nemo

Members
  • Content Count

    3,278
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

nemo last won the day on March 31 2016

nemo had the most liked content!

Community Reputation

1,848 Excellent

About nemo

  • Rank
    Réveur les yeux ouverts

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

2,084 profile views
  1. Je parle de réaction individuelle. Fait un tour sur youtube. Enfin pour le moment tant que ça génère pas de phénomène de masse autre que "la bataille du PQ" c'est pas trop grave mais rien ne dit que ça en reste là dans la durée.
  2. Je pensais la même chose même s'il y a pas mal de couac (notamment de la part de Trump mais on savait qu'il y avait rien à attendre du gus) le degrès de coopération internationale est tout de même élevé si ça pouvait durer dans des questions vitales comme la future pandémie et le climat... Y a vraiment des gens qui ne comprennent rien. Quand c'est le vulgus pecum c'est une chose mais qu'on mette des gars comme ça en gouverneur. Remarque ils ont bien mis Trump en président...
  3. Je parlais pas en situation d'urgence comparable à aujourd'hui et une fois de plus je ne me fais pas du tout l'avocat de "sauver à tout prix" . Le discernement doit s'appliquer. Juste je le dis et je le répète ne nous payons pas de mot et appelons un chat un chat.
  4. T'as de drole d'idée sur la méthode pour calmer les gens toi . En gros "pas de panique on va vers la catastrophe".
  5. J'ai dit que c'est l'origine mais j'ai pas dit que c'était la forme actuelle. Et oui les goules de Lovecraft sont probablement l'origine dans la forme qu'on trouve dans la culture populaire. Je suis de plus en plus déçu par le dessous des cartes que je trouve de plus en plus orienté idéologiquement sur quasi tout les sujets. Y avait toujours un minimum de parti pris mais ils essayaient de représenter chaque point de vue un minimum. Là c'est juste pour la forme et c'est annulé en invalidant le point de vue qui déplait.
  6. Marrant je parle de savoir exactement ce qu'on fait et t'es là a en rajouter pour justifier un certain choix. Et pourquoi donc? Quand tu vois ton gars de 80 balais tu sais pas instantanément s'il va rester en soin pour une longue durée (ce qu'implique "l'acharnement thérapeutique") ou retourner faire ses 40 km à vélo quotidien une fois remis. Tu prends une décision sur le moment t'as pas les informations. C'est tout à fait autre chose que de parler de "laisser partir" quelqu'un dont on sait qu'il ne pourra jamais retrouver un semblant de vie "normale"/ "correcte" . J'ai aussi ajouté que cela pouvait être justifiable moralement (ça dépend beaucoup de la situation) mais j'insiste ne nous payons pas de mots et sachons ce que l'on fait.
  7. J'avais bien noté le contexte. Je maintiens ce que j'ai écris.
  8. si on applique le même raisonnement que Kelkin à la France on parle en centaine de milliers au pluriel! presque 1 million. Reste à espérer qu'on trouve quelque chose avant d'en arriver là.
  9. L'ingérence étrangére et l'incurie de la majorité des élites rend l'équation impossible ou presque ceci dit en comparant avec les années 80 certain pays s'en sortent à peu près c'est vrai que beaucoup d'autre connaisse une continuation d'une situation inextricable.
  10. Laisser mourir n'est pas si loin tout de même. après je ne dis pas que cela ne peut pas être justifiable moralement mais si le mot achever est brutal et inadéquat il convient de ne pas se payer de mot afin de savoir ce qu'on fait et de peser les conséquences de nos actions quand une vie humaine est en jeu.
  11. De toute façon porter le soupçon sur des actes positifs de ce genre est mal venu dans la situation actuelle. Le cynisme permanent est destructeur les gens ne sont ni tout blanc, ni tout noir et faire de grande généralisation de ce genre sans aucun argument décisif possible ("seul Dieu sonde les cœurs et les reins") est non seulement inutile mais dans ce contexte nuisible.