enima

Members
  • Content Count

    545
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutral

About enima

  • Rank
    Connaisseur
  • Birthday 03/22/1989

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Non non, tu as bien vu, le mac 50 est encore largement utilisé dans l'armée de terre et il ne me semble pas qu'il y ait un programme de remplacement de prévu. Encore la semaine dernière il y a eu une séance de tir avec le mac 50 dans la section
  2. Ce qui est intéressant aussi, c'est que la FORAD connait très bien le terrain du centac ou du cenzub et n’hésite pas utiliser cet avantage ce qui reprend parfaitement les conditions en opération à ce niveau là. On avait toujours l'impression qu'ils avaient un coup d'avance et on était quasiment tout le temps sur la défensive. Et pour plus de réalisme, le matos de la FORAD est assimilé au russe. Leclerc => T-90, AMX30 => T-72, 10P => BMP2, P4 => UAZ etc et les comptes rendus se faisaient sur cette base. Pareil pour les dégâts, alors qu'il faut au minimum 5 tirs d'AT4 pour neutraliser un leclerc/T-90, seulement 2 suffisent pour un AMX30/T-72. @loac : 4 nuit 3 jours et demi de "guerre" ;)
  3. Hum un mec de la compagnie a eu, il y un an, 95 000€ et des brouettes en trop perçu :oops: et ce n'est pas le seul apparemment... Il y a 2 mois mon contingent (26 pax) et moi avons touché presque 1000€ de trop perçu. Bien sur pendant ce temps, il y a toujours du monde avec des soldes tronquées et même un beau spécimen de bulletin de solde à 0€.
  4. Et là on te répond tous en coeur : BMP-T, retex direct de la mésaventure tchétchène. Une tourelle avec un bitube 30mm, 4 lanceurs de missiles AT guidé laser, 2 lance grenades et une 7.62mm. Le tout sur un châssis de MBT (t-72 ou t-90) Coté occidental faudrait voir au niveau des MBT avec des kit pour le combat zub comme pour le Leclerc azur, d'ailleurs, on en est a quel niveau ? C'est passé à la trappe ?
  5. GCP ? Plutôt les GCM (ancien URH si je ne me trompe pas) qui appartiennent aux BCA. D'ailleurs les GCM du 27éme BCA sont au Mali pour la resco, non ?
  6. Donc le 17 à bien sauté à 3 reprises : - 2 sections génie combat de la 2éme Cie avec le REP ( a noté que ce petit monde est reparti en QRF en RCI après leur saut) - le lendemain des mecs de la compagnie d'appui (certainement un groupe renforcé) sur tombouctou - dans la nuit du 7 au 8, ce même groupe de la CA sur Tessalit (avec peut être un groupe combat génie, à confirmer) Et pour être complet sur le 17 , il y a une section de la 3éme compagnie qui est venu de côte d'ivoire, sans parler des nedex et gcp. Et petite info intéressante liée à ces sauts : ordre du colonel, il faut s’entraîner aux réarticulations au sol. Conséquence, des sauts étaient prévus à Pau cette semaine pour s'y entraîner, sauf que, fait Ô combien étonnant avec Serval : pas d'avions ! Mais pas grave ! PARA quand même ! Perception de "GéB" (GBC), Direction Caylus : saut de ridelle !!
  7. Rien d'étonnant à cela... Au dernier CENTAC de la compagnie, il y avait 16 VBCI du RMT qu'il venait juste de percevoir. 3 n'ont jamais quitté le parking la 1ere semaine de "guerre". De même pour un lelclerc qui est reparti avant le début des manœuvres. D’ailleurs au début de la "guerre", au bout d'une dizaine de minute, notre colonne est bloqué une bonne demi heure : un lelclerc d'un autre sgtia en panne bloque la route...Dans la section, on a eu le PVP en rade (au régiment ils ne sont pas très appréciés et sont souvent aux ateliers pour des véhicules neufs...). Il y a eu aussi les MPG, l'EBG et un ou deux GBC qui n'ont jamais bougé ou sont tombés en pannes. Et tout cela sur 5 + 5 jours de guerre au CENTAC un mois de juin. Les pannes font parties du quotidien, que se soit en mission ou pas, on fait avec. En même temps, quoi espérer de matos qui a plus de trente d'age... Et pour la clim, on se met en tape et ça passe ;)
  8. Légion légion... A noter que le 17 aussi à sauté, 2 sections de la 2 + un groupe de la CA et des GCP ont accompagné les légionnaires. C'est de ça dont je parlais. Il y a deux semaines, 3 sections on été mise en alerte "1h" et ont perçu les pépins et des gaines en disant que si ça part, ça sautera avec le REP...Au final, seulement 2 sections sur 3 sont parties mercredi dernier, je faisais partie de la 3éme :'( Il y a eu aussi des engins du génie aéro largables qui ont été préparé, m'étonnerait pas qu'il ait servi pour la préparation de la piste où le RCP à effectuer le posé d'assaut...
  9. Si si. une section du 17eme RGP y est déjà ainsi que des éléments du 6éme RG (je ne connais pas le volume, certainement une ou deux sections). Il y a aussi d'autres unités du génie qui se préparent pour le départ.
  10. Apparemment c'est envisagé... Quelqu'un saurait quels sont les langues parler dans le coin ?
  11. La seule fois où on a utilisé ces famas factices c'était à l'ETAP, pour le brevet para lors des sauts en gaine EL32 - EL33 pour ne pas abîmer les vrais famas...
  12. enima

    Système FELIN

    Si pour toi ça c'est rapide, regarde comment on atterris on se cratèrise avec les parachutes actuels...Ce n'est pas pour rien qu'ils se félicitent du zéro blessé. Pas moyen d'arrondir avec ces parachutes là.
  13. Sur ce sujet, je vous conseil (très fortement) ce reportage ou plutôt cette interview en replay sur arte. El Sicario - Room 164 " Une ville-frontière entre les États-Unis et le Mexique. Dans la chambre 164 d'un motel, un sicaire, tueur à gages à la solde des narcotrafiquants, se confie, cagoulé. Il décrit par le menu vingt ans d'une vie clandestine et criminelle, durant laquelle, après avoir été membre de la police locale, il a torturé, kidnappé et tué plus d'une centaine de personnes. En cavale, il se cache. Sa tête est mise à prix par ses anciens patrons à 250 000 dollars." C'est très loin des reportages tape l’œil sous le format habituel, où on voit des actions coup de poing de la "TNT", des saisis spectaculaires et des mères en pleures uniquement destinés à faire de l’audience. Ici on a une caméra, une chambre et un "ancien" avec son cahier. Il raconte tout, il détail tout, le recrutement, son passage par l'académie de police, les enlèvements, le mode opératoire ,les méthodes de tortures, la façon de penser et le tout avec précision. Lorsqu'il parle d'une mission, il n'hésite pas à se lever et à rejouer la scène en reproduisant tous les gestes, il refait même les dialogues. Et puis il y a son cahier, il dessine ou schématise absolument tout ce qu'il dit. Le reportage est sous titré et non doublé, pas de floutage, juste une sorte de foulard noir sur la tête. Tout cela nous entraine dans son monde, on est beaucoup plus réceptif à son histoire, limite on a l'impression de suivre un film mais ce n'est pas le cas...et c'est là où j'ai commencer à comprendre le nombre de mort, d'enlèvement, de "porté disparu" et surtout j'ai réalisé l'immense tâche que doit accomplir le gouvernement mexicain. Bref, très instructif de par le fond que par la forme, amha il mériterai une plus large diffusion. Dispo en replay jusqu'au 24/07. Si quelqu'un le trouve en streaming ou en dl je suis preneur.
  14. 2) Exact, en plus dans les vab, pas de visu sur ce qui se passe devant, pas moyen de sortir l'arme. 3) A chaque fois que je me mettais en tappe sur le vab, c'était une misère pour redescendre, le GPB restant accroché quelque part. 4) Je n'ai jamais vu de ceinture ou du moins on m'en a jamais parlé, même dans le PVP. Mais même si il y en avait on les mettrait pas, vu le manque de place, c'est déjà assez le bordel comme ça dans les véhicules (à part peut être dans les VBCI) et comme on essaye d'optimiser le temps de débarquement, les ceintures ne seront que très rarement misent. 5) Pour ma part je le garde, même lorsqu'on roule en ville, un dos d'âne sans casque ça fait mal...Mais certains l'enlèvent sur des phases calmes ou en ville par exemple.
  15. RIP pour le mort, bon rétablissement aux blessés et bon courage aux familles. Ce type d'accident est malheureusement assez régulier, surtout sur les camps d’entrainements type canjuers ou centac. On a bien des sensibilisations en amphi avec les vidéos et photos à l'appui, x rappels avant le début des exercices mais une fois que ça commence on est dedans, on se prend au jeu, la pression monte, les ordres commencent à fuser, les comptes rendus pleuvent, il y a des contacts, bref c'est la "guerre". De plus, généralement on est noté sur ce genre d'exercice, donc les consignes de sécurité sont vite misent de côté, on veut absolument respecter les délais et on demande plus au pilote de foncer que de faire attention. Le plus souvent c'est le matos qui prend mais parfois c'est les Hommes... Mais ça rejoint ce que disait PD7 dans le topic rafale, sur le fait qu'on soit pas trop bridé lors des entrainements et sur ce que ça pouvait apporter même si il y avait des risques.