Brian McNewbie

Members
  • Compteur de contenus

    110
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

42 Excellent

À propos de Brian McNewbie

  • Rang
    Débutant

Profile Information

  • Pays
    France
  1. [VBMR] Le remplacant du VAB ?

    Note : Les détecteurs de coups de feu de Metravib peuvent être intégrés à un plus vaste système hard kill qui permet le déclenchement automatique des pots lance fumigènes en couverture, plus éventuellement orientation des RWS dans la direction de la menace. La publicité en était faite dans le cadre d'une vidéo sur Scorpion, avec pour exemple un Jaguar pris à partie. J'ignore si le Griffon bénéficie de la même intégration des différents systèmes de protection qui le composent ; une hypothèse serait que oui, d'où l'apparente orientabilité des lanceurs, en lien avec la RWS. Une autre hypothèse est : le Griffon doit tenir dans un format de prix serré, et cette disposition est peut-être moins chère...
  2. Avion de combat Franco Allemand

    2012 et 2014... de l'eau a coulé sous les ponts, depuis. C'est d'ailleurs l'objet de critiques de la part de l'opposition en Allemagne, et le gouvernement pousse pour une meilleure acceptation d'une diplomatie liée aux ventes d'armes plus... permissive. Les succès de l'industrie allemande de défense à l'export sont sujet d'embarras pour nombre de résidents d'outre-Rhin encore aujourd'hui.
  3. [Armement petit calibre] Le nouveau fusil d'assaut français

    Toutes les versions sont disponibles "pour l'export" : https://www.safran-electronics-defense.com/fr/terrestre/infanterie/optronique-portable-pour-infanterie/lunettes-darme-pour-infanterie Il s'agit d'un matériel différent, tout simplement. Pas de voie optique jour, moindre grossissement, etc. le détail est dans les pdf du lien ci-dessus. On en a déjà discuté sur le fil dédié à FELIN il me semble.
  4. [Armement petit calibre] Le nouveau fusil d'assaut français

    Nope. Ce n'est pas une unité FELIN, tout simplement.
  5. [Armement petit calibre] Le nouveau fusil d'assaut français

    J'entends tout ça ; maintenant, ne peut-on pas imaginer transmettre les mêmes valeurs et la même discipline par des moyens moins détournés, voire même, soyons fous, d'éventuels moyens plus efficaces ? Pour reprendre l'exemple de la discipline de feu, la répétition de séquences tactiques semble, du point de vue naïf du néophyte, bien plus adaptée que l'apprentissage d'un OS complexe, qu'en pense-tu ? Je ne remets pas en cause le concept global de traditions. Un groupe fait preuve de comportements spécifiques quand les individus qui le composent ont un fort sentiment d'appartenance, d'où l'idée de faire exister sous différentes formes les groupes auxquels appartient le soldat ; de même, avoir un standard de la performance attendue aide à réaliser la performance. Les traditions régimentaires sont les deux aspects à la fois, et plus encore, on comprend donc aisément qu'elles soient encore d'actualité. Maintenant, est-ce que toutes les traditions, si utiles fussent-elles, sont toujours à conserver, c'est une autre histoire. Avoir de beaux soldats garance et gris de fer bleuté c'était très bien, jusqu'à ce que ce soit moins bien. Aujourd'hui, je ne sais pas si c'est encore évident aux yeux de tous que réaliser un OS haut en couleur, c'est faire preuve qu'on est un combattant efficace et à craindre. La Corée du Nord n'est pas crainte pour sa capacité à faire marcher des bonshommes en rangs bien droits, pour caricaturer. Reste l'aspect abnégation et preuve d'un formatage complet. Mais un combattant moderne est-il une "killing machine" automatique ? Si la réponse est au moins partiellement non, alors peut-être que présenter des machines parfaitement synchrones a un peu moins de sens que lorsqu'on attendait effectivement du soldat qu'il avance au tambour, s'arrête à 100 pas de l'adversaire et attende sous la ferraille du champ de bataille qu'on lui dicte la suite. Cette phrase est une question, mais j'ai pas réussi à la tourner de manière à mettre un "?" à la fin. (ce sont des questions de non-militaire, elles ne sont pas chargées et voulues sans mépris) EDIT : on est peut-être hors sujet en fait... il y a un lieu pour discuter de ça ?
  6. Tout sur le dernier système d'artillerie CAESAR

    J'ai du mal à voir le rapport avec mon propos, je ne te le cacherai pas. Dans le cadre de la défense du passage de Suwalki, les américains, allemands et polonais ont largement ce qu'il faut en terme d'artillerie automotrice. Et pour cause, leurs intérêts en terme de défense mènent les deux derniers à viser des capacités de combat près de chez eux. Ce n'est pas du tout l'axe doctrinal emprunté par l'armée française depuis la chute de l'URSS, en partie du fait de la relative quiétude de notre voisinage. Tu noteras par ailleurs que pas une seule pièce d'artillerie française n'y a été déployée, ni AUF1 ni CAESAR, tout simplement parce que c'était trop cher pour ce qu'on y fait. De fait, avoir des AUF2 4 fois plus chers que les CAESAR n'aiderait en rien. Note : je ne connais pas encore bien les usages sur le forum, mais ça ne serait pas un poil plus sympa de ne pas juste balancer des liens en mode "démerde toi avec ça et devine toi même ce que je veux dire", et prendre 2 minutes pour écrire en trois phrases un propos explicite ?
  7. Tout sur le dernier système d'artillerie CAESAR

    Il y a quand même quelques "détails" à voir : - Le CAESAR 6x6 est aérotransportable par C130 et A400M, a une autonomie de près de 600 km, et est capable de repositionnements rapides par voie routière. - Le CAESAR 8x8 est aérotransportable par A400M, a une autonomie que je ne peux pas vérifier de manière fiable, et est capable de repositionnements rapides par voie routière. - l'AUF1 est trop lourd pour l'A400M, a une autonomie de 400 à 500 km et est limité à 50km/h sur route, sur le papier. Maintenant, d'après Nexter, fabricant des trois systèmes, le CAESAR 6x6 est 4 fois moins cher à l'achat qu'un automoteur chenillé équivalent, et 3 fois moins cher à l'entretien. (http://archive.wikiwix.com/cache/?url=http%3A%2F%2Fwww.nexter-group.fr%2Fpresse%2Fdossier%2FES%2FES_artillerie_VF.pdf ) L'armée française aujourd'hui, n'a pas à court terme pour objectif d'affronter les hordes soviétiques dans les plaines européennes à l'Est. Elle dispose d'un budget limité, dédié à maintenir une force déployable sur des théâtres potentiellement très distants de la métropole rapidement. Elle ne stocke pas des milliers de chars sous cocon, le matériel acheté doit être utilisable au quotidien. Les Leclerc ne sont pas aérotransportables non plus, me direz vous. Ils participent cependant d'une stratégie globale, avec une gradation réponse rapide capable de combats de moyenne intensité => réponse complète capable de combats de haute intensité. Le passage CAESAR => AUF2 présente péniblement une gradation de la puissance de feu délivrée. Si l'AdT avait le budget de l'US Army ou de l'US Marines Corps, l'idée de stocker "au cas où" des AUF2 dans un coin serait discutable. Aujourd'hui, d'autres priorités passent avant, en termes de budget et de besoin opérationnel. On préfère largement avoir 3 CAESAR au Sahel / en Irak, qu'un unique AUF2 bloqué en métropole. Notez d'ailleurs que dans le cadre expéditionnaire, ces mêmes américains envoient des pièces légères et/ou sur châssis à roue - HIMARS, M777.
  8. [Armement petit calibre] Le nouveau fusil d'assaut français

    @Clairon Je doute que le propos soit d'équiper le bipied tout le temps ; d'autre part il est possible de l'avoir dans le sac si on veut l'avoir sur soi sans "encombrer" le fusil. Dans tous les cas, on peut se mettre dans une configuration optimale.
  9. [Camouflage] Les véhicules

    Il montre également un Tigre allemand aux couleurs françaises... Présage d'une annexion dans un futur proche ? Plus sérieusement, ce ne serait pas la première fois qu'une vue d'artiste se révèle être... ni plus ni moins qu'une vue d'artiste. Ca reste de l'indice hautement discutable et peu fiable. Sans compter que le camo testé en parallèle de FELIN avait carrément fait des apparitions publiques - c'est quand même autre chose qu'une image de magazine -, et n'a finalement jamais été retenu.
  10. [Armement petit calibre] Le nouveau fusil d'assaut français

    Note : la longueur du canon n'a pas grand chose à voir avec la justesse et la fidélité (qui sont les deux grandeurs caractérisant la "précision") du tir. C'est surtout l'énergie en bouche de canon, la vélocité de projectile et la portée maximale qui est corrélée à la longueur de canon. Ce qui affecte la "précision" hors réglage des organes de visée, c'est la qualité du canon - rectitude, rigidité, tenue thermique. Et seulement à très longue distance, si le projectile dispose de trop peu de vitesse, on observe un vol dégradé, qu'on peut alors imputer à la faible longueur de canon. A épaisseur, matériau et usinage similaires, un canon court est plus rigide qu'un canon long en flexion. Si les poudres utilisées sont optimisées pour se consumer entièrement dans 14.5" et dispenser une vélocité correcte en sortie de canon, la seule différence entre un 14.5" et un 16" sera le réglage de hausse pour une cible à une distance donnée, et la portée maximale. Enfin, la vélocité est liée à la létalité, via l'énergie cinétique transmise à la cible. Mais la létalité ne dépend pas que de la vélocité : comportement du projectile dans l'air - orientation par rapport à son vecteur vitesse, flottement, etc. - et le comportement du projectile dans la matière organique - retournement, fragmentation, rebonds sur les parties dures - sont également des facteurs de létalité importants, et dépendent de la nature du projectile. TL;DR : - longueur du canon =/= précision. - pour la létalité... c'est compliqué.
  11. [Armement petit calibre] Le nouveau fusil d'assaut français

    Il faut dire que sur une plateforme AR15 ou AR18, tu peux littéralement tout changer, upper receiver, lower receiver, crosse, talon de crosse, canon, garde-main, optiques, pointeurs et lampes, poignées diverses et variées sous le garde-main, Lance-grenades 40mm... Mais ça, c'est justement parce qu'il y a stagnation dans le concept d'arme principale d'infanterie, et grâce au marché civil US qui fait la part belle aux AR15. Sur un concept tout à fait novateur - fusil équipé de manière permanente d'un LG 20mm par exemple, c'était à la mode début 2000 et ça n'a rien donné du tout, trop encombrant et lourd - émerge demain, toute l'architecture de ton arme change et il te faut un bon moment avant qu'il soit intéressant économiquement d'en proposer une infinité de sous-variantes. On a des myriades d'équipements pour AR15 depuis 20 ans grand max, l'architecture date de 40 ans avant.
  12. Ici on cause MBT ....

    Je me contentais de reprendre le concept tel qu'on me l'a présenté, càd avec un châssis réutilisable pour un VCI entre autres. Et ça avait l'avantage de correspondre un peu à ce que l'AdT pourrait envisager, plutôt qu'un développement complet coûteux - même si manifestement le char léger / VCI chenille ne sont pas d'actualité. Maintenant c'est sûr qu'en réduisant la taille du châssis on réduit la masse en proportion. En ce qui concerne les tourelles inhabitées, j'ai l'impression - mais je peux me tromper - qu'elles sont souvent, pour ne pas dire toujours, moins fournies en munitions que leur équivalent habité. Ca peut vite être un soucis.
  13. Ici on cause MBT ....

    Concernant le blindage réactif : - S'il est actif, le support doit supporter son effet. Sur un véhicule de 15t, protégé all-round contre du 7.62, on ne peut pas mettre des briques à forte charge car elles détruiraient le blindage qu'elles protègent. - S'il est non-explosif, il est plus volumineux que son équivalent actif à protection égale et on oublie rapidement qu'au départ on avait un "petit" véhicule. Dans tous les cas, le blindage réactif vit mal le fait d'être sollicité plusieurs fois au même endroit - un seul impact par brique sur l'actif, plusieurs possibles sur le non-explosif mais limité quand même. Autant face à quelques tirs de RPG ça peut fonctionner, parce qu'on met la pression sur les tireurs avec les armes d'autodéfense, etc. pour limiter le risque de coup double au même endroit du véhicule ciblé, autant face à du 14.5 / 20 / 25 / 30mm capable de tirer en rafales plus ou moins courtes, l'intérêt du blindage réactif devient très limité. Concernant la protection active : - la grande majorité des systèmes et prototypes existants à l'heure actuelle n'interceptent pas les obus de 90 / 105 / 120mm. - ils sont dédiés initialement à la protection contre les missiles et roquettes, qui ne sont pas la menace principale pour un véhicule ne tenant pas face à une mitrailleuse lourde. - Même problème de coups multiples, en pire : le système hardkill, en fonction de la technologie employée, ne dispose que d'un certain nombre de coups par face de véhicule protégée, et son temps de réaction impose que le tir vienne d'assez loin pour être traité à temps. Dans tous les cas, il est inimaginable d'intercepter une rafale de mitrailleuse lourde / d'autocanon. Ces solutions de protection sont utiles en plus d'une protection primaire classique, mais ne la remplacent pas. Une exception serait MEXAS, qui cependant est plus proche de l'applique armour que du blindage réactif - c'est un blindage composite céramique / métal (/ kevlar ou autre polymère ?) dont la version légère permet effectivement de pousser une protection faible jusqu'au 14.5mm. Et dans ce cas, on retombe sur une protection "classique" en terme de masse à trimballer, et on est pas avancé en terme de prix. Il faut bien voir que des 14.5mm on en trouve partout, du 7.62 perforant aussi. Si on s'embête à protéger les VTT en Stanag4 ou 5 - Griffon, 8x8 divers, M-ATV - ce n'est pas pour que les chars légers tiennent à peine le 7.62. Un char pas trop lourd et quand même pas trop faiblement protégé, ça pourrait être sur base de Puma, qui pèse déjà... 31.5t dans sa version de base, protégée contre le 30mm de face, 14.5mm sur les flancs et armée d'un "petit" autocanon qui délivre du 30x173mm. Et 43t si la protection contre le 30mm est all-round, protection faisant appel à AMAP, successeur de MEXAS, et du blindage réactif explosif. Plus le surpoids d'une tourelle en 105 ou 120mm donc.
  14. Ici on cause MBT ....

    On peut juste définir le concept avant de ne plus en parler svp, histoire que ceux qui ne savent pas ce que c'est puissent se renseigner ailleurs ?
  15. Système FELIN

    C'est quoi le soucis des reflex sight penchées sur le côté ?