KALIKO

Members
  • Content Count

    200
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

116 Excellent

About KALIKO

  • Rank
    Connaisseur

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. KALIKO

    [VBMR light] 4x4

    Si seulement...
  2. Si il n'y avait pas un soutien, réel, du peuple (par communautés), ils ne pourraient pas. Il ne faut pas être naïf : tout le monde croque dans le gâteau. Je suis souvent amusé de voir le profil des libanais interviewés dans nos JT... Bref...perso. je ne suis pas convaincu d'une volonté réelle du peuple libanais pour un changement.
  3. Et ça donne un niveau suffisant pour être d'emblée au niveau d'un mec à qui on demande de skipper en haute mer ?
  4. Ben j'ai justement un doute que ce soit le niveau du dernier des opérateurs. Mais je ne connais absolument pas ce milieu.
  5. On apprend aux jeunes cadres la chaine pyrotechniques simples. C'est pas pour autant que ce sont des saboteurs/breachers nés. J'imagine qu'il y a un léger gap' de l'un à l'autre.
  6. J'ai bien compris. Je ne connais pas assez la chose marine pour en juger. Je sais que le CPEOM met en avant cette spécificité pour justifier de son existence. Naïvement je mettais une grande différence entre un peu de théorie vu en école et la pratique qu'on leur fait faire.
  7. Ben non je sais pas justement. ^^ Mais du coup ok, je prend. ;-)
  8. Leur stage est le même. La formation derrière par contre est différente...3 ans au total je crois, skipper en haute mer, plus agent de terrain. Pour le coup il me semble que ça fait un cursus quand même très différent d'un CODOMAR. L'argument de l'Alizée lui est imparable j'avoue...
  9. Ben je crois qu'il ne faut pas être naïf. Derrière des critiques justifiées, y a probablement une tentative de pousser ses pions (ceux du COS). Quand bien même les critiques seraient les mêmes du COS vers la conventionnelle... Ceci dit il y a un hommage (réel) vers les capacités COS/DRM (donc la conventionnelle aussi ?) qui ne sont pas à négliger. Bref, là on est sur du détail : l'ensemble fonctionne bien.
  10. KALIKO

    L'artillerie de demain

    Pour Drakkar j'ai déjà lu une analyse de défense trop faible en effet... C'est vraiment la motivation/doctrine officielle ? La parade contre les kamikazes ?
  11. KALIKO

    L'artillerie de demain

    Treillis qui n'est plus vraiment réglementaire...le T3 est vieux. Mais bien. Alors ils le gardent... ^^ Par contre j'ai bien vu la queue d'un LRAC 89 ?!
  12. Non encore une fois je ne parle pas de ça. Des "foirages" récents du COS il y en a, y compris en CTLO. L'inter. du 1er dans un certain hôtel ça pas été la joie. Non moi ce que je trouve piquant, c'est le COS qui chouine (à raison !) que le SA utilise son image de marque. Quand on connait certaines attitudes du COS vis à vis de la conventionnelles, ça fait rire (jaune).
  13. Personne ne reproche quoique ce soit au groupe d'assaut. Pas même le gal. Gomart. Par contre sortir de l'entre soit et regarder lucidement en face les choses quand on planifie une mission, ça... Je maintiens quand même que ça a un certain sel venant du COS...vu son attitude avec la conventionnelle... ^^
  14. C'est pas pour ça que ça ne doit pas évoluer. Personne ne leur conteste la partie clandestine du taf'. Par contre prétendre à tout faire y compris du CTLO sans contexte clande. c'est effectivement questionnable. 'touss'...et le COS fait pas pareil avec la conventionnelle...'touss' XD Bon, voyons au-delà de la polémique facile... Pour les accidents c'est facile, mais c'est un fait. Cependant le contexte particulier de leur travail peut aussi expliquer des 'normes d'entrainements' différentes. J'ai déjà surpris une conversation entre un FS et membre du SA. De ce que je comprenais, la grosse différence était l’absence de certains appuis pour le SA, qui serait des no-go's pour le COS. Je suis assez d'accord avec le constat global : si c'est clandé. c'est le SA. Par contre quand ça devient gros, voyant, risqué : le COS. Le GIGN cherche surtout sa place depuis quelque temps, et à encore pas mal à démontrer sur le CTLO NG. C'est rude, mais c'est un fait. Et je dis ça, je suis certains qu'ils s'en sortiraient bien. Pour faire du CTLO de vive force en territoire hostile, mieux vaut le COS (gestion des appuis 3D etc.).