nemo

Members
  • Content Count

    2,923
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

nemo last won the day on March 31 2016

nemo had the most liked content!

Community Reputation

1,500 Excellent

About nemo

  • Rank
    Réveur les yeux ouverts

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

1,841 profile views
  1. Il y avait aussi l'influence des saouds qui en Syrie était loin d'être négligeable. Malgrè une hostillité de longue date (depuis Nasser) des saouds au régime (via notamment les frères musulmans qui par exception en Syrie était proche des saouds) le régime à essayer de tout temps de se faire bien voir à Riyadh. D'ou des positions mi-figue mi raisin pendant la guerre contre l'Iran et au Liban. Mais cette politique a finalement été profondément catastrophique pour le régime et la guerre civile actuelle a sans doute fait perdre les dernières illusions du régime sur un "moyen terme" possible entre eux et les saouds.
  2. T'as une version très particulière de l'histoire de la région. De fait dans les années 80 le Hezb et la Syrie se sont affrontés à plusieurs reprise. Après face à "l'ennemi commun" ils ont fait front mais c'est seulement après le retrait israélien du Liban et l'annexion du Golan qu'une alliance stratégique se met en place. Et ta version du début de la guerre civile est fantaisiste.
  3. Bah c'est pas très compliqué la politique des saouds et des israéliens ont poussés la Syrie dans les bras de l'Iran. Ils avaient pas trop le choix en fait alors qu'au départ c'était pas du tout dans leur plan.
  4. C'est clair mais c'est un autre débat. La théorie des jeux parle d'un monde qui n'existe pas.
  5. D'accord avec shorr kan vu la dimension idéologique ( la dimension messianique elle concerne pas que les chrétiens et les juifs, loin de là) et la quantité de sang ayant coulé jusque là croire que les palestiniens vont se comporter en "acteur rationnel connaissant les prix" est une illusion complète.
  6. Intéressant c'est sans doute une opération pour ne pas perdre la face. Le fait que ce soit de ce niveau est rassurant.
  7. Je sais pas ce que je crains c'est que 1) tazus (et surtout Trump) soient complètement dépasser par les conséquences de leurs actes 2) que du coup pris dans leur "réussite audacieuse" les iraniens fassent un peu trop de surenchère 3) et que les tazus ne sachant comment réagir et refusant de perdre la face plus longtemps fasse une frappe qui déclenche une réaction iranienne qui lance la guerre...
  8. Les retours d'expérience dans pas mal de domaine sont assez clairs notamment l'eau, mais aussi le rail (demandez au brittanique). Le souci c'est que pour certain secteur il est difficile de réguler le marché raison pour laquelle un choix public est le moindre mal. Après il y a d'autre choix possible comme les communs...
  9. Les russes veulent éviter un autre tracé que le Nord Stream1 probablement pour des raisons de couts. Un autre tracé est sans doute possible mais ils préféreraient pas.
  10. RAmener les comportements de masse à une question individuelle (genre qui laisse couler l'eau quand il se brosse les dents) est complétement à coté de la plaque. La capcité de Mme Michu a prendre des décisions concernant son plein est fortement contraint par son lieu d'habitation et son lieu de travail chose sur lequel elle a peu d'influence surtout si on parle en masse. Les choix sont contraint par des décisions collectives qui dépendent en théories des politiques mais qui en réalité dépendent massivement des multinationales (et de leur lobbying) . Et si Mme Michu veux éviter la mort sociale ou un effort héroïque elle fera ce qui est prévu pour le plus grand nombre : le plein.
  11. Les tazus, saouds et israéliens ne font pas le même choix que toi.
  12. Les prix sont pas toujours liés à l’approvisionnement du marché. Tout d'abord il y a la spéculation, ensuite le "trop" est pas énorme et la baisse que subit la prod de l'Arabie elle est massive.
  13. Heu vu que 80% des musulmans sont sunnites va falloir plus de quelque bombe atomique pour faire disparaître plus d'1 milliard d'individus, au passage certain sunnites sont alliés de l'Iran, l'Iran a jamais eu l'intention de détruire les sunnites (ils sont pas fous, ceci expliquant cela) bref arréte le jaja c'est pas bon pour toi.
  14. En gros tu expliques pourquoi ça se fera pas . En tout cas de façon prévisible et sur le moyen terme (20 ans). J'ajouterais qu'il y a des problème que tu soulèves pas et qui rendent certaines solution proposé très improbable (stockage d'énergie, transport d'énergie sur de longues distance). Pour moi il est évident qu'une très nette baisse de la consommation énergétique est incontournable. Alors jusqu'ou et quels usage réduire et lesquels préserver (voire étendre) là y a un univers de possibilité sur lesquels réfléchir. Mais cela exige un changement de paradigme politique et économique et pour que tout cela soit possible spirituel...
  15. https://www.lemonde.fr/blog/petrole/2019/09/13/la-production-americaine-de-petrole-a-cesse-de-croitre/ LA production de pétrole de shiste des US a cesser de croître. Pas moyen de savoir pour le moment si c'est durable. La question des investissements est clé et donc les prix (prix trop bas = pas ou peu d'investissement) et aussi la santé de la sphère financière (prête à continuer de financer des compagnies dont 90% ne gagnent pas d'argent?). A terme le potentiel de croissance seriat encore important pour au moins 10 ans. A suivre... La question c'est à quelle vitesse baisse cette production? dans quelle mesure on peut la remplacer pour son usage principal le transport sans trop diminuer le nombre de véhicule (continuer de l'augmenter devenant alors hors de question vu les coûts d'investissement nécessaire pour les solutions alternatives...)? Et bien sur l'impact sur notre capacité à gérer les changements climatiques qui s'annoncent.