Zamorana

Members
  • Content Count

    6,110
  • Joined

  • Last visited

    Never

Community Reputation

4 Neutral

About Zamorana

  • Rank
    Héros
  • Birthday 07/28/1982

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Je ne connais pas les tenants et les aboutissants de cette histoire de "missiles", mais vu que 99% des "informations" qu'on reçoit à propos du Venezuela sont soit des mensonges, soit des déformations à but politique, je trouve que Chavez est plus crédible dans son démenti humoristique. Ensuite si Chavez voulait vraiment se doter de missiles à longue portée, c'est son droit le plus strict, le Venezuela est un pays souverain, mais je ne vois pas bien pourquoi il ferait ça, il n'en retirerait que des ennuis dans ses relations continentales, et sans armement NBC leur utilité en tant que dissuasion serait des plus limité. Il semble plutôt qu'il se dote de missile sol-air performants ces derniers temps, un équipement purement défensif, mais comme pour un journaliste moyen cette nuance est dur à saisir, ça donne un peu n'importe quoi.
  2. L'organisation de la production militaire dans l'état nazi était ubuesque et kafkaienne à la fois, c'était comme l'a décris Loki une organisation féodale, fonctionnant comme des baronnies rivales avec leurs entrées dans les différentes administrations redondantes et auprès des responsables du régime, une polycratie comme l'a décrite je ne sais plus qui. Le top du top la dedans c'était d'arriver directement à Hitler, car il était le seul à pouvoir selon ses envies modifier la production ou lancer un nouvel engin même si d'autres s'y opposaient. Willy Messerschmitt par exemple y avait fort bien réussi, réussissant à obtenir des commandes pour des avions ratés comme la série des Me-110/210/410 alors que Focke-Wulf avait produit un bimoteur bien meilleur. Comme Hitler ne s’intéressait pas aux problèmes logistiques et à la bureaucratie que ça engendrait, et qu'il croyait à fond dans son idéologie du plus fort qui s'impose naturellement, il ne tranchait pas les différents entre ses collaborateurs qui parfois se haïssaient, et confiait des taches similaires à différentes personnes sans se soucier des querelles que ça engendrait bien évidemment. Le résultat un immense foutoir avec une bureaucratie gigantesque décentralisé entre pleins d'administrations rivales, sans compter la SS qui était un véritable état dans l'état avec ses programmes à elle et sa propre bureaucratie qui s'ajoutait aux autres. A coté de cela, la gestion des alliés était infiniment plus rationnelle et cohérente.
  3. C'est un peu perdre son temps, la presse ici recopie sans vérifier toutes les conneries anti-chavez qui viennent de l'opposition, 500 étudiants, fils de riches d'une fac privée défilent, ça devient une manif monstre anti-chavez, par contre des centaines de milliers de gens viennent le soutenir, pas un mot... Allé je le re-post pour la 10ème fois, si après l'avoir regardé y'en a encore qui croient que c'est un dictateur, c'est que c'est sans espoir... http://video.google.fr/videoplay?docid=7658830544320971019#
  4. Belle gueule de face en tout cas, on est gâtés en ce moment, entre le Pak-fa et le j-20. Pour les grandes trappes du train arrière peut être tout simplement qu'elles sont censés être fermés la plupart du temps, on dirait qu'elles peuvent se refermer quand le train est complètement sorti, dans ce cas elles ne se trouveraient en position ouvertes que lors de la séquence sortie/rentré du train, ou la maintenance. S'ils les ont laissés ouvertes, c'est peut être pour la même raison que le compartiment frein parachute est resté sorti, une mesure de précaution en cas de problème du système hydraulique. En tout cas ce J-20, ça va faire s'activer les think tank et les lobby à Washington.
  5. On attendra 50 ans que ça soit déclassifié, mais je pense que les ingérences de tchétchènes islamistes au Dagestan voisin ont joué un plus grand rôle.
  6. A relativiser aussi, il n'y a jamais eu d'ordres du haut commandement soviétique de pratiquer le viol, alors que l'armée allemande en 1941 avait elle en revanche reçu dés le début des ordres pour mener une guerre d'extermination. C'est leurs signatures à ces ordres qui couteront leurs vie à Keitel et Jodl à Nuremberg. Les russes ont plutôt été "gentils" et "modérés", au vu de ce qu'on fait les allemands en URSS, s'ils avaient appliqué la loi du talion vu les 25 millions de morts soviétiques, ça aurait été bien plus méchant. Les bombardement alliés au phosphore ont tué bien plus de civils allemands que l'armée rouge.
  7. La proposition visant à faire une fausse attaque ou attentat aux USA en 1961 afin de justifier une invasion de Cuba n'est pas mentionné, pourtant c'est assez énorme. http://video.google.com/videoplay?docid=-615505629535471307#
  8. Il suffit de regarder une carte On voit bien que la zone d'instabilité du Pakistan est situé non loin de la frontière avec la Chine, ils n'ont pas du tout envie d'un risque de déstabilisation supplémentaire.
  9. Si les USA lâchent le Pakistan, la place laissé vacante sera entièrement occupé par les chinois qui sont son principal allié dans la région contre l'Inde justement, et les chinois n'ont pas plus intérêt que nous à voir l'arsenal pakistanais (qu'ils ont en bonne partie fourni) tomber dans les mains d'extrémistes religieux cinglés.
  10. Les soviétiques ont offert aux finlandais un échange territorial, des morceaux de Carélie contre une zone de sécurité autour de Leningrad, les finlandais encouragés par les Allemands ont refusés, cette proposition n'était peut être pas très intéressante pour eux, mais l'accepter leur aurait évité une guerre qu'ils ne pouvaient pas gagner, car les soviétiques avaient impérativement besoin de mettre Leningrad à l'abri d'une invasion allemande qu'ils savaient inéluctable, et ils n'avaient pas de temps à perdre. C'est exactement pour ces mêmes raisons qu'ils ont occupés les états baltes, ils n'allaient pas laisser un couloir qui permettrait aux allemands d'aller directement à Leningrad sans coup férir. Les soviétiques n'étaient pas "gentils", ni les américains d'ailleurs, ils avaient des intérêts et des exigences de sécurité qui n'étaient pas négociables sur certains points, et quand on a une armée de 11 millions d'hommes avec plus de chars et de canons que l'ensemble des autres belligérants, ça n'a pas tendance à vous rendre patient, surtout quand vous occupez les territoires qui vous intéresse ou vous concerne.
  11. Je suis très dubitatif, les anglais sont un partenaire intéressant pour des coopération limité, technique et clairement défini, pas pour une alliance globale, nos objectifs et nos intérêts sont trop différents. Si on a une alliance à jouer, c'est avec la Russie, comme le pensait le Général, dans la lignée de François 1er, jouer le contrepoids. En plus on y gagnerait un partenaire qui sait tout faire, y compris dans des domaines ou nous sommes cruellement handicapé, avions de transports et hélicoptères lourds notamment. Et un VBCI avec une tourelle de BMP3, ça serait pas mal du tout. On perd notre temps avec les britons, tout ce qu'on va gagner c'est de se retrouver aussi dépendant qu'eux des USA.
  12. Ils ont de l'argent à foison, et une direction politicoéconomique clair, comment être surpris de ce qu'ils font ? C'est si incroyable que ça de voir un pays de cette puissance avancer ses pions comme un joueur d'échec ?
  13. A la fin de la guerre la Finlande n'avait pas les moyens d'empêcher les troupes soviétiques de l'occuper sans trop de problèmes, on était pas en 1940 quand les russes voulaient juste obtenir une profondeur stratégique autour de Leningrad, qu'ils ont d'ailleurs obtenu et qui leur a été très utile pour la défendre plus tard, la guerre russo finlandaise a été gagné en définitive par les russes, même si c'était une contre performance. La raison pour laquelle les finlandais ont évités de se faire satelliser par l'URSS après la guerre, c'est qu'ils ont tourné casaque au bon moment, et ont données aux russes les assurances de sécurité qu'ils réclamaient, à savoir des relations de bon voisinage et la neutralité, c'est pour ça que les finlandais ont adopté après la guerre de nombreux équipements d'origine russes, AK-47, T-72, MiG-21, BMP, et ont maintenu des relations neutres avec tout le monde. Ce n'était pas gagné d'avance, ils étaient du coté des nazis, leur gouvernement était de type fasciste, mais comme ils ne représentaient pas un axe de pénétration essentiel vers l'Allemagne, ils avaient une certaine marge que d'autre n'avaient pas c'est évident, cela dit une solution à l'autrichienne aurait pu s'appliquer dans d'autres pays, mais comme il n'était pas question de l'appliquer aux pays que les américains contrôlaient, ça n'a évidement pas abouti. Il faut rappeler que les américains ont en Italie, sans consulter les soviétiques à aucun moment, adoubé un gouvernement dirigé par un ancien fasciste, Badoglio, les soviétiques ont fait de même dans les pays qu'ils ont occupés par la suite, considérant que c'était leur droit vu qu'ils avaient laissé faire en Italie, malgré la puissance des communistes la bas.
  14. C'est pour cela qu'une enquête officielle serait la bienvenue, pour confirmer, ou infirmer ces suspicions.
  15. Très intéressants documentaires en anglais sur les hélicoptères russes http://www.youtube.com/watch?v=GwygvBIYrmM http://www.youtube.com/watch?v=Gyui3pU4xlU&feature=related