Full Metal Jacket

Members
  • Content Count

    499
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

408 Excellent

About Full Metal Jacket

  • Rank
    Connaisseur

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Plus il est tiré vite (a altitude constante), plus il ira loin, que ce soit un missile a booster classique ou un stato régulé. Car s'il est tiré à haute vitesse, le stato régulera plus vite une fois la vitesse max atteinte, et conservera donc plus de carburant pour la croisiére.
  2. Il y a une nette différence de vue entre les français et les allemands sur le sujet MBT. Les français le veulent plus léger (moindre emprunte logistique) et plus versatile, les allemands tirent vers le Challenger 2 : un blockhaus sur chenille. On verra peut être déboucher un engin qui, de base fera 45 ou 50T, moteur de 1800cv donc agile, puissant (quel canon? quel missile?), avec une protection "standard" pour les français, et le même, surblindé, pour les allemands, avec des caractéristiques de mobilité moindre. Si l'ensemble de la motorisation-transmission-liaison au sol est prévu pour la version lourde, en plus léger c'est tout bénef. Ca permettrait de faire un engin sur mesure selon les clients voir selon le théâtre d'emploi en ajoutant/supprimant des blindages. Avec des suspensions pilotées, style CDVE du blindé, ca doit pouvoir se faire.
  3. https://eurasiantimes.com/france-accelerates-rafale-fighter-jet-deliveries-to-india-over-border-conflict-with-china-reports/ Les livraisons a l'inde s'accélèrent....
  4. Si les ricains se rattrapent sur le prix des révisions (et il n'y a aucune raison qu'ils ne le fassent pas...) ca va douiller ! Il va peut être y avoir quelques commissions d’enquêtes en Belgique, Pays bas.... sur les conditions d'acquisition de ces zozios.
  5. Je n'ai pas tout lu, mais je ne vois rien qui soit du bashing.
  6. Bof bof. L'art opératif russe s'est amélioré avec le temps, au prix de pertes effroyables que seuls eux pouvaient supporter, et avec une Wehrmacht qui en parallèle déclinait. Qualité du matériel? Un panzer IV (un char moyen, et déjà ancien lors de la guerre), avec canon de 75 "long", pouvait faire mouche à 1500 mètres. Un T34 au delà de 800 c’était du bol (qualité des optiques très insuffisantes).
  7. Georges Marchais était mécanicien ajusteur. Louable mais pas transcendant. C'est pas lui qui a du rendre plus compétents les allemands qui étaient en train d'inventer le Me262, Comet, Arado 234 et autres V2. ARRÊTONS LA CE DÉLIRE. Les ouvriers & cadres raflés (ou pas) n'ont pas été décisifs dans le développement technlogique des allemands durant la WW2. Par contre les ingénieurs allemands l'ont été dans le développement de l'ATAR par exemple.
  8. il parlait (fort bien au demeurant) de qui ? @FATac ?
  9. Ca me semble en tout cas très plausible. Et le caractère de Macron s'y prête assez.... Et depuis : personne pour inaugurer les corvettes, pas de resucée Rafale, et ces bruits. Ca fait beaucoup de choses qui vont dans le même sens. Mais tu as raison, je ne suis pas un confident de JY Le Drian.... (toi non plus je pense).
  10. je pense qu'on peut faire un récit quasi identique en 1945 dans l'autre sens. Le moteur ATAR est en parti allemand intellectuellement.... Ils prenaient tout ce qu'il trouvait, mais uniquement pour des besognes de basses qualifications, que les gens raflés soient ingénieurs ou agriculteurs. L'encadrement, la technique, le pointu était réservé à la race supérieure (soit disant).
  11. Mon oncle était à Dora.... (ou il a, par exemple, vu de ses yeux un Von Braun portant l'insigne de nazi fouetter à la shlague des déportés...) Bref il m'a aussi parlé des gens qui s'y trouvait, dans ces tunnels ou étaient assemblés les V2. Le personnel technique et d'encadrement était 100% allemand. Même si des ingénieurs français, tcheques... y étaient, c'était pour du travail de manœuvre et d'assemblage. C'est pas les américains qui ont rendu le S80 original trop lourd.... Faut pas voir le mal partout ! du moins pas tout le temps. excuse moi, mais c'est n'importe quoi. compare juste les tonnages des 2 engins....
  12. ouais.... bof.... peut être d'un point de vue global.... peut être vu juste comme une compensation au traité de Versailles qui portait en lui les gênes de la 2nd guerre... Sur le domaine aéronautique je ne sais pas ce qu'ils ont appris de nous (avec aussi, il faut le noter, le refus exemplaire de Marcel Bloch de coopérer). Alors qu'en 1945, il y avait du V2, même du V1, du Me262, du Comet, l'aile en flèche, le missile air air, le missile sol air.... a pomper aux allemands. Le bilan penche sérieusement. Enfin c'est juste mon avis. Mais je le partage à fond
  13. un commentaire à l'article joint par BonPlan auquel je souscris à 200% : "Merci M. Macron C'est ainsi, lorsque qu'un président occidental veut faire la moral à un président moyen-oriental sur les droits de l'homme (2019) on perd un (très) beau marché... Car outre les 12 rafale (et les autres) qui ne ne seront jamais commandés, de nombreux navires de guerre ont été également perdus... Un précédent chez nous en 2012 avec M Sarkozy. En Russie avec M Hollande (4 BTP en 2015) C'est désormais une manie (qui coûte très chère) chez les présidents français de faire la leçon aux autres présidents..."
  14. Historiquement, après 1945, c'est nous qui avons (avec les anglais, ricains et russes) pillé le savoir faire allemand.... Les allemands sont désormais incapables de concevoir et produire un réacteur performant. Ils ont perdu ce savoir faire depuis trop longtemps. Quand on voit les moyens d'une tout autre nature que les chinois ont mis pour y arriver (ou être au seuil de), tu te dis que c'est mort pour une puissance moyenne qui n'a pas entretenu ce savoir faire. Donc ils apprendront des trucs, mais jamais SAFRAN ne leur donnera accès a la fonderie d'aubes monocristallines, ou a prêter un de ces rares sorcier qui ont le don de mettre au point un réacteur. Ils ont la partie froide, ca clos les volontés d'émancipation. Navantia.... on aurait voulu couler un concurrent qu'on aurait pu s'y prendre pareil.... Navantia a un produit cher, qui ne respecte pas le CdC, pas opérationnel, et qui aura besoin de la validation US pour être exporté. La lose totale quoi.
  15. SI ca foire, la France se sera fait financer 50% (et peut être plus avec l'arrivée de l'Espagne) d'études amonts, que seule la France pourrait exploiter complètement ultérieurement. Les Allemands ne sauront toujours pas faire seuls un réacteurs et probablement pas un radar AESA moderne. Donc c'est plutôt bien parti pour nous.