BPCs

Members
  • Content Count

    12,337
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5

BPCs last won the day on November 17 2018

BPCs had the most liked content!

Community Reputation

1,739 Excellent

About BPCs

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Pays
    Scotland

Recent Profile Visitors

8,099 profile views
  1. Effectivement, j'avais un gros doute sur la version du Standard Missile en cause (et pas le temps de vérifier). Mais cela change-t-il quelque chose à cette problématique à laquelle peut se retrouver confronter un PO qui aurait été à la place du courbet ? Ou bien on reste dans une optique de "guerre de la langouste" avec les Brésiliens : De toutes façons on est dans une situation grise où on se cassera car on n'est pas en conflit ouvert et où l'adversaire aura mis le paquet pour largement surpasser nos moyens sur zone. Et justement que veut-on faire avec ces navires ? Des missions de type Adroit ? Et c'est tout ?
  2. N'importe où devient très vague comme définition... surtout à un moment où l'equipement des technoguerillas grimpe en flèche. Je faisais allusion à la tentative de contrôle du cargo turc par le Courbet. Si la frégate turque a pu illuminer la FLF avec le radar de tir de son lanceur de SM-2 (ou 3 ?), les distances étaient probablement supérieures aux 500m d'un vulgaire contrôle de cargo. Si un Standard Missile pouvait être tiré, alors les brouilleurs pouvaient probablement être employés pour le contrer. Et si la frégate turque tirait un SM-2 en guise de missile AShM, alors la FLF aurait aussi pu tirer un MM40 en réponse. Pas compris. Qu'entends-tu par missile ASM? Un missile tiré par un sous-marin, ou un missile anti-sous-marin? Avec un "h" c'est plus clair... Le missile AshM a pris le relais du gros canon pour la défense anti-navire. Donc un Rapifire pour l'AA certes, mais alors un ASHM pour le reste...
  3. Un armement d'opérette Une coque de corvette... Jetée vers des côtes interdites On nage en pleine absurdie
  4. Tu as un lien ? En tout cas c'est pas sur la diapositives de la marine que publie @xav sur navalnews. Il y a effectivement l'option conteneur de missions qui pourrait emporter de l'armement. Mais ceci dit, je suis en train d'essayer de me rassurer... Ça va encore être du legerpacher ce programme, un peu comme le petit drone qui est sous capable avec seulement 1 kg de payload et 3h d'autonomie, là où un Thales Fulmar faisait 8kg et 8h On remarque qu'on n'a même pas abordé la question des missiles ASM... Quand on voit le petit Kership OPV 65, ou les OPV qatari de 65 m, moi je pleure Ceci dit ce programme de PO n'est pas incoherent si on le compare à l'équipement d'un Riverclass ou d'un OPV Bouchard argentin ou néo-zélandais (mais pas d'un OPV espagnol type BAM ou class Holland). Ce qui le rend contestable c'est si on veut lui faire faire les mêmes missions que les PHM au large des mêmes côtes.
  5. Peut-être que l'effet drone va se pointer aussi ici ? Et l'appui-feu basculer de support : l'option de tirs de roquettes guidées via un VSR-700 semble plus judicieuse... voire le tir de munitions Kamikaze comme le Fire-shadow qui seront toujours embarquables en plus.
  6. Mais quid de son utilisation future ? Le 76 mm a permis à Israël de faire la guerre au Liban ... mais actuellement on pense plus aux mésaventures US face au Yemen.
  7. On suppose que de telles affirmations sont le fruit d'études approfondies etc... Ce que je voulais souligner c'est que la Lybie n'était pas l'archétype des possibilités d'appui-feu naval et restera probablement un cas particulier, dans un contexte où il devient plus difficile de s'approcher d'une côte où on risque de prendre plein de ferraille, souvent autopropulsée.
  8. C'est tout le problème de ces PO : structurellement, ils nous disent qu'ils sont construits comme des navires de combat, pas comme de simples patrouilleurs de services publics, Si on avait voulu de simple patrouilleurs de service public, il suffisait de commander plus de POM, quitte à les équiper de Rapidfire pour ceux dédiés à la Métropole. Ensuite, en tant que fils des A69, ils ont tout pour se retrouver au large de la Lybie ou du Liban voire du Yemen. Et alors, ils le feront, aussi seuls que leurs ainés les A69. Enfin, comme le notait @Fusilier si même un simple contrôle de cargo risque de tourner au duel sanglant, c'est pas le Rapidfire tout mignon tout beau du PO qui va être discriminant... Le Courbet aurait pu négocier un peu plus avec son 100 mm, ses brouilleurs, ses MM40 .
  9. C'est typiquement un bon CIWS avec son encombrement de 25 mm et sa masse contrôlée, en tout cas meilleur que les Narwhal 20B déployés sur nos frégates. Mais est-ce que dans le contexte actuel le marché sera suffisamment porteur pour rentabiliser le coût du développement. D'autre part, si il se justifie aisément sur les BRF et serait tout à fait légitime sur les POM et les PAG voire sur les BSAOM, son emploi comme armement principal sur un navire que l'on construit manifestement comme une petite Gowind 2000 questionne. Alors certes le fantasme de l'appui feu naval à la sauce Lybie 2011 relève du rêve humide, mais l'usage anti-aérien par rapport à un 76 mm ? Car pour le contrôle naval, on peut se dire au contraire que l'usage des obus flèches pourrait être intéressant sur des navires notamment non blindés. Mais alors il faut vraiment mettre le paquet sur l'A3B et alors développer le projectile guidé à base de dard du missile Strarstreak
  10. Je suis dsl, je sais que ça doit venir de moi, mais j'ai pas compris Le correcteur ortho a encore frappé : il fallait lire : " et qu'accessoirement tu n'aies pas fait 2 mois de réa" : En cas de polypathologies, la réa a souvent un effet démultiplicateur ou décompensant ... Et si tu ressors vivant de réa mais avec les articulations des genoux fixées en demi flexion car ton parkinson n'a pas supporté l'absence de traitement, de mouvement voire l'adjonction d'un neuroleptique... et ben tu deviens handicapé... et tu auras une pente beaucoup plus lourde à remonter... Un monsieur qui s'est offert un mois de réa me racontait la fatigue de la rééducation à devoir courir sur un tapis etc... Heureusement avant de tomber malade (pas du covid, mais de ses 2 pathologies lourdes qui ont fait pensé qu'il passerait l'arme à gauche) il était superentrainé à faire du Krav maga à plus de 60 ans, et lors de la phase de rééducation, il scotchait tout le monde par ses chrono... mais tous les autres avec leurs polypathologies, leur surpoids et leur sous-entrainement étaient HS... C'est le paradigme de la modernité, supprimer les équilibres naturels et les compenser par des produits artificiels pour le plus grand bien des fabricants et au détriments des pauvres qui n'ont pas les moyens. On est en pleine science-fiction dystopique. C'est bien beau la théorie, mais pratiquement, quand tu regardes où il y a de la vitamine D ... en gros l'huile de foie de morue... Bon courage . Et après, pour avoir fait régulièrement doser la vitamine D dans le sang, je peux te dire que même en rentrant de vacances d'été, elle est parfois effondrée... et pourtant on les passe en principe pas en parka ... Quant au discours sur le surcout pour les pauvres, il n'est peut-être pas de mise pour un produit référencé à Prix :1,33 euros (1 ampoule). Remb Séc soc à 65 %. Collect. Et dont il faut prendre une ampoule par mois max
  11. Lors de la première vague, en plus les salles de réveil après intervention ont été transformées en réanimation : logique elles ont des respirateurs... et les interventions chir avaient été déprogrammées. Et dans la mesure du possible d'autres salles de réanimation avaient été ouvertes dans des ailes d'hôpital inutilisées. Ça veut aussi dire que si tu dois remonter la pente après 1 mois de coma, il vaut mieux que tu aies une bonne condition physique de départ et qu'assistant tu n'aies pas fait deux mois de réa parce que ta pathologie première ne s'était pas aussi décompensée.
  12. Ou bien qu'il y a un repos compensateur obligatoire le lendemain d'une garde : En cas de plainte, la première chose que regarde un juge est le tableau de gardes du service...et le praticien plonge automatiquement si il aurait du être en repos plutôt que de donner un coup de main forcément mal intentionné à ses collègues Franchement c'est plus efficace de boire une ampoule (ou alors faut faire le jogging en maillot de bain Et c'est aussi le résultat négatif d'une grosse étude publiée dans le New England
  13. Une étude "quasi-experimentale" sur le bénéfice de la Vitamine D dans le Covid-19 sur une population d'un EPAD : "Bolus vitamin D3 supplementation during or just before COVID-19 was associated in frail elderly with less severe COVID-19 and better survival rate." The mean follow-up time was 36 ± 17days. 82.5% of participants in the Intervention group survived COVID-19, compared to only 44.4% in the Comparator group (P = 0.023). https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7553119/ Moralité : je vais bientôt me reprendre ma deuxième ampoule de Vitamine D
  14. Si je comprends bien ton message, ces 250000 h ne sont qu'une paille comparativement à la quantité nécessaire pour construire un nouveau soum ? Donc finalement une opération intéressante tant financièrement qu'en terme d'impact sur la capacité industrielle, puisque ne bloquant pas les capacités à travailler sur les Barracuda en construction ?
  15. Seulement que Mme Parly va annoncer tantôt la réparation du Perle (et peut-être la solution retenue)...