BPCs

Members
  • Content Count

    11,540
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5

BPCs last won the day on November 17 2018

BPCs had the most liked content!

Community Reputation

1,262 Excellent

About BPCs

  • Rank
    Héros

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Pays
    Scotland

Recent Profile Visitors

5,431 profile views
  1. C'est pareil que chez BOING : on a collé des financiers car les Docteurs comme les ingénieurs étaient trop bêtes pour administrer leur boutique... Total dans les deux cas, ce n'est plus le même commerce.
  2. Il a fait 4 ans chez DCNS où il s'est occupé des SNLE et PA : Entre ce passage chez DCNS et sa lignée familiale, sa place à la tête de Naval Group apparaît plus que légitime ! En tout cas plus que celle d'un Patrick Boissier
  3. C'est un peu compliqué de faire des statistiques prévisionnelles d'une pandémie (ou non) au tout début. Quand il y avait eu la vache folle, l'état avait demandé à une unité de Neuroépidémiologie de l'Inserm d'élaborer des modèles statistiques pour arriver à savoir si on était devant une catastrophe sanitaire (on avait forcément tous bouffé du Boeuf contaminé) ou devant une rare susceptibilité de développer une maladie de Creutzfeld Jacob variant. Heureusement, cela a été la seconde hypothèse..
  4. Avant d'aborder la question des missiles, restons sur ces questions de rechargement des navires. Deux croiseurs de Stratege/ Patriote Inquiet avec leurs 200 missiles suffisent pour la première semaine, puis un 3ème pour la seconde semaine, tandis que les deux semaines résiduelles sont assurées par le retour successif des premiers croiseurs. On ainsi sur une logique de 3 navires (plus un 4ème de spare) pour suppléer à un CVN US et non pas à un CdG. Si on remonte un peu plus haut on voit que l'on est devant un multiple de 110. Donc à la différence de Stratege, si on prend non plus des croiseurs de 200 missiles mais des Destroyers de 110 missiles. Donc on arrive à une distribution max de 4 navires pour la première semaine puis 2 pour la seconde puis on peut supposer que 2 des navires initialement utilisés sont revenus en ayant rechargé et assurent la 3ème semaine et idem pour la dernière. Soit 6 Destroyers au total. On peut diviser ainsi en fonction du type de navires qui sera le plus utile en fonction des besoins " quotidiens" de la MN qui, on l'a vu au travers des propos du CEMA, manque de coques à envoyer aux 4 coins du monde.
  5. Effectivement on a tendance à faire un raccourci une arme=une cible vu la précision actuelle des armes guidées. Mais le calcul est basé sur le nombre d'armes de précision délivrées : il est indépendant de la nécessité de retraiter ou non une cible/target. J'allais y venir : La comparaison de ce fil se situe entre 1 PA et DES croiseurs ou DD. On n'est plus dans le fil Frappeur de René Loire où on comparaît un PA versus un Frappeur de 500 missiles. La Létalité distribuée est passée par là. L'étalement des frappes sur 4 semaines permet d'envisager un relais des navires qui retournent recharger à un port puis reviennent sur zone pour relayer le DD qui a vidé ses silos. En une semaine à 18 Nds un navire couvre 3000 Nm...
  6. Ce qui me frappe, c'est que ces 1000 targets sont atteintes tout au long de la campagne de 4 semaines réalisée par le CVN 72 et ne sont pas au contraire le produit de quelques jours de campagne qui verrait les jets défourailler tous leurs emports à chaque vol. Si on se rappelle que pendant cette période le CVN 72 aura produit 1280 sorties, cela signifie que, même une fois retirés les vols de buddy refueling, des E2 voire des C2, on tourne dans la majorité des sorties autour d'une munition tirée par avion. La répartition collerait alors avec la fréquence des pontées journalières : Exemple 4/j la première semaine, 2/j les deux semaines suivantes, 1/sem la 4ème semaine. Soit 45% pour la première semaine soit environ 440 missiles sur une semaine. Puis 220 /semaine les 2 semaines suivantes et enfin 110 pour la dernière. Le corollaire de cet étalement est qu'il ouvre la possibilité à un étalement et un relais des navires sur zone.
  7. BPCs

    Drone aérien

    https://www.ainonline.com/aviation-news/defense/2016-09-20/experts-unmanned-aircraft-must-operate-contested-airspace Darpa has specified unmanned vehicles with a 300-mile range that can loiter for an hour and be retrieved in the air by a C-130 transport... The Gremlin concept vehicle the company is developing weighs 700 pounds, meaning the MQ-9 could carry more than one. https://www.ainonline.com/aviation-news/defense/2017-03-31/general-atomics-dynetics-advance-gremlins-uas-concepts GA-ASI said its Gremlins air vehicle can stay on station one hour at a range of 300 nm while carrying a modular, 60-pound payload, satisfying Darpa specifications. ... Last summer, the U.S. Special Operations Command awarded Dynetics an $11.65 million contract to qualify and test its small glide munition (SGM), a tube-launched, 60-pound, precision-guided munition designed for carriage by unmanned aircraft or AC-130 gunships.
  8. https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Massacres_de_harkis La page Wikipedia (avec toutes les limites de Wikipedia ) parle de 15.000 à 150000 avec une valeur probable entre 60 à 70000. Pour les victimes algériennes non Harkis, on peut se rappeler l'action de Michel Rocard qui constata la disette dans les camps de déplacés et contribua à une meilleure nutrition et évita de nombreux décès.
  9. Tu penses à qui ? Pas au Royaume Uni en tous cas qui n'est entré que par la suite...en 1973 en rejoignant les 6 ... https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Adhésion_du_Royaume-Uni_à_la_Communauté_économique_européenne
  10. Toutefois, la lecture de ce passage pose une question qu'il convient de préciser ou d'infirmer : il y apparaît que les victimes algériennes se répartissent de manière quasi égales entre celle victimes des forces de l'ordre et celles victimes du FLN en contexte post indépendance. Est-ce que cette répartition est validée ou infirmée par d'autres auteurs ?
  11. Charabia incompréhensible : tu peux préciser ta pensée en corrigeant ton orthographe et ta construction grammaticale ?
  12. En fait Grob aircraft, la firme productrice du Egret était en faillite Grob Aerospace had filed for bankruptcy in autumn of 2008. Founded by private investors in 2006, H3 Aerospace is a company operating in the aviation industry with a turnover in the one-digit million euro range. “Our company’s stated objective is to develop and manufacture utility aircraft, i.e. light transport and liaison planes," explains Johann Heitzmann, CEO of H3 Aerospace, Germany. "For this reason, Grob Aircraft is a perfect fit for our activities.” Grob Aerospace was a manufacturer of training aircraft. H3 Aerospace will be taking over around 100 employees in an existing company structure. “Our intention with Grob Aircraft is to promote aircraft building in our market segment and to develop new business in the area of production and engineering services,” says Heitzmann. https://www.materialstoday.com/composite-applications/news/h3-aerospace-acquires-grob-aircraft/ Actuellement la firme a été stabilisée au sein d'une holding H3 Aerospace https://h3-ms.com/products.html L'intérêt de l'Egret c'est son plafond et sa certification de vol en milieu civil.
  13. Le Grob 520 NG Egret ferait une bonne plateforme alternative avec un tandem Grob-Safran ou Grob-Thales. Cela produirait un équivalent de Patroller Franco-Allemand mais dans la Gamme MALE/HALE cette fois https://grob-aircraft.com/en/g-520ng.html
  14. BPCs

    Drone aérien

    Et on peut s'attendre à ce que la proposition de GA soit alléchante, vu qu'il s'agit ni plus ni moins que d'empêcher l'émergence d'un produit concurrent Mais si j'ai bonne mémoire il y avait eu vers 2013 une proposition de francisation du Reaper par EADS qui était tout sauf rentable
  15. Pour continuer sur l'estimation du nombre de cibres traitées par l'aviation d'un PA : 700 t de munitions/ 1280 sorties pour le CVN Truman When the order came in the late-night hours of March 19, 2003, Operation Iraqi Freedom was in full swing. TRUMAN successfully launched 1,280 sorties, dropped more than 700 tons of ordnance and helped liberate the people of Iraq. https://www.public.navy.mil/AIRFOR/cvn75/Pages/About Us.aspx Dans ce pdf on a le nombre et le type de munitions tirées pendant toute la campagne Iraki Freedom : https://www.globalsecurity.org/military/library/report/2003/uscentaf_oif_report_30apr2003.pdf On se base sur les mun guidées et on enlève les MdC et les hellfires ainsi que les mun UK : restent 17752 mun En postulant que le CVN Truman va tirer un mix proportionnel du total, on obtient la possibilité de répartir les 700 tonnes de munitions en fonction des différents types, ce qui au final permet de calculer (merci Excel) le nombre total de munitions dispensées par le CVN Truman pendant Iraki Freedom soit 997. Ainsi les 5 croiseurs avec 1000 missiles de Stratege/Patriote Inquiet permettent de dégommer autant de targets dans une campagne de type Iraki Freedom qu'un CVN