BPCs

Members
  • Content Count

    12,133
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5

BPCs last won the day on November 17 2018

BPCs had the most liked content!

Community Reputation

1,621 Excellent

About BPCs

  • Rank
    Héros

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Pays
    Scotland

Recent Profile Visitors

7,419 profile views
  1. D'où le problème a lancer maintenant un PANG, alors qu'on ignore si les RC seront : des avatars de smart glider de 120 kg (comme le RC 100 de MBDA) , d'AASM de 250 kg (comme le RC 200 ou le gremlin x-61a et/ou de la taille d'un gros missile de croisière comme l'eads Barracuda, voire le Kratos XQ-58A ou enfin de la taille d'un avion comme le loyal wingman de Boeing ou encore le neuron.
  2. Sauf que dans le même temps, on a des groupes de réflexions structurés qui réfléchissent aux scenarii d'emploi du SCAF... Mais cette réflexion n'est pas étendue, apparemment, jusqu'à celle de son impact sur le dimensionnement du PA ni à celle du mode de lancement et de récupération de ces "sortes de missiles de croisière à charge modulaire". Ou encore de leur impact sur l'effet à obtenir en terme de projection de puissance. Ballot pour un navire sensé être pensé pour dans 20 ans et actif ensuite encore 40 ans (-̩̩-̩̩͡_-̩̩-̩̩͡)
  3. En la matière de ce développement-ci, la France stagne : On aura l'unicité du PAN remplacé par l'unicité du PANG. Alors je veux bien que l'on démontre aisément qu'il y a un facteur multiplicatif du nombre de sorties quand la taille du PA croît, mais dans ces comparaisons, on ne voit jamais 2 petits PA Versus un gros PA. Même si le gros PA génère plus de sorties que les 2 petits, qu'en est-il en conditions dégradées, quand il s'est pris un missile antinavire dans ses zones de catapultages ? Or si on accepte de construire un PA unique de 70000 t, c'est qu'on anticipe de pouvoir faire un écran efficace à tous les missiles assaillants, sauf que... A ce moment là, c'est quoi le taux de sorties-jour ? Même raisonnement si il y a eu un incendie au port type Perle ou comme le Ford a manqué d'en avoir récemment. L'autre élément de la discussion est le SCAF. (Je recite mon post de la page précédente, car j'ai la faiblesse de penser qu'on a - j'ai- la flemme de remonter sur la page d'avant). On a l'impression que le PANG est une simple croissance homotétique du CdG, une fois qu'on y a inclus la taille du NGF : même GAé mais les avions sont plus gros. La présence de RC comme facteur multiplicatif ne semble pas prise en compte. De même que leur impact sur les volumes de stockage ( pas besoin d'avoir 7 m de plafond) ni de parking (avec les ailes repliables nécessaires pour être stockés dans un A400m). Pour marquer le coup, ressortons le BPC stobar de @HK (ou son PA-75) des cartons : Avec un GAÉ fait de rafales, il n'a qu'un effet mineur. Avec un GAé type SCAF, les quelques NGF embarcables sont complétés par les RC lourds stockés dans le pont camion ADT, qui avec 4 m de plafond est clairement suffisant. Et l'effet NGF +RC devient plus significatif.
  4. [HS] Construction grammaticalement pleine de panache... mais l'imparfait du subjonctif du verbe être se contente d'un "qu'il fût" à la différence du "que tu fusses". Et ici on attendrait plutôt celui du verbe falloir Mais il y a plutôt une construction à base de conditionnel passé et donc une seconde forme pour rester dans l'esprit du post "Encore eût-il fallu que l'Europe ... existât" On note au passage la 3ème personne du singulier de l'imparfait du subjonctif du verbe exister avec son accent circonflexe qui le différencie du passé simple [/HS]
  5. BPCs

    Le successeur du CdG

    Le Macron, pour honorer un président du passé qui, il y a plus de 20 ans, avait lancé des études préliminaires qui auront permis sa disponibilité en 2040...
  6. Et avant cela Il fallait toute une escadrille pour dégommer un seul objectif. Cela m'avait frappé de voir qu'un CVN lors d'Iraki Freedom n'avait balancé qu'un millier de munitions guidées sur la durée de la campagne. On envisage quel effet avec un PANG emportant une trentaine de NGF accompagnés chacun de plusieurs RC lourds ?
  7. Tout seuls pas grand chose ...mais le CGV c'était aussi 192 VLS auxquels on rajoute 2 douzaines de RC lourds. Avec cela on arrive à 4 strike de [2 NGF + 12 RC + 6 MdCN ] pendant 8 jours
  8. Est-ce que la taille de l'avion change tant que cela la question ? Le MEU/CGV Mission Essential Unit était basé, pour sa version Catobar sur de "gros avions" : 8 F-14 et 2 E2
  9. Certes mais combien faudra-t-il de ces p-a pour remplir les missions du grand (avec la puissance d'impact - le tempo ops ...) ? Quand on fait ce genre de raisonnement, on le fait d'habitude à iso-avion : Chaque avion du petit PA emporte la même charge de guerre que sur un gros PA. On n'introduit pas l'élément SCAF dans l'équation. Or le Scaf, cela va être l'utilisation de RC en amont de 2 à 4 Jets (rafale ou NGF), ouvrant la voie à des jets porteurs de MdC. Dans tout cela, les RC prennent moins de volumes de stockage et les porteurs de MdC pourraient être remplacés par des MdCN à plus longue allonge (necessitant eux aussi moins de stockage. A ce moment un strike de 2 rafales emportant 4 mun précédé de 12 RC emportant 2 mun ouvrant la voie à 6 MdCN apporte le même effet qu'un strike de 14 rafales.
  10. Surtout que cette W93 n'a rien de nécessaire pour l'arsenal anglais...
  11. Dans le principe, tu as raison mais ce monsieur a permis une transition d'une sale dictature vers une société démocratique apaisée et, ce, sans qu'il y ait besoin de remettre l'Espagne à feu et à sang. Voire qu'une page soit tournée sans bruit ni esprit revanchard. Et ça, cela a une valeur incommensurable ou seulement mesurable à l'aune du prix d'une guerre civile avec son cortège de centaines de milliers de morts, souvent froidement exécutés, d'expatriés "réfugiés" dans des camps de concentration sur les plages de France... une Espagne en ruines dont une grande partie de l'intelligentsia a fui à l'étranger. Donc, oui c'est inacceptable de passer l'éponge sur de tels détournements de fonds mais encore plus inacceptable de ne pas y mettre dans la balance de la sentence le rôle de ce monarque dans l'histoire de son pays.
  12. Trop facile de tirer sur ce Roi, qui en tant qu'héritier de Franco n'était pas programmé pour incarner la transition démocratique qu'à connu l'Espagne, et ce sans verser une goutte de sang ni entraîner les milliards de dégâts qu'aurait amené une guerre civile de libération de la dictature (à supposer qu'il y eut encore une opposition apte à le faire...). Et qui en plus a su faire front lors du putch manqué jutemengt aussi grâce à son intervention. Tout cela dans un pays où les détournements financiers sont un sport national autant que régional (on se rappelle tous les détournements faits par l'Exécutif catalan) et quand on sait les pots de vin versés dans les contrats au moyen Orient...
  13. Effectivement, lors du retrait du Rubis, le Perle était toujours en IPER et ensuite reprenait la Mer en Mai 2021 par une période de réentrainement. Et courant 2021 le Suffren devient Ops avec 3 Classe Rubis qui n'ont plus d'entretien lourds donc 4 SNA dispo. Ensuite va arriver le 2eme Barracuda vers 2022, donc un volant de 5 SNA dont 2 apportent 100 j de plus à la mer au total (soit l'équivalent de 45% de temps à la mer d'un SNA Rubis). A ce moment prolonger le Casabianca permet un peu plus de souplesse pour la suite en cas de nouveau coup dur ?
  14. Déjà ? La MN pousse les feux pour accélérer la mise en service du Suffren, afin de combler l'absence du Perle en 2021 ? Ou c'est le programme qui suit son planning pépère ?
  15. En France, on appelle cela un plan de relance...