rodac

Members
  • Content Count

    118
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

30 Excellent

About rodac

  • Rank
    Débutant

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

1,103 profile views
  1. Je ne suis pas spécialiste mais la plupart du temps il y a des essieux rigides sur les camions tous terrains. Les Tatra ont le mérite d'avoir des roues indépendantes. Mais c'est loin d'être une innovation comme le montre aussi la photo de l'inspiratrice de la Cox. Tatra a été innovant en son temps. Sur un Unimog ce sont des essieux rigides alliés à des ressorts hélicoïdaux et un chassis souple (=> grand débattement). La double triangulation on la trouve sur le VBCI et autres. Oshkosh en a sur certains de ces modèles (M939 entre autres + certains M983 ?) ainsi que le camion 8X8 Chinois Beiben vu sur ce même site (armée de terre chinoise). J'avais surtout oublié les MAZ .
  2. Les chassis Tatra c'était innovant il y a très longtemps, maintenant pour la suspension des véhicules à roues il y a la double triangulation qui n'est plus très nouvelle non plus mais qui reste la plus efficace.
  3. A l'heure où on s'interroge sur une armée de l'air sans pilote on peut envisager le contraire aussi.
  4. De toute façon ça se terminera au moins par une motorisation Diesel MTU, pour contenter tout le monde et un 120 mm pour le canon.
  5. L'hybridation peut-ellle se concevoir sans batteries (celles qui servent pour un mode "tout électrique") auquel cas la motorisation électrique sert uniquement de transmission ? De toute façon cela se terminera pour nous au mieux avec une motorisation diesel d'origine allemande pour satisfaire le plus grand nombre. Après, 130 ou 140 voire 120mm, pourquoi ne pas laisser le choix au client final si cela n'a pas trop de répercussion sur le chargement automatique et autres ?
  6. Il était envisagé de remplacer la turbine du M1A2 par celle du canon automoteur Crusader (XM-2001/XM-2002) s'il avait été en production
  7. Dans le reportage il s'agissait d'un Leclerc d'un régiment français, alors je veux bien que les antécédents aient la vie dure mais delà à se flageller il y a une marge. Le pire c'est que la bourde venait du militaire français mais le journaliste a laissé passer cela, il n'aurait pas du s'il avait été sérieux. En plus il y a longtemps que le nom MTU apparait, bien avant l'élaboration du Leclerc. Les moteurs SNECMA ATAR ont aussi une origine teutonne, ce n'est pas pour autant qu'on se méprend sur l'origine de la motorisation des RAFALE.
  8. Après pour le vendre a l'export c'est mieux de le faire avec les allemands. Je me suis laissé dire que pour l'hélicoptère Tigre la participation allemande est mise en avant. Aux E.U. par exemple ils sont admiratifs de la technologie allemande (voir Raids d'avril), en France aussi quitte à dénigrer leurs propres compétences. J'ai vu récemment un ancien reportage sur Le char Leclerc (sur la très moyenne chaine C8) et dans le commentaire (je ne sais plus par qui) il était mentionné une motorisation Maybach (phonétique proche de "hyperbare" sans doute). Un peu lamentable, les marchés publics français sont largement ouverts aux produits allemands, ce n'est pas la peine d'en rajouter.
  9. Bonjour, j'ai déjà imprimé en partie un camion au 1/43 (Alvis Stalwart MK2) que j'ai modélisé aussi serait-il possible d"avoir les fichiers (IGS ?) pour les traiter ?
  10. https://www.safran-group.com/fr/media/safran-teste-un-premier-systeme-propulsif-hybride-electrique-20180719 Je ne suis pas sur que ça intéresse SAFRAN ni même qu'ils sachent que le problème de la motorisation du future MBT se pose. L'article date un peu. Le consortium européen pour un avion à propulsion hybride (n'incluant pas SAFRAN) vient de jeter l'éponge. La puissance évoquée n'est pas du même ordre de grandeur que celle nécessaire à la propulsion d'un MBT mais SAFRAN a des turbines dans d'autres puissances. La consommation élevée d'une turbine fait sans doute référence à celle de la turbine du M1A2, l' AGT-1500 mais il aurait peut être remotorisé avec la LV100-5 (bien moins gourmande) si cette dernière avait été fabriquée pour l'automoteur Crusader XM-2001. Les prototypes du TGV avaient une turbine (bien trop vorace). Ce qui , à ma connaissance posait un problème pour une motorisation terrestre, c'était la transmission (réducteur etc...). Avec une hybridation électrique, le problème est sans doute moindre et avec des avantages (consommation, discrétion etc...) Donc cette éventualité est peut-être réaliste.
  11. rodac

    L'artillerie de demain

    Bonjour, où en est le "Common Indirect Fire System (CIFS)" ? Les E.U. développent un 155mm à 58 calibres, les allemands avec Rheinmetall, un 155mm à 60 calibres. Et que fait NEXTER ?
  12. Le GMP à l'Allemagne ! le V8X n'avait pas démérité mais on n'a sans doute plus les compétences industrielles pour un diesel à grande puissance brute et spécifique, la boîte pour rappel Renk France, c'était la division de Valeo SESM. Quant à la S.A.M.M. qui appartenait à PSA et qui est maintenant dans le giron du conglomérat ZF, je ne sais pas si elle est en activité et si elle a toujours des compétences pour les suspensions hydrauliques. Resterait SAFRAN qui pourrait s'occuper du GMP avec une solution hybride turbine et moteur électrique qu'elle développe pour l'aéronautique (encore faut-il que ce soit transposable pour le terrestre et que SAFRAN y trouve un intérêt) et qui pourrait aussi traiter la liaison au sol (Messier-Auto Industrie avait été en concurrence avec la S.A.M.M. pour la suspension). Donc la repartition des tâches au vu des compétences nationales, n'est pas forcément: chassis à l'Allemagne et tourelle à la France.
  13. Bonjour, ce modèle est-il disponible pour une impression 3D ?
  14. rodac

    40 CTA

    Bonsoir, est-ce que sur ce forum est évoqué la genèse du 40CTA ? Sur un forum anglais, le 40 CTA est présenté comme "BAE's 40mm Cased Telescoped Cannon": y a-t-il abus ?