Yamato

Members
  • Compteur de contenus

    32
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

10 Good

À propos de Yamato

  • Rang
    Débutant

Profile Information

  • Pays
    France
  1. Les Frégates de Taille intermédiaire (FTi)

    Sinon vu la taille de la FTI, je mettrai bien un 76mm strales en artillerie principale avec un RAM sur le toit du hangar et 2 RapidseaGuardian/Millennium à la même position que les Narwhal des FREMM (à condition que le toit du hangar supporte un tel poids).
  2. Les Frégates de Taille intermédiaire (FTi)

    Sauf erreur de ma part, il ne me semble pas avoir vu de réponse claire sur: le CAMM-ER peut-il être quad-packé? Dans les 16 SYLVER,il vaudrait donc mieux selon moi mettre des CAMM(-ER), avec ça comme tu l'as dit 2 RAM Block 2 et à la place du 76mm, 2 RapidseaGuardian/Millennium. Si comme le dit @stormshadow, le 76mm avec conduite de tir dernier cri et obus strales a des performances quasi-égales au RAM, je remplacerai les 2 RAM et 2 CIWS canon par 3-4 76mm strales.
  3. Les Frégates de Taille intermédiaire (FTi)

    Merci pour la correction, ça m'apprendra à lire de travers même si je n'ai toujours aucune connaissance d'un 30mm de chez OtoBreda donc.
  4. Les Frégates de Taille intermédiaire (FTi)

    Chez oto melara, je n'ai connaissance que du porcupine mais c'est du 20mm.
  5. Les Frégates de Taille intermédiaire (FTi)

    Je ne le savais pas, c'était des CIWS missiles, canon ou les deux?
  6. Les Frégates de Taille intermédiaire (FTi)

    Si on faisait le choix d'acheter des CIWS de moyen calibre, il n'y aurait qu'à faire des tests de performance entre le sovraponte, le 40CTA et le millenium pour choisir.
  7. Kirov - Kuznetsov

    On pourrait par exemple parier sur du S-500?
  8. [OPV ] Programme de renouvellement de la Marine Nationale

    Il y a aussi la FTI dans sa version la plus courte et légère (118m), il est également possible de remplacer le sea fire par un simple radar tournant. Au niveau des économies, cela devrait être pas mal si l'on enlève les équipements dédiés au combat de haute intensité mais partiellement remplacés par d'autres plus adaptés aux missions des FS actuelles.
  9. Notre Marine Nationale, les nouvelles, les effectifs, la composante

    Question de néophyte: l'état du navire est-il si mauvais pour que ce genre d'avarie se produise?
  10. Les FREMM de la Marine Nationale

    Au final, je ne sais pas si je m'étais mal expliqué mais on est bien d'accord sur le fait que tant qu'il est possible d'utiliser tous les moyens nécessaires pour améliorer l’efficacité globale, autant le faire. C'est sur ces combats "dégradés" que j'insistais, les matériels et systèmes comme l'équipage devrait être conçus et entraîné pour faire face à une coupure prolongée de toute communication avec les autres navires du groupe par exemple (pour l'entraînement de l'équipage je n'ai aucune idée si cela se fait déjà).
  11. Les FREMM de la Marine Nationale

    C'est vrai que j'ai pris le mauvais exemple pour expliquer ce que je pensais mais je voudrais demander à ceux qui s'y connaissent plus que moi: les communications entre F-35 sont-elles aussi sécurisées que ne l'était celles de la machine enigma (avant d'avoir été déchiffrer)? C'est pour cela que j'ai des doutes sur même un seul affrontement dans un environnement très hostile niveau guerre électronique face à une superpuissance informatique comme la Chine, la Russie ou (pas de jaloux) les États-Unis.
  12. [PATMAR & SURMAR]

    SAAB a toujours des avions SURMAR et PATMAR dans son catalogue. http://saab.com/air/airborne-solutions/airborne-surveillance/Saab-340-MSA/ http://saab.com/air/airborne-solutions/airborne-surveillance/swordfish-maritime-patrol-aircraft/
  13. Les FREMM de la Marine Nationale

    Complètement d'accord sur le fait qu'une fois parti et peu importe le navire qui l'a tiré, la problématique du contrôle à la distance est la même. Cependant, je n'arrive pas à faire confiance à des technologies qui ne sont pas d'une fiabilité au moins quasi-parfaite comme pourrait l'être, en théorie, le satellite de communication quantique chinois. Alors des communications entre F-35, je crains qu'en cas de conflits de très haute intensité, ça ne finisse comme pour les allemands avec la machine enigma.
  14. Les FREMM de la Marine Nationale

    J'ai du mal à faire confiance à tous ces systèmes de communications pour contrôler des armes à distance, c'est la même problématique que pour les drones, que se passerai-t-il si l'adversaire prenait le contrôle d'un drone armé? Selon moi, on devrait avoir la même posture qu'avec le GPS. Je ne sais plus quel chef d'etat major avait expliqué que contrairement à certains alliés, nous nous entraînions à effectuer des missions sans GPS. Donc que ferions nous si l'on se retrouvait dans un lieu où il y aurait un brouillage combinée à d'intenses tentatives d'intrusions dans les systèmes informatiques de nos navires? Compter à ce moment-là sur le fait de pouvoir contrôler les missiles du navire d'à côté serait je pense très difficile. Pour reprendre mon exemple plus haut, une FREDA en mer de chine, ça fait léger (dans le cas où elle n'aurait que 32 missiles) Loin d'être à poil pour des conflits de basse ou moyenne intensité c'est sûr, pour de la haute intensité... Je prends les extrêmes mais FREDA vs la classe Sejong sud-coréenne...
  15. Les FREMM de la Marine Nationale

    Complètement d'accord avec votre analyse, c'est ce que je pensais en voyant la différence de dotation en missiles entre certains destroyers asiatiques et nos FDA voire plus tard FREMM-DA. Eux font en sorte de pouvoir faire face à presque n'importe qui, ce qui est compréhensible vu les tensions en mer de chine notamment, pas nous. Je me méfie fortement de notre choix d'avoir si peu de missiles sur nos navires, en tout cas pour ceux que l'on envoie loin, dans le pacifique notamment. Comme vous l'avez dit envoyer n'importe quel navire loin de la métropole mais proche d'un certain pays, lui jouera à domicile et je vois mal nos pauvres FREMM-DA avec leurs seulement 32 missiles, dans une mer de chine avec encore plus de tensions qu'aujourd'hui, tenter par exemple de faire respecter la liberté de navigation.