Yamato

Members
  • Compteur de contenus

    158
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

41 Excellent

À propos de Yamato

  • Rang
    Débutant

Profile Information

  • Pays
    France

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Yamato

    guerre des mines

  2. Yamato

    Marine Japonaise

    Visite hier (et non pas le 6 octobre) d'une flotille de 3 navires russes (le croiseur Varyag de classe Slava, le destroyer Admiral Panteleyev de classe Udaloy et le ravitailleur Boris Butoma de classe Boris Chilikin) dans l'île du nord Hokkaido, plus précisement dans la ville d'Hakodate où ils ont reconcontrés le destroyer Hamagiri de classe Asagiri.
  3. Yamato

    Les FREMM de la Marine Nationale

    Pour les Horizon il y en a déjà une.
  4. Yamato

    Marine Britannique

    Une source sur cette affirmation? parce que j'en recherche une mais sans avoir réussi à la trouver jusqu'à maintenant.
  5. Yamato

    Les Frégates de Taille intermédiaire (FTi)

    Un peu comme sur les Skjold par exemple avec un lanceur rétractable pour plus de furtivité? Une fois rentré, le lanceur pourrait être rechargé en mer par d'autres missiles stockés à bord contrairement au VLS, un peu à la manière des soum en opération qui malgré leur faible nombre de tubes lance-torpilles, ont une capacité en nombre de missiles ou torpilles démultiplié. Il pourrait également y avoir un gain de place grâce au concept Flexis de mbda en ne stockant à bord que des éléments de missiles qui seraient assemblés à la demande.
  6. Yamato

    Les Frégates de Taille intermédiaire (FTi)

    Me souviens plus entre les brits et les US qui a développé un lanceur incliné avec 4 silos, quelqu'un en a déjà parlé sur un des fils, avec le désavantage que cela prenait beaucoup de place pour peu de missiles.
  7. Yamato

    Les FREMM de la Marine Nationale

    Complètement d'accord avec tout ce qui concerne le sylver 70. Concernant le 76 soit des FREMM sans conduite de tir soit des Horizon avec, y a-t-il déjà eu des essais contre n'importe quelle cible volante un minimum rapide? Pour ce qui est du strales, je n'ai vu passer des tests seulement contre des cibles volants à 360km/h et soit à 200m d'altitude, soit à 10m, donc pas de preuve encore sur l'efficacité contre missile AN, même subsonique, comme cela est présenté par leonardo. Donc soit on a des preuves concernant les performances et dans ce cas on peut réfléchir au strales, sinon on peut rester sur un 76 de base même sans conduite de tir, pour l'AA ça ne changera pas grand chose. Autant je peux comprendre que le choix au niveau doctrine conduit à ne pas utiliser de CIWS même après des tests concluants, autant monter le programme avec un tel prérequis est assez étrange, si cela fonctionnait quel était le problème?
  8. Yamato

    Les FREMM de la Marine Nationale

    Je suis bien conscient qu'un CIWS, missile ou canon, n'aurait que peu d’efficacité face à un missile AN de qualité, mais c'est selon moi nécessaire parce que justement il existe une partie basse des menaces et puis on sait jamais, sur un coup de chance... Comme pour la conduite de tir du 76 et pour tant d'autres, si ce n'est pas une économie de bout de chandelle, qu'est-ce que c'est. J'imagine bien que nos matériels de GE, surtout ceux des FREMM, sont d'une certaine efficacité et je suis bien content qu'on en ait mais j'aurais du mal à croire que la probabilité d'interception serait de 100%, d'où l'idée d'un système multi couche. Des CIWS ont déjà abattu des missiles, certes c'était en test mais tout de même, prendre le seul phalanx comme exemple, c'est assez réductif, sans compter qu'il ne faut pas oublier les CIWS missiles. Ce que je critique ce n'est pas le choix de priorité des armées entre tel et tel matériel, il y a clairement à l'EMM des gens beaucoup plus compétents que moi sur tous les sujets c'est certain, je ne juge pas leurs choix de priorité, ma critique va vers ceux qui, en donnant un budget bien trop limité, obligent à faire des choix sur des choses de base.
  9. Yamato

    Les FREMM de la Marine Nationale

    Avec un 76 basique (donc pas la version strales), sans conduite de tir et sans CIWS, une fois les Aster 15 passés, il ne reste plus grand chose au niveau hard-kill. Après effectivement, est-ce un choix de doctrine comme l'atteste le développement des capacités de GE, ou est-ce justement un non-choix résultant de ces fameuses économies de bout de chandelle? voire les deux? C'est ce que je pense aussi, on a trop de trous dans la raquette, alors bon, il n'est pas nécessaire de remplir tous les silos en permanence (coûts limités car pas de missiles supplémentaires achetés), ce qui se fait déjà si j'ai bien compris, mais au moins si ça chauffe, la reconfiguration en ajoutant des missiles sera beaucoup plus rapide que de lourds travaux sur un navire pour lui ajouter des silos. Pas besoin d'aller jusqu'à ce que font les sud-coréens avec leurs 165 missiles prêts à l'emploi (les 128 en silos plus les 16 missiles AN et les 21 du RAM) mais il serait tout de même plus sûr d'avoir ne serait-ce qu'une rangée supplémentaire sur les FREMM ASM pour ajouter par exemple 32 CAMM et 8 Aster 30 justement, mais aussi une rangée sur les Horizon pour 32 CAMM et 8 mdcn.
  10. Yamato

    Les FREMM de la Marine Nationale

    L'Aster 30 est bien prévu sur FTI http://www.navyrecognition.com/index.php/focus-analysis/naval-technology/5723-naval-group-refines-design-of-the-fti-belharra-next-generation-frigate.html https://www.meretmarine.com/fr/content/fregates-fti-le-design-saffine (dans ce dernier lien, je viens de me rendre compte qu'il est question de deux Sylver A70 pour les Aster 30, une erreur?)
  11. Je retiens donc les 14° en attendant une confirmation ou correction de votre part. En tout cas, dossier excellent et complet comme d'habitude.
  12. Simplement pour confirmer les dires de @MeisterDorf, le tremplin du Kuznetsov a bien un angle de 12° et non de 14° comme l'indique le wiki fr?
  13. Yamato

    Marine Japonaise

    Un exercice de la force d'autodéfense navale japonaise (JMSDF) se déroulant en mer de Chine méridionale a vu le sous-marin Kuroshio (SS-596) de classe Oyashio (celle précédent les Sōryū actuels), naviguer et réaliser des manoeuvres au sud-ouest du récif de Scarborough) avec le groupe de navires japonais actuellement en déploiement dans la région comprenant le Kaga (DDH-184), le Suzutsuki (DD-117) et l'Inazuma (DD-105). http://www.opex360.com/2018/09/17/risque-de-froisser-pekin-marin-japonais-a-mene-exercice-inedit-mer-de-chine-meridionale/ https://www.japantimes.co.jp/news/2018/09/17/national/politics-diplomacy/first-japanese-submarine-conducts-drills-disputed-south-china-sea/#.W6AHMegzZPY
  14. Yamato

    Marine Japonaise

    Test du SM-3 Block IB TU (threat upgrade) depuis l'Atago (DDG-177) qui avait pour but de tester la version modernisée du système Aegis du navire, qui est désormais la version J6 au Japon (ou 5.0 chez les US). Le navire a géré la détection tout comme le suivi de la cible et son interception. https://www.meretmarine.com/fr/content/nouvelle-interception-reussie-dun-missile-balistique-par-un-destroyer-japonais L'US Navy et la JMSDF se sont récemment entraînés en mer de Chine du sud. Les navires ayant participé à ces manoeuvres sont, côté US, le PA Ronald Reagan (CVN-76), le croiseur Antietam (CG-54) de classe Ticonderoga, le destroyer Milius (DDG-69) de classe Arleigh Burke et côté japonais, ce sont le destroyer porte-hélicoptères Kaga (DDH-184) de classe Izumo, le destroyer Suzutsuki (DD-117) de classe Akizuki et le destroyer Inazuma (DD-105) de classe Murasame qui étaient présent. https://www.japantimes.co.jp/news/2018/09/01/national/japanese-helicopter-destroyer-trains-u-s-aircraft-carrier-disputed-south-china-sea/#.W56HEOgzZPZ Suite du déploiement des navires japonais avec une très belle photo du Kaga je trouve, vu de l'Inazuma:
  15. Yamato

    Marine Japonaise

    Information que j'avais complètement raté en décembre dernier, la vente d'un seul KC-46 au Japon pour un coût d'environ 250M€ comprenant outre l'appareil, son adaptation aux exigences japonaise et le soutien. De plus, le prix est fixe comme pour les US, tout dépassement sera à la charge de Boeing: https://www.defensenews.com/air/2017/12/22/boeing-scores-big-with-f-15-kc-46-contracts-with-foreign-militaries/ Rolls-Royce et sa MT30 choisis pour fournir la turbine qui équipera les futures frégates japonaises dont la construction de la première unité débutera l'année prochaine et qui sont attendues pour entrer en service vers 2022: http://www.navalnews.net/rolls-royce-gas-turbine-selected-for-japans-new-frigate/ L'emport de SM-6 sur les futurs destroyers Maya est confirmé par la commande d'un nombre non spécifié de missiles pour un montant d'environ 85M€ plus 16M€ pour des missiles de test: https://www.janes.com/article/82721/japan-s-improved-atago-class-to-field-sm-6-air-defence-missiles Lockheed Martin propose aux US comme au Japon, l'étude d'un avion combinant le meilleur du F-22 et du F-35: http://www.opex360.com/2018/09/10/lockheed-martin-aurait-propose-a-lus-air-force-avion-de-combat-combinant-capacites-f-22-f-35/