Fusilier

Members
  • Compteur de contenus

    19 828
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    108

Tout ce qui a été posté par Fusilier

  1. Fusilier

    Arrètons les conneries, coulons le PA2.

    C'est juste la preuve que raisonner par théatres habituels à des limites. Qui aurait cru que l'on pouvait se retrouver a envoyer le PA pour bombarder l'Afghanistan; ou pensé il y a quelques années que l'on fréquenterait habituellement le grand nord, et que l'on participerait à des manœuvres amphibies sur l’île de Guam .
  2. Fusilier

    Arrètons les conneries, coulons le PA2.

    C'est sur. Mais, ce n'est pas l'absence de PA qui explique la déculottée. Par ailleurs, la marine ne s'invente pas les missions et si je me souviens bien à l'époque la mission principale était de sécuriser les liaisons avec l'empire / Afrique du Nord; Faut voir si l'absence de porte-avions était susceptible de mettre en question cette mission, face à la marine allemande ou italienne. Sur le théâtre pacifique c'est autre chose, mais je en sais pas si quelqu'un avait anticipé une attaque japonaise sur nos colonies.
  3. Fusilier

    [BREXIT]

    Comparés aux taux actuels, par exemple. Pour le reste, faut peut-être arrêter d'enculer les diptères. 1° Ici on est dans le fil BREXIT. Que je sache les promoteurs du BREXIT sont des libéraux qui veulent commercer librement et sans contraintes, sans régulation et ils le dissent clairement. Ce qui laisse supposer que l'espace européen ne correspond pas à leur idéal libéral... Que les prolos de l'East End aient voté croyant virer les polonais et gagner des sous pour la sécu, comment dire... 2° les "nationalistes" eurosceptiques continentaux, c'est une autre espèce de libéraux, vendent du rêve humide. C'es-à-dire, un retour au statu quo ante (avant la mondialisation) aux années heureuses du fordisme, où l'on fabriquait des 4L pour les prolos et on payait en francs tout en comptant en anciens francs. Et c'est ce que le gens comprennent, implicitement ou explicitement. Mais comme tu l'as montré toi même, la mondialisation est une tendance longue, structurelle au mode production. Si l'on écarte les élucubration du genre 'socialisme autarcique et assemblées générales des sémaphores / ronds points". Reste l’inscription dans le monde réel et où, indépendamment des gesticulations tartarinesques, on s'agenouille devant le principal moteur actuel de la mondialisation (voir du côté de l'Italie) Et comme les autres, Pologne, Hongrie, ne semblent pas mieux emmanchés que le couple incestueux italien... Je n'aborde pas ce qui nous est proche afin de ne pas déborder le cadre du forum.
  4. Fusilier

    [BREXIT]

    Est-ce que j'ai dit le contraire? J'ai souligné à plusieurs reprises que le régime d'accumulation en vigueur durant les 30 glorieuses (que je qualifie de "fordiste") et qui se caractérise, entre autres mais pas que, par une faible ouverture, est une EXCEPTION dans l'histoire du mode de production. Par conséquent , ce que tu dis là, à propos de l'histoire longue, ne contredit en rien mon propos. Les taux d'ouverte de l'ordre de 15 % que tu cites, sont des taux d'ouverture faibles , et pour l'essentiel ce sont des échanges avec des "pairs" , au sein des pays du centre et marginalement avec ce que l'Ecole de la régulation appelle des "fordismes périphériques" l'Espagne par exemple (j'imagine après les reformes du gouvernement "modernistes-technocrates" de l'OPUS) C'est très différent de l'échange inégal que caractérise la mondialisation contemporaine qui succède à la période fordiste. Que dans les périodes précédentes on puisse trouver de l'échange inégal, ben oui. Comme j'ai déjà dit, au 16e l'indigo indien tue le pastel toulousain. Mais bon on ne parle pas d'archéologie économique. Que la tendance longue du capital est l'extension de ses rapports de production à l'ensemble de la planète, c'est comment dire, déjà décrit dans le livre II du capital et chez Luxembourg au début du XXe
  5. Fusilier

    Arrètons les conneries, coulons le PA2.

    En 40, c'était plutôt du côté des Ardennes que ça se passait et comme toujours on était en retard d'un train.
  6. Fusilier

    Arrètons les conneries, coulons le PA2.

    Par ce que, entre 42 000 et 60 000 t ce n'est pas certain que le coût global varie beaucoup et que le CdG est surtout un compromis lié aux capacités de la cale de construction de Brest. Que l'on pourrait avoir déjà un 2e PA (au prix payé par les GB) sans les lobbys nuc. Par ce que le coût de construction amorti sur la durée de construction est de l'ordre de quelques centaines de millions, ce que tout de suite c'est beaucoup moins impressionnant que parler de milliards. Pour les avions c'est simple, suffit de donner la priorité à l'aéronavale sur l'AdA. Vu que les avions de l'Aéronavale peuvent faire ce que fait l'AdA et que l'inverse n'est pas vrai, ils seront donc plus utiles.
  7. Fusilier

    Arrètons les conneries, coulons le PA2.

    c'est surtout la logique des je sors du bois des que je peux pour vendre ma salade Ce pays semble atteint de "crétinisme" des que l'on parle marine. Faut dire qu'avec nos amiraux qui aiment jouer aux "idiots utiles" on n'est pas aidés. Pour le reste, c'est toujours la même branlette, se croire plus malin que les autres. Comme par exemple se croire plus malin que les chinois, qui construisent des bateaux à tour de bras et, que s'ils savaient faire, auraient autant de PA que les US. Mais sans doute qu'ils ne comprennent rien aux "effecteurs". Tout comme les US, anglais, les indiens, etc... Continuez à rêver bonnes gens, manquera pas un bouton de guêtre à nôtre armée aguerrie aux conflits "néocoloniaux" , un peu comme en 1870...
  8. Fusilier

    [BREXIT]

    Je pense que tu survalorises cet aspect , qui n'est pas central dans le régime des 30 glorieuses, pendant cette période le taux d'ouverture des économies est faible et le peu d'échanges se font entre égaux, comme tu le soulignais. Il faut vraiment prendre en compte cette période exceptionnelle, sur le plan de l'historie du capital , qui a identifié Etat-Nation au travers du welfare state et processus économique. Mais, ce faible taux d'ouverture n'était pas tenable de lors que la rente pétrolière absorbe une part des bénéfices du capital il faut exporter pour avoir des devises, le partage capital travail devient compliqué (c'est à partir de là qu'ils commence à se dégrader) même si on tenté de "lisser" avec l'inflation, d'ou la figure nouvelle de la stagflation (stagnation et inflation) Par contre, la tentative de réponse structurée autour de la devise forte et exportation, fait rentrer dans l'équation l'aspect que tu soulignes. Mais, à mon avis il est subordonné, ce n'est pas une cause structurelle. Tu rajoutes que la recherche de gains de productivité va être un facteur de chômage, sans pour autant résoudre le problème de la spécialisation des branches (automobiles bon marché en France, par exemple)
  9. Fusilier

    [BREXIT]

    Oui, c'est tout à fait ça. Si on veut aller encore plus loin, on peut prendre en compte la crise / déstructuration des "socialismes municipaux" , qui sont la conséquence des changement que t'évoques et de la modification de l'habitat, les cadres, contremaîtres, employés, quittant la "ceinture rouge" , pour l'habitat pavillonnaire; ce qui abouti aux quartiers déstructurés socialement tels que l'on les connait actuellement.
  10. Fusilier

    [BREXIT]

    On risque d'entrer dans une discussion très technique qu'il est difficile de développer ici. Mais, je ne suis pas d'accord pour identifier les accords sur les tarifs douanier (GATT) avec la mondialisation. Bien que le mouvement de décolonisation est une forme d'ouverture au marché, on ne peut pas parler de mondialisation, au sens de transferts des activités industrielles vers des périphéries, avant la crise du régime fordiste qui ne se développe réellement que dans les années 80, pour devenir prégnant dans les années 90. On ne peut pas poser le problème uniquement du point de vue institutionnel à la façon de la "New Institutional Economics" en omettant la dynamique du régime d'accumulation (que j'appelle fordiste) Les penseurs de l'Ecole de la régulation on bien montré que la mécanique de la mondialisation n'est pas précédée d'une "pensée" , mais c'est une somme d'initiatives "individuelles" (qui vont finir par faire système) visant à rétablir le taux de profit (coûts de MO) et profitant que le "marché centre" est toujours solvable , ce faisant ils rompent le cercle vertueux fordiste. Ceci n'est en rien structurel dans la construction européenne, bien au contraire il rentre en contradiction avec le principe fondateur de l'Euroe qui est de tirer vers le haut les moins développés. Bref, ce sont des problèmes complexes qui articulent, institutions, régime d'accumulation, saturation des marchés, changements techniques, changement dans le mode d'allocation des ressources, transferts de plus value (du travail) vers la rente pétrolière , crise de l'hégémonie, etc... que l'on est loin de pouvoir résumer à l'UE et/ou à une "libéralisation" (réelle ou supposée)
  11. Fusilier

    Arrètons les conneries, coulons le PA2.

    Et on va dire que ça me fatigue... Et que le monde est rempli d'idiots qui veulent construire des PA des qu'ils ont les moyens.
  12. Fusilier

    Arrètons les conneries, coulons le PA2.

    C'est rédige à la volée, le plan peut sans doute être affiné
  13. Fusilier

    Arrètons les conneries, coulons le PA2.

    Non pas. Mais, faut aller jusqu'au bout du raisonnement: supprimer la marine. Le "croiseur lance missiles" est tout à fait inutile , autant armer une escadre de A 400 avec des missiles de croisière, avec le ravitaillement aérien et double équipage ils doivent pouvoir assurer une permanence. D'ailleurs pour les bombardements côtiers, faut faire dans le moderne; larguer des commandos de l'air depuis un A 400 avec des ECUME transférées de la Marine et bombardement via MMP. Ensuite on les récupère via hydravion Les SNLE aussi, inutiles. Avec la portée actuelle des missiles autant réarmer le plateau d'Albion. Déjà on peut supprimer pas mal de frégates et le tintouin. Les BPC aussi inutiles, l'AdT privilégie les bases prépositionnées. Les reste doit pouvoir se faire avec des Ro/Ro affrétés et y compris au besoin en mettant les hélicos de l'AdT sur le pont à la façon des brits aux Malouines. Voir même porteurs de LRM. Transfert des appareils de l'aéronavale à l'AdA , après tout la patrouille maritime et le SAR se fait depuis la terre. Les plongeurs démineurs transférés à la Sécurité Civile. Finalement, mis à part quelques patrouilleurs pour les pêches et trafics, que l'on peut transférer à la Gendarmerie, reste le problème résiduel des sous-marins. Comme on n'a plus d'escadre, les SNA deviennent un peu troo much, des petits sous-marins côtiers de défense amplement suffisants , ça permet de garder quelques pompons résiduels pour les défilés du 14 juillet Et voila des économies et des forces adaptées aux théâtres.
  14. Fusilier

    [BREXIT]

    La mondialisation est postérieure à la construction européenne et cette dernière s'est construite sur la base du régime fordiste, c'est-à-dire relation vertueuse entre production consommation et des échanges essentiellement entre "égaux" (entre européens) Je t'accorde que le dispositif européen a été pris un peu à revers par le phénomène de la mondialisation ( à partir des années 90) facilitant ce que t'exposes, "une articulation spécifique" . Mais, on serait hors union, on ne serait pas moins exposés ( à moins de croire aux chimères des frontières étanches) Sans doute l'insuffisante intégration n'à permis de reproduire la "régulation fordiste" à l'échelle de l'Union et par là même réguler l'impact. Note que des grands Etats, comme les USA, avec des dispositifs protectionnistes n'ont as mieux réussi. A mon sens, l'explication est plus fondamentale. Le régime fordiste couplé avec l'Etat Providence (les 30 glorieuses) sont une exception dans le mode de production dominant, un cycle qui a pris fin. Je suis convaincu que dans cet contexte l'Europe a plutôt joué un rôle protecteur, même s'il pourrait être plus important. Je prendrait un exemple récent : l'Italie. Le fait d'avoir à sa tête un gouvernement eurosceptique et toussa, ne les empêche pas de se vendre à la mondialisation (dans le cas d'espèce à la Chine) un peu à contre courant de ce semble se dessiner dans les instances européennes. Comme je pense que le référendum n'est pas une bonne pratique pour des questions qui engagent pour longtemps (surtout avec des décisions à la majorité simple) je suis d'avis de confier ça à la démocratie représentative. Démocratie que l'on peut améliorer / alimenter, au besoin, avec des débats participatifs contradictoires, un peu à la façon du débat qu'il y a lieu. le débat sur les polonais me parait significatif de la méconnaissance des mécanismes européens, qui visent au rattrapage économique via les transferts. Alors peut-être que pendant une période il peut y avoir des déséquilibres, mais la croissance de ces pays finit par rééquilibrer les choses. D'ailleurs j'ai lu il y a peu que les chauffeurs polonais étaient devenus trop chers et ici quelqu'un qui travaille dans la branche nous disait que les boites françaises on du mal à recruter... Il y avait les mêmes craintes avec l'Espagne et toussa et finalement ça c'est résorbé rapidement. Qu'il y a des transferts d'activités? Bien sur, comme il y a des transferts d'activités entre régions françaises, l'Ouest qu'était peu développé est aujourd'hui dynamique, alors que des anciennes régions industrielles sont en crise. Mais, rien de nouveau sous le soleil, les productions sémi industrielles du sud de la France, issues du 19e, ont souvent tuées par la grande industrie du Nord et du bassin parisien. Le pastel a fait la richesse du midi toulousain, on disait le "pays de cocagne" et bien il a été supplanté par l'indigo (déjà la mondialisation au 16e) et le fait que, à cette époque, les goûts ont changé, les gens préférant la couleur garance (d'une plante cultivée en Flandres) Bref c'est la vie
  15. Fusilier

    [BREXIT]

    Allez les petits ! plus que 15 millions pour arriver à 20 Ils viennent de dépasser les 5 millions , dans certaines circonscriptions (des comtés?) ça dépasse les 15 % du corps électoral (inscrits)
  16. Fusilier

    Arrètons les conneries, coulons le PA2.

    Je ne suis pas certain que c'était l'intention de l'Amiral, si je ne fais pas erreur sur la personne, il a été embarque deux fois sur le CdG , une fois comme officier opérations et une autre comme commandant (et ça devait être durant Harmattan)
  17. Fusilier

    [FDI] Les Frégates de Défense et d’Intervention ex FTI

    Et le sonar remorqué tu le mets où? Je suppose que le RHIB arrière sur FREMM IT, c'est pour les "emploi général"
  18. Fusilier

    [BREXIT]

    Juste pour illustrer un des quelques milliers de petits problèmes que pose le Brexit , surtout sans accord. Les étudiants et stagiaires professionnels Erasmus (20 000 britanniques en bénéficient chaque année) Au 29 mars il y aurait 14 000 étudiants européens en GB et 7 000 britanniques dans les autres pays de l'UE; avec une sortie sans accord, ils risquent de perdre le bénéfice du semestre et devoir redoubler, sans parler des problèmes d'assurance maladie, visa, etc... même si l'UE s'est engagée à maintenir les bourses quelque soit la situation.
  19. Fusilier

    [BREXIT]

    C'est dans la nature humaine, de ne pas croire tant que tu n'y est pas confronté directement. comme tous ceux qui ne pouvaient croire à la "connerie" en 2016. Il semble qu'une société nécessite quelque temps à se mettre en route après un "traumatisme", la Résistance en en France pour donner un exemple extrême. Chez nous il a fallu presque 12 ans après le référendum de 2005, pour qu'il y ait un début de recomposition du champ politique autour de ce cette question et non plus sur l'axe gauche droite et je ne suis pas certain que tous les français en soient conscients. Et puis, tu as tous ceux qui n'avaient pas l'âge de voter il y a trois ans. Sais pas combien ça fait une classe d'âge au RU; pour donner une idée en France la tranche 15 - 19 ans c'est dans les 4 millions , celle des 20-24 dans les mêmes eaux . Quand on prend en compte la distribution du vote, les vieux plutôt brexit , les jeunes plutôt rester, quelques centaines de milliers de voix , ça compte. Surtout si à l'autre bout certains sont partis. Ajoute les Brits du Continent que l'on a empêche de voter et qui ont quand même un avis...
  20. Fusilier

    [BREXIT]

    Et visiblement, en Grande Bretagne, ni le Gouvernement ni le Parlement
  21. Fusilier

    [BREXIT]

    La pétition 4 439 673 à cette heure. La manif plusieurs centaines de milliers ( 1 million selon les organisateurs) https://www.lemonde.fr/international/article/2019/03/23/les-opposants-au-brexit-se-mobilisent-a-londres-pour-appeler-a-un-second-referendum_5440290_3210.html
  22. Fusilier

    [BREXIT]

    Personne n'a dit, du moins pas moi, que les plus diplômés votent mieux. Ca c'est un jugement de valeur. Dire que les plus diplômés votent ceci et les moins, cela , c'est juste un constant objectif. Après on rentre dans l'hypothèse explicative, plus t'as d'atouts culturels, plus t'est à même de construire une vision des problèmes instruite, surtout quand les questions sont complexes. On peut développer, mais ça parait évident. Quand à savoir si chacun vote selon ses intérêts. Quand on observe le vote des prolos pour certains partis, comment dire, ça laisse dubitatif...
  23. Fusilier

    [BREXIT]

    Je suis désolé Gibbs, mais tu te trompes. L'Europe n'y est pour rien si nos industries manquent de main d'oeuve. Si la navale, par exemple, manque de chaudronniers, soudeurs, etc. Ce n'est pas la faute de l'Europe, si nos PME PMI manquent de financements pour se développer. Ce n'est pas la faute de l'Europe si on a des syndicats qui sont plus préoccupés de politique, que d'autre chose et que le gros de leurs troupes est constitué de fonctionnaires, ce qui leur donne une vision biaisée du monde. Ce n'est pas la faute de l'Europe, si la SNCF est tombée dans la monoculture du TGV , alors que dans beaucoup d'endroits des trains pendulaires seraient suffisants (avec peu d'investissements sur les lignes) L'Europe n'est pas responsable de la stratégie industrielle des grand groupes français ou de l'Etat français. Si non comment t'expliques que des pays comme l'Allemagne, l'Italie et d'autres on garde un fort tissu industriel, ils sont soumis aux mêmes règles, contraintes. Si non comment t'expliques le tissu industriel, les zones qui marchent en France. J'ai donné plusieurs fois l'exemple d'Issoire, mais on peut aussi prendre l'exemple de la "mécanic vallée" dans le Lot , la zone de Vichy , la Bretagne et Pays de Loire (ils ont un taux de chômage dans les 7 % et manquent de MO) le Toulousain , et peux multiplier les exemples. Evidemment si tu regardes le monde depuis l'angle du chauffeur routier en Picardie , c'est la sinistrose.
  24. Fusilier

    [BREXIT]

    Ce n'est pas exactement ce que je dis. D'ailleurs je n'ai traité personne de "gros con" . Ce n'est pas par ce que la vie, ton histoire, ne t'à pas donné les moyens, que t'est un imbécile. Pour le reste, on peut avoir une position ambivalente. Affectivement, on peut espérer que les Brits restent, pour un tout un tas de raisons. Froidement, avec le versant analyse, on peut effectivement analyser leur position historique comme un frein à l'intégration européenne
  25. Fusilier

    USMC

    Et un joli LARC de l'équipe plage des SEABEES Petit à petit le concept se met en place.