Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

BPCs

Moderateur
  • Posts

    15,480
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    10

BPCs last won the day on November 19 2023

BPCs had the most liked content!

Reputation

4,802 Excellent

About BPCs

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Pays
    Scotland

Recent Profile Visitors

18,029 profile views
  1. Que de points d'exclamation... On ne fait pas un premier test en mer forte. Mais je le redis, la tendance lourde de l'USN est de pouvoir s'abstenir le plus possible de recourir à une base alliée. Elle peut être ciblée. Elle peut être trop loin. Il faut donc (re)-développer des moyens de recharger les VLS au plus près. Bref arriver à faire l'opposé de ce qu'a dû faire le CG cruiser qui a tiré la centaine de TacTom pendant l'opération Hamilton : devoir rentrer jusqu'à Vigo pour recharger
  2. Bah, il a juste frotté sa Kalashnikov en verre remplie de Vodka... la procédure standard quoi
  3. La tendance de l'USN est de remplacer le port allié par un navire équipé de grue permettant de faire le rechargement à la mer (mais probablement abrité). https://www.navalnews.com/naval-news/2022/10/u-s-navy-demonstrates-vls-reload-in-san-diego-harbor/
  4. Relis dans ce cas l'appel d'offre des indiens d'avril 2023. Tu ne manqueras pas de tiquer sur le fait que cela demande un équipage de 4 hommes dans un blindé de 55t tirant au minimum un 120mm et ayant une protection de toit equivalent à 600 mm RHA et 800mm en frontal. Sachant que le XL actuel fait 60t, tu remplis comment les spécifications demandées sans utiliser une tourelle E-MBT pour l'allègement et un 4ème homme en caisse pour être à 4 PAX ? Surtout qu'il est bien fait mention d'un"combat operator" et non pas d'un loader dans l'appel d'offre : "In Killer-Killer Mode the Tank Commander and Combat Operator should have the capability to engage targets in addition to the Gunner with the main gun and also with the secondary weapons / LM in case the Gunner is engaged in operating the main gun."
  5. Sauf qu'on n'en a pas pas vraiment tiré les conséquences dans le design du MBT, qui reste conçu comme devant résister à tout. Et donc aussi aux flèches, même si ces 5% d'exigence entraînent un surpoids qui pénalise l'employabilité et la MCO du char.
  6. Mais avec l'Ukraine cela devient une domination hégémonique : 5% de MBT détruit lors de duel de chars. En privilegiant l'utilisation du CERA sur l'ERA classique, on en tirerait les conséquences en pratique. En plus en étant compatible avec des blindages plus modestes, le CERA s'était aussi un moyen de blinder plus efficacement le toit.
  7. Effectivement aux clients sérieux d'aujourd'hui, Nexter propose le XL. Mais à ceux de demain ? Le char du MGCS est lui pour après-demain ... s'il existe un jour (en tant que char franco-allemand tout au moins). Ceci dit l'E-MBT est probablement aussi un bon moyen pour Nexter de développer plusieurs grosses briques qui seraient aussi réintégrables pour la mise à jour du XL. L'article de forcesoperations.com en liste plusieurs : - L'intégration de l'Ascalon avec une fonction de tir en mouvement. - L'ARX-30 - une nouvelle carapace : on rappelle un autre article de FOB qui listant les nouveaux blindages en développement chez Nexter et notamment des blindages ERA composites qui amènerait un gain de masse conséquent. https://www.forcesoperations.com/de-nouveaux-blindages-reactifs-en-developpement-chez-nexter-arrowtech/ Ce qui serait un pas de plus vers un char employable... pour peu de délaisser la base de châssis Leo qui amenait 4 tonnes de plus que celui du XL. Autre remarque sur ce CERA, "parfaitement efficace contre les charges creuses mais moins qu'un ERA classique contre les flèches" : Ne serait-ce pas justement le moment d'acter que la flèche a cédé la place à la charge creuse en tant qu'ennemi principal du MBT, vu le très faible taux de duel de MBT en Ukr. Et qu'un blindage en CERA en allégeant nettement le MBT le transforme en char employable pour le prix d'une minime diminution de sa vulnérabilité aux flèches. Compensable par ailleurs par l'APS ? Puisque le CEMAT est prêt à envisager un char moyen, on lui proposerait un char lourd boxant (presque) dans la catégorie du char moyen, pour peu de cumuler divers autres apports comme des chenilles souples et un canon plus léger comme le permettent les nouveaux alliages.
  8. Le débat sur 32 versus 48 VLS Parmi les arguments pour : la possibilité de compenser la diminution du nombre de tube liée au retrait des CG cruiser. Parmi les contres : l'armement déjà conséquent vu les 16 NSM en plus en dehors des VLS, la possibilité d'avoir des VLS sur les futurs USV, et en enfin la complexité technique puisqu'il faut alors rallonger les navires et recalculer divers éléments structuraux vu l'alourdissement d'environ 200t du navire. Le coût en est estimé entre 16 et 24 m$ par navire soit un surcoût entre 1,6 à 2,4% du coût total d'une FFG-62.
  9. https://www.forcesoperations.com/en-estonie-un-appui-francais-precieux-pour-le-renforcement-de-la-defense-territoriale/ L'action de formation de la défense territoriale estonienne par des GCP donne en retour des idées sur ce que pourrait faire la garde nationale française.
  10. Les membres européens de l'OTAN doivent augmenter leurs investissements dans la production de munitions et concentrer la formation militaire et les structures de forces sur des missions clés afin de dissuader de manière crédible la Russie d'exploiter un affrontement entre les États-Unis et la Chine à la fin des années 2020 comme une occasion de briser l'article 5 en Europe.
  11. Le problème n'est pas maintenant mais demain. Car il ne semble pas que l'E-MBT soit envisagé pour être l'unique produit MBT de KNDS quand il sera au point : Il aura toujours un qleo 2AX ou AY face à lui.
  12. Bien sûr... Leo2 AX et E-MBT vont juste être contemporains... alors que L'E-MBT aurait dû être aussi le successeur du Leo 2. Dans une logique de holding automobile de cohabitation de modèles différents réutilisant des bases communes, ils n'iraient pas chasser les mêmes prospects...sauf que de ce fait les prospects du E-MBT risquent d'être ceux qui vont bénéficier du veto allemand.
  13. En tout cas, c'est, il me semble, la première fois qu'émerge publiquement l'idée que même si l'Ukraine reprend tous les territoires de 2014, ce ne sera pas forcément une bonne affaire.
  14. Un démonstrateur E-MBT 140 pour 2025 avec en sus une "nouvelle carapace" https://www.forcesoperations.com/embt-un-premier-pas-a-lexport-et-un-jalon-majeur-a-lhorizon/ On a l'impression que l'E-MBT devient le produit de développement de KNDS France tandis que KNDS Germany développe le Leo 2 AX. C'est schizophrénique pour une société prétendument unique.
×
×
  • Create New...