Sub'

Members
  • Content Count

    650
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutral

About Sub'

  • Rank
    Connaisseur

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Economiquement je pensais plutôt à profiter de la situation particulière de Mayotte pour en faire une plateforme de réparation navale, déconstruction, que sais-je encore... Il y a bien un ensemble d'activités à développer. La piraterie est une gêne actuelle, "normalement" la décision sera bien prise un jour d'en finir. Je pensais surtout que sur le long terme le développement naval chinois finira bien par redonner de l'attrait à ces zones, comme Mayotte.
  2. @Pollux Au lieu de faire le "profiteur de guerre" et de venir tirer encore après l'armistice, je te prie de relire mes posts sur le sujet où l'on peut voir que tu fait surtout de la redite. Si jamais il y a un problème avec ma personne le MP cela existe. J'ai même fait un billet rectificatif sur mon blog pour signaler l'origine de mon erreur et que la ressemblance n'était pas si flagrante. Ce petit message va peut être vexer mais je trouve le tiens bien déplacé. Fin du HS et merci à ceux qui n'ont rien d'original à dire sur ma position de ne pas se faire le porte-parole de HK, il défend bien sa position (tout seul).
  3. Effectivement, j'ai un tout petit oublié de dire que Diego Garcia ne relève pas de cette logique et/ou pratique dans le genre aussi...
  4. Je lisais dans un livre sur la stratégie maritime de l'OTAN des années 80 un détail intéressant : les porte-avions US étaient nécessaire pour augmenter le nombre d'intercepteur dans la Mer du Nord (en plus de ceux décollant de Grande-Bretagne). Au début de ce sujet vous avez fait de savants calculs sur les raids aériens. Je n'ai pas eu le courage de lire de la page 4 à 7. Mais il me semble que concernant le porte-avions la liberté des mers ne sert pas seulement à s'affranchir de la terre pour déployer des avions de combat car cela permet aussi de rapprocher l'appareil de sa cible. Mayotte ne peut pas le faire. Néanmoins je suis intéressé par la réflexion de BPs. Il a raison je trouve de vouloir faire de Mayotte un point stratégique d'appui. Ce qui manque c'est l'argent (désolé pour la banalité) alors nous devrions peut être imaginer de "rentabiliser" ce point d'appui stratégique. Panama et Suez se finance grâce à leur utilité économique. Singapour relève de la même logique. Par contre, le canal des deux mers en France (entre Atlantique et Méditerranée) ne s'est pas fait à cause du manque d'intérêt économique. Le port de Mers-el-Kébir aurait peut être été construit plus vite s'il avait aussi été un port industriel. Ce que je veux dire c'est que ce point d'appui se ferait beaucoup plus facilement si Mayotte avait une "force économique" propre qui nécessite des installations lourdes. C'est une île stratégique sur des routes commerciales stratégiques dans une région stratégique. La question sous-jacente est : est-ce que Mayotte a le potentiel économique d'un point de passage comme Suez, Panama ou Singapour ? La réponse est en partie non, ce n'est pas le même intérêt. Mais un ensemble d'activité pourrait permettre de répondre partiellement oui. De cette réflexion on pourrait chiffrer autrement l'aménagement de Mayotte comme point d'appui.
  5. HK, le défaut que je trouve dans tes propos c'est qu'ils ne laissent pas la place à la supposition*. Je n'étais pas là quand il y a eu cette collaboration entre israélien et chinois mais a-t-elle été annoncé officiellement directement alors que la Chine était déjà sous embargo pour la vente d'armement (mais peut être pas ce genre d'échange) ? *Je ne dis pas avoir fait "correctement" des suppositions. Sur la ressemblance physique elle existe ! Je ne joue pas sur les mots, au contraire. On utilise le terme de "ressemblance" et non pas de copie exacte. Il y a quelques points de similitudes plus ou moins flagrants selon les prises de vue tout comme il y a des différences. Personnellement j'attribue ce changement de chose au fait que c'est peut être une évolution du Mig 1.44 avec une "furtivisation" du projet. Il n'en demeure pas moins qu'il y a certains choix qui sont les mêmes que ceux du Mig 1.44 ou d'autres appareils de cinquième génération. J'en reviens au passage sur ta prétention à ne discuter que des faits. Malheureusement, si cela est un ensemble de règle plutôt formidable pour mener le débat ce n'est pas totalement adapté à un pays comme la Chine où l'information est un peu utilisé à des fins de propagande et les secrets plus ou moins bien gardé. L'internet y est encore officiellement assez verrouillé ? La supposition est nécessaire pour combler les zones d'ombres entre les faits et ces premières. Je ne dis pas l'avoir correctement fait, j'ai lancé une idée en l'air en quelques lignes sur mon billet. Avant de me faire tirer dessus, je cite l'exercice particulier de la liberté d'information en Chine, il est tout aussi particulier aux Etats-Unis où les informations concernant le F-22 ou le F-35 sont un enjeu politique donc elles sont à prendre avec des pincettes. Pour le dernier passage que j'ai souligné en gras dans tes propos c'est une affirmation officielle. Elle mériterait d'être un peu illustré : pourquoi cela fait fantasmer que l'Europe pourrait abandonner l'embargo sur les armes ? Pourquoi on craint l'installation d'usine d'Airbus en Chine ? L'indépendance technologique viendra quand la Chine aura rattrapé totalement le niveau mondial. Un commentateur (HK justement il me semble) a fait une synthèse du niveau chinois par rapport au niveau mondial depuis les années 50. On retrouve la même problématique en Inde : des projets nationaux mais aussi des constructions sous licence. Nous observons une phase de transition.
  6. En ce qui me concerne j'ai cru voir un lien de parenté entre le J-20 et le Mig 1.44. N'est-ce pas Pascal qui nous rappelait le renouveau de l'aéronautique tricolore après la seconde guerre mondiale sous perfusion américaine ? En ce qui me concerne (encore), je suis attristé de me voir affublé de comportements qui ne sont pas le mien. J'ai publié un très court commentaire sur le J-20 sur mon blog. Je me suis trompé et j'ai publié un rectificatif. La dernière fois j'étais considéré comme un anti-américain primaire, aujourd'hui c'est l'anti-chinois primaire. Cessez donc de nous classez dans des catégories (surtout aussi vite) ! Cette attitude est un vice purement français qu'on ne retrouve pas (y parait) aux Etats-Unis par exemple. Fin du HS ?
  7. J'ai conditionné mon affirmation de l'exemple faux du Concorde à ma mémoire (défaillante !). Nous sommes d'accord sur le principe du choix d'une formule aérodynamique commune. Mais j'ai mal présenté mon avis et donc si je laisse entendre que c'est la reprise du Mig 1.44 alors c'est faux. Nous sommes d'accord, je ferais un petit billet pour mettre au clair ! Par contre, je me contenterai de citer le forum Air&Défense pour ne froisser personne. Edit : la différence est plus flagrante sur les dernières prises de vue que tu a rajouté hk299792458 ! Edit 2 : je souhaiterais mettre de côté l'histoire du Tu-144, manifestement il y a beaucoup à dire là dessus ! Pour ne pas faire trop de posts hors sujet : Edit 3 : tu peux toujours cité, c'est un plaisir pour moi, j'essaie de venir quand il y a matière à débat. C'était intéressant aujourd'hui puisque je me suis en grande partie trompé. Je suis en cours de rédaction d'un rectificatif. Edit 4 : j'ai aussi lu sur Wiki l'histoire du Tupolev. Je préfère ne pas trop m'engager avant de retrouver les sources des faits.
  8. Je l'ai écrit à de nombreuses reprises dans mes posts que le dessin de l'appareil a été revu et corrigé, et que c'était la reprise d'un concept antérieur... Ton schéma ne déroge pas à mes propos.
  9. Je vais voir pour l'article. J'ai déjà traduit un article en anglais et c'était déjà coton niveau temps alors deux articles chinois... :oops: Je garde la référence ! Pour le J-11, copie du Su-27 on reste bien dans la pure copie alors puisque même la Russie en vend avec de l'électronique étrangère... (je sors). J'insiste, il faudrait vouloir être aveugle pour ne pas voir la ressemblance. C'est sur que ce n'est pas une copie puisque mais un démonstrateur remis à jour. J'ai montré les photographies des deux appareils et je ne suis pas le seul à voir les mêmes gouvernes, la même forme d'ailes, le même "dos", le même "nez", etc... Bref, la même formule aérodynamique. On pourrait comparer plein de chose. L'exemple du Concorde est faux puisque si j'ai bonne mémoire c'est la réalisation franco-britannique qui est sorti bien avant celle de Tupolev. Dans mon exemple à moi cela colle. http://lefauteuildecolbert.over-blog.fr/article-le-mig-1-44-est-mort-vive-le-j-20-64039553.html Je m'excuse de me citer mais regardez les quatre clichés. C'est le même nez, le même cul ! La cellule a été revu et les bords sont certes aiguisés mais c'est la même formule je trouve. Nous ne sommes pas dans une famille "culturelle" d'avion de combat comme peuvent l'être tout les avions delta/canard européen. Nous sommes sur une parenté (de cellule) très proche je trouve. C'est même une habitude en Chine pour le peu que je connaisse de l'aéronautique chinoise depuis son commencent. Les ingénieurs chinois peuvent améliorer ce qu'ils ont produit sous licence, il n'empêche que comme l'ont dit des ingénieurs on ne réinvente pas la roue. Enfin, vu mon propos je n'affirme pas que c'est une copie pure mais une reprise de programme. J'ai même mis à jour mon petit billet pour suggérer que c'était peut être un moyen de faire tourner les bureaux d'études de Mig. Mais c'est de la géopolik-fiction là... Edit : je vous remercie pour les encouragements pour le blog ! Je vous remercie aussi quand vous me cité sur le forum, cela me fait plein de nouveaux lecteurs !
  10. Bonjour, Bonne année à tout le monde, c'est un plaisir de revenir parmi vous ! Pour ceux qui ne me connaissent pas encore j'ai rédigé quelques articles chez Corlobé et Mon Blog Défense. Mais maintenant j'ai mon propre blog : le Fauteuil de Colbert. J'ai lu en page 24 ou 25 que j'ai "abusé" en affirmant certaines choses. J'aimerais pourtant enfoncer le clou : - quand j'écris que le J-10 est l'expression fini de l'avion IAI Lavi il me semble que c'est la stricte vérité. Le programme a été commencé en Israël et fini en Chine. A ce sujet on ne connaît pas vraiment les détails du marché ! Ce n'est pas la question de la valeur de l'ingénérie chinoise ! On ne connaît pas vraiment, et justement, la qualité de leur production. - Le J-11 est bien la "copie" de du Su-27 ! Ce n'est pas moi qui l'affirme mais Moscou, capitale de la Russie (qu'on ne vienne pas me prêter un tropisme purement occidental) qui s'émeut sur son agence de presse (RIA Novosti) que la Chine vendrait le J-11 car il est considéré comme une copie du Flanker. Le travail chinois a consisté en quoi sur cet appareil ? Certainement pas la formule aérodynamique ni la conception d'une cellule existante ! Enfin, le J-11 n'est-il pas la construction sous licence du Flanker ? Berkut corrige moi. - Le J-20, le fameux. Comment ais-je rédigé mon petit billet ? Tower Sight défense a signalé des photographies de la bête. Je l'ai regardé. J'ai vu qu'on cherchait des airs de famille avec des productions américaines et russes. Je vous laisse deviner lesquelles. Personnellement, j'ai vu le Mig 1.44 ! Le moins que l'on puisse dire c'est que les éléments de similitude sont légions. A part les entrées d'air comme "gros détail" je ne vois pas ce qui permet de différencier le J-20 du Mig 1.44. Je parle à ce moment là de conception de "cellule". Pour l'électronique ce n'était pas le sujet premier. Cela l'est rarement quand on parle d'avion de combat de cinquième génération : la première chose qui interpelle c'est la furtivité de la cellule. C'est dur de comparer des systèmes d'armes qui ne se rencontrent jamais.
  11. La France et l'Angleterre vont faire drone commun pour le successeur du nEURON et de son équivalent britannique. C'est le genre de démonstrateur qui préparerait l'après Rafale et Eurofighter.
  12. Sub'

    Euronaval 2010

    +1, et pour l'amitié franco-britannique, on fera une dégustation de Whisky 8)
  13. Sub'

    Euronaval 2010

    J'ai peut être un espoir d'avoir mon entrée aussi. Par contre je n'ai pas d'appareil photo numérique digne de ce nom. J'espère pouvoir au moins ramasser de la documentation.
  14. Sub'

    SMX-25 petit dernier

    Manifestement, ce serait dans le panier à idée de la Marine. Tout comme une autre piste : L'intérêt du SMX-25 anti-mines reste "conceptuel" comme le dit Serge.
  15. Sub'

    SMX-25 petit dernier

    La question de l'artillerie navale me semble conditionnée par la "finalité" du navire : si l'on parle d'un "Submersible AVT" / "frégate AVT submersible", une pièce d'artillerie de gros calibre serait plutôt un choix cohérent. Alors que si l'on tente de faire "une adaptation française du LCS par un submersible", la pièce de 57mm suffirait amplement par exemple. J'aurais peut être même vu une pièce de plus gros calibre encore s'il était possible de démontrer que le tir d'une pièce d'artillerie puisse être "furtif" comparé à un lancement de missile. Je veux dire que le lancement du missile sera plus facilement détecté par un radar de veille aérienne alors que je doute que ce soit aussi facile pour un tir d'artillerie. Sans compter qu'il n'existe pas encore d'intercepteur d'obus. Et que ces derniers sont moins chers que des missiles. Mais ce qui me gêne c'est l'encombrement de la pièce et la stabilité de la plate-forme. Même si un drone pourrait servir au pointage. Dn plus, une pièce d'artillerie mobile, et véloce, serait d'un grand avantage. Surtout dans les actions asymétriques : si le SMX-25 peut tromper les senseurs ennemis, surtout les plus rudimentaires par sa position semi-immergée (comme cela a été dit), sa rapidité lui permettrait peut être d'éviter un tir de barrage. Je ne connais pas l'agencement du navire. Le massif est peut être équipé par toute la passerelle de commandement, ce qui semble possible vu le fait que ce soit un submersible et qu'il ait vocation à faire beaucoup de surface. Mais le kiosque pourrait-il aussi être le réservoir à VLS ? Je pencherais plutôt pour la première solution. Surtout que le SMX-25 est équipé de "mitrailleuses". Elles seraient d'autant mieux maniées depuis le massif. A moins qu'elles soient télé-opérés. Edit : Merci pour les liens et références à l'artillerie ;)