délire absolu pour les cours du pétrole, ceux-ci ont augmenté de plus de 50% en 2 jours suite à simple tweet de Trump. Il semblerait d'après Trump, que lors de sa prochaine réunion du 06.04.2020, l'OPEP+ déciderait de réduire sa production de 10 millions de barils par jour (production mondiale actuelle un peu en dessous de 100 mios/jour) ! Bien entendu, les producteurs US ne seraient eux pas contraints de réduire la production...