Brian McNewbie

Members
  • Compteur de contenus

    518
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

430 Excellent

À propos de Brian McNewbie

Profile Information

  • Pays
    France

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Brian McNewbie

    Opération Barkhane

    Allons bon, on parle d'une zone de la taille de l'Europe, je te laisse calculer combien il faut de drones pour la couvrir intégralement h24... Aller les chercher dans les cailloux des ifoghas on l'a déjà fait et on le fait encore ; mais l'attrition ça fonctionne quand tu sais où habite celui que tu vas chercher... et on retombe sur la définition de guerilla : on ne sait PAS où habitent "les méchants", vu qu'ils sont à peu près indiscernables des "gentils" jusqu'à ce qu'ils nous tirent dessus. C'est facile de compter ce que ça coûte, beaucoup moins de compter ce que ça rapporte. Si le Mali était tombé aux mains des islamistes en 2013, qui sait à quoi ressemblerait la région aujourd'hui, et quel impact ça aurait sur les intérêts français là-bas... ou chez nous ? "ça coûte cher" c'est le degré zéro de la discussion sur les opérations militaires (ou autre). Sortir ne serait-ce qu'un avion, c'est toujours cher. Il est creux de se contenter de ce constat sans se demander à quoi ça mène. Il y a beaucoup de choses à critiquer quant aux décisions qui sont prises en terme de défense, on peut s'efforcer d'aller un peu plus loin que "combien on met de zéros sur le chèque" pour un peu mieux voir le reste des critiques justement, et ainsi optimiser l'utilisation dudit chèque. Sans ça, on retombe sur des arguments de comptoir du même goût que "donnons le fric de la NASA à des ONG humanitaires c'est des dollars plus utiles sur Terre" ou autre.
  2. Brian McNewbie

    Opération Barkhane

    Le propre de la guerrilla c'est de ne pas mener de batailles rangées et d'éviter par tous les moyens d'engager et perdre de grandes quantités d'hommes et de matériel d'un coup. Et ce n'est pas parce que tu n'as aucune idée des objectifs de Barkhane que Barkhane n'en a aucun. Par ailleurs il est absurde de partir du principe que l'OPEX se déroule sans cadre ni contexte ; elle n'est qu'un élément parmi l'ensemble de moyens pas seulment militaires mais aussi économiques et politiques engagés dans la région. Le bilan plus haut est un bilan de moyens militaires engagés sur l'année, il faut le lire comme tel et non comme un bilan global qu'il n'est pas et n'a jamais été censé être.
  3. Brian McNewbie

    Economie et climat. CO2 or not CO2?

    Non. Facteur principal signifie que l'activité humaine cause davantage de réchauffement que les autres ; le verre est donc au mieux à 50+epsilon % vide, et ce n'est donc pas équivalent de le prétendre à 50% plein. Il faut vraiment faire le deuil du relativisme mal placé. Et en l'occurrence tout tend à indiquer que epsilon n'est pas si faible que ça. Nuancer c'est très bien, mais encore faut-il placer les nuances là où elles sont en réalité plutôt que là où ça nous arrange et nous conforte. Pas très scientifique ? C'est de la vulgarisation et je l'ai annoncé comme tel dès le départ. Sans sources ? On peut librement récupérer les 3 excels d'où sont tirées les données, données exploitées et publiées par ailleurs dont à l'occasion d'un rapport du GIEC. Tout est expliqué après les graphs : Tu te moques ouvertement de moi... ou tu n'as pas lu l'article. J'ai la vague impression de me répéter... Nope. Lis le au lieu de te contenter de l'abstract... ... Dans cet article. Comme quand, tu sais, un papier qui appuie une nouvelle méthode de scintigraphie ne démonstre pas que le vaccin ROR ne cause pas l'autisme ou que la Terre est ronde ; à chaque article son objectif. Tu peux essayer de déplacer les goals autant que tu veux, le billet du figaro a tort d'affirmer qu'il est difficile de savoir si l'activité humaine a vraiment une part significative dans le réchauffement. Et là tu mélanges tout. Peu importe qu'on ait moyen ou non d'infléchir rapidement / efficacement notre action sur le climat. Peu importe quelle énergie on décide d'employer ou comment on veut se déplacer. Ca n'a RIEN à voir avec la question de savoir si on affecte le climat et la proportion de cette action par rapport aux drivers naturels. Quand bien même on ne pourrait rien faire pour changer les conséquences de nos pratiques jusqu'à maintenant, ça ne changerait rien au fait qu'on est responsables plus que les facteurs naturels, du réchauffement climatique. Par ailleurs, le transport est bien au contraire le premier ou second poste de consommation d'énergie selon le mode de calcul, en France, dont 90+% en conso de fossile, et c'est de l'ordre de 60/40 pour la répartition voyageurs / fret : https://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/sites/default/files/2018-12/datalab-essentiel-162-bilan-energetique-france-2017-decembre2018b.pdf https://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/sites/default/files/2018-10/datalab-30-bilan-energetique-france-2016-mars2018-e.pdf Enfin citer deux autres gros postes d'émissions n'y change rien. Il est absurde de répéter bêtement "ok je pollue mais le voisin il pollue peut-être un poil plus que moi, donc tant qu'il est pas parfaitement transparent en GES je fais zéro effort de mon côté". Je vais donc encore me répéter : il y a beaucoup à dire sur la gestion de l'impact humain sur le climat, et il serait souhaitable qu'on arrête de raconter n'importe quoi quand les données sont accessibles facilement et en masse.
  4. Brian McNewbie

    Economie et climat. CO2 or not CO2?

    Je ne rejette rien d'emblée. Regarde les liens que je me tue à te donner, tu comprendrais à quel point : 1/ elles sont extrêmement minoritaires, ces productions dont tu parles 2/ leur existence est normale et attendue, il y a toujours des publications hors du lot, pour n'importe quel sujet 3/ il n'est pas pertinent de les brandir comme si elles étaient le signe que le reste, soit 95+ % des travaux, était faux. Je vais me RE-autociter : C'est clair ou il faut que je fasse un dessin (qui est d'ailleurs dans le lien que j'ai posté au début) ? et enfin en ce qui concerne : Tu n'as pas lu le document, qui prend en compte l'origine de l'électricité.
  5. Brian McNewbie

    Economie et climat. CO2 or not CO2?

    Mais pas de tout n'importe comment. Tu doutes souvent que la terre est (à peu près) ronde, toi ? D'où ma mention de la nécessité d'avoir, je m'autocite, "[des] éléments nouveaux et particulièrement forts" pour justifier ledit doute. ??? Quel rapport avec ce dont on parle ? Mais ils ne sont pas la cause principale de ce dont on parle ici. Tu le saurais si tu avais cliqué sur le lien que j'ai posté plus haut et qui illustre les résultats de la recherche sur le sujet. Douter, c'est aussi douter de ce qu'on aimerait bien entendre et lire. Désolé de te casser la baraque, mais la littérature sur le climat est foisonnante... et claire sur certains points, dont le driver principal des changements contemporains : https://agupubs.onlinelibrary.wiley.com/doi/pdf/10.1029/2009EO030002 https://iopscience.iop.org/article/10.1088/1748-9326/8/2/024024;jsessionid=D880E42865536E54DC97A00395A10DC6.c1 article de blog qui discute ces revues de la littérature scientifique et les critiques qu'elles ont suscité : https://thelogicofscience.com/2015/09/08/yes-there-is-a-strong-consensus-on-climate-change/
  6. Brian McNewbie

    Economie et climat. CO2 or not CO2?

    Ou bien rappeler des connaissances solidement établies et qui font consensus parmi les spécialistes des domaines concernés depuis des dizaines d'années maintenant. Pour rappel nous sommes en 2019. Le relativisme absurde dont certains se drapent dès lors qu'on parle du climat est complètement déconnecté de l'état des connaissances sur le sujet. Il y a certes beaucoup à faire en climatologie, mais la part de responsabilité des activités humaines c'est su et il n'est pas pertinent de laisser planer le doute dessus sans éléments nouveaux et particulièrement forts pour le justifier. Quant aux deux dessins, ils illustrent l'absurdité du raisonnement cité juste avant entre guillemets, rien de plus.
  7. Brian McNewbie

    Santé publique ressource stratégique?

    Ouch. La première partie est déjà largement discutable : https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/10/12/qualite-nutritive-des-aliments-des-inquietudes-et-des-exagerations_5012617_4355770.html Mais quel rapport entre roundup et acrylamide ?
  8. Brian McNewbie

    Economie et climat. CO2 or not CO2?

    C'est quand même assez incroyable de lire des trucs pareils aujourd'hui, alors que les ressources à ce sujet sont accessibles et mêmes vulgarisées. Exemple : https://www.bloomberg.com/graphics/2015-whats-warming-the-world/ Par ailleurs, lorsque dans votre article @brandily vous dites qu'on ne fait que déporter la pollution vers d'autres pays, c'est ignorer par exemple que sur un cycle de vie complet l'automobile électrique est déjà préférable à son équivalent thermique, dans à peu près n'importe quel pays d'Europe : https://pdfs.semanticscholar.org/1eb5/b7c002404326dca2391b2004daa56dc18028.pdf Quant au classique "le climat a déjà changé naturellement avant", en général je réponds ça : il y a pleins de critiques à faire du volet écologique / gestion du réchauffement climatique de la politique française actuelle, ce n'est pas la peine d'inventer des trucs en plus.
  9. Brian McNewbie

    [OTAN/NATO]

    Je refuse de croire qu'il soit assez idiot pour ne pas voir tout ce qu'apporte la situation actuelle, donc Trump doit avoir des éléments qui l'amènent à penser que ces "alliés" paieront et continueront de s'assujettir aux USA. Et j'ai du mal à croire à l'existence de tels éléments également.
  10. Brian McNewbie

    Politique étrangère des USA

    Sérieusement ? C'est pas un argument ça, paie ta pente glissante oui... C'est faux de multiples manières : des contestations officielles se sont élevées dès le début de la guerre en Irak, les pertes civiles ont été dénoncées aux USA comme à l'étranger, les frappes par drones et leurs conséquences ont fait réagir l'opinion publique américaine sous Obama, et il s'agit ici d'un rapport sur les pertes civiles hors zone de guerre.
  11. Brian McNewbie

    Politique étrangère des USA

    C'est sûr que c'est très comparable, un rapport aux conséquences en terme de politique intérieure importantes, et l'opinion d'un type qui savait pertinemment que la rendre publique pouvait interférer avec ce qu'il critiquait, et pas en bien. Et à priori non, on ne fait pas taire "ceux qui ont le malheur d'aborder le sujet" mais un seul individu qui n'était pas n'importe qui et pas dans n'importe quelles circonstances. D'ailleurs on le fait tellement taire qu'il garde son poste et que tout reprend son cours.
  12. Brian McNewbie

    Avenir du nucléaire civil en france ?

    Rappel : le plus contraignant pour le futur du nucléaire en France, comme déjà abordé par le passé, c'est ça : https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_relative_à_la_transition_énergétique_pour_la_croissance_verte Alors oui, les lois ça se change, mais le climat actuel n'est pas très propice à ce genre de changement ; tout ce qui apparaît comme concurrent du renouvelable ou positif pour la filière nuke est automatiquement négatif dans "l'opinion publique" et médiatique. L'avenir du nucléaire en France est à court et moyen terme davantage marketing, communicationnel, que technologique ou technique, au grand dam des acteurs du secteur qui ont besoin de poursuivre le développement technologique.
  13. Brian McNewbie

    L'artillerie de demain

    Pas évident que la France ne l'achètera jamais. Le CAESAR est très bien mais n'apporte pas tout ce qu'un canon automoteur avec casemate offre comme avantages. Aujourd'hui on achète des CAESAR parce qu'ils existent - donc aucun frais ou délai de développement - et sont performants, mais si un AUF2 "du futur" était mis sur le marché, peut-être que la question se poserait différemment.
  14. Brian McNewbie

    Applications militaires des nouvelles technologies

    Pourquoi ils ont mis un gugusse dans un tas de plastique ? J'ai du mal à saisir quel était l'effet escompté... "Et si on faisait une petite partie d'échecs ?"
  15. Brian McNewbie

    VBCI VTT et VBCI 2 pour l'export

    Suite à ce post : Un extrait du document :