Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

nemo

Members
  • Posts

    4,716
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

nemo last won the day on March 31 2016

nemo had the most liked content!

Reputation

3,262 Excellent

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

4,061 profile views
  1. Je pense qu'il y a une espèce d'inconscience ou d'optimisme pas très fondé à croire qu'en cas de coup contre lui Poutine serait remplacé par un "modéré" qui voudrait arréter la guerre. Y a au minimum autant de chance qu'il soit remplacer par quelqu'un d'encore plus dur...
  2. On peut utiliser ce fil pour la Corée du Sud et celui sur "l'avenir de la péninsule coréenne" pour la Corée du Nord. ça demande un peu de discipline mais c'est pas bien compliqué.
  3. On a vu des ouvrages plus dingue en temps de guerre mais faudrait des mois d'efforts au minimum!
  4. Ils rachètent du brut russe à des prix sous le marché pour le revendre, ce qui leur permet de pas augmenter leur propre production. ça a été leur réponse à la demande tazu d'augmenter leur production. Il est pas sur qu'ils puissent l'augmenter davantage.
  5. Petlioura et Makhno était allié contre les allemands mais une fois ceux-ci chassés la rupture c'est faites sur l'idéologie et Petlioura a finis pas se ranger du coté des blancs.
  6. Justement la situation à Kherson me parait vraiment étrange - est-il vraiment possible que la situation y soit si précaire sans que les russes en soient conscient? Ou alors la situation n'y est-elle pas aussi précaire qu'on le dit? Il semble que les russes y aient plutôt bien résisté à l'offensive ukrainienne, surtout si on compare à la débâcle à Kharkiv, mais comment se fait-il si le ravitaillement russe est si difficile? Ils ont accumulé des réserves que les ukrainiens n'ont pas pu détruire/détecté? J'avoue que je comprends pas vraiment.
  7. Mais le gouvernement français établit-il encore ses priorités de cette façon? Quid de ce qui se dit à Washington et Bruxelles?
  8. C'est le problème quand t'es une superpuissance on a tendance à voir ta main partout. En général parce qu'elle est partout.
  9. ça méne à savoir ce qu'il y a en face de nous. Et c'est "une économie sociale de marché" à aucun titre. Ha c'est sur quand on se paie de mot. Les états décideront ce qui est un salaire "qui permet de vivre décemment". Et la contrainte là dedans? Ha bah y en a pas, il fixeront eux même le panier de référence et les salaires minimaux qui vont avec. SI ça c'est pas du socialisme dur de dur...
  10. Et toi tu passes ton temps à jouer sur les mots. Les politiques anciennes ont pas disparus certes pour cause de lobby essentiellement mais dans les faits de nouveaux toutes les nouvelles applications sont dans le jus néo-libéral. Ce jus non révisable et qui passe son poison partout. Une nouvelle fois que ce soit pas un libéralisme "chimiquement pur" est établi, il y a une histoire et des résistances mais c'est pas la question parce que tu éludes ce qui est central dans mon propos : - caractère inscrit de façon indélébile dans les traités, car dans les faits les traités sont pas révisable par la règle de l'unanimité. -et le fait que c'est la nature du projet et c'est dit en toute lettre. Nier tout cela est simplement stupide. Mais était-elle stupide auparavant? Si elle atteint les buts que c'étaient proposés qui l'avaient mis en place on peut pas parler de stupidité, n'est ce pas? Pour qu'une redéfinition soit un peu moins scandaleuse, va falloir un peu plus qu'une opportunité, une volonté politique. Nous verrons vite si elle existe.
  11. Fausse? c'est dans la constitution ou pas? L'UE est ultra libérale à la racine absolument, le CECA et la PACA c'est des dizaines d'années avant l'UE qui je te le rappelle date de 2009. Ensuite la question c'est pas de savoir si c'est du libéralisme "chimiquement pur" mais de connaitre la nature du projet : il est écrit en toute lettre dans sa constitution qu'il est impossible de réviser. J'ai pas parlé "d'anti-française". On pourrait discuter de la capacité des états et du "privés" à organiser (sachant que tout ce qui n'est pas étatique est pas forcément capitaliste) et créer de la richesse mais c'est tout autre sujet. Ce qui est important pour revenir au sujet c'est qu'on a réorganiser une industrie pour servir des intérêts privés au détriment de l'intérêt général . C'est pas un accident c'est le projet. Ceux qui défendent l'UE dans ce contexte soutiennent ce projet.
  12. Tu remarqueras que ces contre-exemple datent tous des années, 50,60 ou 70. Le fait que la position soit sans nuance est là pour avoir un effet, c'est pas une démonstration académique. Lassant, parle pour toi, facile ça dépend dans quelle circonstance, quant à dangereux c'est sur ce serait dangereux que les gens voient l'UE pour ce qu'elle est. Il s'agit pas de débattre car on parle de quelque chose qui est de l'ordre des faits : le projet néo-libéral est le cœur de ce machin appelé UE. On pourrait débattre sur la pertinence ou pas d'un tel choix, oui. Mais comment débattre si on est pas capable de ce mettre d'accord sur quelque points de base?
  13. Il y a 0 chance d'une alliance stratégique durable entre Russie et Turquie, trop d'intérêt divergent sur trop de sujet.
  14. Vu le massacre qu'a constitué le trafique depuis des dizaines d'années une amnistie pure et simple est impossible. On peut envisager des peines/confiscations limités mais même ça cela fera grincer des dents.
×
×
  • Create New...