Salverius

Members
  • Content Count

    502
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

270 Excellent

About Salverius

  • Rank
    Connaisseur

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

1,085 profile views
  1. Deux hommes se rencontrent pour la première fois en Malaisie. Le premier: houlà Monsieur, vous empestez la friture. Vous travaillez en restauration? Le deuxième : non, je suis pilote de chasse. Hop, hop, je connais la sortie
  2. Va falloir être au rendez-vous durant ces évaluations, car le Rafale n'est clairement pas favori (ni pour la presse, ni pour les bookmakers): https://www.uusisuomi.fi/uutiset/suomi-testaa-nyt-hx-havittajahankkeen-mustan-hevosen-dassault-rafalen-salainen-ase-on-spectra/0b5bc5ef-d8e1-4cd1-b449-bc5393a76e99 Morceaux choisis (traduction Google Translate): "A l'origine, la France était impliquée dans un projet de chasse européen commun qui a été le premier à être testé sur l'Eurofighter Typhoon. Cependant, les Français ne seraient pas français à moins de vouloir finalement construire leurs propres avions de chasse, et le résultat fut Rafale." "Dans les environs immédiats de la Finlande, la machine est restée un challenger dans le sens où son seul utilisateur européen est la France elle-même."
  3. Pour rappel, les premières maquettes présentées par Dassault pour le projet Rafale (en 1980): Aujourd'hui, on voit bien que: la première maquette est très proche de la version définitive du Rafale la deuxième est "audacieuse" avec ces drôles de dérives, mais plusieurs des paramètres finaux sont respectés (dimension, bimoteur, plan canard et aile Delta) Je pensais que le degré de similitude serait le même entre la maquette du NGF et le projet final.
  4. Hé ho, désolé de passer pour un grand naïf. Si ça se trouve, même la masse (30 à 40 T) et les dimensions (18 x 14) annoncées sont foireuses. Comment je dessine mon PA du futur moi dans ces conditions?
  5. Je pense que tu es au bon endroit (non non, ce n'est pas un sujet sur l'Union Européenne, n'en déplaise à certains). Tu sais de quand date ces images? Si elles sont récentes, je pense que l'on a la confirmation que Dassault nous a enfumé avec sa maquette du NGF au salon du Bourget.
  6. En toute hypothèse, le SCAF n'est pas un programme de l'Union Européenne. C'est un programme militaire commun à plusieurs pays qui ont des liens économiques privilégiés. Ce n'est pas l'Union Européenne qui a fait de la France et de l'Allemagne des partenaires privilégiés. C'est la géographie. L'Union Européenne a surtout contribués à ce que l'on cesse de se taper dessus et favoriser les échanges entre voisins. Et c'est déjà pas mal.
  7. Ce que j'aime c'est de voir le Rafale décoller dans des conditions difficiles avec 3 bidons de 2000 litres.
  8. Les PA et les LHA n'ont pas la même forme de coque. La largeur à la floraison est plus importante sur un LHA, tout comme le creux. Généralement, à dimension de pont identique, un LHA sera plus lourd. Par exemple le PA Clemenceau ne pesait "que" 32.800 tonnes à pleine charge pour un pont sensiblement plus grand qu'un classe America de 45.000 tonnes (261x51 contre 257x32).
  9. Nous les Français, nous appliquons surtout la Convention des Nations Unis sur le Droit de la Mer. La Chine, à l'instar des USA, pense qu'elle peut parfois appliquer ses propres règles, notamment en Mer de Chine. D'où la volonté des pays riverains de s'armer. Nous avons déjà placé pas mal de sous-marins. Espérons placer quelques avions de combat.
  10. Damned ! @Patrick a trouvé son apprenti. Par deux toujours vont les seigneurs SCAF, c'est bien connu...
  11. L'incident a plutôt concerné une frégate, dans un contexte de regain de tension entre la Chine et Taïwan. frictions-franco-chinoises-dans-le-detroit-de-formose Mais les français sont des gens courtois qui savent expliquer aux chinois qu'il n'y a pas de mal de passer au large de Taïwan, puisque la Frégate est passée dans les eaux internationales. D'ailleurs, nous les avons invité pour apaiser ce début de tension. un-destroyer-chinois-toulon Je rejoins @FATac dans son analyse: acheter européen, c'est à la fois ne pas froisser les chinois tout en: s'affranchissant d'eux conservant son indépendance vis à vis des USA (faudrait pas passer de Charybde en Scylla) Après, il y a un petit problème de financement... M'enfin, depuis le temps que je me dis qu'il nous faudrait disposer d'une base permanente aéronavale en Asie du Sud Est, c'est peut être l'occasion. Un offset de trouver, un.
  12. C'est ce qui me semble le plus étrange, tout le monde n'est pas le Qatar pour s'autoriser une flotte disparate. En outre, ils ont eu du mal à boucler le budget de financement des 11 appareils russes. Or, 58 Rafale c'est un gros morceau.
  13. Salverius

    Le successeur du CdG

    J'ai bien conscience de tout cela. Même si je ne vous gratifie plus de mes "magnifique dessins", je continue à réfléchir sur la question. Ainsi, il me semble que les dimensions du NGF (si elles sont confirmées) ne permettent plus d'envisager un PA CATOBAR d'une dimension inférieure au CdG. De même, un PA d'une dimension proche du CdG ne pourrait accueillir que 10 à 12 NGF et 2 Hawkeye (6 + 1 dans le hangar et 6+1 sur le pont). En outre, il faut renoncer à la capacité CATAPO, à laquelle la Marine semble particulièrement tenir. Si je "peste" contre le projet présenté, c'est parce qu'il sera difficile à financer. En effet, je crois deviner qu'un PANG de 280 m pour 70.000 tonnes à pleine charge, nucléaire, équipée d'EMALS et bien armée (parce que l'investissement sera tel qu'une défense légère serait à mon sens une ineptie), ca va coûter bonbon. Sans doute pas le prix d'un Ford (13 Milliards $ aux dernières nouvelles), mais bien entre 7 et 9 milliards € (et si vous me dites que j'ai tort, je vous ressorts les articles sur les FREMM à 400 millions l'unité; que celui qui a un jour présenté ce coût aux politiques soit pendu). A ce tarif là + la cinquantaine de NGF (qui devraient coûter au bas mot le double du prix d'un Rafale) + les navires composant le GAN qui coûteront d'autant plus cher que la défense du PA reposera sur eux, je serai heureux que la France arrive à avoir un seul PA de ce type. Pourtant, je crois plus utile d'avoir au moins deux PA, même avec une capacité opérationnelle moindre (mais non négligeable), afin d'assurer une permanence opérationnelle. Et cela pour iso dépenses. Cerise sur le gâteau, en faisant opérer ces deux PA en tandem au sein d'un même GAN (comme l'on fait le RU aux Malouines), la France disposerait exceptionnellement d'une puissance de frappe significative, ce qui compenserait en partie la faiblesse opérationnelle individuelle de ces petits PA. Bien entendu, ma position n'est peut être qu'un délire de profane. Néanmoins, les Politiques ont demandé aux ingénieurs d'étudier le PA de demain, avec une assez grande liberté dans le/les projets à présenter. Or, Naval Group ressort le PA 2... mais modernisé! Dans ces conditions le PANG a toute les chances de finir comme le PA2. Dois-je rappeler aux ingénieurs et militaires que ce sont les Politiques qui ont le dernier mot? A mon avis, Il aurait été utile de présenter plusieurs projets, même si c'est pour démontrer que plusieurs de ces projets sont ineptes.
  14. Salverius

    Le successeur du CdG

    Ben... En temps que contribuable, c'est le cas, non? Le projet de PANG, dans ses grandes lignes, n'est pas secret défense (sinon, aucune information n'aurait filtrée).