Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

BPCs

Members
  • Posts

    13,905
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    6

Everything posted by BPCs

  1. Ah, 250 kg ! Merci ! J'ai épluché des kilos de références pour essayer de trouver sa masse ! Et essayer de voir où était la cohérence du team Camcopter qui veut mettre un sonar trempé sur le S-100. Mais à 250kg c'est même trop gros pour un VSR-700.
  2. Ben si, aux normes cf supra. L'intérêt du vol avec l'effet de sol est justement de consommer moins.
  3. Le flash il est déjà sur les NH et il prend toute la place de la soute alors ca m'etonnerais qu'il rentre dans le H160 https://www.meretmarine.com/fr/defense/le-sonar-flash-sonics-en-service-sur-les-nh90-de-la-marine-francaise Il fallit juste lire la référence citée si tu avais un doute : il s'agit du flash COMPACT Justement étudié pour rentrer dans un HLO de 5-6t mais avec les mêmes capacités (hein )
  4. Mais tu as pourtant noté que les ukr peuvent utiliser à leur place des BTR3/4 pour leur brigade aéroportées D'autre part qu'un avait (@herciv ?) avait pointé justement sur le Retex du 30mm en Ukraine. Alors à fortiori le 40CTA du Jaguar. Non ? Donc logiquement plus de jaguar.. Vu que je donne la réponse ci-dessus. Quelle est ta solution "facile" en échange ?
  5. A noter qu'il y a la solution Thales Flash compact qui permet l'embarquement du flash sur un hélico 5-6t comme un H160 : https://www.navyrecognition.com/index.php/news/naval-exhibitions/euronaval-2014/2144-thales-first-compact-flash-dipping-sonar-system-passed-factory-acceptance-test.html
  6. Ici : Mais tout cela ne nous dit pas si on développe plus que l'interface commune et qu'on passe enfin au développement du VLS multirole...
  7. L'Ukraine c'est un peu le match retour de 14-18 : la revanche du biffin dans sa tranchée contre le char d'assaut, avec le missile antichar et la munition rodeuse comme game-changer. Et toujours l'artillerie comme Ultima Ratio regum
  8. Bon, je vois que cela a fait réagir ! Mais jeter un œil sur la blogosphère, ne signifie pas adhérer à toutes les propositions écrites... Et le fauteuil a aussi tout un pan d'analyse historique des anciens programmes. En l'état c'est plutôt les FLF... sauf qu'elles servent à compenser les retards des FDI... Et que la résultante de tous ces décalages, c'est surtout 10 vrais 1er rang, 1 voire 2 FDI et surtout 3 à 5 FLF insuffisamment modernisées pour faire vraiment la liaison.
  9. Et bien lu, même en haut lieu : je suis tombé un jour sur un proche de Prazuck qui était bien au fait des derniers post du marquis !
  10. Cela va peut-être redonner vie au programme de rocket évoqué par Rescator
  11. Assez d'accord : quand @Jesus dézinguait l'option d'un canon auto sur le VBAE c'était uniquement par refus d'en faire un mini-Jaguar, sans tenir compte de l'importance de la protection anti-drone que cela apporterait.
  12. Ceci dit les US sont très clairement dans l'optique 75 km avec les 155 ERCA, 150 avec les rocket et 300-500km avec les PrSM. Remarque, si l'AdT tilte sur l'intérêt d'un PrSM, on aurait enfin une munition à déploiement dual entre AdT et Royale ... ce qui redonnerait vie au programme de feux indirects qui ont été jusqu'à présent constamment repoussé aux calendes grecques. Le général du CEDC disait aussi qq chose sur la mobilité de la chenille
  13. La portée des actuelles rocket c'est 75km. Par rapport aux essais allemands d'un cal 60 avec plus grande chambre, je me demande jusqu'à combien de km irait la nouvelle munition Lu220, qui va déjà à 44km en 52Cal, avec une telle solution... voire déjà simplement avec un 58 Cal comme adopté par l'ERCA US ? https://www.joint-forces.com/defence-equipment-news/27891-rheinmetall-new-155mm-indirect-fire-distance-records https://warriormaven.com/land/army-innovations-ange-doubling-course-correcting-artillery-attack
  14. Une première esquisse d'un Zumwalt avec Common prompt Strike Weapon : https://www.navalnews.com/naval-news/2022/05/first-artwork-of-hypersonic-missiles-on-zumwalt-class-destroyers/
  15. Mais bien évidemment comme mode dégradé car sinon on bascule dans le robot tueur. Pour ce qui est du X-61 Gremlin, un swarm de 8 drones est géré par un opérateur. https://en.m.wikipedia.org/wiki/Dynetics_X-61_Gremlins
  16. Oui, mais il faut bien qu'il y ait un relai vers un C2 pour pouvoir gérer tout le Swarm de munitions rôdeuses et laisser un homme dans la boucle. L'autonomie de 4000km c'était pour dire qu'il pouvait être lancé à distance de sécurité. L'autre piste cela pourrait être un drone lancé par le soum... sauf que justement les youesses ont arrêté le programme. Mais il y a maintenant les Blackwing dérivés des switchblade 300 https://www.thedrive.com/the-war-zone/39700/the-u-s-navys-submarine-launched-aerial-drone-capacity-is-set-to-greatly-expand Mais l'intérêt d'un gros drone relai c'est qu'il puisse relayer vers qq part en arrière (satellites ou pseudolites) vu que les connexions directes avec les SNA ce n'est pas terrible. Toutefois, là encore, les youesses travaillent sur des projets de SUNET et Navalnews à publié récemment un article sur une bouée de communication reliée par fibre optique avec le soum. https://www.navalnews.com/naval-news/2022/04/communication-antenna-a-key-system-of-modern-submarines/ Et depuis 2016 un réseau à pu être établi via un blackwing, une unité de surface et des soums : https://uasweekly.com/2016/09/07/us-navy-demonstrates-cross-domain-communications-command-control-via-aerovironment-blackwing-submarine-launched-uav/
  17. Je pense que vu contexte HI il faut envisager qq chose comme un dérivé du Mald soit 3m, 120 kg et 930 km d'autonomie Qu'on accouple à une base de rocket comme sur la SdB ground launched. https://www.army-technology.com/projects/small-diameter-bomb-glsdb/ On prévoit un premier relai par des drones plus lourds type neuron ou XQ-58A. Pour rester dans le concret le XQ-58A Valkyrie prévoit une autonomie de près de 4000 km. On peut l'interfacer avec des pseudolite type Zéphyr.
  18. Une nouvelle munition "classique" la LU220 : base bleed mais allongée, augmente la portée de 10% : 44 km https://www.edrmagazine.eu/increasing-effectiveness-and-range-the-new-lu-220-he-155-mm-munition-by-nexter-arrowtech édit : et possibilité d'y inclure un kit pour la précision guidée.
  19. https://www.thedrive.com/the-war-zone/massive-drone-swarm-over-strait-decisive-in-taiwan-conflict-wargames Vu l'effet d'un swarm de drones dans le dernier Wargame US, je me dis que le raccourci le plus efficace, c'est des drones UUV comme celui d'Hadriel bourrés de munitions rôdeuses type Hero 1250 et balancées à proximité des côtes visées... En sus de MdCN lancés sur cibles fixe d'intérêt Ça, plutôt que de s'embarquer à avoir un PA à 500-1000 Nm qui enverra ses avions, pour venir délivrer ces munitions à proximité, vu leur faible portée, et dont il faudra aussi récupérer les pontées et qui devra en plus traiter avec la menace hypersonique... Là, on a simplement besoin de plus de SNA pour servir de motherships et amener les UUV sur zone plus rapidement. Et comme base de travail il y a justement le drone XLUUV de NG. Et quand le ménage est fait sur TEL et base aero, on peut rapprocher les navires de surface pour faire du bombardement off-shore à base de rocket M31 et équivalent de PrSM. Avec même l'option ci-dessus d'employer à un moment des navires même non furtifs, une fois que la menace antiship est très atténuée... Et en attendant le relais eventuel par des LRU basés à terre.
  20. Pas si tu as des nuée de drone kamikazes ... Les Nuées de drones kamikazes ont d'ailleurs été un facteur clé du succès dans un Wargame d'invasion de Taïwan. https://www.thedrive.com/the-war-zone/massive-drone-swarm-over-strait-decisive-in-taiwan-conflict-wargames C'est à noter vu que d'habitude ces Wargames sont constamment une défaite US.
  21. Il me semble que les Wing in Ground type B et C sont aussi astreints aux obligations se I'ICAO Pour précision sur les différents type d'engin à effet de surface : https://www.imo.org/en/OurWork/Safety/Pages/WIG.aspx Le type B ne serait-il pas le plus raisonnable si l'on veut éviter de trop se rapprocher d'exigence de type "avion" ?
  22. Non. Ce n'est pas du wishful thinking : Ce qui coûte ce sont les matériaux hyperlégers de l'aéronautique. Dans ces concepts, on veut avant tout un effet de surface et la capacité eventuelle à prendre un peu d'altitude en cas de mer démontée, pas de grimper hyperhaut. Après, un concept novateur peut être laissé de côté et redecouvert. C'est un peu l'exemple des Molten Salt reactor au thorium. Un concept peut s'avérer fonctionnel mais ne pas déboucher sur une réalité car les conditions qui l'ont amené ont disparu. Ex le zéro length take off ou les concepts de PA lourd type Verdun ou USS America qui ont été abandonné vu les ICBM sur soum.
  23. Voilà, heureusement qu'il y a les Ricains pour innover http://www.opex360.com/2022/05/19/le-pentagone-devoile-un-nouveau-concept-dhydravion-de-transport-lourd/ J'adore notamment le passage "En outre, il est question d’une « production abordable » du Liberty Lifter « à grande échelle », en privilégiant « les conceptions à faible coût et faciles à fabriquer ». Un effort devra être fait sur les matériaux, lesquels devront être moins coûteux que « ceux utilisés dans la construction aéronautique traditionnelle » tout en étant « disponibles à l’achat en grande quantité »." Car c'était en ce sens que l'idée était intéressante pour NG : les matériaux utilisés auraient plus fait appel aux savoirs-faire de l'industrie navale qu'à celle de l'aéronautique. Dire que NG aurait pu avoir 15 ans d'avance si les idées de Jean-Charles Drouillot aka @stratege avaient été privilégiées pour le consulting .
  24. Mais comme Biden clame qu'il est très pour l'entrée de la Finlande et de la Suède dans l'OTAN... En pratique, il les veut vraiment ses F-16 Viper, le Erdo ?
  25. On devrait proposer de créer un pilier Européen de l'Otan... donc logiquement les Turcs...
×
×
  • Create New...