nemo

Members
  • Content Count

    2,748
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

nemo last won the day on March 31 2016

nemo had the most liked content!

Community Reputation

1,373 Excellent

About nemo

  • Rank
    Réveur les yeux ouverts

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

1,642 profile views
  1. Et traitre à qui? Il a fait son boulot de journaliste et dans un monde qui marche pas sur la tête on l'en remercierait.
  2. Un petit message officiel des Gouvernements Britanniques, Equatorien, Australien et tazu concernant J. Assange
  3. Sans parler de sortir de la caverne ce qui est réservé à une toute petite élite le fait de savoir qu'on y est représente le point de départ d'un travail pour avoir une idée sinon exacte du moins plus exacte de la réalité. Cela nécessite de rassembler des ponts de vues différents cf l'allégorie des aveugles décrivant l'éléphant.
  4. "Ils ne sont pas corrompus, ils sont la corruption"
  5. wouah je me retrouve d'accord avec un journaliste de Fox news, comme quoi tout est possible en ce monde.
  6. ça reste un score de guerre civile. Dur pour ce pays.
  7. nemo

    Venezuela

    C'est clair que le Venezuela n'a pas d'ennemi, n'est ce pas. Cette façon de délégitimer une parole sans aucune preuve est vraiment symptomatique.
  8. Il y a tout de même une différence entre libérer la France en 44 et envahir l'irak en 2003. Alors certes on a commit des injustices contre l'Allemagne qui auraient pu/du être éviter et le total de morts civils allemands aurait certainement pu être beaucoup plus bas, mais la guerre en elle même était parfaitement justifié. Je te concède que ce genre de cas clair est pas si courant et que la morale appliqué aux affaires internationales est toujours un sujet très délicat mais il y a des cas parfaitement évident.
  9. Ce qui tue le pays c'est la continuation de cette politique. Pour le reste ça mériterait une longue réponse mais 1) c'est HS, 2) j'ai pas le temps maintenant mais c'est ce que j'appelle du déni ou de façon plus imagé se cacher la tête dans le sable.
  10. Réprimer la casse ne me pause pas de souci. Viser la tête de personne ne commettant aucune infraction c'est autre chose, sans parler de fracasser le crane des vieilles dames... Nier qu'on a affaire a un mouvement social de fond c'est se cacher la tête dans le sable et les revendications principales sont parfaitement claires et il existe des moyens très simple de vérifie leur représentativité. Met le RIC et l'ISF en referendum on pourra se compter. Il est souverain le peuple et privé de sa souveraineté par divers artifice. La révolte est donc légitime, du coup le caractère responsable et mature n' a guère de sens concernant les grands nombres. Manifestement l'éducation politique dans ce pays à fait plus de progrès en quelque mois de contestation sociale qu'en des décennies auparavant. Le fait que le peuple pense pas comme sa pseudo élite est pas signe d'immaturité ni d'irresponsabilité elle est signe que la pseudo élite en question à divorcer de son peuple y a longtemps maintenant. Un tel divorce n'est jamais sans conséquences.
  11. Comme c'est pire ailleurs c'est pas une dérive autoritaire? Un état qui mutile ses opposants pour pas négocier une solution politique c'est normal parce que c'est pire en Corée du Nord?
  12. Sans parler d'accusation de manipulation russe en ce qui concerne les GJ. Bon a ma connaissance on en parle pas pour les élections mais ça ne saurait tarder.
  13. nemo

    [BREXIT]

    Prof.566 me parle d'état de droit sans tenir compte du fait que je décrit une crise d'ou mon affirmation de pharisaïsme. Pour ce qui est du fait que l'état de droit n'en est plus qu'un que par le nom en France par de nombreux aspects je te le fais pas dire! Qu'il y ait des risques en France du fait de la remise en cause des institutions c'est vrai, la question de nouveau est dans le rapport risque/gain. Ou va-t-on actuellement avec le durcissement du régime et sa dérive autoritaire? Laisser faire les institutions sans prendre quelques risques pour que le tir soit corriger n'est-il pas encore plus risqué? Et une fois de plus je ne tape en aucune façon sur le principe légal! L'état de droit est nécessaire et irremplaçable mais on n'est pas à n'importe quel moment de notre histoire. Au passage que tous les légalistes se rappellent donc de la façon dont est né la 5éme république sans même parler de la république tout court.
  14. nemo

    [BREXIT]

    Et y a quelqu'un qui a parler d'en changer comme de chemise? Je suis globalement d'accord avec toutes ta démonstration mais la question est pas du tout là parce que personne ne pense que l'instabilité continuelle des institutions est préférable à la stabilité. C'est un truisme : pourquoi il est préférable d'éviter les changements trop profond/brutaux. Et maintenant si on répondait à la question inverse? Quand est-ce qu'il est nécessaire de d'opérer les changements en profondeur? La crise actuelle est-elle assez profonde/grave pour ne pas respecter les règles strictement et prendre le risque de changer? A chacun de donner sa réponse à cette question. Il semble qu'un paquet de français ont assez bruyamment manifester leur point de vue sur la question. Par contre se cacher derrière le légalisme, le respect des institutions et autre formule sur la démocratie et l'état de droit c'est juste se payer de mots et nier la réalité de la crise. A mes yeux c'est purement et simplement du déni si c'est sincère, dans le cas contraire c'est de l'hypocrisie et/ou de la manipulation politique.