Lezard-vert

Members
  • Content Count

    2,784
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Lezard-vert last won the day on July 9

Lezard-vert had the most liked content!

Community Reputation

1,918 Excellent

About Lezard-vert

  • Rank
    Vétéran

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Pays
    Saint Helena

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. pourquoi cette éventualité ne pourrait elle pas être prise en compte ? L' Islam politique ne peut que déboucher sur ce type de scénario - pas systématique mais on peut s'interroger sur la façon de procéder si d'aventure on devait entrer en conflit avec la Turquie porte drapeau de cet Islam politique. Erdogan lors de ses "tournées" européennes a fait salle comble si on peut dire ... en parlant des immigrés et nationnaux musulmans comme les soldats de l'islam "« Les mosquées sont nos casernes, les citoyens nos soldats, les coupoles nos casques, les minarets nos baïonnettes » (discours de Strasbourg) ? on ne peut pas faire l'impasse sur cette problématique. Or Erdogan ne semble pas être un homme raisonnable, de moins en moins ..... et risque d'user de toutes les armes à sa disposition.
  2. symboliquement ce n'est pas la même chose que d’ériger une nouvelle mosquée ou une nouvelle église, ou de transformer une mosquée ou une église en musée ....que de transformer une édifice religieux - qui plus est monument historique - d'une religion pour qu'il soit utilisé par une autre religion. Dans l'idée il y a comme un sentiment diffus de profanation et une volonté d'affirmer la suprématie d'une religion sur une autre. C'est la une provocation supplémentaire malvenue, malsaine, qui ajoute encore de l'huile sur le feu. Les Chrétiens d'orient ne vont pas du tout apprécier.... et vont être furax ... certes il n'y a pas le tombeau du Christ à reprendre ... mais c'est un peu la même démarche de "croisée" que prendra sans doute Poutine
  3. En dépit d'une économie qui part en vrille, la politique expansionniste d'Erdogan lui permet de rester à flot en flattant le nationalisme Turc ; peut être espère-t-il aussi bénéficier de revenus de l'exploitation du Pétrole ou du Gaz. - un tribut de la part de la Lybie .... d'autres de l'UE pour garder au chaud les Migrants.... Sans doute qu'une déconvenue comme le bombardement récent n'est pas suffisant pour inverser la tendance - peut être même que ca regonfle le désir de revanche des Turcs.. Mais plusieurs déconvenues de la sorte assez rapprochées dans le temps - devraient le faire douter lui et surtout faire naitre la honte et la déception chez le peule turc... ce qui pourrait le déstabiliser complétement - mais on sera sur la corde raide car Erdogan joue au Poker et il relance à chaque fois pour que la partie dure et qu'il reste dans le jeu
  4. la "A" peut avoir de multiples facettes (temps, lieux, et actions).
  5. La France contre la Turquie, aux racines de l’affrontement La récente escalade verbale entre Paris et Ankara au sujet de la Libye n’est que le révélateur de divergences plus larges, préexistantes depuis plusieurs années. Par Piotr Smolar Publié aujourd’hui à 05h07, mis à jour à 05h57 https://www.lemonde.fr/international/article/2020/07/10/la-france-contre-la-turquie-aux-racines-de-l-affrontement_6045775_3210.html un article du Monde qui semble assez révélateur - Parfois, les crispations sont des préludes aux crises ouvertes. Au printemps 2018, les épouses de trois diplomates turcs, basés à Strasbourg auprès du Conseil de l’Europe et à Paris, doivent remplir des formulaires pour des titres de séjour français. Or, elles refusent d’être photographiées sans leur voile. L’administration bloque la procédure, au nom de la loi. Commence alors, en coulisses, un invraisemblable imbroglio protocolaire et juridique. Ankara prend des mesures de rétorsion radicales. Elles visent les nouveaux fonctionnaires de l’ambassade et du consulat français en Turquie. Ils sont privés des cartes diplomatiques qui permettent de séjourner dans le pays. Le Quai d’Orsay, qui ne peut opérer le renouvellement prévu des effectifs, bloque à son tour l’attribution des titres de séjour pour les diplomates turcs et leurs épouses. Cette crise étouffée a pris fin au bout de quatorze mois, en juin 2019, lors de la visite de Jean-Yves Le Drian à Ankara. Compromis trouvé : un simple coup de tampon sera donné sur le passeport des épouses concernées, refusant de poser tête nue, à l’instar de la solution adoptée pour les conjointes de diplomates iraniens. Mais cette séquence est riche d’enseignements. Elle révèle le raidissement identitaire de la Turquie, qui se conçoit comme un phare de l’islam politique, comme en témoigne le projet de reclassement de la basilique Sainte-Sophie en mosquée, à Istanbul. Cette crise illustre aussi l’atmosphère de défiance entre les deux pays, malgré les efforts d’Emmanuel Macron pour nouer une relation de travail avec son homologue Recep Tayyip Erdogan. Le président a découvert les manières turques avec l’arrestation d’un jeune journaliste, Loup Bureau, fin juillet 2017, détenu pendant cinquante-deux jours. Trois ans plus tard, les échanges acrimonieux se multiplient. Face à la Turquie, la France s’avance dorénavant hérissée. Les incriminations retenues contre Ankara sont nombreuses : atteinte à la souveraineté d’Etats membres en Méditerranée, implication massive dans le conflit libyen, chantage aux migrants ..... Je ne sais pas ce qui peut l'arrêter - pas de simples menaces en tout cas car cela il en a cure et il sait que nous ne sommes pas prêts à une guerre ouverte. Le risque de Guerre c'est sa dissuasion à lui en somme.
  6. ouf il a de sacrées hélices.... (commentaires d'un profane) ces appareils sont destinés au futur PA ? ils remplaceront les anciens ou en sus des anciens (pour celui acquis en 2004) ?
  7. il y a du quand même du grand n'importe quoi qui a été écrit comme "l'organisation de la noyade des réfugiés par l'UE." bon passons.
  8. il me parait de l'ordre des choses que les US réorientent leurs forces militaires là où se trouve pour eux la plus forte menace potentielle- vers la Chine ! Après que ces mêmes USA nous fassent passer la Russie comme un épouvantail, un ogre, pour éviter un rapprochement de cette même Russie avec l'UE ... c'est leur jeu, à nous européens d'être clairvoyants et de comprendre que la menace elle n'est pas qu'à l'Est mais au sud-est.
  9. sauf erreur de ma part vous êtes passés à coté de l'essentiel aujourd'hui : Les chinois vont apprécier...
  10. La Turquie est un soutien de DAESH et autres groupuscules similaires avéré - personne ne le nie. DAESH est ennemi de la France .... partant de la ..... La Turquie exerce du chantage par le biais des Migrants. La Grèce en sait quelque chose. La Turquie a bombardé nos alliés Kurde après avoir pillé Alep et sa région et occupe encore une partie de la Syrie.( Elle n'a rien fait pour aider les Kurdes quand la ville de Kobané était assiégée) Elle occupe aussi une partie de l'Europe à Chypre. La Turquie a convoyé des Criminels (ex-de DAESH) en Libye qui ont essayés d'y crée un nouveau Califat - lesquels ont même essayé de s'infiltrer en Tunisie. Soutenue par la Qatar dont on connait l'implication dans le soutien aux frères musulmans (islam politique) et aux mouvements islamiques au Sahel et bien ailleurs dans le Monde Alors comprends qu'il m'est impossible de trouver à la Turquie des circonstances atténuantes ou la moindre compréhension pour ses faits et gestes puisque elle se sert de Daesh pour mettre en œuvre sa politique impérialiste. Le soutien de la Turquie à Morsi qui voulait instaurer la Charia en Egypte est du même accabit que son soutien au régime islamiste de Tripoli. Pour moi la Turquie est un ennemi même si nous ne sommes pas encore officiellement en guerre.
  11. avec un belligérant imperialiste et pas des moindres puisqu'il s'agit ni plus ni moins d'un soutien de Daesh ...C'est bien pire qu'avant, c'est simplement une extension du conflit à la méditerranée tout entière.
  12. C'est tres confus .. en fait le cessez le feu arrange la Russie et la Turquie, chacun ayant son morceau de Libye, y consolidera sa position - les Russes et les Egyptiens tiennent l'Est et le Turc pourra tranquillement établir de solides bases dans l'Ouest - le tout avec la bénédiction de l'ONU ... et des anglais (de quoi je me mêle.... ?) - le Pigeon c'est l'UE qui disparait de la circulation et la France qui va voir croitre encore plus fort la destabilisation des pays comme le Tchad, la Niger et la Mali. Faudra voir ce qu'en pense l'Algérie opposée à une partition de la Libye et les EAU hostiles à la Turquie. L'Italie qui a fait sa danse du ventre auprès du Sultan pourra peut etre venir sucer un peu de pétrole en Libye.... et soutirer quelque litres de gaz autour de Chypre Pour moi c'est juste un cessez le feu ..... ca repartira de plus belle dans quelques mois et pas forcement qu'en Libye
  13. comme avocat Juan Branco .... c'est pas celui qui a l'origine de la sextape de Griveau ... avec l'immigré russe à moitié défoncé et sa nana ? pas tres serieux, juste de la com de dandi et de la provocation pour faire sa pub d'avocat des causes perdues .... et Le MONDE bien sûr pour ses lecteurs mondialistes BCBG / Bisounours. j'ai vu trop tard que True_Cricket avait répondu - désolé True. Bon en attendant c'est pour quand la parade Turque en Méditerranée ? Sissi ou le 1er ministre Grec ne sont pas invités le 14 juillet des fois que ....
  14. C'est pas le meilleur moyen pour que quelque chose finisse.... tu pourrais arrêter de dire des bêtises ? ca laisse un doute sur la pérennité d'une installation Turque dans l'Ouest Libyen ...... et ça ca ne nous arrange pas au regard de notre présence au Mali... sans compter que c'est aussi un partage de la Libye entre la Russie et la Turquie et exit l'Europe. Bon après vu que cette Europe ne fait rien (sauf la France) c'est un peu ce qui lui pend au nez, ici en Libye comme ce sera partout vrai dans le Monde où elle ne s'engage jamais ( sauf à reculons pour ne pas soutenir les siens)... Je suis rassuré, l'OTAN renforce sa frontière nord-est .. là ou la Russie n'attaquera jamais .....et l'UE organise la noyade des réfugiés .... estiment cerrtains